Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 08:01

Cet article est reposté depuis Canaille le Rouge, son c@rnet, ses p@ges..

Partager cet article

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 07:58

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 07:52

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article

Repost0
28 mars 2020 6 28 /03 /mars /2020 07:46

Cet article est reposté depuis Solidarité Internationale PCF.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2020 5 27 /03 /mars /2020 23:51

"Il ne s’agit pas d’un appel à la grève dans toutes les collectivités. Il s’agit de permettre aux syndicats et aux agents confrontés à l’injonction inadmissible d’aller au travail, sur le terrain sans les équipements de sécurité nécessaires de dire non ! Il s’agit de permettre aux agents dont les fonctions ne sont pas vitales pour la collectivité de se rendre sur le terrain. Il s’agit de protéger les agents des abus du télétravail…"

Vive agitation ministérielle suite à un dépôt de préavis de grève en période souhaitée d’union nationale… Monsieur DUSSOPT aurait-il peur de la colère des territoriaux ?

Communiqué de presse de la Fédération CGT des Services publics

Depuis 3 semaines, dans toute la France, les syndicats CGT interpellent des employeurs locaux qui poussent leurs agents à se rendre sur le terrain, c’est-à-dire rompre le confinement, alors que leur activité n’est ni vitale pour la collectivité ni nécessaire à la lutte contre la propagation de la pandémie. Ces interpellations ont largement été relayées auprès des préfets, auprès du ministre lui-même.

En effet, si nombre d’élus respectent les règles, ce dont nous nous félicitons, travaillent avec les IRP et les élus syndicaux pour veiller à définir précisément les conditions optimums de sécurité pour les agents, dont les fonctions nécessitent d’intervenir directement sur le terrain, force est de constater que ces conditions ne sont pas de mise partout.

Aujourd’hui encore, par dizaines de milliers, dans toute la France, des agents de la fonction publique territoriale, personnels soignants, agents des EHPAD, ATSEM, assitant.es maternelles, asistant.es familiales, égoutiers, éboueurs, pompiers, gardiens, techniciens ou administratifs d’astreintes … subissent d’inadmissibles injonctions pour aller travailler sans disposer des équipements de sécurité nécessaires pour se protéger du coronavirus. Il faudrait ne rien dire ?

Les agents de fonction publique territoriale sont massivement aux premières loges pour garantir le maintien des services publics essentiels à la population. La conscience professionnelle des territoriaux n’est pas à démontrer, et nous n’avons rien à prouver à Monsieur DUSSOPT.

Depuis quand Monsieur DUSSOPT ne sait-il plus lire un préavis de grève ? Le préavis déposé par la Fédération expose précisément que : « dans la période actuelle, afin de permettre aux personnels du champ fédéral, le cas échéant après extinction de toutes les autres voies possibles, de se mettre en grève, pour défendre les intérêts des salariés et des agents, porter leurs revendications et de prendre des décisions d’action, la Fédération CGT des Services publics dépose des préavis de grève de 0 h à 24 h pour les journées suivantes (…) ». Il ne s’agit pas d’un appel à la grève dans toutes les collectivités. Il s’agit de permettre aux syndicats et aux agents confrontés à l’injonction inadmissible d’aller au travail, sur le terrain sans les équipements de sécurité nécessaires de dire non ! Il s’agit de permettre aux agents dont les fonctions ne sont pas vitales pour la collectivité de se rendre sur le terrain. Il s’agit de protéger les agents des abus du télétravail…

Que Monsieur DUSSOPT, au lieu de s’engager sur le sentier de la guerre contre la CGT, commence par consacrer son énergie à établir une circulaire en direction de tous les employeurs publics pour leur rappeler leur obligation de respecter l’article 23 de la loi du 13 juillet 1983 : qui établit que les « conditions d’hygiène et de sécurité de nature à préserver leur santé et leur intégrité physique sont assurées aux fonctionnaires durant leur travail »… et il n’y aura aucune raison pour les agents de faire grève !

Que Monsieur DUSSOPT et son gouvernement fournissent des masques FFP2, du gel, des blouses, des tests de dépistage et cela massivement pour tous les agents et salariés, dont les fonctions rendent la présence nécessaire sur le terrain, réquisitionnent des usines s’il le faut … et il n’y aura aucune raison de faire grève !

À la « surprise » de Monsieur DUSSOPT, habituellement moins prompt à répondre à nos courriers, nous opposons notre ferme volonté de défendre les vies des territoriaux, sans formules ni arrières pensées politiciennes.

Montreuil, le 26 mars, 18 h 30.

Partager cet article

Repost0
27 mars 2020 5 27 /03 /mars /2020 22:39

Partager cet article

Repost0
27 mars 2020 5 27 /03 /mars /2020 15:25
AFP

AFP

  • Pour des raisons budgétaires, les financements nécessaires à l'étude de ces virus ont été ralentis sinon stoppés.  Au nom, bien sûr des priorités immédiates (?) et de l'austérité européenne (règle des 3%) ... :

Le laboratoire d’Etienne Decroly, "Architecture et fonction des macromolécules biologiques", basé à Marseille, travaille sur le coronavirus depuis l’épidémie du Sras en 2003. " Mais la majorité des projets qu’on avait sur ce virus étaient en stand-by, en partie à cause de problèmes de financement et de difficultés à renouveler les contrats de recherches pour financer ce genre d’activités." http://sauvonsluniversite.com/spip.php?article8675

  • Avec la mondialisation - capitaliste, les grandes firmes françaises ont délocalisé une partie de leur production.  (voir ci-dessous).  Notons qu'elles investissent, notamment,  grâce à l'argent de la sécurité sociale, c'est-à-dire, notre argent.
  • La France n'a pas suffisamment de laboratoires qui puissent être réactifs dans le cas d'une épidémie aussi rapide et soudaine ( voir ci-dessous)

Pourquoi le test du Covid-19 n'est-il toujours pas généralisé en France

par Fabien Magnenou sur France Info "On vous répond"

le vendredi 27 mars

 

Objectif 30 000 tests par jour

Le médecin a dit que vous étiez infecté, mais vous n'avez pas été testé au Covid-19. Vous êtes loin d'être le seul puisque les généralistes ont diagnostiqué la maladie chez plus de 40 000 patients la semaine dernière. Ces cas ne sont pas confirmés en laboratoire, car le protocole de test reste réservé au personnel soignant, aux cas graves et aux patients hospitalisés. La direction générale de la santé a recensé 25 000 patients testés positifs à l'hôpital – un chiffre vraisemblablement minime par rapport à l'ampleur réelle de l'épidémie.

La semaine prochaine, le pays devrait être en mesure d'en réaliser près de 30 000 par jour (contre 9 000 actuellement), a promis Jérôme Salomon, directeur général de la santé, soit 200 000 hebdomadaires. En guise de comparaison, l'Allemagne, elle, est bien en avance puisqu'elle a réalisé 500 000 tests cette semaine. C'est d'ailleurs "la raison pour laquelle le pays compte si peu de décès par rapport au nombre de personnes infectées", estime le virologue berlinois Christian Drosten.

La recette de cette efficacité ? Le pays dispose d'un maillage de laboratoires régionaux avec une plus grande liberté pour mener des tests et moins de directives centralisées, estime le chercheur. Mais même avec ce système, le virus court trop vite pour être détecté partout en Allemagne.

[...]

La suite en cliquant sur le lien ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
27 mars 2020 5 27 /03 /mars /2020 15:10

Cet article est reposté depuis Le blog de Pcf - Plateau Est de Rouen.

Partager cet article

Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 17:30
Urgence Sanitaire : Il faut nationaliser Luxfer-Gerzat et Famar-Lyon – Par Eric Juillot

Partager cet article

Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 17:22
Nationaliser Luxfer : « Nous pourrions sécuriser l’approvisionnement des hôpitaux en bouteilles d’oxygène » – Par Laurence Dequay

Le groupe britannique Luxfer a fermé en mai 2019 l’unique usine tricolore de production de bouteilles de gaz et d’oxygène à Gerzat dans le Puy de Dôme. Axel Peronczyk, son délégué CGT, explique pourquoi son syndicat réclame à Emmanuel Macron sa nationalisation. Avec en pleine crise de Coronavirus, de vrais arguments.

Source : Marianne.  Voir ci-dessous :

Partager cet article

Repost0

Articles Récents