Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 16:15
Gare au Faucon !

Gare au Faucon !

Le monde sera-t-il un endroit plus sûr si Joe Biden remplace Donald Trump à la Maison-Blanche? Rien n’est moins sûr. Le futur nouveau président des États-Unis a commencé sa carrière politique en protestant contre la guerre au Vietnam. Mais par la suite, le sénateur démocrate devenu vice-président d’Obama a pris fait et cause pour toutes sortes de guerres directes et indirectes. Portrait d’un produit pur jus de l’impérialisme US qui ne présage rien de bon pour la paix dans le monde. (IGA)

Partager cet article

Repost0
11 novembre 2020 3 11 /11 /novembre /2020 16:40
Monument aux morts de Dardilly

Monument aux morts de Dardilly

11 Novembre 2020, 102 ans après ... Les guerres sévissent toujours.  De jeunes Français tombent encore, victimes d'une politique interventionniste, comme au Mali par exemple.  Morts pour la France ? Plutôt pour des intérêts néo-coloniaux et pour les industries d'armement.

"Maudite soit la guerre"

"Mort à la guerre"

"Aux enfants de Lezoux victimes de la guerre

A ceux qui ont combattu pour l'abolir"

"Contre la guerre

A ses victimes

A la fraternité des peuples"

Voici ce qu'on peut lire sur quelques monuments aux morts pacifistes de la guerre de 14-18 que nous présentons ici ...

Pour les accompagner, le dernier discours de J.Jaurès.

Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...
Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...

Lezoux - Creil - Espreaux - Gy l'évêque - Péronne - Equeurdreville - Gentioux ...

Le capitalisme porte en lui la guerre (1895)

Le 7 mars 1895, lors d’un discours sur « l’armée démocratique », Jaurès s’exprime sur trois grands thèmes : la démocratisation de l’armée ; l’inanité d’une guerre de revanche contre l’Allemagne ; les liens entre capitalisme et guerre, et entre socialisme et paix.

[...] Messieurs, vous voulez la paix ; vous la voulez profondément. Toutes les classes dirigeantes de l’Europe, les gouvernements et les peuples la veulent aussi, visiblement avec une égale sincérité. Et pourtant, dans cet immense et commun amour de la paix, les budgets de la guerre s’enflent et montent partout d’année en année, et la guerre, maudite de tous, redoutée de tous, réprouvée de tous, peut, à tout moment, éclater sur tous. D’où vient cela ?

Le capitalisme est d’essence guerrière

Au risque de vous paraître affligé de la plus cruelle monotonie, je dois dire ici tout d’abord quelle est, selon nous, la raison profonde de cette contradiction, de ce perpétuel péril de guerre au milieu de l’universel désir de la paix. Tant que, dans chaque nation, une classe restreinte d’hommes possédera les grands moyens de production et d’échange, tant qu’elle possédera ainsi et gouvernera les autres hommes, tant que cette classe pourra imposer aux sociétés qu’elle domine sa propre loi, qui est la concurrence illimitée, la lutte incessante pour la vie, le combat quotidien pour la fortune et pour le pouvoir ; tant que cette classe privilégiée, pour se préserver contre tous les sursauts possibles de la masse, s’appuiera ou sur les grandes dynasties militaires ou sur certaines armées de métier des républiques oligarchiques ; tant que le césarisme pourra profiter de cette rivalité profonde des classes pour les duper et les dominer l’une par l’autre, écrasant au moyen du peuple aigri les libertés parlementaires de la bourgeoisie, écrasant ensuite, au moyen de la bourgeoisie gorgée d’affaires, le réveil républicain du peuple ; tant que cela sera, toujours cette guerre politique, économique et sociale des classes entre elles, des individus entre eux, dans chaque nation, suscitera les guerres armées entre les peuples. C’est de la division profonde des classes et des intérêts dans chaque pays que sortent les conflits entre les nations. [...]

Partout, ce sont ces grandes compétitions coloniales où apparaît à nu le principe même des grandes guerres entre les peuples européens, puisqu’il suffit incessamment de la rivalité déréglée de deux comptoirs ou de deux groupes de marchands pour menacer peut-être la paix de l’Europe. Et alors, comment voulez-vous que la guerre entre les peuples ne soit pas tous les jours sur le point d’éclater ? Comment voulez-vous qu’elle ne soit pas toujours possible, lorsque, dans nos sociétés livrées au désordre infini de la concurrence, aux antagonismes de classes et à ces luttes politiques qui ne sont bien souvent que le déguisement des luttes sociales, la vie humaine elle-même en son fond n’est que guerre et combat ?

