Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
23 février 2021 2 23 /02 /février /2021 06:04

Cet article est reposté depuis Blog des Militants Communistes d'Arras.

France-Navigation – Une épopée rouge (2/5)
Partager cet article
Repost1
22 février 2021 1 22 /02 /février /2021 18:03

Cet article est reposté depuis Blog des Militants Communistes d'Arras.

France-Navigation – Une épopée rouge (1/5)
Partager cet article
Repost1
21 février 2021 7 21 /02 /février /2021 15:24

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Pourquoi Pablo Hasél a été mis en prison (video et chant)
Partager cet article
Repost1
23 janvier 2021 6 23 /01 /janvier /2021 16:09

2012

Sanofi a reversé à ses actionnaires 3,6 milliards de dividendes en 2012 et est une des trois entreprises du CAC 40 réalisant le plus de chiffres d'affaires et de bénéfices.  Grâce en grande partie à la vente des  médicaments remboursés par les mutuelles et la sécurité sociale.  Grâce aussi aux subventions versées par l'Etat.  

Chez Sanofi, en 2013, chaque salarié rapporte gros aux actionnaires ...

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2021 5 22 /01 /janvier /2021 05:33
La barricade de la place Blanche tenue par des femmes, mai 1871.

La barricade de la place Blanche tenue par des femmes, mai 1871.

L’assemblée parisienne élue le 26 mars 1871 a promu l’autonomie municipale, la séparation de l’Église et de l’État, la gratuité et la laïcité de l’enseignement, pour les filles comme pour les garçons. Elle a conforté l’idée de l’égalité femme-homme, ouvert l’accès aux responsabilités pour les étrangers au nom de la « République universelle ». Elle a affirmé le droit des catégories populaires à la culture et au « luxe communal ». Elle a poussé plus loin qu’en 1848 l’idée du droit au travail et d’un droit social. En bref, bien avant d’autres, au cœur d’une guerre civile atroce qui a fini par décimer ses partisans, la Commune de Paris a laissé entrevoir ce que pouvait être une politique publique de l’égalité, de la citoyenneté active et de l’émancipation individuelle et collective.

Le 29 novembre 2016, l’Assemblée nationale a voté une résolution proclamant la réhabilitation des victimes de la répression de la Commune de Paris de 1871. Insistant pour que « soient mieux connues et diffusées les valeurs républicaines portées par la Commune », elle ajoutait souhaiter « que la République rende honneur et dignité à ces femmes et ces hommes qui ont combattu pour la liberté ».

Il serait impensable, dans ces moments d’incertitude sociale et démocratique extrême qui sont les nôtres, que les institutions de l’État et les collectivités territoriales ne se saisissent pas de cette résolution. À nos yeux, décider qu’une station de métro porte désormais le nom de « Commune de Paris 1871 » serait un acte minimal de reconnaissance publique. Au-delà, une commémoration de la Commune de Paris 1871 devrait relever en 2021 de la responsabilité publique et nationale. Qu’une journée mémorielle soit prévue, entre le 18 mars et le 28 mai, serait là encore le minimum que mérite un événement de cette importance.

D’ores et déjà, une floraison d’initiatives sont envisagées par des centaines d’associations, provisoires ou pérennes. Ce travail de mémoire « par en bas » est à l’image même d’une expérience qui fut lancée par le mot d’ordre flamboyant de « Place au peuple ! Place à la Commune ! ». Il doit être conforté par une commémoration « par en haut ».

Nous appelons donc les autorités de l’État et les collectivités territoriales à tout faire pour que la République rende l’hommage qu’elle mérite à cette tentative inédite, si atrocement massacrée et si injustement oubliée.

L’association des Amies et amis de la Commune de Paris

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2021 7 10 /01 /janvier /2021 16:24
L’histoire du PCF: “la vie est à nous” de Renoir

L’histoire du PCF: “la vie est à nous” de Renoir

https://www.cinearchives.org/Films-447-16-0-0.html

La vie est à nous est un film français réalisé par Jean Renoir en 1936 et sorti en 1969. Le film a été tourné à l’initiative du Parti communiste français pour la campagne électorale du Front populaire avec des fonds recueillis à la suite de collectes effectuées au cours de meetings, et avec la participation bénévole des techniciens et artistes. Il illustre admirablement ce que proclame alors le parti communiste: la classe capitaliste sacrifie la nation comme les travailleurs et conduit le pays vers le fascisme. Le parti communiste issu de la classe ouvrière réconcilie la nation.

Lors de sa sortie, il s’est vu refuser le visa permettant sa projection publique et il n’a alors été diffusé que dans les cellules et meetings communistes. Il ne reçoit son visa d’exploitation des autorités françaises qu’en 1969.

