Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
6 décembre 2022 2 06 /12 /décembre /2022 00:39
Emmanuel Macron et Joe Biden au 47e sommet du G7, le 11 juin 2021 - The White House, Public domain, via Wikimedia Commons

Emmanuel Macron et Joe Biden au 47e sommet du G7, le 11 juin 2021 - The White House, Public domain, via Wikimedia Commons

Emmanuel Macron est présenté par les médias dominants français comme un allié de choix des États-Unis (EU) dans la géopolitique mondiale. La preuve en serait qu’il est le premier chef d’État à être invité aux États-Unis après les élections de mi-mandat. Analysons ensemble le réel avant de penser à l’idéal !

Les élections à mi-mandat aux États-Unis

Elles ont bien évidemment une importance capitale, car les EU sont aujourd’hui la première puissance économique, militaire, culturelle et donc politique de la planète. Joe Biden et son actuelle administration ont formellement perdu la majorité à la Chambre des représentants, mais ont gardé la majorité au Sénat. Mais une majorité aussi courte pour le parti républicain à la Chambre des représentants ne devrait pas empêcher le président des EU de passer un accord avec quelques républicains, vu les prérogatives du poste et le fait que le Sénat — même avec une très courte majorité — peut refuser un budget voté par les représentants — qui gardent tout de même l’initiative parlementaire en ce domaine.

[...]

Lire la suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 17:29

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

Partager cet article
Repost2
25 novembre 2022 5 25 /11 /novembre /2022 15:26
"Un parachutiste affecté à la Troupe B, 5-73 Cavalerie, 82e Division aéroportée, entraîne un soldat polonais lors d’un événement d’entraînement combiné à Nowa Deba, en Pologne, le 22 février 2022. La 82e Division aéroportée est actuellement déployée en Pologne pour s’entraîner et opérer aux côtés de nos alliés polonais. L’entraînement permet aux alliés d’apprendre à connaître l’équipement, les capacités et les tactiques de chacun afin d’améliorer l’état de préparation et de renforcer l’alliance de l’OTAN." (Photo de l’US Army par le sergent-chef Alexander Burnett)

"Un parachutiste affecté à la Troupe B, 5-73 Cavalerie, 82e Division aéroportée, entraîne un soldat polonais lors d’un événement d’entraînement combiné à Nowa Deba, en Pologne, le 22 février 2022. La 82e Division aéroportée est actuellement déployée en Pologne pour s’entraîner et opérer aux côtés de nos alliés polonais. L’entraînement permet aux alliés d’apprendre à connaître l’équipement, les capacités et les tactiques de chacun afin d’améliorer l’état de préparation et de renforcer l’alliance de l’OTAN." (Photo de l’US Army par le sergent-chef Alexander Burnett)

« À mon avis, cela indique que l’Ukraine va être un « allié majeur non-OTAN » et une dépendance des États-Unis, et que les États-Unis vont essayer de construire l’ensemble de la sécurité européenne autour du soutien à l’Ukraine et de l’hostilité à la Russie. » Anatol Lieven 1

Ukraine : Les États-Unis annoncent discrètement la création d’un nouveau commandement avec un général 3 étoiles

« C’est définitivement un signe que les États-Unis se préparent à une longue guerre en Ukraine et à une compétition militaire à long terme avec la Russie. »

Source : Responsible Statecraft, Kelley Beaucar Vlahos

Perdue dans le tourbillon des nouvelles des élections de mi-mandat la semaine dernière, Washington annonce que non seulement il enverra 400 millions de dollars d’armes supplémentaires à l’Ukraine, mais qu’il poursuit avec un nouveau commandement des forces conjointes, qui sera stationné en Allemagne, pour « gérer les expéditions d’armes et la formation du personnel. »

Selon le ministère de la Défense, le nouveau commandement, dont on a déjà parlé cet été, sera officiellement appelé le Groupe d’assistance à la sécurité en Ukraine, ou SAGU (Security Assistance Group Ukraine), et sera basé au quartier général de l’armée américaine pour l’Europe et l’Afrique à Wiesbaden, en Allemagne. Il sera dirigé par un général 3 étoiles. [...]

1 - Peter Paul Anatol Lieven est un auteur britannique, journaliste lauréat du prix Orwell et analyste politique1, actuellement professeur à l'Université de Georgetown, professeur invité au King's College de Londres2 et membre de New America Foundation3.

 

La suite :

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2022 7 23 /10 /octobre /2022 15:46
Régis Debray contre les Gallo-Ricains

Un article d'Aymeric Monville à lire intégralement sur le site du PRCF.  Ecrit en 2017, et entièrement d'actualité en ces temps de glorification de l'OTAN et de l'Empire.

Quand d’aucuns sont « en marche », j’avançais littéralement à reculons dans la lecture du dernier livre de Régis Debray, Civilisation. Comment nous sommes devenus américains, craignant de ne subir un de ces panoramas déclinistes à la Spengler, ou pire, à la Michel Onfray, qui hantent aujourd’hui les consciences de certains penseurs de gauche un peu fatigués.

Je fus pourtant surpris à la lecture. Outre des bonheurs d’écriture, ce livre sur l’américanisation de nos consciences est tout en fine ironie. Pour avoir fait un bon essai à la française, Debray nous épargne le livre à thèse, à tel point qu’on oublie vite le ton parfois désabusé du livre et l’incipit anxiogène du titre pour se concentrer plutôt sur l’essentiel : comment ne pas (ou ne plus) devenir américains ?

Notre mal vient de plus loin

Le livre restera sans doute comme un jalon dans la prise de conscience de l’américanisation, à l’instar du déjà ancien  Parlez-vous franglais ? d’Etiemble. Sauf qu’on mesure le chemin parcouru par la colonisation de nos consciences. Et le principal mérite du livre n’est pas de s’attarder, même s’il le faut, sur les anglicismes envahissants, mais de montrer une véritable forma mentis à l’œuvre dans la colonisation imposée et la servitude volontaire.[...]

A lire ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2022 7 23 /10 /octobre /2022 15:10
Depuis 40 ans, on ne compte plus le nombre impressionnant de nos "élites" politiques, économiques, médiatiques ... choisies par la "French-American Foundation" pour devenir des "Young Leaders"
Depuis 40 ans, on ne compte plus le nombre impressionnant de nos "élites" politiques, économiques, médiatiques ... choisies par la "French-American Foundation" pour devenir des "Young Leaders"

Depuis 40 ans, on ne compte plus le nombre impressionnant de nos "élites" politiques, économiques, médiatiques ... choisies par la "French-American Foundation" pour devenir des "Young Leaders"

Caroline Galactéros fait partie de ces gens qui essaient de s’opposer au déferlement de propagande délirant auquel nous assistons depuis l’invasion russe du 24 février dernier. Comme tous ceux qui appellent à la raison et qui essaient de rappeler la réalité, elle est évidemment qualifiée « d’agent de Poutine ». Tenter de pointer et d’expliquer ce qui relevait autrefois du simple bon sens vaut insultes, excommunication, dénonciations, harcèlement médiatique, voire pourquoi pas menaces de mort. Le gouvernement ukrainien qui peut absolument tout se permettre dans ce domaine, et peut-être inspiré par ses références historiques, établit des listes d’ennemis médiatiques, dans lesquels il range tous ceux qui osent le critiquer ou émettent des réserves. Les médias-système français prennent le relais sans discuter, et gare à ceux qui disent que la paix c’est quand même mieux que la guerre, et appellent à la négociation. Immédiatement, dans une singulière inversion, fuse l’insulte suprême lancée à la face des hérétiques : « Munichois ! »

L’Ukraine en 2022 n’est pas semblable aux Sudètes en 1938

Dans un article publié le 7 octobre dernier, Madame Galactéros se plaçant sur le terrain de cette analogie explique de façon convaincante le mécanisme de l’inversion accusatoire, pour démontrer que dans ce domaine aussi « c’est celui qui le dit qui l’est ». Comme en font tous les jours la démonstration, les « experts » de plateaux dévoués à l’OTAN, pour ne prendre que cet exemple. [...]

lire la suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2022 1 26 /09 /septembre /2022 14:53

Cet article est reposté depuis La Volga à Nijni-Novgorod.

Lu sur le blog de Jakline Boyer.  Un blog qui nous donne une autre vision que la vision dominante sur la Russie.  Un autre point de vue nécessaire pour comprendre.  Ce qui ne veut pas dire que nous en partageons toutes les analyses et positions.  Voici comment l'auteure se présente :

"La Russie et la langue russe sont au coeur de mes passions depuis l'adolescence. Lycéenne, puis étudiante, puis jeune enseignante, j’ai arpenté, épatée, les rues de Moscou la soviétique. Vraiment un autre monde à déchiffrer. Puis vint la nouvelle Russie. Cette même Moscou quasiment méconnaissable avec ces rues envahies de mendiants... De nouvelles rencontres. Comprendre. Y travailler. Oui, décidément, le regard des Russes sur le monde nous est indispensable. Lorsque j'ai créé ce blog en 2014, je ne pensais pas que ce serait à ce point. La Russie ne quitte pas la punchline.... Leur vision plus nécessaire que jamais."

