Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 23:40
Record du monde: les milliardaires qui s’enrichissent le plus vite sont les Français
Partager cet article
Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 13:29

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article
Repost0
1 août 2018 3 01 /08 /août /2018 13:23
Partager cet article
Repost0
31 juillet 2018 2 31 /07 /juillet /2018 08:16

Cet article est reposté depuis Bolivar Infos.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 13:48

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2018 1 30 /07 /juillet /2018 13:25

Cet article est reposté depuis Solidarité Internationale PCF.

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 16:33
Toujours pas de baisse… de la précarité !

mercredi 25 juillet 2018

La ministre du Travail ne commente plus les chiffres du chômage, elle a même changé le thermomètre pour ne plus commenter les chiffres des inscrits à Pôle Emploi qui sont pourtant terriblement graves.
Le chômage ne baisse globalement pas, ni en métropole, ni en Outre-mer. La catégorie A augmente même de 0,1 %, entre le premier et le deuxième trimestre, à plus de 3,2 millions de chômeurs n’ayant pas pu travailler du tout.
Mais, les chiffres des catégories B et C sont tout aussi terribles : les travailleurs précaires, visés par la double peine de leur précarité forcée et de la baisse des allocations (quand ils en bénéficient) sont désormais 2 222 600, en augmentation de 4,3% sur un an.
Le président Macron a lui-même annoncé une nouvelle négociation pour faire plaisir au nouveau président du Medef et éviter, ainsi, toute surcotisation patronale sur les contrats courts. Le gouvernement entend également fondre dans l’assurance chômage certains minima sociaux comme l’ASS (allocation spécifique de solidarité, ouverte dans certains cas aux chômeurs en fin de droit).
On admire le double discours : officiellement, il s’agit de créer une allocation pour chômage de longue durée, alors que le gouvernement entend en réalité économiser 2,4 milliards d’euros de prestations sociales.
La politique menée depuis des années conduit à la destruction des emplois et de la protection sociale : Macron cherche à faire croire que la potion libérale n’a pas été efficace parce qu’elle n’a pas été assez forte…
Exigeons une politique de relance et soyons vigilants, dès la rentrée, lorsque les négociations assurance chômage reprendront en septembre !

Montreuil, le 25 juillet 2018

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 14:26

Par Thomas Rabino

 

 

 

Pour la première fois dans l'histoire de la compagnie low cost irlandaise, des hôtesses et des stewards ont lancé une grève coordonnée en Espagne, au Portugal, en Italie et en Belgique pour protester contre leurs conditions de travail.

Ryanair est une compagnie à part. Très à part. Depuis 1995 et la nomination de Michael O'Leary au poste de directeur général, elle est passée du stade de société régionale à la position de numéro un en Europe. La recette ? Celle du low cost américain : un seul type d'avion pour obtenir de gros rabais à l'achat et simplifier la formation des équipages, quatre vols quotidiens par appareil au lieu de deux dans les compagnies traditionnelles, réservations par Internet, suppléments pour les bagages, tout payant à bord, vente de billets de tombola et d'articles aussi incongrus que des ustensiles de cuisine sur catalogue, et liaisons vers des régions peu desservies pour profiter de taxes aéroportuaires réduites.

A ce cocktail détonant qui permet de casser les prix et de mettre à mal la concurrence s'ajoutent des centaines de millions d'euros de subventions européennes et régionales, mais aussi un personnel surexploité. D'où ce mouvement de grève transnational unissant les 25 et 26 juillet des cabin crews portugais, espagnols, italiens et belges, mais aussi des pilotes irlandais, dont le mouvement a été programmé le 24 juillet. Une grande première. [...]

La suite ici :https://www.marianne.net/societe/ryanair-le-personnel-se-rebiffe

 

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 14:19

Écrit par  Agnès Masseï jeudi 26 juillet 2018 sur le site de  La Marseillaise :

Les grands équipementiers sportifs se détournent désormais de la Chine, devenue trop « chère », et lui préfèrent l’Indonésie, la Thaïlande et le Cambodge. Photo AFP AFP or licensors

Les maillots des champions du monde de foot arrivent bientôt sur le marché avec leurs deux étoiles. A la vente : 140 euros. A la production : 3 euros. Le collectif éthique sur l’étiquette met une nouvelle fois en lumière les pratiques des grands équipementiers sportifs. Quand les actionnaires empochent des dividendes colossaux, les travailleurs, eux, peinent à toucher « un salaire vital ».

[...]

La suite ici : http://m.lamarseillaise.fr/analyses-de-la-redaction/decryptage/71428-140-euros-le-maillot-dont-3-euros-de-production

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 14:04
 
 

Par le Parti de la démondialisation

Le 26 juillet 2018 

Nous diffusons la résolution de nos camarades du parti italien P101, membre de la Coordination européenne pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN car ce texte est important. Il donne un éclairage et une analyse basés sur la situation et l’expérience concrète de ce que vit le peuple italien. Il met en lumière, sans le filtre des médias "mainstream", les positions du gouvernement italien. Enfin, il explique clairement la position de ce que nos camarades nomment, la «  gauche patriotique », le «  camp populiste »  et appelle à la création d’un « Comité de libération nationale » structuré en « Comités d’actions » ouverts et unis au plan national.

Un appel dont notre « gauche » et nos syndicats devraient s’inspirer pour réfléchir, avec le Pardem, à un programme de libération nationale.

Le Pardem soutient l’analyse du P101, enfin un discours intelligent et véridique sur la situation italienne !

Résolution sur la phase politique et sur les tâches de P101

Adopté à l'unanimité par la troisième assemblée nationale, le 1er juillet 2018

 

(1) NOUVELLE PERIODE

La victoire du « non » au référendum constitutionnel du 4 décembre 2016 est une fracture : avec la crise de l'hégémonie de l’élite néolibérale, la deuxième République s'est effondrée. Cette République est née et s'est développée en totale soumission à l'oligarchie euro-allemande. L'Italie, frappée par une grave crise économique, est entrée dans une période de profonde instabilité politique, sociale et institutionnelle.

 

(2) LES TROIS RAISONS D'UNE VICTOIRE

Le tremblement de terre électoral du 4 Mars 2018, marqué par la défaite écrasante du bloc dominant et l'affirmation des « populistes » du Mouvement 5 étoiles et de la Ligue de Salvini a confirmé ce diagnostic. Des raisons multiples, voire contradictoires, ont contribué à la victoire de ces deux forces dont trois essentiellement : d'une part la demande de la fin des politiques d’austérité ; d'autre part, que l'Etat prenne en charge la demande de sécurité et de protection contre la dégradation croissante du tissu social ; enfin le désir de mettre fin à l'état de soumission humiliante de la nation. [...]

La suite du texte ici : http://www.pardem.org/actualite/en-bref/864-la-gauche-patriotique-a-l-offensive-en-italie

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents