Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
22 juillet 2020 3 22 /07 /juillet /2020 13:19
Affiches du PCF - 1980 - 2020 - Le PCF renouerait-il avec la revendication révolutionnaire de l'indépendance industrielle ?Affiches du PCF - 1980 - 2020 - Le PCF renouerait-il avec la revendication révolutionnaire de l'indépendance industrielle ?

Affiches du PCF - 1980 - 2020 - Le PCF renouerait-il avec la revendication révolutionnaire de l'indépendance industrielle ?

L'usine Chapelle Darblay à Grand-Couronne recyclait des papiers et cartons pour la métropole rouennaise et au-delà - Elle avait une capacité de production de 240 000 tonnes - UPM, multinationale finlandaise qui l'avait rechetée en 1990, la liquide aujourd'hui - Il faudra acheminer les vieux papiers (par camions ?) vers d'autres sites industriels, peut-être à l'étranger - Un exemple de la désindustrialisation française et de l'incapacité des gouvernements successifs à s'opposer aux diktats des firmes capitalistes. ...

L'usine Chapelle Darblay à Grand-Couronne recyclait des papiers et cartons pour la métropole rouennaise et au-delà - Elle avait une capacité de production de 240 000 tonnes - UPM, multinationale finlandaise qui l'avait rechetée en 1990, la liquide aujourd'hui - Il faudra acheminer les vieux papiers (par camions ?) vers d'autres sites industriels, peut-être à l'étranger - Un exemple de la désindustrialisation française et de l'incapacité des gouvernements successifs à s'opposer aux diktats des firmes capitalistes. ...

Ils sont en train de découvrir ce que les communistes n’ont cessé de proclamer: ré-industrialiser la France, la planification… Mais ne nous faisons pas d’illusion, leur planification comme leur ré-industrialisation tiendra peu compte des urgences sociales et reste tout entière orientée vers le profit. C’est pourquoi il faut plus que jamais que les communistes donnent une finalité, le socialisme à ce qui n’est qu’une ré-orientation formelle (note de Danielle Bleitrach)

FIGAROVOX/ENTRETIEN – Le secteur industriel français est dans une spirale descendante depuis la fin des «Trente glorieuses», constate l’économiste Claude Sicard. Le Commissaire au Plan aura selon lui fort à faire.

Par Marine Carballet

Claude Sicard est économiste et consultant international.


FIGAROVOX.- L’économie française se trouve dans une impasse avec la crise, et le Premier ministre Jean Castex a proposé la mise en place d’un nouveau «Commissaire général au plan». En quoi consiste cette fonction et pourquoi est il nécessaire de remettre en place une structure disparue depuis 2006?

Claude SICARD.- Il va falloir qu’un nouveau «Commissariat Général au Plan» (CGP) soit mis en place, et qu’il s’attelle rapidement à la tâche. On ne parviendra pas à reconstruire le pays autrement. Et l’on se souvient que le général de Gaulle avait parlé, en son temps, d’une «ardente obligation». Le Commissariat au Plan a disparu en 2006, et il a été remplacé par une simple cellule de réflexion et d’analyse, dont le rôle est devenu, les années passant, tout à fait marginal. Cela a résulté du fait que l’on a changé de modèle, comme Jean Louis Beffa l’a expliqué dans son ouvrage La France doit choisir.On a abandonné notre modèle traditionnel qu’il a qualifié de «commercial-industriel» pour adopter le modèle anglo-saxon «libéral-financier», ceci s’explique par la mondialisation et la poussée du libéralisme. En fait, notre pays n’a pas vraiment viré vers le libéralisme, il a opté pour un système mixte dans lequel l’État intervient toujours beaucoup dans la vie économique du pays. On a donc fait une erreur en abandonnant le CGP: c’était un organe d’étude, de réflexion, et de concertation, bien plus qu’un organe de planification, et le mot «Plan» ne signifiait nullement d’ailleurs une planification contraignante et autoritaire à la mode soviétique. Il s’agissait simplement d’une planification indicative qui traduisait les grandes options stratégiques de la puissance publique. Il faut donc en revenir à un tel système.

