Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
10 octobre 2021 7 10 /10 /octobre /2021 15:03

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

Ecrit par Gilles Questiaux, 26 mai - 12 juin 2017, relu le 9 octobre 2021

Partager cet article
Repost1
28 mai 2021 5 28 /05 /mai /2021 15:30
 Julien Sénécal, Cyril Briffault et Arnaud Dauxerre (de gauche à droite) se battent pour sauver l’usine la plus verte de la filière papier en France. EHD

Julien Sénécal, Cyril Briffault et Arnaud Dauxerre (de gauche à droite) se battent pour sauver l’usine la plus verte de la filière papier en France. EHD

Ouvriers et écolos unis dans le papier
Fermée depuis un an, la seule papeterie française à produire du papier 100% recyclé se bat pour sa survie. Avec les soutiens conjugués des syndicats et de mouvements écologistes de France et d’Uruguay.
 
A Chapelle Darblay, Arnaud Dauxerre feint de s’interroger:
 
«Quelle est la logique de faire de la pâte marchande de papier en Uruguay à destination de l’Asie? C’est sûr, ils vont produire deux millions de tonnes contre 250 000 tonnes ici. Mais il faut revenir sur ces inepties mondialisées si on veut faire une vraie transition écologique.»
 

Un silence de cathédrale règne dans la papeterie de Chapelle Darblay, magistrale usine ouverte il y a près d’un siècle à Grand-Couronne, en périphérie de Rouen, sur la rive de la Seine. «Avant, il fallait crier pour s’entendre, le bruit était à 90 décibels au minimum, la chaleur à au moins 30 degrés», rappelle Cyril Briffault. L’opérateur finition et délégué syndical CGT, âgé de 44 ans, se trouve devant la machine 6, un mastodonte industriel à l’intérieur duquel le papier était égoutté, essoré et séché à une vitesse de 90 km/h quand l’usine tournait aux trois-huit. «C’était un métier passionnant, toujours différent, il fallait s’y connaître en dynamique des fluides, en hydraulique, en condensation», raconte avec des étoiles dans les yeux ce père de trois enfants, entré à l’usine en 1998.

Passionnant, et surtout vertueux. Chapelle Darblay, c’était 350 000 tonnes de papier recyclé chaque année, soit l’équivalent du geste de tri de 24 millions de Français·es. C’était aussi une chaudière biomasse qui permettait à l’usine d’avoir un bilan carbone positif et une station d’épuration capable de déminer l’eau et de la réutiliser au lieu de la rejeter dans la Seine. Bref, selon les mots de la députée En Marche Camille Galliard-­Minier, rapporteure d’une note d’information sur la filière recyclage du papier, c’était une «industrie du futur» que le groupe finlandais UPM a fermée l’an dernier.

[...]

Source et suite : http://cgtchapelledarblayupm.unblog.fr/2021/05/21/ouvriers-et-ecolos-unis-dans-le-papier/

Partager cet article
Repost0
5 mai 2021 3 05 /05 /mai /2021 02:21

Intéressant cet article paru dans le journal belge "Le Soir".  L'aveu est de taille.  Oui, les multinationales ont bénéficié de rabais d'impôts énormes.  Sans que rien ne bénéficie en retour aux salariés et aux citoyens qui, eux, paient leurs impôts.

Depuis plusieurs dizaines d'années, les Etats se livrent à un dumping fiscal exorbitant pour complaire aux grandes entreprises sans que cela profite à la population.  Et c'est l'UE qui tient la première place dans ces faveurs faites au Capital mondialisé.  Soit-disant, comme le dit E.Macron, tout cet argent soutiré aux peuples, aurait dû ruisseler ensuite "naturellement" sur les populations dévalisées ... Mais rien n'est venu, sinon l'appauvrissement des Etats et des services publics.

Extrait de l'article ci-dessous : "L’impôt sur les profits des entreprises n’a cessé de baisser au cours des trois dernières décennies. A l’échelle mondiale, le taux théorique de l’impôt des sociétés a été divisé par près de deux depuis 1990, passant en moyenne de 40 % à 24 %. (1) Au niveau de l’Union européenne, il est passé de 40 % à moins de 21 % (2). Aux États-Unis, la réforme fiscale adoptée en décembre 2017 par l’Administration Trump a provoqué une baisse de l’impôt des sociétés de 35 % à 21 %. Les États se privent ainsi de recettes fiscales considérables sans nécessairement gagner en compétitivité, vu que tous les gouvernements tendent à mener la même politique."

Que les perroquets des Républicains et d'En Marche cessent donc de croasser " Baisse d'impôts, Baisse d'impôts" ... ou encore "Baisse de charges, baisse de charges".

Les peuples ont assez donné.  Ils sont exsangues.  Ils n'en peuvent plus.  Cela ne peut plus durer.  C'est cela que les démocrates américains, que l'OCDE, ont compris, malgré leur soutien, ou à cause de leur soutien à l'économie capitaliste.

Biden a décidé de tout changer pour que rien ne change et que perdure le système capitaliste que les dirigeants américains ont toujours défendu.

Mais les valets sont toujours les derniers à comprendre que leurs maîtres vient de changer de politique.  La commission européenne, les politiques européens, risquent d'avoir du mal à réviser leur dogme ...  Ce sont les inspirateurs des financiers de Wall Street qui le leur avaient enseigné.

Lire l'article ici :

 

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2021 3 27 /01 /janvier /2021 13:56
La boulimie de McDonald’s pour les aides publiques
La boulimie de McDonald’s pour les aides publiques

Sandrine Foulon

[Dans l’arrière-cuisine de McDonald’s France 1/4] Alternatives Economiques dévoile en exclusivité les conclusions d’un rapport de l’ONG ReAct, qui dénonce les pratiques du géant de la restauration rapide en France. McDonald’s est passé maître dans l’art de solliciter les subventions publiques, sans pour autant tenir ses promesses de créations d’emplois. Premier épisode d’une série de révélations sur les juteux profits du roi du fast-food.

Qu’on aime ou pas le Royal Cheese ou le Sundae caramel, le succès de McDo n’est plus à démontrer. « La multinationale est leader mondial de la restauration rapide avec plus de 38 000 restaurants dans 119 pays, lesquels servent plus de 70 millions de client.es par jour », rappelle un rapport du ReAct (Réseau pour l’action collective transnationale, organisation qui appuie depuis 2010 les communautés citoyennes et syndicales dans leur lutte contre les inégalités sociales) qu’Alternatives Economiques a pu consulter en exclusivité.

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2020 3 16 /12 /décembre /2020 23:40

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Publié le 14 décembre 2020 - Ajout d'un nouvel article le 15 décembre.

Insurrection kanak de 1878 - Elle est écrasée par les Français en 1879 - En 1880 se crée la Société Le Nickel (SLN)

Insurrection kanak de 1878 - Elle est écrasée par les Français en 1879 - En 1880 se crée la Société Le Nickel (SLN)

La Nouvelle Calédonie a été colonisée par la France en 1853 - En 1878 éclate une insurrection kanak - La France promet la vie sauve aux Kanaks qui se rallient et combattent les insurgés - « On donnait en 1878 cinq francs pour une paire d'oreilles coupées, ce qui sera transformé en une prime par tête coupée (pour éviter de payer pour les femmes et les enfants tués, sur la seule vue des oreilles coupées aux morts).» - La rébellion dure un an, de Juin 1878 à Juin 1879  - L’ensemble des opérations a causé environ 1 200 morts, soit 200 européens et 800 à 1 600 kanaks - 1000 à 1500 kanak sont déportés dans les îles proches -  Les chefs rebelles sont exécutés, sans jugement, au cours des opérations - L’expansion coloniale est stabilisée au début, puis reprend. En 1883, il n’y a pas de propriété - chez les colons - inférieure à 600 ha, la moyenne est de 1000 ha, la maximale de 10.000.

L’exploitation minière se développe, avec la création en 1880 de la Société Le Nickel (SLN).

Source : Wikipédia

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2020 3 02 /09 /septembre /2020 10:44

Le PTB dénonce la présence de l’ancien lobbyiste Richard Bergström dans l’équipe des négociateurs de la Commission européenne en charge des achats anticipés d’un vaccin contre le Covid-19. Le parti de gauche craint que la présence de Bergström ne garantisse des accords très favorables aux intérêts des multinationales pharmaceutiques, et cela aux frais des citoyens et de la sécurité sociale. Marc Botenga, député européen du PTB, demande la transparence : « Montrez-nous les contrats. »

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2020 3 29 /07 /juillet /2020 08:25

Cet article est reposté depuis Le blog des salarié-es de Korian.

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2020 3 22 /07 /juillet /2020 05:57

Cet article est reposté depuis Le blog des salarié-es de Korian.

Détail de l'actionnariat de Kervita, maison-mère de DomusVi. Crédits : Adrien Colrat - Le Média.

Détail de l'actionnariat de Kervita, maison-mère de DomusVi. Crédits : Adrien Colrat - Le Média.

Partager cet article
Repost0
22 juillet 2020 3 22 /07 /juillet /2020 05:08

Usine en Chine

Non, la mondialisation néolibérale n'est pas tombée du ciel. Il ne s'agit pas d'une évolution naturelle. Il s'agit d'un processus construit par les classes dominantes pour qui la libre concurrence sur de libres marchés  permet la richesse maximun de tous... En réalité, seuls les capitalistes et leurs serviteurs en bénéficient. Les peuples, eux, sont soumis à la concurrence, à la guerre économique, à la précarité. Les Etats sont pris en otage pour servir au mieux les intérêts des multinationales et du capital financiarisé.
Les classes dominantes ont conçu un système mondialisé qui s’appuie sur quatre piliers : le libre-échange, les marchés financiers, les instances supranationales, dont l’Union européenne est l’institution la plus sophistiquée, et la guerre idéologique
par le contrôle et la mobilisation des grands médias.

La mondialisation ne recherche pas l'enrichissement des cultures, la beauté des paysages ou le chemin vers un radieux équilibre mondial. La mondialisation c'est la bestialité du néolibéralisme qui marchandise à marche forcée, pille les pays et remet en cause la souveraineté des peuples et des États, c'est-à-dire la destruction de la démocratie et de la politique.

La Grèce est le dramatique exemple de la nocivité de ce système. Le FMI,  la Commission européenne et la BCE ont formé une troïka pour dépecer ce pays au détriment du peuple et en le mettant sous tutelle.

La suite et la vidéo ici :

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 14:36

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents