Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 06:09

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Le virus du complotisme est-il chinois ou russe ? ... se demandent les anti-complotistes

Le virus du complotisme est-il chinois ou russe ? ... se demandent les anti-complotistes

Et ça ?  C'est complotiste ?
Et ça ?  C'est complotiste ?

Et ça ? C'est complotiste ?

Bizarre, bizarre, comme c'est bizarre ...

ou : C'est vraiment trop beau pour être vrai !

Extrait d'une émission de France Inter

"Il ressort également de cette étude une résistance au complotisme chez les Français qui ont voté Emmanuel Macron à la présidentielle de 2017, tandis que l’électorat de Jean-Luc Mélenchon, de Marine Le Pen ou de Nicolas Dupont-Aignan serait davantage sensible aux théories conspirationnistes."

Partager cet article

Repost1
21 novembre 2020 6 21 /11 /novembre /2020 18:22

Danielle Bleitrach, blog "Histoire et Société"

Nicolas Maury a parfaitement raison de nous alerter sur ce qui se passe en Espagne mais aussi en Slovaquie où les choses sont allées encore plus loin, après l’Ukraine.

C’est la reconquête par les fascismes de l’espace européen, reconquête favorisée par la déclaration du Parlement européen votée par les socialistes qui criminalise le communisme, la reconquête menée au nom de l’identité affirmée entre communisme et nazisme, Staline et Hitler, même combat, pour mieux en fait laisser toute latitude aux nazis qui participent activement à la chasse aux communistes. Les communistes ne sont là d’ailleurs quel que soit leur affaiblissement que comme la marque d’une résistance aux politiques destructrices du capital. Ce qui est traqué c’est la potentielle organisation des forces révoltées en parti politique apte à disputer le pouvoir. Nous en sommes loin mais le capital est prévoyant. [...]

Ci-dessous la suite de l'article et un lien vers l'article de Nicolas Maury

 

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2020 6 03 /10 /octobre /2020 06:45

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article

Repost1
25 septembre 2020 5 25 /09 /septembre /2020 13:26
Comment nous avons vendu l’Union soviétique et la Tchécoslovaquie pour des sacs de courses en plastique

Andre Vltchek vient de nous quitter à l’âge de 57 ans. Nous partagions avec lui la lutte anti-impérialiste et la volonté de faire entendre la voix des sans-voix, trop souvent noyée par la propagande de guerre de l’Otan qui se déverse dans les médias mainstream. Nous avions eu le plaisir d’accueillir Andre dans nos bureaux il y a quelques années et proposions régulièrement la traduction de ses textes. Voici l’un de ses derniers articles, traduit par nos amis du Grand Soir, qui en apprenait un peu plus sur la vie d’Andre et ce qui avait pu motiver son combat. (IGA)

Ca fait des mois que j’ai envie de partager une histoire avec les jeunes lecteurs de Hong Kong. Aujourd’hui, il semble que ce soit le moment le plus approprié alors que la bataille idéologique entre l’Occident et la Chine fait rage et que, par conséquent, Hong Kong et le monde entier en souffrent.

Je tiens à dire que rien de tout cela n’est nouveau, que l’Occident a déjà déstabilisé tant de pays et de territoires, a fait subir un lavage de cerveau à des dizaines de millions de jeunes.

Je le sais, parce que dans le passé, j’étais l’un d’entre eux. Si je ne l’étais pas, il serait impossible de comprendre ce qui se passe actuellement à Hong Kong.

Je suis né à Leningrad, une belle ville de l’Union soviétique. Aujourd’hui, elle s’appelle Saint-Pétersbourg, et le pays est la Russie. Maman est moitié russe, moitié chinoise, artiste et architecte. Mon enfance a été partagée entre Leningrad et Pilsen, une ville industrielle connue pour sa bière, à l’extrémité occidentale de ce qui était autrefois la Tchécoslovaquie. Mon père était un scientifique nucléaire.[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2020 2 21 /07 /juillet /2020 16:35

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

Partager cet article

Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 15:56

Lettre à Mme Michelle Bachelet, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme

Madame la Haut Commissaire,

 

En cette période difficile pour les peuples et les nations du monde, nous nous tournons vers vous en tant que prisonniers politiques, en relation avec vos déclarations du 25 mars 2020, dans lesquelles vous avez appelé les gouvernements à prendre des mesures urgentes pour protéger la santé et la sécurité des personnes en prison ou dans d’autres établissements, dans le cadre des efforts visant à endiguer la pandémie de Covid-19.

 

Comme vous l’avez prédit dans vos déclarations, la pandémie touche déjà les prisons, les centres de détention pour migrants et autres lieux de détention. En ce qui concerne cette situation, vos recommandations en tant que Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme ont été très claires, invitant les gouvernements à procéder d’urgence à une réduction drastique de la population carcérale. Les personnes âgées, les malades, "toute personne emprisonnée sans base légale suffisante, y compris les prisonniers politiques et autres détenus pour avoir exprimé des opinions critiques ou dissidentes", ainsi que les prisonniers moins dangereux, sont la population privée de liberté que vous avez invité à libérer en priorité afin d’éviter des conséquences catastrophiques. [...]

Lire la suite ici : https://www.legrandsoir.info/assange-militants-sahraouis-leaders-sociaux-colombiens-des-prisonniers-politiques-ecrivent-a-michelle-bachelet.html

Partager cet article

Repost0
27 avril 2020 1 27 /04 /avril /2020 15:40

Dessin de Henry Meyer, « En Chine », Le Petit Journal, 16/1/1898 (Supplément illustré).

Le gâteau des Rois et... des Empereurs

Face aux critiques concernant leur gestion de la crise du Covid-19, les dirigeants occidentaux, Trump en tête, ont trouvé le bouc émissaire idéal. Ils n’ont pas tardé à lâcher leurs chiens de garde idéologiques, médiatiques et « scientifiques » pour conspuer la Chine, l’accusant d’être responsable du malheur qui frappe leurs sociétés gangrenées par des décennies de réformes néolibérales et mises en danger par leurs dirigeants incompétents et irresponsables. C’est dans ce contexte que des « parlementaires, universitaires, avocats et responsables politiques » (2) viennent d’affirmer dans une lettre ouverte que le Parti communiste Chinois « met en danger les citoyens chinois et le monde ».(3) Qui sont ces gens ? Peut-on se fier à leur jugement et à leurs paroles ?

Une petite recherche montre que sur la base d’un anticommunisme primaire et d’une haine implacable envers la Chine moderne se sont retrouvés des extrémistes de droite, des néo-conservateurs partisans de Trump et de Netanyahou, des chrétiens intégristes et fondamentalistes, des adeptes et des lobbyistes de sectes, des partisans du séparatisme ouïghour et tibétain ainsi que des politiciens géorgiens, ukrainiens, baltes et polonais au cerveau obnubilé par une russophobie devenue pathologique.

 

L’épidémie du Covid-19 met à nu les carences des systèmes capitalistes néolibéraux

Voici ce que le New York Times écrit sur son site le 17 avril 2020. Faisant le point sur l’épidémie du covid-19 qui a fini par toucher les États-Unis de plein fouet, il constate : « L’épidémie dans ce pays, qui compte désormais le plus grand nombre de cas connus dans le monde, a explosé au cours des six dernières semaines. Au début du mois de mars, les tests disponibles étant extrêmement limités, seuls 70 cas avaient été signalés aux États-Unis, la plupart liés à des voyages à l’étranger. Plus de 1 000 décès sont désormais annoncés chaque jour dans tout le pays, certains jours dépassant même les 2 000 ». (4)

Dans un article de fond pour The Atlantic, le journaliste George Packer, constate que son pays « a réagi à la pandémie de coronavirus comme un pays en développement, ‘avec des infrastructures de mauvaise qualité et un gouvernement dysfonctionnel dont les dirigeants étaient trop corrompus ou stupides pour éviter des souffrances massives’. Et il pense que les Américains vivent dans un État en déliquescence (‘failed state’). » (5)

[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
18 avril 2020 6 18 /04 /avril /2020 14:17
Faire preuve de “résilience” : s’en prendre à soi plutôt qu’aux bourgeois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Première image ( en français ) :

Serait-ce avoir mauvais esprit que de voir dans l'affirmation de gauche un éloge du "dialogue social" et dans celle de droite la critique de ceux qui refusent de s'accommoder du système en place et de ses "solutions" ?

 

Deuxième image ( en anglais ): "La capacité de redevenir fort, en bonne santé ou de réussir à nouveau après un événement malheureux".

 

Troisième image ( en anglais ) :

"Seuls les gens forts savent organiser leur souffrance pour ne supporter que la douleur la plus nécessaire."

 

Les illustrations proposées par Google sur le thème de "résilience" sont souvent anglo-saxonnes ... 

Dans quasi toutes les images trouvées, ce sont les "strongs", les forts, qui s'en sortent.  Malheur aux faibles.  Il y a  là une sorte de regard moralisateur sur ce qu'on appelle la "résilience".  Une injonction à être "résilient" et donc à être fort.  Loin de ce que dit Boris Cyrulnik de la résilience.

L'article qui suit montre bien l'utilisation idéologique qui est faite de ce concept.

Résilience, n.f : Attitude d’un individu ou d’un groupe à prendre acte d’un traumatisme infligé par le système capitaliste et à se reconstruire de façon socialement acceptable – du point de vue des bourgeois. Concept qui a été théorisé en psychologie et qui a pris une grande place dans les entreprises privées contemporaines ainsi que dans la rhétorique politique néolibérale. Face à la violence des choix politiques et managériaux, les salariés et citoyens sont sommés, individuellement, de se blinder, de prendre sur eux et de réguler leurs émotions pour ne pas faire chier le monde (bourgeois) et remettre en cause ce qui leur arrive. La résilience est donc l’inverse de la rébellion. [...]

La suite ici : https://www.frustrationmagazine.fr/faire-preuve-de-resilience-sen-prendre-a-soi-plutot-quaux-bourgeois/

Partager cet article

Repost0
12 avril 2020 7 12 /04 /avril /2020 14:29

Cet article est reposté depuis Canaille le Rouge, son c@rnet, ses p@ges..

Il partit bien seul, mais par un prompt effort

Partager cet article

Repost0
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 14:32
Une raison de plus de quitter cette UE supranationale qui décide à la place de la France et des Français - L’UE « soutient » officiellement le plan américain visant à éliminer le président vénézuélien

Washington a demandé a son poulain vénézuélien, Juan Guaido, de se retirer provisoirement, pour mieux écarter Nicolas Maduro – une stratégie sur laquelle Bruxelles vient de s’aligner

Les deux sont espagnols, les deux sont socialistes, les deux ont été ministre des Affaires étrangères de leur pays. Surtout, le premier fut Haut représentant de l’UE pour la politique étrangère (1999-2009), responsabilité qu’occupe le second aujourd’hui.

Seule différence : Javier Solana fut également Secrétaire général de l’OTAN (1995-1999), alors que son successeur à Bruxelles, Josep Borrell, n’a pas eu cet honneur. Mais ses chances restent intactes, ne serait-ce qu’au regard de sa dernière prise de position, particulièrement appréciée à Washington.

A l’issue de la réunion des ministres des Affaires étrangères des Vingt-sept du 3 avril (par vidéoconférence), M. Borrell a annoncé que l’Union européenne « soutient » le plan américain visant à faire partir le président du Venezuela, Nicolas Maduro. Celui-ci avait été réélu en mai 2018, au grand dam de l’opposition inspirée par Washington. [...]

Suite sur le site de Ruptures ici : https://ruptures-presse.fr/actu/venezuela-maduro-guaido-washington-ue/

Partager cet article

Repost0

Articles Récents