Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
15 mai 2017 1 15 /05 /mai /2017 09:39
L’automatisation pourrait faire disparaître près de 70 % des emplois dans les pays en voie de développement, selon le directeur de l’institution.
 
Raphael Bloch Le 02/05 à 12:32

Les pays les plus touchés par les destructions d’emplois seraient l’Ethiopie, la Chine et la Thaïlande. - AFP

 

L'intégral ci-dessous

Repost 0
28 avril 2017 5 28 /04 /avril /2017 13:27

Les investissements venus principalement des Etats-Unis posent le problème de la maîtrise de notre tissu industriel par des capitaux étrangers et donc de l'indépendance économique de la France.

Alors, plutôt que de suspecter l'intervention occulte de la Russie ( ils sont vraiment très forts ces Russes ), peut-être faudrait-il s'interroger sur le pouvoir des multinationales dans notre pays.

Y.G.

Repost 0
13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 14:32

Après avoir ordonné aux états membres de l'OTAN, par la voix de son secrétaire américain, Rex Tillerson, de porter leurs efforts militaires à 2% du PIB, D. Trump fait volte face sur l'organisation transatlantique et ne la juge plus obsolète.  

Pour quoi en faire ?

La course aux armements a toujours précédé les déclarations de guerre.  Tout cela pour le plus grand profit de l'industrie de guerre.  Et les Etats-Unis ont de loin le gros complexe militaro-industriel du monde !

Repost 0
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 15:10

Les 2500 dossiers de victimes de l'amiante de  l'ADEVA 76 / © France 3 Le Havre-Baie de Seine

 

Couverture Les 2500 dossiers de victimes de l'amiante de l'ADEVA 76 / © France 3 Le Havre-Baie de Seine

Au Havre, l'association ADEVA 76 milite pour le recensement et la reconnaissance des cas de maladies professionnelles

Par Richard Plumet sur Fr3 Normandie

Pour une reconnaissance des victimes

Au Havre, les responsables de l'association des victimes de l'amiante de Seine-Maritime poursuivent leur action. Un combat pour faire reconnaître comme maladie professionnelle tous les cas d'exposition de salariés (mais aussi et surtout d'anciens salariés) qui, après avoir été exposé à l'amiante, ont eu des problèmes de santé…

[...] La suite ci-dessous avec l'adresse de l'ADEVA 76

 

  • ADEVA 76
  • Seine Maritime
  • Contacts :
    • 119, Cours de la République
    • 76600 LE HAVRE
    • Téléphone : 02 35 25 02 02
    • E-mail : adeva-76@orange.fr
  • Permanences :

    Pour les permanences de :

    Fécamp, Montivilliers, Bolbec, Le Havre, Dieppe : 02 35 25 02 02

    Sotteville-les-Rouen, Le Trait, Saint-Etienne du Rouvray, Grand Couronne, Tourville la Rivière : 02 35 72 88 83

    Toutes les permanences sont sur rendez-vous.

    Site : http://adeva76.free.fr

Repost 0
29 mars 2017 3 29 /03 /mars /2017 13:00

par Baptiste Lefevre, François Ruffin, Vincent Bernardet 17/03/2017 paru dans le Fakir n°(78 ) décembre 2016 - janvier 2017

 

 

Vingt-deux milliards. 22 000 000 000. C’est un métier, que de faire sentir l’énormité d’un chiffre comme ça. Que ça ne reste pas une abstraction avec plein de zéros. Que ça prenne corps, un peu. De Ailly-sur-Somme jusqu’à chez vous…

[...]

Extraits de l'article de Fakir

" *** Baptiste a imprimé, lu, surligné, le « rapport d’évaluation par France Stratégie ». On le cite : Il y a accord pour estimer qu’aucun effet du CICE sur l’investissement, la Recherche et Développement et les exportations n’est visible à l’horizon de court terme. Les deux équipes qui se sont attachées à évaluer l’impact du CICE sur l’emploi et les salaires n’obtiennent pas les mêmes résultats. L’une (TEPP) conclut à la création ou la sauvegarde de 45 000 à 115 000 emplois. L’autre (LIEPP) ne met pas en évidence d’effet positif sur l’emploi ni sur les salaires. Les rapporteurs référents qui se sont prononcés sur les deux études estiment que les deux méthodologies sont a priori pertinentes. L’emploi apparaît rarement au cœur de l’affectation du CICE. Cela suggère que les entreprises ont consacré une partie importante du CICE à la reconstitution de leurs marges. C’est une agence gouvernementale, rattachée au Premier ministre, qui l’écrit : l’effet du CICE sur l’emploi est minime, voire nulle." [...]

Encadré 1. Le palmarès

N°1. La Poste En 2015 : 341 millions d’€ de CICE. 6 284 emplois supprimés la même année. 629 millions d’€ de bénéfices.
N°2. La SNCF En 2014 : 318 millions d’€ de CICE. 1400 emplois supprimés. 10 000 à venir d’ici 2020. 7 500 kilomètres de voies devraient fermer sur la même période.
N°3. Peugeot En 2014, 146 millions d’€. Plus 800 millions d’€ de renflouement public la même année.
N°4. Carrefour 120 millions d’€ de CICE. +25 % de dividendes (65 % des profits) depuis 2012.
N°5. BPCE En 2014, le groupe Banque Populaire Caisse d’Épargne a perçu 107 millions d’€ de CICE. Cette même année, la firme a versé 175 millions d’€ de dividendes à ses actionnaires, le double en 2015. Depuis le lancement du CICE, elle a supprimé 7 % de ses emplois en France, soit 7 000 postes.
N°6. Casino 97 millions d’€ de CICE. Frais de personnel réduits du même montant.
N°7. Auchan 88 millions d’€ de CICE. 200 millions de dividendes reversés à la famille Mulliez. Rémunération des dirigeants : +12,5 % en 2015.
N°8. Renault En 2014, 86 millions d’€. Mais le constructeur fait surtout un carton sur le CIR – Crédit impôt recherche : 143 millions d’€, répartis entre plusieurs filiales pour contourner le plafond de 100 millions. Trois d’entre elles ne comptent aucun salarié. Malgré ces aides, les dépenses de recherche et développement sont en baisse de 15 %. Les effectifs, quant à eux, ont baissé de 3 200 employés entre 2013 et aujourd’hui.
Ensuite, on s’aventure dans le brouillard des incertitudes : SFR, Bouygues et consorts ne rendent pas public... l’argent que nous leur donnons ! Et Bercy conserve le secret. Une remarque sur ce palmarès : Le CICE est là, comme son nom l’indique, pour renforcer la « compétitivité ». Hormis les constructeurs automobiles, qui, parmi ces principaux bénéficiaires, est en concurrence avec des salaires roumains, chinois, indiens ? L’industrie est marginalisée : alors que la mesure était programmée pour elle, elle ne bénéficie que de 19 % des crédits.

Lire l'intégralité ci-dessous. 

Avec des tas de chiffres, ce que ça coûte par emplois créés, ce qu'on aurait pu créé comme emplois dans l'éducation, la santé ... Une mine pour écrire un tract.

Repost 0
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 10:05

À l'attention : des consommateurs et de la société civile

Alors que le second épisode d'épizootie aviaire frappe le territoire français, les lobbys industriels et l'état proposent des mesures de biosécurité plus exigeantes que celles décidées au niveau européen. Ces mesures vont vers plus d'industrialisation de la filière via une plus grande concentration des animaux en bâtiment fermé, qui serait selon ces acteurs une solution contre la grippe aviaire...
Ces dernières vont à l'encontre d'une production de qualité, mettant à mal les producteurs de volaille en plein air. Nous rappelons que ces formes de grippes aviaires sont non transmissibles à l'homme !

Nous avons jusqu'à début avril pour soumettre des alternatives au Ministre de l'Agriculture. 