 

 

Ils dirigent nos destinées - Que nous les ayons élus ou pas - Que nous soyons d'accord ou pas; YG.

Ils dirigent nos destinées - Que nous les ayons élus ou pas - Que nous soyons d'accord ou pas; YG.

Partager cet article
Repost1
13 septembre 2022 2 13 /09 /septembre /2022 09:05

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Vaste manifestation à Prague contre l'inflation, l'UE et l'Otan (Challenges)

publié le 5 septembre

 

Selon la police, environ 70 000 Tchèques se sont rassemblés samedi à Prague.  | EPA-EFE/MARTIN DIVISEK

Selon la police, environ 70 000 Tchèques se sont rassemblés samedi à Prague.  | EPA-EFE/MARTIN DIVISEK

Partager cet article
Repost1
4 septembre 2022 7 04 /09 /septembre /2022 23:40
Le festival du journal Unsere Zeit à Berlin

Le festival du journal Unsere Zeit à Berlin

Avec le slogan

“Festival de la paix et de la solidarité”

Le capital allemand, très tôt concentré et en étroite relation avec des formes de mondialisation capitaliste, avec ses guerres impérialistes, a toujours mené un combat plus acharné contre la renaissance du communisme en Allemagne où ses penseurs principaux comme Marx et Engels étaient nés. En Allemagne, là où le communisme aurait du naître et où le choix du nazisme a été opéré clairement face à sa force, y compris avec l’arrivée d’Hitler au pouvoir en plein essor du parti communiste allemand. Comme aux lendemains de la deuxième guerre mondiale il y a eu l’isolement de la RDA et le choix de reconstituer une Allemagne avec les capitaux US et une “dénazification” de surface.  Mais l’Allemagne cette terre où le débat théorique est toujours poussé à l’extrême nous parviennent aussi des positionnements d’une lucidité extrême sur le retour de la guerre et de la fascisation dans l’affrontement de classe à la fois interne et planétaire, le compte-rendu est publié dans le journal communiste des “séparatistes” du Donbass. (note de danielle Bleitrach traduction de Marianne Dunlop)

Le texte de l'article sur le blog "Histoire et société" :

Partager cet article
Repost0
30 août 2022 2 30 /08 /août /2022 15:12
Le plus gros bobard de la fin du XXe siècle

par Serge Halimi & Pierre Rimbert 

Il y a vingt ans, le 24 mars 1999, treize États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), dont les États-Unis, la France et l’Allemagne, bombardaient la République fédérale de Yougoslavie. Cette guerre dura soixante-dix-huit jours et se nourrit de bobards médiatiques destinés à aligner l’opinion des populations occidentales sur celle des états-majors. Les Serbes commettent un « génocide », « jouent au football avec des têtes coupées, dépècent des cadavres, arrachent les fœtus des femmes enceintes tuées et les font griller », prétendit le ministre de la défense allemand, le social-démocrate Rudolf Scharping, dont les propos furent repris par les médias ; ils ont tué « de 100 000 à 500 000 personnes » (TF1, 20 avril 1999), incinéré leurs victimes dans des « fourneaux, du genre de ceux utilisés à Auschwitz » (The Daily Mirror, 7 juillet). Une à une, ces fausses informations seront taillées en pièces — mais après la fin du conflit —, notamment par l’enquête du journaliste américain Daniel Pearl (The Wall Street Journal, 31 décembre 1999). Tout comme se dégonflera l’une des plus retentissantes manipulations de la fin du XXe siècle : le plan Potkova (« fer à cheval »), un document censé prouver que les Serbes avaient programmé l’« épuration ethnique » du Kosovo. Sa diffusion par l’Allemagne, en avril 1999, servit de prétexte à l’intensification des bombardements. Loin d’être des internautes paranoïaques, les principaux désinformateurs furent les gouvernements occidentaux, l’OTAN ainsi que les organes de presse les plus respectés (1).

La suite sur le site du Monde diplomatique :

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2022 7 31 /07 /juillet /2022 18:07

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

Mars 2019 - À Belgrade, à l’occasion du 20e anniversaire du bombardement de la Yougoslavie par l’OTAN, une action patriotique a eu lieu. Plusieurs milliers de personnes ce sont rassemblées symboliquement devant le bâtiment détruit par l’une des attaques aériennes de l’état-major général de l'OTAN

Mars 2019 - À Belgrade, à l’occasion du 20e anniversaire du bombardement de la Yougoslavie par l’OTAN, une action patriotique a eu lieu. Plusieurs milliers de personnes ce sont rassemblées symboliquement devant le bâtiment détruit par l’une des attaques aériennes de l’état-major général de l'OTAN

Partager cet article
Repost1

Articles RÉCents