Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 septembre 2020 5 25 /09 /septembre /2020 13:26
Comment nous avons vendu l’Union soviétique et la Tchécoslovaquie pour des sacs de courses en plastique

Andre Vltchek vient de nous quitter à l’âge de 57 ans. Nous partagions avec lui la lutte anti-impérialiste et la volonté de faire entendre la voix des sans-voix, trop souvent noyée par la propagande de guerre de l’Otan qui se déverse dans les médias mainstream. Nous avions eu le plaisir d’accueillir Andre dans nos bureaux il y a quelques années et proposions régulièrement la traduction de ses textes. Voici l’un de ses derniers articles, traduit par nos amis du Grand Soir, qui en apprenait un peu plus sur la vie d’Andre et ce qui avait pu motiver son combat. (IGA)

Ca fait des mois que j’ai envie de partager une histoire avec les jeunes lecteurs de Hong Kong. Aujourd’hui, il semble que ce soit le moment le plus approprié alors que la bataille idéologique entre l’Occident et la Chine fait rage et que, par conséquent, Hong Kong et le monde entier en souffrent.

Je tiens à dire que rien de tout cela n’est nouveau, que l’Occident a déjà déstabilisé tant de pays et de territoires, a fait subir un lavage de cerveau à des dizaines de millions de jeunes.

Je le sais, parce que dans le passé, j’étais l’un d’entre eux. Si je ne l’étais pas, il serait impossible de comprendre ce qui se passe actuellement à Hong Kong.

Je suis né à Leningrad, une belle ville de l’Union soviétique. Aujourd’hui, elle s’appelle Saint-Pétersbourg, et le pays est la Russie. Maman est moitié russe, moitié chinoise, artiste et architecte. Mon enfance a été partagée entre Leningrad et Pilsen, une ville industrielle connue pour sa bière, à l’extrémité occidentale de ce qui était autrefois la Tchécoslovaquie. Mon père était un scientifique nucléaire.[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 15:48
Etats-Unis contre Julian Assange : Comptes-rendus des Audiences

JOUR 4 - JOUR 3 - JOUR 2 - JOUR 1 - Cette page est mise à jour au fil de l’eau dans un ordre chronologique inverse (le plus récent en haut) Avertissement : FaceBook et Twitter exercent une "censure furtive" sur Assange et Wikileaks. Vous pensez avoir partagé, mais en réalité très peu de vos amis/abonnés le verront. N’hésitez donc pas à recommencer "plus tard"...

Suite à un test au Covid 19, l’audience est ajournée jusqu’à lundi.

JOUR 4

La grande question après l’audience d’hier était de savoir si l’avocat de l’accusation James Lewis QC continuerait à accuser les témoins de la défense comme un dérangé (spoiler - il le fera), et plus important encore, pourquoi ?

Les représentants des gouvernements cherchent généralement à exercer un contrôle serein et traitent les arguments de défense comme s’ils étaient presque insignifiants, et certainement pas comme une menace concevable pour la pensée majestueuse de l’État. Lewis ressemblait plutôt à un terrier affamé tenu à l’écart d’une saucisse de premier choix par une clôture d’acier dont la fabrication et l’apparence dépassaient de loin son entendement.

Il a peut-être mal aux dents.

PROFESSEUR PAUL ROGERS

Le premier témoin de la défense ce matin était le professeur Paul Rogers, professeur émérite d’études sur la paix à l’université de Bradford. Il a écrit 9 livres sur la guerre contre la terreur, et a été pendant 15 ans responsable des contrats du ministère de la défense sur la formation des forces armées en matière de droit et d’éthique des conflits. Rogers est apparu par liaison vidéo depuis Bradford.

La déclaration complète du professeur Rogers est ici.

Edward Fitzgerald QC a demandé au professeur Rogers si les opinions de Julian Assange sont politiques (en rapport avec l’article 4 du traité d’extradition entre le Royaume-Uni et les États-Unis qui interdit l’extradition politique). Le professeur Rogers a répondu que "Assange est très clairement une personne ayant des opinions politiques fortes". [...]

La suite sur le site du Grand Soir

L'avocat de Julian Assange : "C'est l'existence même de l'Etat de droit qui est au centre de ce procès"

12 Septembre 2020

TRIBUNE - Antoine Vey, l'avocat de Julian Assange, appelle à s'intéresser au procès du fondateur de Wikileaks, alors que la demande américaine d'extradition est actuellement examinée par la justice britannique. "L'affaire n'est plus juridique, mais politique", affirme-t-il. 

