Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 15:44

Petit billet pour remercier les personnes qui ont eu la gentillesse de dire un mot pour me soutenir en ce moment pénible. On se sent bien seul (merci aux lecteurs bien entendu) face à la pression.

C’est amusant le nombre de personnes qui pensent qu’une telle excommunication par le Monde n’a aucun impact auprès de ses amis, des amis de ses amis, des gens qui t’ont repris sur les réseaux sociaux.

Ces messages sont donc très importants pour résister à cette attaque insensée.

Bien entendu, ce soutien n’implique aucune adhésion aux thèses, idées, analyses présentées sur ce site, c’est simplement un soutien de principe à pourvoir s’exprimer librement.

[...]

La suite ici

Partager cet article
Repost0
13 février 2017 1 13 /02 /février /2017 00:04
Justice pour Théo !
dimanche 12 février 2017
popularité : 100%

 

Au sujet de cette affaire inadmissible qui doit entraîner, et sans attendre la fin des procédures en cours, l’expulsion immédiate et définitive des quatre policiers de leur administration, le mouvement de la paix a publié un communiqué que nous reproduisons intégralement.
Pourquoi faire le choix du communiqué du mouvement de la paix (alors que les expressions ont été nombreuses), communiqué inhabituel de la part de ce mouvement dont la vocation naturelle est de s’exprimer sur les questions internationales ?
Parce qu’il est clair qu’il y en a chez nous qui ont décidé de faire la guerre à une certaine jeunesse, celle des quartiers populaires notamment quand elle est issue de l’immigration.
Et le pire dans cette histoire c’est que pour le moment la « justice », par le biais de différentes instances et outils cautionne cet acte de barbarie qu’a subi Théo en parlant d’accident (sic !) ou en mettant en prison d’autres jeunes qui protestaient en soutien à Théo.
Une fois de plus, qu’il s’agisse de Théo sur son lit d’hôpital ou de la soeur et des frères d’Adama Traore, ce sont les victimes qui montrent à ce pays où est la justice, la dignité et l’humanité.

COMMUNIQUE DE PRESSE

En réponse aux violences policières dont a été victime Théo à Aulnay-sous-Bois,

Le Mouvement de LA PAIX appelle à LA JUSTICE !

Nous condamnons les violences inadmissibles et humiliantes qui ont été infligées à Théo. Nous saluons le courage de Théo qui, depuis son lit d’hôpital et malgré sa souffrance, a trouvé les mots pour appeler à la non-violence les habitants de son quartier.

La multiplication des violences policières dans le pays et en particulier dans les quartiers populaires est insupportable. Nous dénonçons les causes d’une situation grave, caractérisée par la rupture du lien de confiance entre l’Etat et sa population, en particulier dans ces quartiers à savoir :
 Le No Future (emploi, logement, indépendance) offert à l’immense majorité des jeunes des banlieues, en particulier en Seine-Saint-Denis (93).
 La stigmatisation systématique des banlieues en ignorant tout ce qui s’y vit de positif dans le vivre ensemble et l’action associative.
 L’affectation des missions policières sur des actions de répression sociale au détriment de la prévention et l’insuffisance des moyens des services publics dédiés à ces actions de prévention.
 Les discriminations en termes de moyens dont souffrent certaines municipalités des villes de banlieues par rapport à Paris.

Dans le cas présent, à la violence effrayante dont a été victime Théo, s’ajoute une nouvelle injustice à l’égard de la jeunesse.

En effet, deux jeunes qui ont manifesté leur solidarité à Théo ont été immédiatement condamnés à six mois de prison ferme, à travers une justice expéditive sans qu’ils n’aient eu le droit à une défense.

En revanche, les policiers qui ont violenté Théo ont été remis en liberté même s’ils ont été mis en examen pour "viol par personne ayant autorité et violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique, avec arme et en réunion", indique un communiqué du parquet de Bobigny. Le deux poids, deux mesures est inacceptable.

La violence appelle la violence. À la violence économique structurelle du chômage et de la vie difficile, s’ajoute de plus en plus le racisme et la violence policière à l’encontre des jeunes et des habitants des quartiers populaires. Cette situation doit cesser.

Et au contraire, nous devons faire appel à la raison et à la paix lancé par Théo et ses soeurs qui rejoint l’injonction de Martin Luther King : « Une injustice commise quelque part est une menace pour la justice dans le monde entier ».

À Saint-Ouen, le 10.02.2017
Le Mouvement de la Paix

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:59
 
04 Fév 2017

(à qui profite le crime ?)

 

Ce vieil adage du droit romain a gardé toute sa pertinence. Appliqué avec rigueur, il permet souvent de déconstruire les propagandes gouvernementales et les manipulations médiatiques. A qui profitent les récents affrontements dans l’est pro-russe de l’Ukraine ? La question mérite d’être posée face au torrent de propagande diffusée à grands flots par la presse au service des intérêts US/OTAN.

Rappelons qu’avant et après son élection, D. Trump a annoncé son intention de normaliser les relations des USA avec la Russie, allant même jusqu’à envisager la levée des sanctions contre la Russie.

Quels sont les opposants à une telle politique ?

1) Une coalition guerrière au Congrès des USA dont le leader le plus éloquent est le sénateur républicain John McCain. Elle rassemble des républicains et des démocrates qui, avant même que débutent les évènements de 2014 en Ukraine, désignaient la Russie comme « la plus grande menace » ;

2) le complexe militaro-industriel américain et ses prolongements en , toujours inquiets à la perspective de voir un conflit se terminer ;

3) l’OTAN dont la raison d’en perpétuer l’existence après la disparition de l’URSS est de conserver un ennemi russe au prix de multiples provocations dont la première fut de renier les engagements pris après l’effondrement de l’URSS de ne pas prolonger sa sphère d’influence au-delà de l’Allemagne réunifiée ;

4) certains pays de l’est de l’Union européenne qui entretiennent un climat revanchard à l’égard de la Russie ;

5) l’Union européenne, membre en tant que telle de l’OTAN depuis le traité de Lisbonne

6) enfin et surtout l’Ukraine, dont tout accord avec la Russie l’obligerait au minimum à respecter les accords de Minsk.

[...]

Lire la suite ci-dessous

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:50

Extraits

Écrit par le_pardem

Le 4 février 2017
 

"Le résultat de la primaire socialiste, en désignant Benoît Hamon d’un côté, et les déboires de François Fillon d’un autre côté, chamboulent tous les pronostics à propos de l’élection présidentielle. Désormais, Benoît Hamon apparaît en position pour battre Macron et se trouver opposé à Marine Le Pen au second tour, situation qui apparaissait encore impossible il y a quelques jours. Mais ce schéma, pour se réaliser, nécessite le retrait du candidat EELV (Yannick Jadot) et du candidat de la France insoumise (Jean-Luc Mélenchon), ainsi que l’appel du PCF à voter Hamon. S’ils ne le font pas, ils laisseront la place à un duel Le Pen – Fillon (ou son successeur), ou à un duel Le Pen – Macron, ou encore à un duel Fillon (ou son successeur) – Macron.

 

Tel est le choix impossible dans lequel se trouvent les dirigeants politiques de notre pays. Car la somme des inconséquences des uns et des autres, leur enfermement dans le système de la mondialisation néolibérale et de son chef d’œuvre, l’Union européenne – dont aucun ne veut sortir pour résoudre le chômage – conduit le peuple à choisir le « moins pire ». Mais avec cette logique, on trouve toujours un « moins pire » que le « pire ». Ainsi, en 2002, on nous a demandé de voter Chirac pour faire barrage à Jean-Marie Le Pen. Et pour quels résultats ? Jusqu’où allons-nous aller ? Aujourd’hui, qui est le « moins pire » : Mélenchon, Hamon, Macron ? Et qui peut le mieux rassembler faire barrage à Madame Le Pen : Mélenchon, Hamon, Macron ?

En réalité, tous se sont installés dans le système, même si, dans les mots, certains le critiquent plus que d’autres. Mais ce ne sont que des mots…

La campagne de Jean-Luc Mélenchon pour l’élection présidentielle est contreproductive, tant du point de vue de la forme que du fond. Lui qui se déclare « insoumis », il apparaît en réalité parfaitement soumis à la mondialisation néolibérale et à ses trois piliers : le libre-échange face auquel il ne propose rien d’efficace, la globalisation financière qu’il laisse en l’état car il ne propose pas de nationaliser le système bancaire, les institutions supranationales comme l’OMC, le FMI, l’Union européenne, dont il ne propose pas de sortir unilatéralement. Bref, une insoumission d’opérette !

[...]

Lire la suite ci-dessous

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:33

Nous publions un texte du SNES-Rouen dénonçant les subventions publiques de la Région aux établissements privés.

Rappelons que deux autres collectivités territoriales, les conseils départementaux, ont pris la décision, avec le soutien du Rectorat de Rouen, de rayer plusieurs collèges publics de l'Eure et de la Seine-Maritime, de la carte scolaire. 

Et que les élus de droite qui financent les établissements privés tandis qu'ils abandonnent les établissements publics cessent d'en appeler vertueusement ( ou pieusement ?) aux valeurs de la République puisqu'ils bafouent et l'égalité et la laïcité ...

Quand la région courtise l’enseignement privé...
jeudi 29 septembre 2016
par  SNES

 

A l’heure où la laïcité est, paraît-il, une préoccupation de tous les politiques, les soutiens et les cadeaux faits à l’enseignement privé catholique se multiplient, au détriment permanent de l’enseignement public, laïc et gratuit.

Depuis des mois, la réforme du collège, en supprimant les classes bilangues et les options euros dans les collèges publics, a fait un pont d’or aux collèges privés qui se sont autorisés à conserver ces options, continuant ainsi à vider les établissements publics d’une part non négligeable de leurs élèves. Ainsi, en cette rentrée, on constate dans les collèges que la baisse démographique entraîne une diminution importante d’élèves dans le public alors que les effectifs augmentent dans le privé !

Au CDEN de Seine-Maritime, le même constat a pu être fait : les budgets accordés pour 2017 aux collèges privés sont proportionnellement supérieurs aux dotations des collèges publics, situation que les élus de la FSU ont fermement dénoncée ! Vous pouvez lire notre article ici.

Dans le même temps, Hervé Morin, le président de la région Normandie, sous prétexte de régler un contentieux de la précédente majorité, a remis un joli chèque à l’enseignement privé catholique : c’est en grandes pompes qu’il a ainsi offert 44 millions d’euros début septembre aux représentants de l’enseignement catholique, qui, charitable, a renoncé à réclamer des pénalités de retard !

Non content de cette aumône conséquente, le président de région a envoyé un message à tous les parents de l’enseignement catholique pour leur afficher son soutien et rappeler l’importance qu’il accorde à l’enseignement privé. Dans ce courrier scandaleux, où il insiste sur le fait qu’il n’existe pas de différences entre les lycéens du public et les lycéens du privé, il oublie étonnamment de rappeler les conditions alarmantes dans les lycées publics en cette rentrée 2016 : effectifs qui explosent, locaux inadaptés, déréglementation des enseignements, lycées professionnels sacrifiés...

Le SNES, avec la FSU, rappelle son opposition farouche au financement des établissements privés par des fonds publics.

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:24

Déclaration du Parti communiste Palestinien sur "l'initiative française pour la paix"

 

Publié le 9 Juin 2016
mis à jour le : 30 Janvier, 2017 sur le site de "Collectif Communiste Polex"

En juin 2016, le Parti communiste Palestinien a publié, à propos de la dénommée "Initiative française pour la paix" , la déclaration suivante :

"En dépit de toutes les conférences internationales, qui visaient à résoudre le conflit israélo-arabe comme ils le prétendent, la réalité de l'occupation et de la répression ne change en rien.

Contrairement à cela, après la Conférence de la paix de Madrid et la signature de l'accord d'Oslo, tristement célèbre, le rythme de la colonisation et les procédures arbitraires de l’occupation se sont accrus contre le droit des enfants de notre peuple. Les Palestiniens n’ont en retour rien obtenu si ce n’est une autorité faible qui ne possède en fait ni pouvoir sur terre, ou ni le sol, ni aux frontières ou dans l'espace aérien.

Malgré des négociations qui ont duré pendant plus de 25 ans, celles-ci n’ont pas abouti à un quelconque gain en faveur du peuple palestinien. Seuls ceux qui se sont enrichis aux dépens du peuple palestinien en liant leurs intérêts sous la forme d’une association organisée avec l'occupation considèrent le maintien de la situation telle qu’elle est comme la meilleure solution possible pour survivre. C’est pourquoi nous les trouvons parmi les premiers à s’opposer à la mise en place d'une résistance nationale digne contre l'occupation et ses collaborateurs. Ils tentent de se justifier en recourant à des raisons futiles qui ne peuvent convaincre personne, pas même eux.

Malgré tout ce qui est rappelé ci-dessus, l'Autorité d'Oslo reste toujours engagée avec l'option des négociations, malgré sa connaissance qu'elle n'a rien obtenu au cours de leur déroulement. La terre est confisquée tous les jours, les colonies continuent de s’étendre, la judaïsation de Jérusalem et le déplacement de la population ne cessent pas, de sorte que le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas n'est plus en mesure de poursuivre des négociations avec des gouvernements racistes d’occupation qui, au cours de l'histoire de cette entité, ont fait preuve d’une intransigeance sans égale. Mais en retour, le Président Mahmoud Abbas ne possède pas de vision stratégique autre que celle de vaines négociations. A cause de la rigidité de la situation actuelle en Palestine occupée et l'incapacité d'obtenir même le plus léger progrès, l'autorité palestinienne se contente à avancer son approche capitularde aux masses de notre peuple. Dés lors la situation palestinienne est devenue globalement explosive en Cisjordanie. Malgré toutes les tentatives effectuées par les services palestiniens de sécurité et leur coordination avec la sécurité et les dispositifs de répression sionistes, ils ne sont pas parvenus à arrêter pendant les mois précédents la série des attaques suicides individuelles menées par des jeunes palestiniens qui aspirent à la liberté et à l'émancipation de cet occupant oppressif. Jusqu'à présent ce dernier ne parvient pas à maîtriser cette nouvelle forme de lutte qui est porteuse des germes d'une troisième Intifada palestinienne qui a une nouvelle direction. Celle-ci est séparée des directions de toutes les organisations palestiniennes sous leurs diverses formes. Cette direction si elle a la force de rassembler autour d’elle peut diriger la lutte du peuple palestinien pour la liberté et pour détruire le caractère séparé de la décision palestinienne monopolisée des deux côtés de la division palestinienne à Gaza et dans la partie occidentale. Et sur la toile de fond de ces raisons est survenue "l’initiative française pour la paix" comme une bouée de sauvetage pour tous afin de les épargner de ce qui les attendait. Toutefois l'initiative française ne répond pas aux aspirations palestiniennes minimales, parce que l'entité gouvernementale l’a vidé de son contenu avant même l'ouverture de son déroulement. Cette initiative a imposé des conditions connues pour participer au congrès international prévu qui se tiendra cette année. Elle a placé ce congrès sous la présidence des Etats-Unis et donné la priorité aux deux conditions suivantes : la sécurité et l’économie en omettant tous les autres problèmes urgents tels que le droit au retour des réfugiés, l’ arrêt de la colonisation et de la confiscation de terres, la levée du siège sur la bande de Gaza et la libération des prisonniers, etc ...

Masses de notre peuple héroïque, l’ initiative française est morte à sa naissance. Il reste aux Palestiniens un seul choix : la résistance qu’ont suivi tous les peuples colonisés pour se débarrasser de l'occupation, depuis l'Algérie, le Vietnam, l'Afrique du Sud jusqu'à la liste de tous les exemples vivants qui se poursuivent afin que ces peuples obtiennent leur indépendance. Notre peuple Palestinien n’a pas moins de capacité et de résistance que ces peuples qui ont obtenu leur liberté par la lutte et la résistance, en comptant sur eux même et non pas sur des initiatives ou des conférences internationales mensongères toujours biaisées en faveur des puissances coloniales et de l’impérialisme mondial. Basé sur tout ce qui a été rappelé, nous du parti communiste palestinien rejetons de telles initiatives suspectes. Nous les considérons comme une tentative odieuse de liquider le droit des réfugiés Palestiniens, une résolution du conflit arabo-Israélien selon les intérêts de l'impérialisme et du sionisme international au Moyen-Orient. Nous demandons à nos masses populaires de ne pas se laisser induire en erreur au sujet de ces initiatives. Elles ne peuvent conduire qu'à plus de répression du peuple Palestinien et à la confiscation de ses terres sous le couvert d’un prétendu processus de paix. La seule solution pour notre peuple palestinien est l'élaboration d' une stratégie nationale qui a l’accord de toutes les composantes de l’action nationale. Ce choix stratégique doit être la résistance et ensuite la résistance, et toujours la résistance.

Vive la lutte du peuple palestinien Liberté pour les prisonniers. Gloire aux martyrs!

Parti Communiste Palestinien

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:15

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 23:12

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 17:38
Lettre ouverte du PRCF à Jean Luc MELENCHON – 3 février 2017

Lettre ouverte du PRCF à Jean-Luc - Par L. Landini, G. Gastaud, A. Mateu-Casado et A. Manessis

Cher citoyen candidat,

Le 13 novembre dernier, à l’issue d’un débat sérieux mené dans toute notre organisation, et sans attendre quelque consultation interne du PCF que ce soit, le CC du PRCF a décidé quasi-unanimement d’apporter son « soutien critique, mais dynamique et constructif » à votre candidature . Depuis lors, les militants franchement communistes du Pôle diffusent largement aux entreprises un quatre-pages qui, tout en détaillant notre programme de Frexit progressiste pour la souveraineté nationale, le progrès social et la coopération internationale, appelle clairement à utiliser le bulletin de vote présidentiel portant votre nom.

Nous avons certes des différences politiques avec vous : en particulier nous pensons qu’il est irréaliste de « renégocier les traités européens » en restant dans l’ : cette prison des peuples asservie au capital, pilotée par Berlin et adossée à l’ (qu’à juste raison, vous voulez quitter sans négociations), est conçue de A à Z pour détruire les nations d’Europe, les acquis sociaux et le produire en France au nom de l’ « économie de marché ouverte sur le monde dans laquelle la concurrence est libre et non faussée ».

Partager cet article
Repost0
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 17:31
Réédition de "Dix jours qui ébranlèrent le monde " par John Reed - Aux éditions Delga.
Partager cet article
Repost0

Articles Récents