Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 21:59
  • 19/06/2017
Jeudi 22 juin, inauguration du square Jules DURAND à Paris à 10 h 45
Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 14:16
Repost 0
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 15:19

TPE: CGT et CPME majoritaires dans la plupart des commissions paritaires

  • Par
  • Mis à jour

La CGT, côté syndical, et la CPME, côté patronal, seront les organisations les mieux représentées dans les futures commissions paritaires régionales (CPRI) créées pour représenter les salariés et les employeurs des TPE, selon un arrêté publié jeudi au Journal officiel. Sur les 13 régions métropolitaines, la CGT décroche la majorité des sièges réservés aux salariés dans dix commissions (dont l'Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Paca) et est première ex-aequo avec la CFDT dans deux autres (Pays de la Loire et Bretagne). En Corse, c'est le Syndicat des travailleurs corses (STC) qui est majoritaire. Outre-mer, la CGT est majoritaire à La Réunion et l'Unsa à Saint-Barthélemy, tandis que des syndicats locaux arrivent en tête en Guyane, en Guadeloupe et à Saint-Martin. A Saint-Pierre-et-Miquelon, la CFDT et FO se partagent la première place. La CGT et un syndicat local sont ex-aequo à la Martinique.[...]

Lire la suite :

Repost 0
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 12:51

A l’unanimité, la Commission Exécutive de l’UD CGT 76, réunie le mardi 6 juin 2017 au Havre, a décidé d’appeler à une journée de mobilisation contre les projets d’ordonnances de Macron,

Le Jeudi 22 juin 2017*

*Cette date pourrait être modifiée dans le cas d’un appel national à une date différente dans la 3ème semaine de juin

Appel de l’UD CGT 76 à une journée de mobilisation contre les projets d’ordonnances de Macron

Le Havre - 9 juin 2016

 

 

 

 

 

 

 

Rouen - 2 juin 2016

 

 

 

 

 

Lu sur AntiK

2017-06-07 13:18:25

A l’unanimité, la Commission Exécutive de l’UD CGT 76, réunie le mardi 6 juin 2017 au Havre, a décidé d’appeler à une journée de mobilisation contre les projets d’ordonnances de Macron,
Le Jeudi 22 juin 2017*

Il nous semble nécessaire de concentrer les forces de la CGT sur une même journée nationale de mobilisation sur la base des mots d’ordre suivants :
NON AUX ORDONNANCES MACRON DE CASSE DU CODE DU TRAVAIL
 Abrogation des lois EL Khomri – Rebsamen – Macron et rétablissement complet du Code du travail et de la hiérarchie des normes.
 Maintien de tous les droits syndicaux et des Institutions Représentatives du Personnel. Pas de fusion des instances représentatives.
 Non au plafonnement des indemnités de licenciement.
Dans cette perspective :

 Nous invitons, les syndicats et les UL, à diffuser largement aux salariés, à la population, le tract de l’UD CGT 76 (une version « actualisée » vous sera envoyée sous deux jours)

- Nous tiendrons demain soir, à la maison CGT, une intersyndicale départementale avec FO, Solidaires, FSU et UNEF pour chercher toutes les convergences possibles.

- L’UD va éditer des autocollants pour cette campagne contre les ordonnances.
La commission exécutive de l’UD
*Cette date pourrait être modifiée dans le cas d’un appel national à une date différente dans la 3ème semaine de juin

Crédits photo @ CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Repost 0
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 21:20
Repost 0
Published by Action communiste - dans Normandie Luttes de classe La CGT
commenter cet article
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 13:48

la CGT lance la première action de groupe

Source , 2017-05-23

Safran Aircraft Engine est le premier employeur concerné par une action de groupe en matière de discriminations. L’entreprise a six mois pour négocier avant que la justice soit saisie.

Jusqu’à présent, un salarié s’estimant victime d’une discrimination – syndicale, de sexe, d’origine…- devait intenter une action de son côté contre son employeur. La loi de modernisation de la justice du XXIème siècle votée fin 2016 a changé la donne en créant la possibilité d’intenter une action de groupe.

Cette nouvelle procédure qui ne peut être lancée que par un syndicat, est applicable depuis le 11 mai et le moins que l’on puisse dire est que la CGT n’a pas traîné. Ce mardi, un huissier s’est présenté chez Safran Aircraft Engine pour remettre à son PDG un courrier, a annoncé la centrale lors d’une conférence de presse. Et ce courrier a de quoi inquiéter plus d’un employeur.

Environ 500 salariés concernés

Au total, trente-quatre cas sont portés à la connaissance de la direction de cette filiale du groupe Safran par le secrétaire général de la fédération cégétiste de la métallurgie, Frédéric Sanchez. Il affirme qu’ils subissent un « dommage dans leur évolution professionnelle c’est-à-dire promotionnelle et salariale » parce qu’ils ont été discriminés en raison d’« une activité syndicale connue […] sous l’étiquette CGT ». Le syndicaliste annonce que son organisation veut exercer en justice une action de groupe pour ces salariés, auxquels pourraient éventuellement s’en ajouter d’autres (potentiellement 500 personnes).

[...] La suite ci-dessous

Repost 0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 05:22

Déclaration de l’Union Départementale CGT 13

L’élection d’Emmanuel MACRON ce dimanche 7 mai 2017, c’est le changement dans la continuité. Si la forme change, c’est pour mieux continuer et amplifier les politiques libérales au service des actionnaires et du capital, en toute complicité avec l’Union Européenne.
Ce sont les politiques d’austérité, de casse des droits et garanties collectives, le chômage, qui entraînent la misère, la précarité, nourrissent la désespérance sociale et l’extrême droite. Combattre l’extrême droite, c’est avant tout rompre avec les politiques libérales.
D’ores et déjà, en nous appuyant sur les nombreuses luttes de la période, nous devons poursuivre et amplifier les mobilisations pour nos salaires, nos emplois, nos Services Publics, nos industries, notre Protection Sociale. Ces revendications, tout comme l’abrogation de la Loi Travail, la CGT des Bouches du Rhône mettra tout en oeuvre pour qu’elles soient au coeur des débats des élections législatives des 11 et 18 juin 2017.
Les élections législatives doivent être l’occasion de confirmer l’aspiration de progrès social exprimée à plus de 20 % par le monde du travail, lors du 1er tour des élections présidentielles.
Le camp progressiste, dont la responsabilité est grande et les possibilités immenses, doit construire le rassemblement indispensable pour ne pas donner de majorité parlementaire à Emmanuel MACRON, pour battre la droite et l’extrême droite et contribuer à l’élévation du mouvement social.
La CGT 13 n’aura de cesse d’oeuvrer à l’unité de celles et ceux qui ont intérêt à ce que les choses changent car, tous ensemble, nous pouvons imposer une politique de justice sociale.
Repost 0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 21:20
Repost 0
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 20:52
Repost 0
Published by Action communiste - dans Luttes de classe Normandie La CGT
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 21:38

Défendons les médecins du travail !

Sur le site de la CGT

Voir en ligne : Signez la pétition !

La société Orys, sous-traitante dans le nucléaire, en veut au Dr Dominique Huez, médecin du travail à la centrale nucléaire EDF de Chinon dans l’Indre et Loire, maintenant retraité. Ce dernier a eu le malheur d’émettre un certificat médical en 2011 faisant état de harcèlement moral contre l’un de ses employés.
La justice a depuis reconnu le harcèlement moral, en condamnant Orys à 20 000 euros de dommages et intérêts, au profit du salarié harcelé. Nonobstant, Orys a poursuivi le Dr Dominique Huez pour certificat mensonger devant la chambre disciplinaire du Conseil de l’Ordre.
Contre toute attente, la chambre disciplinaire a condamné en appel Dominique Huez à un avertissement et au versement de 1000 euros au bénéfice de Orys, en septembre dernier. Non contente de ne pas avoir obtenu le versement de ses 1000 euros, Orys a fait saisir deux véhicules ainsi qu’un compte épargne appartenant au Dr Huez, le tout représentant une somme de… 30 000 euros.

 

Couverture

Orys fait partie de ces employeurs qui veulent empêcher les médecins du travail de remplir leur mission au service des salariés. Leur objectif est d’obliger les médecins du travail à ne pas indiquer l’existence d’un lien entre santé et travail. Une centaine de praticiens sont ainsi visés chaque année en France. Il s’agit d’une stratégie globale qui tend à remettre en cause l’ensemble des protections des salariés (loi Macron, inspection du travail, loi travail, etc.)

Nous demandons

- Que cessent les poursuites et les pressions envers le Docteur Huez, les médecins du travail, et tous les médecins qui exercent en pleine conscience leurs activités de prévention et de soin.
 À l’Ordre des Médecins, de ne pas recevoir les plaintes des employeurs et de respecter la conscience professionnelle de ses pairs.
-Couverture À l’État, garant de la protection de la santé et de la sécurité au travail, de veiller au respect des droits des travailleurs.

 

Couverture

Signez la pétition !

Qui est Orys ?
C'est une entreprise de sous-traitance du nucléaire ( maintenance ) qui fait de gros profits :
"Orys espère doubler de taille avant 2020. Depuis 1992, le groupe réalise 20 % de croissance annuelle." ( Les Echos - 23/09/2015 - Voir l'article ci-dessous )
 
Repost 0

Articles Récents