Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 07:35

Cet article est reposté depuis Front Syndical de Classe.

Repost 1
Published by FSC
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 21:48
Article détaillé : Guerre américano-philippine. Source :Wikipedia

 
Adultes et enfants fusillés sous les ordres du général Jacob H. Smith .

Après la fin de la guerre hispano-américaine, l'Espagne a cédé les Philippines aux États-Unis dans le cadre de l'accord de paix conclu lors du traité de Paris (1898). Cela a déclenché un nouveau conflit entre les forces armées des États-Unis et la Première République des Philippines sous le président Emilio Aguinaldo.

Pendant cette guerre américano-philippine, entachée de massacres et d'exactions contre des populations civiles, sous les ordres du général Jacob H. Smith , surnommé Hell-Raising (« Le diabolique »), futur criminel de guerre et déjà formé dans des expéditions génocidaires contre les amérindiens d’Amérique du Nord, les forces américaines ont tué entre 2 500 et 50 000 civils. Des villages furent rasés et leurs habitants massacrés. Des soldats américains appelèrent la guerre américano-philippine, la guerre indienne et qualifièrent les Philippins de « nègres », de « sauvages vicieux » ou encore de « gugus traîtres » (ou « goo-goos » - terme péjoratif qui refera notamment surface lors de la Guerre du Vietnam sous la forme de « gook »). Un soldat américain déclara que « le pays ne sera pacifié que lorsque ces nègres seront tués comme les Indiens ».

Un officier américain déclara à un journaliste du Public Ledger: « Inutile de mâcher ses mots. On a exterminé les Indiens d'Amérique, et je crois que la plupart d'entre nous en sont fiers, ou du moins, pensent que la fin justifie les moyens ; et nous ne devons avoir aucun scrupule quant à l'extermination de cette autre race qui se met en travers du chemin du progrès des lumières ».

Le général Jacob H. Smith ordonna le massacre des habitants de l’île de Samar, avec son ordre célèbre : « Kill Every One Over Ten » (Tuez tous ceux de plus de 10 ans). Il déclara ainsi : « Je ne veux aucun prisonnier. Je veux vous voir tuer et brûler, plus vous tuerez et brûlerez et plus je serai satisfait. Je veux que soit tuée tout personne en mesure de porter les armes dans les combats actuels contre les États-Unis ». La cruauté de Smith durant cette campagne a finalement abouti à un passage en cour martiale ou il sera contraint à la retraite forcée.

Durant la rébellion des Moros, les troupes américaines ont abattu des centaines de Moro musulmans notamment des femmes et des enfants.

Repost 0
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 21:07
Éric Bocquet intervenait dans le débat sur la moralisation de la vie publique.
Éric Bocquet intervenait dans le débat sur la moralisation de la vie publique.
 

– D’abord, expliquez-nous ce qu’est ce « verrou de Bercy ».

« C’est une mesure qui a été mise en place peu de temps après la création de l’impôt sur le revenu, au début du siècle dernier, afin de protéger le citoyen des excès de l’administration en termes de contrôles. Avec le recul, c’est étonnant ! Mais soyons francs : il y a dix ans, personne n’en entendait parler. Moi, j’ai découvert cela en arrivant au Sénat : c’est le ministère qui décide si on traque ou pas. Et pas la justice ! Ensuite, c’est surtout avec Cahuzac, qu’on en a beaucoup parlé. On s’est aperçu que le ministre était le seul à pouvoir décider s’il fallait qu’on le poursuive… » [...]

Lire la suite sur le site de la Voix du Nord :http://www.lavoixdunord.fr/197097/article/2017-07-26/eric-boquet-pourfendeur-encore-malheureux-du-verrou-de-bercy

Repost 0
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 20:49

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

Repost 1
Published by Réveil Communiste
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 16:53

Cet article est reposté depuis Solidarité Internationale PCF.

Repost 1
Published by Solidarité Internationale PCF
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 16:43

Défensif, Castaner.

Donc ce n'est pas répréhensible parce qu'elle n'a pas fait une bonne affaire.  Et si elle avait fait une bonne affaire, qu'aurait argutié le sieur Castaner?

Quand même, les cours avaient flambé juste après l'annonce du plan social, c'est-à-dire des licenciements ... que Mme Penicaud était chargée de mettre en place, tout ça bien sûr dans le cadre du dialogue social dont elle est fort férue.  Les bénéfices de la "restructuration" et du plan social n'a pas été le même pour les salariés licenciés, ou mis à la  pré-retraite, ou devenus mobiles malgré eux ... Ils ont, au contraire, payé de leur licenciement ou de leur déplacement, les profits du groupe Danone et de ses actionnaires.

Plus d'un million d'euros, ce n'est peut-être pas une bonne affaire pour les plus riches mais pour 90% des Français, surtout pour ceux victimes de la perte de leur emploi, ce serait une vraiment très bonne affaire... 

Repost 0
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 16:36

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Repost 1
Published by Jean Lévy
commenter cet article
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 12:23

«Comment peut-on avoir grandi avec l’Union européenne et rejeter cette Europe aujourd’hui ?»

Comment réagir face à une telle niaiserie europhile ? À l’occasion de son lancement, le site Ruptures a compilé pour vous les propos de certains youtubeurs sur la question.[...]

La suite ici : https://ruptures-presse.fr/videos/ruptures-le-zapping-n1-lunion-europeenne-decryptee-par-des-youtubeurs-video/

Repost 0
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 12:10

Le Parti de la démondialisation (Pardem) a adhéré à la campagne “Venezuela Cœur de l’Amérique” lancée par les mouvements sociaux de l’Alba. Vous trouverez ci-dessous toutes les informations.

Soutenons le gouvernement légitime et le peuple du Venezuela !

Bandeau PardemLogo

Bandeau pardem

 

Gonzalo Armúa

Secrétaire Exécutif

Mouvements Sociaux de l’ALBA

                                                                                

                                                                                                       Paris le 26 juillet 2017

Chers camarades,

 

Suite à votre appel international à participer à la campagne “Venezuela Cœur de l’Amérique nous répondons présent et apportons notre soutien à la Révolution Bolivarienne. Nous affirmons le droit au suffrage des Vénézuéliens et à l’Assemblée Nationale Constituante comme processus légitime et populaire. Nous combattons pour l’autodétermination et la souveraineté de nos peuples.

 

Nous diffusons très largement ce communiqué et appelons les mouvements sociaux, les syndicats et les partis politiques français à rejoindre la campagne “Venezuela Cœur de l’Amérique”.

 

Le bureau politique du Pardem

 

VENEZUELA COEUR DE L’AMÉRIQUE. APPEL INTERNATIONAL AVANT L’ASSEMBLÉE CONSTITUANTE

 

Chers compagnons des mouvements sociaux et des organisations populaires du continent et du monde entier :

En ce moment se joue au Venezuela une grande part du destin de l’Amérique Latine et des Caraïbes. C’est pour cette raison que toute l’artillerie de la droite internationale –en particulier les médias – se consacre à légitimer le soutien aux actions terroristes (déguisées en révolte populaire) et à rendre invisible le peuple chaviste. Les déclarations de Trump et du sénateur états-unien Marco Rubio; la participation du Secrétaire Général de la OEA, Luis Almagro, à une réunion du Sénat des États-Unis et le dernier plan présenté par les porte-paroles de la droite vénézuélienne (MUD) sont autant de signes clairs : on prépare le terrain pour généraliser une guerre civile et prendre le pouvoir politique par la force.

Au milieu de ce harcèlement sans précédent et de ce lavage de cerveau médiatique d’une intensité inouïe, le peuple vénézuélien ira aux urnes le 30 juillet pour élire ses députés à l’Assemblée Nationale Constituante. Dans ce contexte, il nous semble indispensable d’unir nos efforts de communication pour rendre visible une image différente de celle qui a été construite par les médias.

Nous lançons un appel à participer à la campagne “Venezuela Coeur de l’Amérique pour apporter notre soutien à la Révolution Bolivarienne, défendre le droit au suffrage des vénézuéliens et l’Assemblée Nationale Constituante comme processus légitime, populaire, défendu par tous los peuples qui défendent l’autodétermination, la souveraineté et la paix face à l’agression.

Outre la réalisation d’activités de rue, des manifestations de solidarité et des concentrations dans chaque pays, nous proposons une stratégie pour mener une bataille unifiée sur le web et les réseaux sociaux.

