Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
27 mai 2022 5 27 /05 /mai /2022 20:56

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Partager cet article
Repost1
27 mai 2022 5 27 /05 /mai /2022 07:53

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article
Repost1
26 mai 2022 4 26 /05 /mai /2022 08:23
« Personne n’aime les missionnaires armés ; et le premier conseil que donne la nature et la prudence, c’est de les repousser comme des ennemis. »

« La plus extravagante idée qui puisse naître dans la tête d’un politique est de croire qu’il suffise à un peuple d’entrer à main armée chez un peuple étranger pour lui faire adopter ses lois et sa constitution. »

« Personne n’aime les missionnaires armés ; et le premier conseil que donne la nature et la prudence, c’est de les repousser comme des ennemis. "

“ « […] quand le peuple (à Rome) réclamait ses droits contre les usurpations du sénat et des patriciens, le sénat déclarait la guerre, et le peuple, oubliant ses droits et ses outrages, ne s’occupait que de la guerre, laissait au sénat son empire, et préparait de nouveaux triomphes aux patriciens. »

« La guerre est bonne pour les officiers militaires, pour les ambitieux, pour les agioteurs qui spéculent sur ces sortes d’évènements ; elle est bonne pour les ministres dont elle couvre les opérations d’un voile plus épais et presque sacré ; elle est bonne pour la cour, elle est bonne pour le pouvoir exécutif dont elle augmente l’autorité, la popularité, l’ascendant ; elle est bonne pour la coalition des nobles, des intrigants, des modérés qui gouvernent la France. »

« La plus extravagante idée qui puisse naître dans la tête d’un politique est de croire qu’il suffise à un peuple d’entrer à main armée chez un peuple étranger pour lui faire adopter ses lois et sa constitution. »

« Personne n’aime les missionnaires armés ; et le premier conseil que donne la nature et la prudence, c’est de les repousser comme des ennemis. "

M. Robespierre : Extraits de son discours sur la guerre prononcé à la Société des Amis de la Constitution, le 2 janvier 1792

Partager cet article
Repost0
26 mai 2022 4 26 /05 /mai /2022 08:20

Cet article est reposté depuis MS21.

Partager cet article
Repost1
26 mai 2022 4 26 /05 /mai /2022 07:51

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost1
26 mai 2022 4 26 /05 /mai /2022 07:46

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article
Repost1
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 22:28
Oskar Lafontaine

Oskar Lafontaine

http://www.defenddemocracy.press/die-usa-wollen-keinen-frieden/

22/05/2022

Sur la guerre en Ukraine, la hausse des prix “verts” et la mauvaise orientation du Parti de gauche. Un entretien avec Oskar Lafontaine. Oskar Lafontaine pour ceux qui l’ignoreraient est un homme politique allemand, né le 16 septembre 1943 à Sarrelouis, membre fondateur et ancien coprésident de Die Linke, auparavant adhérent du Parti social-démocrate d’Allemagne (SPD) qu’il a présidé de 1995 à 1999. Il aborde avec une certaine franchise et lucidité la situation politique à commencer par la déroute que vient de subir le parti de gauche allemand alors que le SPD lui aussi perd. Mais l’aspect le plus intéressant est la visions d’un “changement d’époque” d’une parti l’affaire vient de loin d’autre part la part prise par l’Allemagne dans la livraison d’arme sous l’influence des verts, le parti américain, est nouveau, permanence et en même temps bond qualitatif. (note de Danielle Bleitrach traduction de Marianne Dunlop)

Interview: Jan Greve

La guerre de la Russie contre l’Ukraine dure maintenant depuis près de trois mois. La réponse du gouvernement fédéral a été de s’armer et de livrer des armes. Êtes-vous d’accord avec le chancelier Olaf Scholz : vivons-nous actuellement un “changement d’époque” ?

Non, ce n’est pas un changement d’époque – du moins au regard de la situation géopolitique. Cela fait longtemps que nous sommes dans une phase où la Russie et la Chine sont militairement encerclées par les Etats-Unis. Depuis 20 ans, Moscou insiste sur le fait que l’Ukraine ne doit pas être admise dans l’OTAN. Cela signifie qu’aucun missile américain ne doit être installé à la frontière entre l’Ukraine et la Russie. Ces intérêts de sécurité ont été systématiquement ignorés. C’est l’une des raisons décisives du déclenchement de la guerre en Ukraine.

Le gouvernement de Kiev, tout comme celui de Varsovie ou de Budapest, peut décider souverainement d’une adhésion à l’OTAN, dit-on du côté de l’alliance guerrière occidentale. Ce n’est pas le cas ?

L’argument selon lequel chaque État peut décider lui-même de l’alliance qu’il souhaite rejoindre est mensonger. Tout le monde sait que les Etats-Unis n’accepteront jamais l’adhésion de Cuba à une alliance militaire avec la Russie, pas plus que l’installation de missiles russes à la frontière américaine avec le Mexique ou le Canada.

En fin de compte, la question n’est pas l’adhésion à l’OTAN. La question décisive est la suivante : peut-on installer aux frontières d’une puissance nucléaire des missiles qui n’ont pas de délai de préalerte ? C’était déjà un grand sujet dans le mouvement pour la paix des années 80. A l’époque, il s’agissait de l’installation de missiles Pershing II en RFA, contre laquelle nous avons manifesté. Leur vol jusqu’à Moscou n’aurait duré qu’une dizaine de minutes. Depuis la frontière ukraino-russe, le temps de vol est encore beaucoup plus court.

[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 21:58

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article
Repost1
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 15:47

Cet article est reposté depuis Bolivar Infos.

Partager cet article
Repost1
25 mai 2022 3 25 /05 /mai /2022 15:43

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost1

Articles Récents