La suite sur le blog "Histoire et société" :

 

 

Partager cet article

Repost0
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 23:40

Le 17 juin, à la station de métro Gallieni, à Bagnolet, le terminus de la ligne 3 du métro parisien, une opération symbolique a été organisée pour l’appeler « Josette et Maurice Audin », conjointement à une demande officielle à la RATP pour qu’elle soit ainsi rebaptisée. Ci-dessous l’article de Rosa Moussaoui que le quotidien l’Humanité a publié le 19 juin 2020, et les échos de ce rassemblement sur LCI et la radio France bleu, Paris. Nous reprenons également le dossier réalisé par les Archives nationales sur la carrière militaire et coloniale du général Joseph Gallieni et son gouvernorat sanglant de Madagascar (de 1896 à 1905).

La suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 13:13
Qui est le plus utile : un trader ou une aide-soignante ?  François Ruffin - vidéo

Partager cet article

Repost0
28 février 2020 5 28 /02 /février /2020 17:29
A Rouen - A Marseille
A Rouen - A Marseille

A Rouen - A Marseille

TRÈS IMPORTANT - Communiqué de Priscillia Ludosky, François Boulo et Jérôme Rodrigues

Le 22 février dernier, Emmanuel Macron a déclaré être prêt à recevoir un groupe de gilets jaunes à l’Elysée.

Sandrine, la citoyenne gilet jaune qui l’avait interpelé (qui ne souhaite pas divulguer plus que son prénom pour ne pas être exposée) a pris notre contact pour nous demander de l'accompagner, le cas échéant, participer avec elle à cette réunion.

Nous souhaitons vous présenter les choses telles que nous les voyons, ainsi que l’état d’avancement où nous nous trouvons.

La proposition d’Emmanuel Macron est habile. Si, comme il le pense certainement, nous ne réussissons pas à nous mettre d’accord pour constituer un groupe pour cette réunion, il aura le champ libre pour continuer à expliquer que notre mouvement n’est composé que de contestataires violents opposés à tout dialogue. L’autre risque serait qu’il finisse par choisir lui-même les « gilets jaunes » qu’il recevrait en sorte que cette réunion ne serait qu’une opération de communication à l’avantage du pouvoir. [...]

La suite du communiqué ci-dessous :

https://lalignejaune.fr/c/article_tres_important_communique_de_priscillia_ludosky_fr_44437632

Partager cet article

Repost0
26 février 2020 3 26 /02 /février /2020 09:24

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2020 1 27 /01 /janvier /2020 17:35

"le véritable problème de notre Constitution actuelle : le phénomène de transfert des lieux de pouvoir dans des espaces à l’abri du contrôle parlementaire."

Plusieurs projets de réformes constitutionnels sont aujourd’hui sur la table. Ils émanent de groupes de travail (Commission Bartolone sur l’avenir des institutions, Projet de VIe République) ou encore d’universitaires comme Dominique Rousseau (Libération, 6 octobre 2016). L’ensemble de ces propositions souffre d’un défaut majeur, celui de ne pas interroger le véritable problème de notre Constitution actuelle : le phénomène de transfert des lieux de pouvoir dans des espaces à l’abri du contrôle parlementaire. Ces « nouveaux » lieux de pouvoir sont au nombre de 4 : l’administration, les juges, l’international (et singulièrement l’Europe) et le local. Faute de réfléchir à la manière de rendre ces 4 lieux de pouvoirs responsables, ces projets de Constitution ne traitent en rien des difficultés de notre Constitution actuelle.[...]

La suite ici : http://pardem.org/le-parti/universites-d-automne/universites-d-automne-2019/995-les-impenses-des-projets-de-reforme-constitutionnelle

Partager cet article

Repost0
16 septembre 2019 1 16 /09 /septembre /2019 15:03

Cet article est reposté depuis Le blog de Roger Colombier.

Partager cet article

Repost0
25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 22:48

Vu sur le site de l'IHS-CGT de Seine-Maritime

http://ihscgt76-lefilrouge.fr/le-14-aout-la-grande-ecluse-duhttp-ihscgt76-lefilrouge-fr-wp-content-uploads-2019-08-14-aout-1979-la-grande-ecluse-est-occupee-pdf-havre-etait-occcupee-pour-empecher-le-depart-du-paquebot-france/

http://ihscgt76-lefilrouge.fr/le-14-aout-la-grande-ecluse-duhttp-ihscgt76-lefilrouge-fr-wp-content-uploads-2019-08-14-aout-1979-la-grande-ecluse-est-occupee-pdf-havre-etait-occcupee-pour-empecher-le-depart-du-paquebot-france/

Partager cet article

Repost0
25 août 2019 7 25 /08 /août /2019 22:31

Partager cet article

Repost0
23 août 2019 5 23 /08 /août /2019 22:21

Voici un texte russe d’une infinie subtilité et qui donc aurait mérité un meilleur traducteur que moi… Mais à défaut de maîtriser la langue je crois que je perçois un peu le « mystère russe », Marianne m’a beaucoup aidé, mais dès que j’ai écouté la conférence de presse comme en témoigne le texte écrit ce matin j’ai été stupéfaite par l’incapacité de Macron de dépasser l’étroitesse de sa pensée et la vanité de sa « diplomatie », la géopolitique touche à la philosophie et les technocrates à la Macron y sont des petits joueurs (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Emmanuel Macron reçoit Vladimir Poutine au fort de Brégançon, le 19 août 2019. © GERARD JULIEN / Source: AFP

La visite de Vladimir Poutine en France a confirmé la tendance actuelle et éternelle – comme cela se passe toujours dans les moments difficiles, l’Europe a besoin de la Russie. Mais elle ne comprend pas bien la différence qui existe entre nous, notre perception de l’Europe et elle-même – pensant en même temps qu’elle nous connaît presque mieux que nous-mêmes. Cependant, le désir d’indépendance des Européens peut contribuer au rapprochement tactique de Moscou et de Paris.

Emmanuel Macron devient progressivement le principal interlocuteur occidental de Poutine,  il y attache une grande importance. En ce moment, Trump ne peut pas communiquer régulièrement avec Poutine, Merkel se transforme peu à peu en « canard boiteux », la Grande-Bretagne est complètement enlisée dans le Brexit. Le président français veut devenir le principal modérateur des relations avec la Russie, du moins en Europe et dans l’ensemble de l’Occident – et l’invitation de Poutine à Bregancon a précisément servi à cela. En même temps, Vladimir Poutine  surveillait depuis deux ans l’ exercice présidentiel de Macron – évaluant moins son humeur que ses capacités. De quoi Macron sera-t-il capable – est-il prêt à passer des paroles aux actes?

La réunion s’est déroulée dans un format inhabituel – les déclarations de deux dirigeants et leurs réponses aux questions des journalistes ont été faites avant le début des négociations (qui ont ensuiteduré  2,5 heures de conversation et se sont poursuivies au dîner). On ignore pourquoi les Français estimaient cela nécessaire  (ils ont insisté sur cet ordre), mais il s’est avéré que les parties s’e sont exprimées publiquement sur les principaux sujets avant même de pouvoir échanger leurs points de vue.

Cependant, étant donné que de réels accords, même s’ils sont conclus, restent en général secrets face à la presse, le format des remarques liminaires s’est avéré intéressant .Surtout dans cette partie, qui concernait des sujets idéologiques, presque philosophiques, qui sont en fait à la base de toute géopolitique.

Par exemple, la question du G8, il  n’est pas un secret pour nous que Macron a spécialement organisé une réunion avec Poutine quelques jours seulement avant le sommet du G7 à Bregancon. Pour arriver en position de force lors d’une réunion avec Trump, Merkel, Johnson, Abe et d’autres, pour pouvoir informer le collectif Occidental de leurs conversations ou même de leurs accords avec Poutine – sur l’Ukraine, l’Iran, la Syrie et plus généralement sur le conflit entre la Russie et l’Occident.

[...]

La suite sur le blog "Histoire et société" ici : https://histoireetsociete.wordpress.com/2019/08/20/point-de-vue-russe-macron-a-temoigne-face-a-poutine-dun-malentendu-eternel-sur-la-russie/

Partager cet article

Repost0

Articles Récents