Ceux qui de bonne foi s’imaginent vouloir la paix, lorsqu’ils défendent contre nous la société présente, lorsqu’ils la glorifient contre nous, ce qu’ils défendent en réalité sans le vouloir et sans le savoir, c’est la possibilité permanente de la guerre. C’est en même temps le militarisme lui-même qu’ils veulent prolonger. Car cette société tourmentée, pour se défendre contre les inquiétudes qui lui viennent sans cesse de son propre fonds, est obligée perpétuellement d’épaissir la cuirasse contre la cuirasse ; dans ce siècle de concurrence sans limite et de surproduction, il y a aussi concurrence entre les armées et surproduction militaire : l’industrie elle-même étant un combat, la guerre devient la première, la plus excitée, la plus fiévreuse des industries.

[...]

La suite ici : http://www.jaures.eu/ressources/de_jaures/le-capitalisme-porte-en-lui-la-guerre-1895/

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 23:51
 Etats-Unis contre Julian Assange : Comptes-rendus des Audiences

JOUR 11 - JOUR 10 - JOUR 9 - JOUR 8 - JOUR 7 - JOUR 6 - JOUR 5 - JOUR 4 - JOUR 3 - JOUR 2 - JOUR 1 - Cette page est mise à jour au fil de l’eau dans un ordre chronologique inverse (le plus récent en haut) Avertissement : FaceBook et Twitter exercent une "censure furtive" sur J***** A****** et W*******S. Vous pensez avoir partagé, mais en réalité très peu de vos amis/abonnés le verront. N’hésitez donc pas à recommencer "plus tard"... [...]

Lire la suite sur le site du Grand Soir et faîtes circuler :

Partager cet article

Repost0
3 septembre 2020 4 03 /09 /septembre /2020 23:44
La France déploie le porte-avions Charles de Gaulle « prêt à la bataille » en Méditerranée orientale

Que la Turquie mène une politique exécrable en Méditerranée est un fait mais que la France entre quasiment en guerre sans le moindre débat de son parlement, sans que ses citoyens soient prévenus est une des tares de la Constitution de la Ve République, la moins démocratique du monde. Surtout que derrière le soutien à la Grèce, il y a bien d’autres enjeux et le coût prohibitif de telles expéditions (note et traduction de Danielle Bleitrach).

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2020 3 02 /09 /septembre /2020 10:47

Ce texte a été prononcé par le professeur Ramón Grosfoguel lors du cycle international « Notre Amérique dans les plans de l’impérialisme », lors de la réunion « Regards depuis l’Amérique du Nord » le 25 août 2020. Sociologue formé à l’Université de Puerto Rico et à la Temple University de Pennsylvanie (avec un Post-Doctorat, à la Maison des Sciences de l‘Homme, Centre Fernand Braudel, Paris) Ramon Grosfoguel est internationalement reconnu pour son travail sur la décolonisation du savoir et du pouvoir ainsi que pour son travail sur les migrations internationales et la politico-économie du système mondial. Il a été chercheur associé à la Maison des Sciences de l’Homme à Paris pendant de nombreuses années et enseigne actuellement à l’Université de Berkeley, où il travaille au sein de l’équipe de chercheurs « Modernité/colonialité ». Site : https://ethnicstudies.berkeley.edu/people/ramon-grosfoguel-1/

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2020 4 23 /07 /juillet /2020 13:59
Traité sur l'interdiction des armes nucléaires - Le compte à rebours pour son entrée en vigueur a commencé !

Désormais le traité n'a besoin que de 10 ratifications supplémentaires pour entrer en vigueur, et rendre les armes nucléaires illégales au regard du droit international. 

Le calendrier de cette ratification est d'autant plus important que, dans quelques semaines, le monde entier marquera le 75e anniversaire des bombardements atomiques d'Hiroshima et de Nagasaki. Cette 40e ratification est une étape importante, qui dissipe tout doute sur la réalisation de ce processus ; malgré les pressions diplomatiques exercées par la France.

De plus, cette étape confirme que malgré les graves conséquences de la pandémie du COVID-19, les progrès continuent d'être réalisés pour l'interdiction des armes nucléaires. Le désarmement est devenu encore plus important que jamais, les gouvernements étant confrontés à des choix difficiles quant à l'allocation de ressources précieuses. Nous devons investir non pas dans l'armement nucléaire, mais dans le bien-être de l'humanité.

[...]

Lire la suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2020 3 15 /07 /juillet /2020 05:39

Cet article est reposté depuis Bolivar Infos.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2020 2 07 /07 /juillet /2020 23:37

Attendu ce mardi 7 juillet au soir au port de commerce de la Pallice, à La Rochelle, le navire n’était pas encore amarré qu’il provoquait déjà des réactions. En témoigne le communiqué du comité rochelais et de coordination du Mouvement de la Paix en Charente Maritime "Non à la guerre, non à l’Otan".

"Dans une période de graves inquiétudes sanitaires, économiques et sociales, les États-Unis et leurs alliés préparent la guerre, la vraie celle-là", indique le comité, qui reproche aussi à l’État français son arsenal militaire et dénonce plus généralement "le gaspillage faramineux que constituent les dépenses militaires ainsi que le coût écologique et environnemental de l’ensemble des activités du complexe militaro-industriel". [...]

Partager cet article

Repost0
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 15:07
 Le nuage atomique au-dessus de Hiroshima après l'explosion de la bombe nucléaire, le 6 août 1945. REUTERS/U.S. Army/Hiroshima Peace Memorial Museum

Le nuage atomique au-dessus de Hiroshima après l'explosion de la bombe nucléaire, le 6 août 1945. REUTERS/U.S. Army/Hiroshima Peace Memorial Museum

Source : Bulletin of the Atomic Scientists, Hans M. Kristensen, Matthew McKinzie & Theodore A. Postol

Importante archive de mars 2017 pour débuter notre série « Nucléaire / Armements stratégiques ». Pour ceux qui ont manqué le dernier papier d’Eric Juillot sur le sujet, c’est ici.

Le programme de modernisation des forces nucléaires américaines a été présenté au public comme une mesure visant à garantir la fiabilité et la sûreté des ogives de l’arsenal nucléaire américain, plutôt qu’à renforcer leurs capacités militaires. En réalité, cependant, ce programme a mis en œuvre de nouvelles technologies révolutionnaires qui accroîtront considérablement la précision de l’arsenal de missiles balistiques américains.[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
26 mai 2020 2 26 /05 /mai /2020 16:17

« Je ne vois pas pourquoi nous devrions rester tranquilles quand un pays devient communiste à cause de l’irresponsabilité de son propre peuple. » Déclaration d'Henry Kissinger, secrétaire d'état, chargé des affaires étrangères, du gouvernement de Richard Nixon, le 27 juin 1970, lors d’une réunion du Conseil national de sécurité de l'ONU ...

Venezuela - Baie des Cochons ou « Opération Mangouste » ?

« Toutes les options sont sur la table » … Phrase mille fois répétée à Washington. Et sur tous les tons. Au micro, devant les caméras : Donald Trump (président), Mike Pence (vice-président), John Bolton (ex-conseiller à la Sécurité nationale), Mike Pompeo (secrétaire d’Etat), Elliott Abrams (envoyé spécial au [sur le] Venezuela). Plus, bien sûr, leur domestique de luxe, Luis Almagro, secrétaire général de l’Organisation des Etat américains (OEA) [1]. Un mantra repris depuis septembre 2018, dès qu’est évoqué le nom du président vénézuélien Nicolás Maduro.
Levons d’emblée une équivoque : du temps de Richard Nixon (1969-1974), le secrétaire d’Etat Henry Kissinger ne s’exprimait pas autrement. Le 27 juin 1970, lors d’une réunion du Conseil national de sécurité, avec une arrogance qui tient presque du rite, c’est lui qui déjà déclarait : « Je ne vois pas pourquoi nous devrions rester tranquilles quand un pays devient communiste à cause de l’irresponsabilité de son propre peuple. » Au Chili, le socialiste Salvador Allende venait d’être élu.
On remplacera ici « communiste » par « populiste » et, en un quart de seconde, on aura traversé cinquante années.

A partir du 3 mai au petit matin, plusieurs incursions maritimes de groupes lourdement armés – l’opération « Gedeón » – ont été neutralisées au Venezuela. Provenance des infiltrés : le département côtier de la Guajira, sur la Caraïbe, en Colombie.
Première tentative de débarquement à Macuto (Etat de La Guaira), proche (une quarantaine de kilomètres) de Caracas : deux prisonniers et huit morts chez les assaillants, dont l’un de leurs chefs, l’ex-capitaine de la Garde nationale vénézuélienne Robert Colina Ibarra, alias « Pantera ». Autres neutralisations et arrestations effectuées sur la côte de Chuao (Aragua, dans le nord du pays) et dans l’Etat de Vargas. En tout, plus de quatre-vingt-dix individus appréhendés, sous réserve de futures captures : intercepté le 11 mai dans l’Aragua, Jairo Betamy a révélé que cinquante-quatre hommes se trouvaient à bord de la vedette rapide qui l’a transporté de la côte proche de Maicao (Colombie), avec pour objectif le palais présidentiel de Miraflores.

[...] lire la suite sur le site "Mémoire des luttes"

Partager cet article

Repost0

Articles Récents