Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
17 août 2017 4 17 /08 /août /2017 12:53

Vu sur le site de l'UL-CGT d'Elbeuf

Non à la loi travail XXL !

Pas touche aux fonctionnaires et à leur statut !

le 12 septembre tous en grève !

 

Les Unions Départementales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES et l’UNEF de Seine-Maritime réunies le 11 juillet 2017 ont partagé leur analyse sur la situation économique et sociale du pays, ainsi que sur les annonces du Président de la République et de son Gouvernement.

 

Nous rappelons que la Loi Travail El Khomri, rejetée par 70 % de la population, a été combattue par de longs mois de grèves et manifestations. Nous en exigeons toujours l‘abrogation.

Le Président de la République et le Gouvernement préparent un projet Loi Travail XXL aggravant la loi El Khomri. Leur volonté d’imposer cette réforme par ordonnances est un déni de démocratie.

 

Nos organisations rappellent qu’elles refusent :

* l’inversion de la hiérarchie des normes et la primauté de l’accord d’entreprise sur la convention collective, qui organiseraient le dumping social.

* la précarisation du contrat de travail avec le « CDI de projet », CDD déguisé.

* le referendum d’entreprise qui permettra à l’employeur de faire du chantage à l’emploi, au salaire, au temps de travail...

* la fusion de toutes les instances représentatives du personnel (comité d’entreprise, délégué du personnel, CHSCT, délégués syndicaux) pour diminuer les moyens d’actions et de défense des salariés

  • les licenciements facilités, le plafonnement des indemnités prud’homales...

Nous refusons également la suppression des cotisations salariales sur l’assurance maladie et chômage « remplacées» par une hausse de la CSG. Ce serait alors la fin de la sécurité sociale créée en 1945.

De même, nous nous opposons à la remise en cause des retraites par répartition au profit d’une retraite par points. Une telle mesure aurait pour effet d’augmenter l’âge de départ à la retraite et de diminuer les pensions. Dès 2018, les retraités devraient supporter les effets désastreux sur leur pension de la hausse de la CSG.

De plus, nous refusons la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires et le gel du point d’indice, annoncés par le Gouvernement, aggravant la situation des services publics déjà malmenés par les politiques d’austérité. Nous sommes totalement opposés au rétablissement du jour de carence.

Depuis plus de 30 ans les politiques libérales de destruction des acquis sociaux ont prouvé leur inefficacité en matière de lutte contre le chômage ; elles ont au contraire aggravé la précarité et l’insécurité au travail des salariés.

Les Unions Départementales CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES et l’UNEF de Seine-Maritime sont dès maintenant mobilisées pour informer les salariés sur les contenus des projets d’ordonnance.

Forts des revendications que nous partageons pour les garanties collectives, dans le privé (défense du Code du travail, conventions collectives, hiérarchie des normes et droits syndicaux) et dans le public (défense des statuts, refus des suppressions de postes et du jour de carence, hausse du point d’indice), nous souhaitons, dès la rentrée et dans l’unité la plus large, tout mettre en oeuvre pour faire aboutir les revendications et nous opposer à toute régression sociale.

Elles appellent les salariés, les jeunes, les retraités, les privés d’emploi à se préparer et s’engager dans toutes les mobilisations à venir.

Rouen, le 21 juillet 2017

 

Repost 0
Published by Action communiste - dans Luttes de classe Normandie La CGT
commenter cet article
16 août 2017 3 16 /08 /août /2017 13:27

Lecture Théatralisée à Petit-Quevilly- le 30 septembre- à 15 heures à l’ Astrolabe.

MAIS AUSSI, LE:

Le 6 octobre à DIEPPE - Au Drakar,

Le 1er décembre au TRÉPORT - SALLE REGIANI à 20 H 30,

Le 20 Janvier 2018 - à GONFREVILLE-L’ORCHER - Espace culturel de la

pointe de caux à 20 H 30

En collaboration avec les comédiens

« des mots à dire »

et du « Théâtre de la Bataille »

 

VOYAGE EN TERRES D’ESPOIR – La Seine-Maritime- Lecture Théatralisée à Petit-Quevilly- le 30 septembre- à 15 heures à l’ Astrolabe.
EDWY PLENEL, auteur et directeur de MÉDIAPART, a écrit un livre paru en octobre 2016 aux Éditions de l’ Atelier  << VOYAGE EN TERRES D’ESPOIR >>  ou il reprend des biographies parues dans le Dictionnaire du mouvement ouvrier et social, plus connu sous le terme générique du MAITRON, et nous emmène dans ce voyage en terres d’ espoir.
 
Vu sur le site de l'IHS CGT de Seine-Maritime.  Lire la suite ci-dessous
Repost 0
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 07:55

SCOP-TI : où en est-on ?

samedi 5 août 2017
par  Rouge Midi

 

A en croire certaine presse, comme le Parisien par exemple, rien n’irait plus pour SCOP-TI
Qu’en est-il exactement ? Pour le savoir nous avons interrogé Gérard et Olivier devenus cadres dirigeants de la SCOP

Vous lancez une campagne de socio-financement pourquoi ?

En fait on vit un paradoxe : nous avons un « taux de pénétration du marché » (comme disent les professionnels de la vente) qui est exceptionnel en si peu de temps mais en même temps cela ne suffit pas pour arriver encore à l’équilibre et assurer la pérennité de l’entreprise. A la fois nous recevons tous les jours des messages de félicitation pour la qualité et le goût de nos produits mais nous n’atteignons pas encore l’équilibre financier même si la courbe des recettes est exponentielle…Le chiffre d’affaires a quadruplé entre 2015 et 2016 et on pense qu’il va progresser encore de plus de 70% en 2017 Cette croissance est d’autant plus remarquable qu’UNILEVER n’a jamais voulu nous céder un peu de volume pour assurer notre démarrage et que donc nous devons nous implanter comme un nouveau produit alors que la marque Eléphant existe depuis plus de 120 ans ! Si UNILEVER, qui voulait se débarrasser de la marque comme il l’a fait depuis 2000 pour 2/3 des marques qu’il a achetées, [1] nous l’avait cédée, à elle seule la marque Eléphant née à Marseille et diffusée uniquement en France aurait suffi pour nous donner les moyens de la pérennisation du site.

Nous savions bien que cela se passerait comme cela et c’est bien pour cette raison que tout le temps du conflit nous avons réclamé entre autres, les volumes.

Donc vous aviez bien compris que les premiers mois vous seriez en déficit mais dans la presse il est question d’un besoin de 700 000€ ce qui parait énorme. Y a-t-il eu une erreur dans vos prévisions ?

[...]

Lire la suite ci-dessous

Repost 0
6 août 2017 7 06 /08 /août /2017 07:53
La CGT Paris soutient le mouvement populaire vénézuélien !

jeudi 3 août 2017

 

Le Venezuela fait l’objet depuis une semaine d’un traitement médiatique intense.

Alors que le peuple vénézuélien aspire à davantage de justice sociale, de démocratie et d’égalité, les forces en présence les plus hostiles à ces aspirations sont les plus encensées par les grands médias, notamment en France.

Nous affirmons un besoin de vérité ou au moins de pluralité de l’information ; il y en a marre des chiens de garde au service des intérêts capitalistes !

Au Venezuela, les forces rétrogrades sont aidées par les USA et la CIA. Les plus opulents organisent la pénurie envers les plus pauvres. Cette forme de blocus économique interne s’ajoute à la désinformation et même à des actes de violence parfois meurtriers.

On le voit, le capital recourt à des moyens considérables au Venezuela et aux alentours, en raison des enjeux du pétrole vénézuélien et de sa volonté de généraliser les politiques néolibérales (libre-échange, flexibilité du travail, privatisations).

L’UD CGT Paris n’est pas chaviste pas plus qu’elle ne soutient telle ou telle formation politique en France. Pour autant nous affirmons notre soutien à tout mouvement libérateur et émancipateur et l’on sait que dans cette région du monde, l’Amérique latine, la prétention hégémonique des USA, son impérialisme et ses coups tordus ne sont pas de vains mots.

Nous disons aux travailleuses et aux travailleurs du Venezuela notre solidarité de classe et les encourageons dans leurs luttes sociales. La satisfaction de leurs revendications nécessite que cessent les agissements violents des forces réactionnaires.

Paris, le 3 août 2017

La CGT Paris soutient le mouvement populaire vénézuélien !

Repost 0
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 13:15

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Repost 1
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 15:12

Les employeurs cherchent à diviser les salariés. La lutte des classes les unit,  pour leurs intérêts communs,  contre les patrons exploiteurs.

Une lutte gagnante pour le respect des droits

10 juillet 2017
Par | Photo(s) : Bernard Rondeau / Photo Sociale
 
Après un mois de grève, une vingtaine de travailleurs roumains, exploités par une entreprise de construction espagnole sur des chantiers publics français, ont obtenu le paiement de leurs arriérés et l'amélioration de leurs conditions de travail conformément au droit français. Une victoire dans laquelle l'intervention de la CGT a été déterminante. Reportage.

Ils détonnaient presque. Le 28 juin, sur l'esplanade des Invalides, en ce jour symbolique de rentrée parlementaire, la foule des militants CGT et FO acquiesce devant les prises de parole des leaders syndicaux et politiques venus dénoncer la destruction du code du travail programmée par le nouveau président de la République. Mais eux sont plantés là, vissés au gazon, à l'arrière de l'Assemblée. Ils sont une vingtaine de grands gaillards presque mutiques, à faire grappe malgré la pluie derrière leur banderole : « Salariés détachés roumains de Criptana Espagne, en grève avec la CGT » Devant eux, André Fadda, responsable du collectif des travailleurs migrants CGT explique, traduit leurs réponses à certains députés curieux, et à la presse intriguée. « Nous sommes devant un cas de travail illégal. La fédération de la construction et le collectif migrant CGT les organise depuis quatre mois pour réunir les preuves et les protéger d'éventuelles représailles. Ils étaient quatre grévistes au départ, ils sont désormais vingt. Et à peu près le même nombre ont été rapatriés en Espagne en catastrophe dans la nuit, il y a quatre jours, pour dégonfler leur mouvement ».[...]

La suite sur le site de NVO

Repost 0
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 13:45
A l'Omnia-Cinéma à ROUEN - &quot;1336 jours, des hauts, débats, mais debout&quot; - Documentaire sur la victoire des Fralib

1336 jours, des hauts, débats, mais debout

1336 jours, des hauts, débats, mais debout
 

 

Réalisé par Claude Hirsch

Tous publics
Durée : 1h13. - Genre : Documentaire
Sortie nationale le 22/03/2017 - En salle depuis le 28 juin

Synopsis

L’aventure a duré 1336 jours ! 1336 jours pendant lesquels un noyau d’irréductibles se sont battus sans relâche contre Unilever. La grosse multinationale avait en effet décidé en 2010 de fermer son usine de conditionnement de thé et infusion à côté d’Aubagne, estimant qu’elle n’était pas rentable.

Film tous publics

Photos

Photo 1 pour 1336 jours, des hauts, débats, mais deboutPhoto 2 pour 1336 jours, des hauts, débats, mais deboutPhoto 3 pour 1336 jours, des hauts, débats, mais debout


Programmation du mercredi 28 juin au mardi 4 juillet 2017 en version française

Encore deux séances !

Mardi 4 juillet à 15 heures 40
Dimanche 2 juillet à 11 heures

 

 
Repost 0
1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 13:16

Déclaration de l'Union Locale de la CGT Dieppe contre l'ouverture d'Auchan Dieppe le dimanche

 Déclaration de l'Union Locale de la CGT Dieppe contre l'ouverture d'Auchan Dieppe le dimanche
Lire l'article et voir le tract sur le site de l'UL-CGT de Dieppe
Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 21:59
  • 19/06/2017
Jeudi 22 juin, inauguration du square Jules DURAND à Paris à 10 h 45
Repost 0
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 14:16
Repost 0

Articles Récents