 

1.  La campagne débutera lundi 24 juillet –Jour de l’Intégration d’Amérique Latine, jour anniversaire de la naissance de Simon Bolivar- avec une intervention les réseaux sociaux :

  • Entre 12 et 14h (Heure de Venezuela) nous posterons des messages de soutien avec les étiquettes #VenezuelaCorazóndeAmerica y #VamosConLaConstituyente.
  • Nous répèterons l’opération de 19 à 21 h (Heure de Venezuela)
  • Pendant toute la journée nous diffuserons le document envoyé en fichier joint. Nous invitons à envoyer votre adhésion à la campagne au courriel venezuelacorazondeamerica@gmail.com

 

2. Réaliser des vidéos sur les portables (máximum 30 secondes) avec : prénom, organisation, pays, avec votre point de vue sur l’importance de l’Assemblée Constituante pour le continent et les peuples du monde et une invitation à participer et à diffuser la campagne “Venezuela corazón de América”. Envoyer les vidéos à venezuelacorazondeamerica@gmail.com  ou au tél: +541132948521

 

3.  Le 28 juillet nous unirons de nouveau nos forces sur les réseaux sociaux, de 12 à 14 h et de 19 à 21 h (heure du Venezuela) avec les étiquettes #VenezuelaCorazóndeAmerica et #VamosConLaConstituyente

 

4. Le 29 et 30 juillet nous activerons la couverture alternative des activités de solidarité qui se dérouleront dans différentes parties du monde ainsi que sur le déroulement de la journée de vote au Venezuela. Nous t’invitons à suivre le compte Twitter:  @Vzla_Corazon

 

 

Un abrazo bolivarien !!

Gonzalo Armúa

Secrétaire Exécutif

Mouvements Sociaux de l’ALBA

Tel: +541132948521

 

 Venezuela

Déclaration intégrale: En route vers la Constituante

En ce moment se joue au Venezuela une grande part du destin de l’Amérique Latine et des Caraïbes. C’est bien pour cette raison que toute l’artillerie des secteurs conservateurs –en particulier les médias – se consacre à légitimer le soutien aux actions terroristes (déguisées en révolte populaire) et à rendre invisible le peuple chaviste. Les déclarations de Trump et du sénateur nord-américain Marco Rubio; la participation du Secrétaire Général de la OEA, Luis Almagro devant le Sénat des États-Unis et le dernier plan présenté par les porte-paroles de la droite vénézuélienne sont autant de signes très clairs : ils préparent le terrain pour généraliser une guerre civile et prendre le pouvoir politique par la force.

C’est pourquoi le 30 juillet nous devons livrer une bataille qui a des répercussions sur tout notre Continent Américain. En tant que mouvements populaires, ne pouvons rester immobiles.  L’Assemblée Constituante est l´outil démocratique pour défendre et promouvoir la paix face aux secteurs fascistes internationaux et locaux qui essaient de violer la souveraineté populaire. C’est un outil pour défendre et approfondir cette révolution qui livre une bataille depuis 19 ans.

Ce scrutin est non seulement est un frein à la violence fasciste et soumise, c’est aussi un exemple d’ émancipation populaire, l’expression du plein exercice de pouvoir des gens que participent, discutent et décident du destin du pays, un peuple rebelle qui, avec son président Nicolas Maduro, mène héroïquement une guerre multidimensionnelle de quatrième génération créée dans les laboratoires expérimentés de la déstabilisation de la CIA.

En cette heure que vit la Patrie Grande, où des amis et alliés d’hier aux moments victorieux se retranchent dans une critique abstraite, nous, mouvements populaires du continent, continuons à soutenir de toutes nos forces la révolution bolivarienne.

Nous sommes persuadés que c’est en ce moment précis où les peuples montrent leurs signes majeurs de libération, et il ne fait aucun doute que les vénézuéliens sont sur cette voie, que le rôle des peuples frères est de continuer à dénoncer les atrocités de la droite fasciste que les grands médias ne publieront jamais, de nous mobiliser pour démontrer que le projet bolivarien est toujours vivant dans nos cœurs, d’assumer l’assemblé constituante dans chaque parcelle de terre d’Abya yala.

Parce que le Venezuela est le coeur de ce moment historique, et qu’on peut sentir les battements du projet d´intégration révolutionnaire pour nous mener à la seconde indépendance définitive, nous déclarons le Venezuela “coeur de l’Amérique”.

Nous, peuples de Notre Amérique et du monde entier, nous continuons de lever la bannière du président Chávez, solidaires du peuple vénézuélien et défendons le gouvernement élu, légitime de Nicolas Maduro. Voilà pourquoi nous lançons la campagne “Venezuela Coeur de l’Amérique”, comme manifestation de soutien à l’Assemblée Constituante, outil démocratique, participative, populaire et révolutionnaire pour atteindre la paix.

 

En route avec l’Assemblée Constituante

Venezuela Coeur de l´Amérique

NOUS VAINCRONS !

 

ADHESIONS à venezuelacorazondeamerica@gmail.com / Twitter: @Vzla_Corazon

 

Repost 0
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 09:34

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Repost 1
Published by Jean Lévy
commenter cet article

Articles Récents