Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
2 juin 2021 3 02 /06 /juin /2021 17:01
Accident mortel du travail chez Renault-Cléon en 2016 - C'est bien l'organisation du travail de Renault-Cléon qui a tué !
Communiqué de l'UD-CGT 76
RENAULT condamné

à 300000€ d’amende suite à un accident du travail mortel !

La CGT satisfaite.

Le tribunal judiciaire de Rouen vient de rendre son verdict aujourd’hui à 13h30 concernant l’accident du travail dont a été victime Jérôme D le 10 mars 2016 sur le site RENAULT de Cléon.

La justice vient de condamner la SAS RENAULT en sa qualité d’employeur à 200 000€ d’amende et la SNC RENAULT Cléon, propriétaire des bâtiments et des machines à 100 000 € d’amende. La CGT est satisfaite de cette condamnation qui malheureusement ne devrait pas être définitive, RENAULT étant coutumier des appels même pour les causes perdues !

Il aura fallu 5 ans de procédure pour que la marque au losange soit condamnée, 5 ans durant lesquels le syndicat CGT Renault Cléon et l’Union Départementale CGT 76 ont travaillés sur le dossier, avec leur avocat Karim BERBRA, pour démontrer que l’accident mortel n’était pas lié à la malchance, ni à une éventuelle faute d’inattention de Jérôme comme le soutenait la direction de l’entreprise !

Lors de l’audience du 13 avril 2021, l’ex directeur du site de Cléon avait osé dire à plusieurs reprises que l’accident était de la seule faute de Jérôme comme s’il savait qu’il allait être écrasé en entrant dans la machine !

Alors que RENAULT a commis de multiples infractions à la réglementation notamment sur l’absence de formation à la sécurité, que RENAULT fournissait les shunts de sécurité, c’est-à-dire l’arme de ce crime industriel, les avocats du constructeur automobile défendaient que l’entreprise n’avait commis aucun délit, allant même jusqu’à défendre le fait qu’il était impossible de former tous les salariés comme l’exige le code du travail !

L’accident de Jérôme aurait pu être évité si la société avait mis en œuvre les prescriptions de l’inspection du travail, qui avait demandé à plusieurs reprises que les règles relatives aux opérations de maintenance soient modifiées.

Les magistrats ne sont pas laisser rouler dans la farine. S’appuyant sur la citation directe de la CGT qui détaillait l’ensemble des manquements des dirigeants de l’entreprise ainsi que les mesures prises à la suite de l’accident où les règles relatives aux opérations de maintenance ont été drastiquement revues, les juges ont tranché : C’est bien l’organisation du travail de RENAULT qui a tué Jérôme.

Alors que nous dénonçons régulièrement le fait que la justice est très souvent clémente avec les délinquants en col blanc, force est de constater que pour une fois le montant des amendes n’est pas négligeable. Voilà qui fera peut-être réfléchir la direction de RENAULT ainsi que les autres patrons qui mènent les mêmes politiques criminelles.

Si ce jugement ne fera pas revivre Jérôme, espérons que la publicité qui en sera faite permettra une véritable prise de conscience sur les morts et les blessés au travail. Comme nous le disons régulièrement, « Nous en avons marre de compter nos morts, nos malades, nos blessés ! »

Rouen, le 31 mai 2021

Lu sur le site de l'UD-CGT 76

Ci-dessous les articles parus sur ce blog à propos de cet accident

Partager cet article
Repost0
31 mai 2021 1 31 /05 /mai /2021 14:33
Manifestation à la gare de Rouen en 2018 - Vu sur Actu-76

Manifestation à la gare de Rouen en 2018 - Vu sur Actu-76

Ils se battent pour tous.  Battez-vous avec eux

Lu sur le site de Rail-Convergence :

 

Nous relayons volontiers le message ci-dessous des cheminots CGT de Normandie.

Le Secteur CGT des Cheminots de Normandie, coordonnant l’activité des Syndicats CGT Cheminots de Normandie, vous invite à participer au rassemblement du Mardi 1er Juin 2021 à 17h00, organisé par le Syndicat de Rouen, qui se déroulera dans le hall de la gare de Rouen rive droite.

Une action sonore et visible sera proposée pour porter nos revendications communes et pour la défense du Service Public Ferroviaire et afin d’établir les suites utiles.

De nombreux Cheminots accompagnés de la présence des Associations d’Usagers fera le succès de cette initiative.

Un évènement Facebook a été créé : https://fb.me/e/5hM1zJyIj

Partager cet article
Repost0
28 mai 2021 5 28 /05 /mai /2021 15:24

Les soignants de l'Ehpad de l'hôpital d'Yvetot tirent la sonnette d'alarme. Une vingtaine de postes sont supprimés en raison de coupes budgétaires, en pleine crise sanitaire.

Source : https://actu.fr/normandie/yvetot_76758/yvetot-en-pleine-crise-sanitaire-une-vingtaine-de-soignants-licencies-a-l-hopital_42169364.html

 

Partager cet article
Repost0
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 23:54
Extrait
Ambroise Croizat mis à l'honneur du 1er mai 2021 à Dieppe

L'ancien député communiste et ministre du travail Ambroise Croizat a désormais une esplanade et une plaque à son nom, à Dieppe, inaugurées ce 1er mai 2021.

C’est un symbole très politique. Sur proposition du maire de Dieppe Nicolas Langlois et du député seinomarin Sébastien Jumel, et avec l’accord du directeur de l’hôpital Jean-Yves Autret, une plaque a été dévoilée en présence du petit-fils de l’homme politique, Pierre Caillaud-Croizat.

Source :

https://actu.fr/normandie/dieppe_76217/ambroise-croizat-mis-a-l-honneur-du-1er-mai-2021-a-dieppe_41511819.html

Rouen 1er Mai

Rouen 1er Mai

Partager cet article
Repost0
19 mars 2021 5 19 /03 /mars /2021 15:27
Du 27 mars au 17 avril 2021, l’association dieppoise des amies et amis de la Commune de Paris 1871 fêtera les 150 ans de l’événement historique à Dieppe. (©Les Informations dieppoises)

Du 27 mars au 17 avril 2021, l’association dieppoise des amies et amis de la Commune de Paris 1871 fêtera les 150 ans de l’événement historique à Dieppe. (©Les Informations dieppoises)

En mars, et si le Covid n’entrave pas les célébrations, l’association de Dieppe des amies et amis de la Commune de Paris 1871, fêtera dignement les 150 ans de la Commune.

( Espérons que nos amis pourront célébrer ces 150 ans de la Commune, sinon en mars, du moins à partir d'avril ...)

Extraits

« Une partie des communards ont été déportés. Ils ont été amnistiés en 1881. Au moment de leur retour, ils sont passés par le port de Dieppe » explique Nelly Bault, coprésidente de l’association.

Nelly BaultCoprésidente de l’association des amies et amis de la Commune de Paris 1871

[...]

De nombreux Dieppois, partis chercher du travail à la capitale, ont également activement participé à la Commune.

Enfin, l’un des liens majeurs entre Dieppe et la Commune de Paris s’appelle Bruno Braquehais.

« Bruno Braquehais est un photographe né à Dieppe. Il est considéré comme le premier photojournaliste »

Nelly Bault

Parti à Paris pour être suivi à l’Institut des jeunes sourds, Bruno Braquehais est l’une des principales sources iconographiques de la Commune de Paris.

Lire l'intégralité ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
2 février 2021 2 02 /02 /février /2021 17:37
Une partie des agents de l’assainissement étaient en grève le 2 février. (Photo Christophe Frébou/Paris-Normandie)

Une partie des agents de l’assainissement étaient en grève le 2 février. (Photo Christophe Frébou/Paris-Normandie)

Les agents de l’assainissement à la communauté urbaine étaient en grève mardi 2 février 2021. Ils dénoncent à la fois un mal-être et un manque de mesures les protégeant face au Covid-19.

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 01:01
François Ruffin, député La France Insoumise, est venu rencontrer les grévistes du site Sanofi Pasteur de Val-de-Reuil. © Radio France - Christine Wurtz

François Ruffin, député La France Insoumise, est venu rencontrer les grévistes du site Sanofi Pasteur de Val-de-Reuil. © Radio France - Christine Wurtz

Sur le site de Val-de-Reuil, dans l'Eure, des salariés et syndicats ont réclamé de meilleures conditions salariales et des investissements dans la recherche.

Extraits :

“Massacre de la recherche”

En parallèle, Sanofi-Pasteur prévoit un retard de son vaccin, qui ne devrait pas être disponible avant la fin de l’année. Des éléments qui ont directement un lien de cause à effet, selon les syndicats, mais aussi selon le député de La France Insoumise François Rufffin, présent sur le site aux côtés des salariés grévistes.

“On assiste depuis dix ans chez Sanofi au massacre de la recherche, assure-t-il au micro du HuffPost. Il y a la moitié des postes de chercheurs qui ont été supprimés. C’est la casse d’un outil industriel, mais au-delà de ça c’est la casse d’un outil sanitaire majeur!”

Article intégral ci-dessous :

 

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2021 4 21 /01 /janvier /2021 00:35

Sanofi, un des groupes du CAC40 qui a le plus rapporté à ses actionnaires, le groupe pharmaceutique qui semble avoir abandonné la recherche sur le vaccin anti-Covid, choisit de supprimer des postes de chercheurs en France ...

Dans l'Eure, la mobilisation devant le grand centre de production de vaccins a pour but de dénoncer des suppressions d'emplois dans la recherche, alors que Sanofi n'a toujours pas sorti un vaccin anti-Covid...

 19 janvier 2021- 10h30 : mobilisation des salariés de Sanofi Val de Reuil (Eure) • © Eric Lombaert / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

19 janvier 2021- 10h30 : mobilisation des salariés de Sanofi Val de Reuil (Eure) • © Eric Lombaert / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 17:27
Partager cet article
Repost0
22 décembre 2020 2 22 /12 /décembre /2020 14:34

Lu dans la lettre de l'IHS CGT 76

Pour les amoureux du Havre - Un cadeau pour les fêtes

 

Partager cet article
Repost0

Articles Récents