Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 03:59
Le n°145 (de septembre 2017) est sorti
Peuples d’Afrique en lutte. Néo-impérialisme vert. Rwanda 1994. Le Hirak marocain. Les "Nouvelles maladies". L’énergie en Afrrique. etc.
jeudi 28 septembre 2017

01. Le Billet . Renforcer l’AFASPA et Aujourd’hui l’Afrique (Jean-Paul Escoffier)

02. La diplomatie vaticane et l’Afrique (Francis Arzalier)

05. Boualem Khalfa vient de nous quitter (Alger républicain)

06. La FrançAfrique, un virus qui mute... Interview de Mor Mbengue (Le Chahut)

10. Néo-impérialisme vert. Comment, au nom du climat, la France cherche à imposer ses intérêts et ses entreprises à l’Afrique (Olivier Petitjean, Observatoire de la mondialisation

12. Maroc. Le Hirak ou le Rif en révolte (Rosa Moussaoui)

14. Dans les colonies, la promesse d’Octobre (Françoise Vergès, L’Humanité - Hors-série)

16. France-Rwanda 1994. Quand Paris armait les génocidaires (Jean Chatain)

19. Conflit et génocide rwandais  : la République française est-elle «  totalement compromise  »  ? Interview de Paré Harana (Russia Today - France)

22. Le fardeau des «  nouvelles  » maladies (Zipporah Musau, Afrique Renouveau)

24. L’avenir pacifique du continent africain c’est l’accès à l’énergie (Jean-Paul Escoffier)

26. Contenant une enquête sur la décennie noire en Algérie, le dernier numéro du Monde diplomatique censuré (El Watan)

27. Macron et l’Afrique (Bernard Deschamps)

28. L’AFASPA en tournée d’été 29. Notes de lecture (Francis Arzalier et Elisabeth Logié)

30. Flashes d’actualités africaines (Robert Lavaud)

Davantage de détails ci-après sur le site de l'AFASPA :

Repost 0
2 octobre 2017 1 02 /10 /octobre /2017 06:54

Merci à Olivier Berruyer et son site "Les crises" d'héberger Jacques Sapir dont nous suivions les articles avec intérêt.

L’acte en apparence anodin, mais en réalité assez extraordinaire, a été commis à mon égard. Il est significatif de l’atmosphère dans laquelle la France se débat depuis maintenant plusieurs mois. Il est aussi significatif de l’intolérance aux idées contestataires et de la répression qui monte inexorablement, que ce soit en France (et la loi dite anti-terroriste est très inquiétante à cet égard) ou dans d’autres pays, comme l’Espagne.

On le sait, grâce à ce blog en particulier, et je remercie Olivier Berruyer de m’héberger provisoirement, mon carnet scientifique, ouvert en septembre 2012 sur Hypotheses.org a donc été suspendu. Je ne puis donc plus installer de notes ni faire des modifications sur les textes publiés. Le communiqué, signé par Marin Dacos directeur d’Open Edition, et installé sur mon carnet dit : « À de nombreuses reprises, l’auteur du carnet y a publié des textes s’inscrivant dans une démarche de tribune politique partisane, déconnectés du contexte académique et scientifique propre à Hypothèses et constituant une condition indispensable pour publier sur la plateforme. » [...]

La suite en cliquant ci-dessous pour accéder au site "Les crises" qui héberge Jacques Sapir :

Repost 0
1 octobre 2017 7 01 /10 /octobre /2017 14:32

FINANCES PUBLIQUES 

Les vrais chiffres du budget 2018

 

 

« Un budget de transformation et de pouvoir d’achat. » Voilà comment le gouvernement, par la voix de Bruno Le Maire, a décrit le 27 septembre dernier le projet de loi de finances 2018. Incontestablement, le budget transforme la fiscalité française, en dopant notamment le pouvoir d’achat des plus riches.

Un troisième qualificatif à propos du budget aurait pu être « austéritaire ». Certes, les dépenses progresseront en 2018 normalement de 1,5 milliard d’euros (386,3 milliards d’euros en 2018 contre 384,8 milliards en 20171). Sur les 27 missions principales de l’Etat, 6 verront leur budget reculer, 4 leur budget stagner, et 17 auront droit à une augmentation de crédits.

Lire la suite sur le site d'Alternatives économiques

Repost 0
16 septembre 2017 6 16 /09 /septembre /2017 06:16

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Repost 1
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 14:59

LOI TRAVAIL XXL

Un véritable succès pour une mobilisation exigeante et appelant des suites !

mardi 12 septembre 2017

Avec cette journée d’action, les salariés ont réaffirmé leur exigence pour un droit du travail porteur de justice sociale et de progrès. Ils ont refusé des ordonnances ringardes inspirées par les exigences du Medef depuis des décennies ; exigences qui n’ont jamais éradiqué le chômage et la précarité.
Les 200 manifestations, avec près de 500 000 personnes, sont aussi le reflet de nombreux arrêts de travail dans les entreprises privées comme dans les établissements publics et, bien souvent, ces arrêts de travail ont été lancés à l’appel de plusieurs organisations syndicales.
Les salariés du secteur public étaient, eux aussi, très nombreux dans l’action à partir de leurs propres revendications qui convergent avec celles des salariés du secteur privé.
La jeunesse a également participé en masse à cette première mobilisation. Elle refuse la précarité à vie, les conditions d’étude actuelles et exprime son besoin d’autonomie et d’épanouissement au travail.
Les retraités refusent, entre autres, qu’on leur ponctionne leur maigre pouvoir d’achat à travers l’augmentation de la CSG.
Partout, c’est bien l’urgence de plus de justice sociale qui s’est exprimée et le refus de l’exploitation grâce au renforcement des droits et des garanties collectives. Cela passe aussi par l’amélioration significative des conditions de travail et de véritables augmentations de salaires.
La CGT va poursuivre son travail d’information et de mobilisation de tous les salariés, privés d’emploi et retraités sur les ordonnances « Macron ». Elle portera sa proposition d’un code du travail du 21ème siècle et d’un nouveau statut du travail salarié avec sa sécurité sociale professionnelle.
Elle va tout faire pour unir et élargir le rassemblement du monde du travail avec toutes les organisations syndicales et de jeunesse.
Notre ambition reste de construire des mobilisations encore plus fortes pour s’opposer à toutes les régressions sociales du gouvernement « Macron ».
Dès à présent, la CGT appelle à la mobilisation le 21 septembre prochain, veille du Conseil des ministres sur les ordonnances.

Montreuil, le 12 septembre 2017

Repost 0
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 12:46

« La réforme portée par loi El Khomri est déjà un modèle pour l’Europe », aurait dit un haut fonctionnaire européen ...

Repost 0
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 14:52
" La seule solution pour sauvegarder une industrie française et pour réduire le déficit commercial est une sortie de l’Euro. Le plus tôt sera le mieux. "

Les derniers chiffres du commerce extérieur confirment ce que nous savions depuis des années. L’Euro est, pour la France, un piège mortel. L’accroissement récent du déficit commercial avec les autres pays montre bien la nature même de ce piège. Le problème, ici n’est pas conjoncturel. Cela fait plus de 15 ans que le commerce extérieur de la France est régulièrement en déficit. Au-delà d’accidents qui peuvent être liés à la conjoncture, et qui peuvent accroitre ou diminuer ce déficit, la question de l’Euro doit donc être posée.

 

La publication de l’édition 2017 du External Sector Report du FMI a souligné ce problème.  Dans ce rapport, les économistes et les statisticiens du FMI calculent, par rapport à la balance courante mais aussi à la balance des capitaux, les écarts du taux de change réel (soit corrigé de l’inflation) entre les pays. On voit que cet écart est aujourd’hui dramatique entre l’Allemagne, dont la monnaie est largement sous-évaluée, et la France l’Italie et l’Espagne. Si l’Euro n’existait pas, les taux de change se seraient modifiés, à la hausse pour l’Allemagne, et à la baisse pour la France bien évidemment. Ces résultats ne sont que la confirmation de ceux du même rapport de l’année précédente. Déjà, le External Sector Report 2016 montrait bien l’ampleur du problème[...].

Lire la suite

Repost 0
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 13:35

Des chansons

Des films

A revoir et réécouter

Repost 0
Published by Action communiste - dans livres films La France
commenter cet article
17 juillet 2017 1 17 /07 /juillet /2017 12:29

Violences policières : le rapport qui dit les faits

29 juin 2016 / Camille Martin (Reporterre)
 

Le maintien de l’ordre a pris en France un tour dangereux pour les libertés publiques et le droit de manifester. Animée par Reporterre, une Mission civile d’information a mené une enquête approfondie sur les dérives de l’action policière depuis le début des manifestations contre la loi travail. En voici le rapport. Il témoigne d’une dérive dangereuse pour la démocratie.

La situation devenait insupportable : manifestation après manifestation, nous observions des violences de plus en plus nombreuses de la part des forces de police, bien au-delà de ce que pourrait exiger le maintien de l’ordre. C’est pourquoi, fin avril, avec l’appui initial de plusieurs députés, nous avons lancé une Mission civile d’information sur les actions de maintien de l’ordre menées depuis le début, en mars 2016, des manifestations d’opposition à la loi sur le travail.

Ce rapport, établi par les correspondants de Reporterre à Nantes, Rennes, Toulouse et Paris, nous le présentons ce mercredi 29 juin, alors qu’à l’Assemblée nationale, une conférence de presse réunit des députés, des organisations des droits de l’homme et de la société civile, des syndicats de salariés et de policiers, pour tirer l’alarme sur la dérive dangereuse en matière de maintien de l’ordre.

  • Télécharger le Rapport de la Mission civile d’information sur les actions de maintien de l’ordre menées depuis les manifestations contre la loi Travail en février 2016 :
Rapport de la Mission civile d’information sur les actions de maintien de l’ordre menées depuis le début des manifestations sur la loi Travail en février 2016
Repost 0
13 juillet 2017 4 13 /07 /juillet /2017 13:11

"Il n'empêche que ce projet de « conseil d'entreprise » pose certaines questions. Est-ce une première étape vers la disparition de la section syndicale ?"

La disparition des syndicats dans l'entreprise ... Le rêve du patronat ... Les députés d'En Marche mesurent-ils bien, du haut de leur place dans la "société civile", combien cette disposition est réactionnaire et génératrice de colère sociale ?

Réforme du code du travail : le délégué syndical va-t-il disparaître ?

 |   |  sur latribune.fr

Le gouvernement songe à revoir de fond en comble les règles du dialogue social en entreprise. Dans les petites entreprises, la négociation d'un accord pourrait avoir lieu avec un simple délégué du personnel. Dans les plus grandes, un conseil d'entreprise pourrait être institué. Il cumulerait les fonctions de représentation et de négociation. Les délégués syndicaux perdraient alors leur principale fonction.
Le gouvernement songe à revoir de fond en comble les règles du dialogue social en entreprise. Dans les petites entreprises, la négociation d'un accord pourrait avoir lieu avec un simple délégué du personnel. Dans les plus grandes, un "conseil d'entreprise" pourrait être institué. Il cumulerait les fonctions de représentation et de négociation. Les délégués syndicaux perdraient alors leur principale fonction. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Dans le cadre de la concertation sur les futures ordonnances réformant le code du travail, le gouvernement explore la piste de la création d’un "conseil d'entreprise" dans les établissements de plus de 300 salariés, regroupant toutes les instances de représentation du personnel actuelles, y compris les délégués syndicaux qui perdraient alors le monopole de la négociation des accords.

Est-ce la fin de la présence du délégué syndical en entreprise ? Formellement, à ce stade, la réponse est pour l'instant négative. Cependant, dans le cadre de la concertation menée sur la réforme du code du travail, les intentions du gouvernement pourraient conduire à la plus importante remise en cause des prérogatives des délégués syndicaux depuis que ces derniers ont obtenu leur reconnaissance légale en 1968 à la suite des accords de Grenelle autorisant la création de la section syndicale d'entreprise. Explications.

Le ministère du Travail a communiqué un bilan d'étape sur la seconde phase de concertation actuellement menée avec les organisations syndicales et patronales dans le cadre de la rédaction des futures ordonnances qui viendront réformer le code du travail dans le courant du mois de septembre. Au menu de ces ordonnances figurent globalement : la meilleure articulation entre accord de branche et accord d'entreprise ; la simplification du dialogue social, via une fusion des différentes instances de représentation du personnel ; la sécurisation des relations du travail, via notamment un plafonnement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif.

[...]

La suite ci-dessous

Repost 0

Articles Récents