Vous trouverez ci-dessous le texte à lui soumettre sur lequel nous nous sommes accordés, et ci-contre l'avis d'un groupement de vétérinaires sur les mesures de biosécurité prises par l'État Français : GRIPPE AVIAIRE 2016-2017 : LE POINT DE VUE DE ZONE VERTE

Pour la défense des producteurs de volaille plein air et le bien-être de leurs animaux ;

Pour permettre aux consommateurs d'avoir accès à une alimentation de qualité au cahier des charges transparent ;

Pour la pérennité de systèmes durables qui concilient trois dimensions qualitatives : l'économique, l'environnemental (sanitaire inclus) et le social ;

Nous avons besoin de votre soutien !

Confédération paysanne
Modef   
Coopérative Foie gras de Chalosse  
Maison du Palmipède  
Syndicat des accouveurs des Landes

La suite ci-dessous et le site de la pétition:

http://www.mesopinions.com/petition/politique/defendons-elevage-volailles-plein-air-eleveurs/28945

Repost 0
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 17:28
  •  
18 participent · 167 intéressé(e)s
Partagez cet évènement avec vos amis
Inviter
Détails
 
 
Sortie nationale du film "1336, Des Hauts, débats, mais debout", deuxième volet consacré à la lutte des Fralibs, le 22 Mars à 20h30 au Cinéma Saint-Michel dans le 5ème arrondissement de Paris. La séance sera suivie d'un débat en présence d'anciens salariés de Fralib, aujourd'hui coopérateurs de SCOPTI.
 
À propos de 1336
Food & Beverage Company
1336 est une marque de thés & infusions aromatisés 100% naturelle, alliant caractère & subtilité.
 
 
 
 
  
  
           
           
      
Repost 0
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 15:20

Depuis trente ans, nos experts répétaient que les délocalisations n'étaient pas responsables du chômage ... Et nos parlementaires ont voté pour l'élargissement de l'UE ... au nom de la "concurrence libre et non faussée", puis pour le traité de Lisbonne toujours pour les mêmes raisons.

Ensuite nos experts ont admis les délocalisations et affirmé qu'il fallait être concurrentiel : baisse des cotisations patronales, stagnation des salaires, précarité, loi Macron et loi El Khomri ...au nom de la compétitivité ...

Et malgré tout, les délocalisations se poursuivent et la désindustrialisation également.

Vive le capitalisme, l'UE et la "concurrence libre et non faussée disent les actionnaires  de Whirpool, de Goodyear, de Chapelle Darblay (UPM), de Vallourec, d'Unilever ... 

Non au capitalisme, à l'UE et à la "concurrence libre et non faussée" disent, de plus en plus nombreux, les salariés en France.

Il est grand temps que l'on protège nos industries et nos salariés en établissant des échanges basés sur une coopération et des échanges équitables. Ce qui suppose des contrôles douaniers et des taxes sur certains produits.  Jusqu'à ce que se reconstruisent nos industries et nos services.  Et jusqu'à ce que les normes sociales, économiques et écologiques soient respectées au même niveau dans les pays qui exportent en France.

Ci-dessous quelques articles montrant comment les multinationales délocalisent dans les pays de l'Est européen, et notamment en Pologne, pour augmenter les taux de profits et les dividendes des actionnaires sur le dos, le salaire et l'emploi des ouvriers français et des ouvriers polonais.

Y.G.

Repost 0
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 10:00

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Mardi 21 mars 2017

RASSEMBLEMENTS

à ROUEN à 12h Préfecture de Rouen

à Dieppe à partir de 17 heures devant la poste du Pollet

 

 

Rassemblements à Rouen, Dieppe ... Paris - 21 mars 2017 - Pour la reconquête de L’INDUSTRIE et des SERVICES PUBLICS [Appel CGT à la mobilisation le 21 mars 2017]
Repost 1
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 09:04

Lafarge lorgne sur le marché du mur anti-migrants de Trump

par Rachel Knaebel

D’un scandale éthique à l’autre ? La direction de LafargeHolcim a officiellement reconnu avoir contribué au financement de groupes armés en Syrie, alors que l’entreprise s’efforçait de maintenir en opération sa cimenterie dans le pays. Le même jour, la presse suisse annonçait que l’entreprise s’était déjà positionnée pour obtenir le juteux marché de la construction du mur anti-migrants voulu par Trump, à la frontière entre États-Unis et Mexique.

[...]

La suite ci-dessous:

Repost 0

Articles Récents