La tribune de l'avocat Antoine Vey : "Lundi s'ouvrira à Londres la deuxième phase de l'audience au terme de laquelle une juge britannique décidera si Julian Assange doit être ou non extradé vers les Etats-Unis. Dans cette attente, et depuis mai 2019, Assange est détenu à l'isolement dans une prison de haute sécurité. Il ne reçoit d'ailleurs plus la moindre visite de l'extérieur depuis le mois de mars. En janvier, lorsque nous, ses avocats, avions pu le rencontrer, il nous était déjà apparu, quoique toujours lucide et combatif, dans un état d'extrême fragilité, tant physique que psychologique.  

Le peu de résonance collective de cette affaire dans le monde francophone n'est clairement pas à la hauteur de l'enjeu

La suite ici :  https://www.lejdd.fr/International/lavocat-de-julian-assange-cest-lexistence-meme-de-letat-de-droit-qui-est-au-centre-de-ce-proces-3991394

Partager cet article

Repost0
31 juillet 2020 5 31 /07 /juillet /2020 23:06

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

"Les sanctions économiques lancées par les Etats-Unis vont devenir de moins en moins efficaces ..."

 

La bonne nouvelle du jour (31 juillet 2020)

Partager cet article

Repost0
10 juillet 2020 5 10 /07 /juillet /2020 09:53
De gauche à droite : Le père d’Assange, John Shipton, une traductrice, l’avocat espagnol Baltasar Garzon, le secrétaire général de RSF Christophe Deloire, Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey lors d’une conférence de presse pour défendre Assange à Paris, le 20 février 2020.

De gauche à droite : Le père d’Assange, John Shipton, une traductrice, l’avocat espagnol Baltasar Garzon, le secrétaire général de RSF Christophe Deloire, Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey lors d’une conférence de presse pour défendre Assange à Paris, le 20 février 2020.

mercredi 8 juillet 2020 par Meriem Laribi

Parmi ses célèbres clients aux profils très différents, Dupond-Moretti a défendu Assange. En février, il voulait demander à Emmanuel Macron d’accorder l’asile au journaliste que les États-Unis veulent juger. Il est désormais en bonne place pour agir.

Julian Assange pourra-t-il continuer de compter sur celui qui a été, jusqu’à il y a peu, son avocat français ?

 

Eric Dupond-Moretti, fraîchement nommé ministre de la Justice du gouvernement Castex le 6 juillet, tenait il y a quatre mois, le 20 février, une conférence de presse à Paris en compagnie de John Shipton, père du journaliste australien, et de ses autres avocats, dont l’Espagnol Baltasar Garzon, ainsi que du secrétaire général de Reporters sans frontières Christophe Deloire.

« Les 175 ans de prison qu’on lui promet aux États-Unis, c’est une peine indigne, insupportable et contraire à l’idée que l’on peut tous se faire des droits de l’Homme » , avait alors déclaré Eric Dupond-Moretti. Nous allons demander à rencontrer le chef de l’État sur le fondement de l’article 53 de la Constitution qui permet à un homme de demander l’asile à la France. [...]

Lire la suite :

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2020 1 06 /07 /juillet /2020 04:36

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 14:48

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Partager cet article

Repost0
23 juin 2020 2 23 /06 /juin /2020 10:14

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Partager cet article

Repost0
23 juin 2020 2 23 /06 /juin /2020 10:10

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article

Repost0
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 16:05

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article

Repost0
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 15:18
Quand Trump corrige son discours à la main pour dire «virus chinois» plutôt que «coronavirus» - Photo Jabin Botsford. The Washington Post. Getty Images

Quand Trump corrige son discours à la main pour dire «virus chinois» plutôt que «coronavirus» - Photo Jabin Botsford. The Washington Post. Getty Images

Tandis les États-Unis croulent sous les morts du coronavirus et que des émeutes éclatent dans des dizaines de villes, Trump tente d’attirer l’attention de tous sur la Chine. La rhétorique s’intensifie, tout comme l’agression économique et le roulement des biceps militaires. L’issue d’une telle stratégie est incertaine.[...]

Lire la suite sur le site d'Investig'action :

Partager cet article

Repost0

Articles Récents