Outre sa portée politique puisqu’il se veut clairement un film de propagande, le film innove en matière cinématographique. Renoir avec des techniciens, des acteurs, la plupart bénévoles, trouve un langage approprié à son contenu : par exemple, on peut considérer comme un morceau d’anthologie d’une grande efficacité le montage sonore d’aboiements sur les images d’un discours d’Hitler. Cela dépasse le réalisme que défend la majeure partie du film pour atteindre le fantastique et ce montage est en quelque sorte la traduction sonore des montages photographiques de John Heartfield pour AIZ (je pense en particulier à Hitler avalant de l’or et crachant des saloperies).

Mais il n’y a pas que l’attaque, Renoir arrive réellement à restituer la force du collectif politique d’une manière différente de celles de l’école russe tout en l’ayant étudiée, là encore c’est le réalisme mais théâtralisé… Les foules qui arrivent, surgissent du fond de l’image, les foules sont montrées avec des visages de combattants en gros plan. C’est tout le film qui est conçu comme une pédagogie entre individu et collectif avec les idées chères à Renoir aussi, celle d’une France divisée qui se réunifie et si c’est de l’usine d’où part la lutte, les solidarités, les analyses politiques, le propos prend de l’ampleur et débouche sur l’apothéose des paysages français. [...]

L'intégralité de l'article de Danielle Bleitrach ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2020 6 07 /11 /novembre /2020 12:50
Partager cet article
Repost0
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 16:23

 

Partager cet article
Repost0
19 juin 2020 5 19 /06 /juin /2020 14:45

Parmi eux, DAMOUR Eugène Jules.  Il est envoyé le 25 avril 1872 en maison de correction à Rouen.   Il est envoyé en maison de correction à Rouen. Ce n'est pas vraiment un enfant.  Il a dix-huit ans.  A cette époque et à cet âge, on travaillait dur et on était durement exploité largement avant dix-huit ans.

 

Partager cet article
Repost0
16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 23:15
Suite des aventures de Lénine à Seattle

Comme vous le savez, dans la plus grande ville de l’État de Washington, Seattle, des manifestants se sont emparé d’une partie de la ville et l’ont proclamé «République populaire», la «zone franche»(1). Nous nous demandions s’ils allaient détruire le monument de 5 mètres de haut de Lénine, pas du tout ils l’occupent et se sont installés en grappe sur lui pour proclamer leurs exigences…

Le président Trump a qualifié les manifestants de “terroristes nationaux”.

Fait intéressant, les «terroristes intérieurs» ont proclamé les exigences suivantes :

«Nous exigeons une éducation universitaire gratuite pour les résidents de Washington.»

«Nous exigeons que les fonds qui étaient auparavant transférés au budget de la police de Seattle soient redirigés vers: a) les établissements de santé de la ville de Seattle;

b) Nous exigeons des logements municipaux gratuits, car le logement est un droit et non un privilège;

c) Nous voulons que l’enseignement scolaire soit étatisé ce qui réduira le nombre moyen d’élèves dans les classes des écoles de la ville et que soit augmenté les salaires des enseignants … "

" … à nouveau commencer à financer le développement de la culture et de l’ art du budget de la ville afin de restaurer une riche identité culturelle de Seattle. »

Je me demande comment les autorités américaines traiteront ces “terroristes”? Vont-ils venir avec des chars et utiliser des avions ou tenteront-ils d’établir un dialogue avec les «terroristes»?

En un mot – nous vivons à une époque intéressante. L’ extérieur des Etats-Unis a l’occasion d’observer comment ceux qui ont décidé dans le monde entier de «nommer» des terroristes, de les bombarder et de nommer des «réformateurs» agissent à l’intérieur de leur pays …

PS: Au fait, beaucoup ont été surpris qu’il y ait un monument à Lénine dans cette ville. .. Bien que cela ne soit pas surprenant.

Seattle était célèbre pour son fort mouvement syndical et de gauche, ainsi que pour son amitié et sa solidarité avec l’URSS. C’est en réponse au message des travailleurs de Seattle que Lénine a écrit la célèbre lettre aux travailleurs américains en 1918 …Voir la traduction

La suite ici, sur le blog "Histoire et société" : https://histoireetsociete.com/2020/06/14/suite-des-aventures-de-lenine-a-seattle/

La statue ne date pas de la Lettre de Lénine.  Mais sa présence n'est pas un hasard.  Lisez l'article ci-dessous.  Elle est révélatrice du lien entretenu par les habitants de Seattle avec leur histoire, notamment l'histoire de la classe ouvrière.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents