Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
19 juin 2021 6 19 /06 /juin /2021 23:54
 Les internes alertent depuis des mois sur leurs durées de travail excessives et dangereuses. • © Felix Bollez / France Télévisions

Les internes alertent depuis des mois sur leurs durées de travail excessives et dangereuses. • © Felix Bollez / France Télévisions

Alors que leur profession représente 40% des effectifs des hopitaux publics, ces professionnels de santé demandent la mise en place du décompte horaire de leur temps de travail. En moyenne, ils effectuent 58 heures par semaine. Des journées à rallonge devenues insupportables.

[...]

La suite sur actu.fr ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
14 juin 2021 1 14 /06 /juin /2021 05:26

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

APPEL AUX CHEMINOTS – LE 22 JUIN 2021 : CONTRE LA CONCURRENCE ET LA JUNGLE SOCIALE !cheminots
Partager cet article
Repost0
14 juin 2021 1 14 /06 /juin /2021 04:43
Partager cet article
Repost0
12 juin 2021 6 12 /06 /juin /2021 10:43

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Le point de vue de Jean Lévy

Nous publions les communiqués et les commentaires des organisations et mouvements qui appellent ce samedi 12 juin à manifester contre l'extrême droite.

Cependant, cette initiative, telle qu'elle est présentée, pourrait laisser croire que seuls "l'extrême-droite" menace nos libertés. Certes des groupuscules qui se revendiquent de la violence et des idées racistes développent des idées dangereuses dans notre pays.

Nous les combattons avec vigueur. 

Cependant, le pouvoir macronien aux affaires depuis 2017 s'est illustré au quotidien par ses offensives multiples contre nos libertés.

Du saccage du Code du Travail qui prive les salariés des moyens de défense dont ils disposaient, à la répression sanglante du mouvement des gilets jaunes, jusqu'aux mises en cause des libertés citoyennes de manifester -  au point que même le Conseil d'Etat a annulé certains articles des lois votées par la fraction macronienne de l'Assemblée avait votés comme contraires au droit constitutionnel ! [...]

Lire la suite ci-dessous

 

Le communiqué du PCF:

Extraits

Pour une nouvelle République sociale et démocratique, laïque, écologiste, féministe et antiraciste.

Notre pays vit un moment particulièrement dangereux.

Exploitant les peurs qu'a aggravées l'épidémie de Covid-19, les replis que provoquent les licenciements et la précarité, les divisions d'une société que ravagent les reculs de la République et la casse des services publics, l'insécurité qui mine le vivre-ensemble et le terrorisme islamiste qui endeuille régulièrement la nation, le pouvoir macronien et la droite se livrent une surenchère calamiteuse avec l'extrême droite. Ils nourrissent les divisions de la société française en remettant en cause les libertés publiques, en concentrant toujours plus les pouvoirs institutionnels et économiques, en criminalisant les militant·e·s syndicaux et associatifs et en alimentant les assignations identitaires qui favorisent le racisme et l'antisémitisme, la stigmatisation de secteurs entiers de la population en raison de leurs origines, religions, de leur genre ou de leur orientation sexuelle.[...]

Lire l'intégral avec le point de vue de Jean Lévy ci-dessous :

Au Havre et à Rouen aussi

Sur actu.fr.  Extraits

"Elles sont une vingtaine d’organisations – associations et syndicats – à appeler à marcher « pour les libertés et contre les idées d’extrême-droite« , samedi 12 juin 2021 au Havre (Seine-Maritime) à 15h30, au départ de l’hôtel de ville. À Rouen également, un défilé est prévu pour répondre à cet appel national. Il partira à 14h30 de Saint-Sever."

Les signataires havrais de l'appel dénoncent

« Un climat politique et social alarmant »

« Depuis un an, associations et syndicats subissent une vague de restrictions de leurs libertés, permise par quatre projets de loi successifs depuis le début de la pandémie (loi contre le séparatisme, loi sécurité globale notamment). Sur certaines manifestations, on a bien senti des pressions sur les organisateurs pour qu’elles ne se fassent pas »

Lire l'intégral ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
31 mai 2021 1 31 /05 /mai /2021 14:33
Manifestation à la gare de Rouen en 2018 - Vu sur Actu-76

Manifestation à la gare de Rouen en 2018 - Vu sur Actu-76

Ils se battent pour tous.  Battez-vous avec eux

Lu sur le site de Rail-Convergence :

 

Nous relayons volontiers le message ci-dessous des cheminots CGT de Normandie.

Le Secteur CGT des Cheminots de Normandie, coordonnant l’activité des Syndicats CGT Cheminots de Normandie, vous invite à participer au rassemblement du Mardi 1er Juin 2021 à 17h00, organisé par le Syndicat de Rouen, qui se déroulera dans le hall de la gare de Rouen rive droite.

Une action sonore et visible sera proposée pour porter nos revendications communes et pour la défense du Service Public Ferroviaire et afin d’établir les suites utiles.

De nombreux Cheminots accompagnés de la présence des Associations d’Usagers fera le succès de cette initiative.

Un évènement Facebook a été créé : https://fb.me/e/5hM1zJyIj

Partager cet article
Repost0
30 mars 2021 2 30 /03 /mars /2021 15:06

Cet article est reposté depuis Le blog de Roger Colombier.

Régionales juin 2021: avec qui s'allie-t-on?
Partager cet article
Repost0
30 mars 2021 2 30 /03 /mars /2021 13:37

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 10:59
Partager cet article
Repost0
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 00:08
Une manifestation a eu lieu lundi 15 février 2021 devant l’école de Belmesnil, près de Dieppe (Seine-Maritime). (©Les Informations dieppoises)

Une manifestation a eu lieu lundi 15 février 2021 devant l’école de Belmesnil, près de Dieppe (Seine-Maritime). (©Les Informations dieppoises)

Menace d'une fermeture de classe près de Dieppe : parents d'élèves et élus disent « non »

A Belmesnil près de Dieppe (Seine-Maritime), parents d'élèves et élus ont protesté contre la menace de fermeture d'une classe ce lundi 15 février 2021.

Extrait : "La classe de Belmesnil passera à trois niveaux avec 30 élèves de CE2, CM1, CM2, avec deux AESH et quatre élèves à besoins particuliers. Autrement dit, un problème de place en classe et une impossibilité de respecter la distanciation que le protocole qui change sans cesse nous demande ». Laurent Levavasseur, pour les parents d'élèves

La suite ci-dessous :

Chaque jour, chaque semaine, de nouvelles luttes contre les suppressions de classes, d'heures d'enseignement, ou de postes en Seine-Maritime.  Déjà sur ce blog :

Mis en ligne le 9 et 8 février:

Partager cet article
Repost0
9 février 2021 2 09 /02 /février /2021 23:45
Moins d’options, des classes surchargées, la colère gronde au lycée Maurois à Elbeuf
Paris-Normandie

 

Extraits

37 % d’élèves défavorisés

Et c’est d’ailleurs ce que pointe Antoine Penneret, professeur dans l’établissement : « Cette année, il y a huit classes de première, et le rectorat prévoit sept classes de terminale à la rentrée. Cela oblige tout le lycée à casser des heures, à supprimer d’autres enseignements ». Une situation d’autant plus révoltante pour l’enseignant que « 37 % des élèves sont issus de familles défavorisées ».

Lancée mardi par les enseignants sous le titre « Le lycée André-Maurois d’Elbeuf en DANGER », une pétition a déjà récolté plus de 1 600 signatures sur Change.org.

Lire l'intégral et la pétition ci-dessous :

C’est une attaque sans précédent sur les moyens que va subir le lycée Maurois d'Elbeuf sur Seine (76500), à la rentrée scolaire prochaine en septembre 2021. Alors que la réforme du lycée mise en place par le ministre M. Blanquer, prévoyait un large choix pour les élèves pour choisir leurs spécialités de première et de terminale afin de les préparer au mieux aux études supérieures, ce sont des choix par défaut qu’ils vont devoir faire.

Le lycée doit, faute de moyens accordés par le rectorat de Rouen :

  • Diminuer le nombre de groupes de spécialités à la rentrée prochaine.
  • Fermer l'option LCA (Latin) en seconde.
  • Fermer l'option LV3 italien en seconde
  • Regrouper des élèves de première et de terminale dans certains cours.
  • Augmenter à plus de 35 élèves par classe ses effectifs dans tous les niveaux.
  • Supprimer des dédoublements dans de nombreuses matières.
  • Refuser l'inscription des élèves redoublants en classe de terminale.
  • Obliger des enseignants et des élèves à partir du lycée.

Alors que les élèves subissent de plein fouet la crise sanitaire actuelle depuis deux ans et que, plus que jamais ils ont besoin d’un enseignement adapté et individualisé pour combler leurs lacunes et les retards pris, c’est le contraire qui est proposé.

Bienvenue dans l’éducation « low-cost ».

L’heure est aux économies dans l’éducation nationale !!! Embauche de contractuels, recours aux heures supplémentaires, diminution des professeurs alors que le nombre d’élèves augmente, voila la réalité de l’enseignement public en France en 2021. Tant pis pour les élèves qui ont des difficultés ! Les inégalités se creusent et rien ne pourra être mettre mis en place pour les aider par une équipe pédagogique débordée par le volume travail et des classes surchargées. 

Les assemblées d’enseignants, de parents et d’élèves demandent donc à Mme la Rectrice, une révision à la hausse de la DHG (le nombre d’heures d’enseignement) permettant le maintien de toutes les spécialités présentes au lycée Maurois en 2020 ainsi que l’ouverture d’une classe de seconde et le maintien des 8 classes de terminale à la rentrée prochaine afin d’avoir des effectifs « raisonnables » dans tous les niveaux et de maintenir une offre ambitieuse et variée aux élèves, leur donnant ainsi toutes les conditions nécessaires de réussite pour leurs études Post-BAC. 

Merci de votre soutien.

Cliquez ici pour signer : https://www.change.org/p/enseignants-le-lyc%C3%A9e-andr%C3%A9-maurois-d-elbeuf-en-danger

Partager cet article
Repost0

Articles Récents