Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 05:20

"Très peu de réactifs sont fabriqués en France et en Europe. Nous devons ainsi aller nous fournir en Chine, en Corée du Sud et aux Etats-Unis." [Marianne]

François Bayrou, nommé récemment haut-commissaire au plan a déclaré le 22 septembre : « Lorsque les intérêts privés contredisent l'intérêt général, alors il y a un devoir de la puissance publique […] de les prendre en charge ». 

Chiche ! Il est grand temps.  Le tout est de savoir quel parti prendra ce grand européiste de Bayrou quand l'intérêt général sera contredit par les orientations de la commission de l'UE.  Car quelle autre solution que de nationaliser l'industrie pharmaceutique peut-on prendre quand il est impératif de protéger la santé des Français contre la logique financière des grandes multinationales de la santé ?  Tout autre solution ne serait que passagère tant le capitalisme est fort peu patriote, fort peu écolo, fort peu socialement responsable dès lors qu'il s'agit de satisfaire les appétits des actionnaires. YG. 

MANQUE DE REACTIFS ?

MANQUE DE REACTIFS ?

Marianne : Les retards dans l'obtention des résultats des tests de dépistage du Covid-19 se multiplient. L'origine de ces délais tient principalement sa source dans la pénurie de réactifs à laquelle font face les laboratoires​. En cause, la fabrication de ces produits à l'étranger, dénonce Lionel Barrand, président du syndicat national des jeunes biologistes.

Les tests sont-ils les nouveaux masques ? Une petite musique monte depuis plusieurs semaines : la France ferait face à une pénurie, ou du moins une tension, sur les réactifs – ces produits chimiques nécessaires à l'analyse des tests PCR. Le 8 septembre, le syndicat national des jeunes biologistes médicaux alertait sur la situation par voie de communiqué. "Certains fournisseurs de réactifs n'arrivent pas à suivre et de nombreux laboratoires sont en pénurie de réactifs et donc menacés d'arrêter toutes activités PCR Covid", écrivaient-ils. Une situation qui expliquerait, entre autres, pourquoi les files d'attente ne dégrossissent pas devant les laboratoires des métropoles, mais aussi pourquoi les résultats tardent souvent à arriver. Plus d'une semaine après, rien n'a changé selon Lionel Barrand, le président du syndicat. Explications.

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 05:44
Manifestation en 2018

Manifestation en 2018

Pas mal comme prime Covid pour une première de cordée.  Pas sûr que les premiers et premières de corvée des Maisons de retraites et Ehpad Korian,  aides-soignantes, infirmières ... bénéficient de la même générosité.  Le monde d'après n'était qu'un mirage.  Le monde capitaliste des spéculateurs est bien de retour. YG

Actionnaires :

Actionnaires 23,71 % Predica ;
13,84 % Investissements PSP (Office d'Investissement des Régimes de pensions du secteur public)
6,49 % Malakoff Médéric Assurances
55,96 % flottant2.

Source Wikipédia :  https://fr.wikipedia.org/wiki/Korian

 

La directrice générale de l'exploitant de maisons de retraite, Sophie Boissard, a cédé 11.340 titres sur le marché le 28 août dernier. En Bourse, les analystes sont partagés sur l'action Korian.

La directrice générale de Korian, Sophie Boissard, a vendu 11.340 actions le 28 août 2020 à 33 euros l'unité, selon la déclaration faite à l'Autorité des marchés financiers. Soit un montant global de 374.220 euros. [...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 05:07
L’hydroxychloroquine et les "méthodologistes" par Guillaume Suing (ANC)

Le professeur Raoult est aujourd’hui sous le coup d’une plainte auprès du Conseil de l’Ordre des Médecins pour avoir fait la promotion de son célèbre traitement à base d’hydroxychloroquine (HCQ)… parce que « son efficacité n’a pas été prouvée ». Cette plainte déposée par des infectiologues opposés à ce traitement peut, si elle débouche, conduire à une radiation pure et simple du professeur.

Lire l'article ci-dessous : 

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 10:02
 Le personnel du CH du Rouvray contraint de réutiliser leurs masques, selon une note interne. • © France Télévisions

Le personnel du CH du Rouvray contraint de réutiliser leurs masques, selon une note interne. • © France Télévisions

Deux soignants de l'hôpital du Rouvray, près de Rouen, ont été suspendus suite à la divulgation d'une note interne.

Extrait :

"Elle recommandait au personnel soignant de mettre les masques chirurgicaux à sécher, afin de les réutiliser. Selon cette même note, le port du masque pour les patients potentiellement atteints de la Covid-19 est même jugé "inutile"." 

 

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 14:36

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2020 3 08 /07 /juillet /2020 04:14
Ehpad de La Cépière, géré par la société DomusVi
Ehpad de La Cépière, géré par la société DomusVi

Ehpad de La Cépière, géré par la société DomusVi

Extrait de l'article du Parisien

Ils sont accusés d'avoir instillé la peur parmi leurs collègues. Deux infirmiers exerçant dans un Ehpad de Toulouse (Haute-Garonne) ont été officiellement licenciés après avoir été mis à pied en mars, raconte La Dépêche du Midi ce lundi. Selon leurs avocats, les deux employés ont été renvoyés après avoir réclamé des masques pour se protéger du Covid-19.

"Les deux infirmiers, âgés de 53 ans et 34 ans, avaient été mis à pied à la fin du mois de mars, au plus fort de la crise sanitaire. L'un d'entre eux avait d'ailleurs dû sortir de l'Ehpad de La Cépière, géré par la société DomusVi, sous escorte policière, en plein milieu de son service. "

Partager cet article

Repost0
16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 23:03
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine
Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine

Photos Y.G. Et même la CFDT - Moins d'une dizaine

Partager cet article

Repost0
16 juin 2020 2 16 /06 /juin /2020 17:13
Rouen - 16 juin

Rouen - 16 juin

2500 à Rouen.  A 9h 30 devant le CHJU.  La police a dû revoir ses chiffres à la hausse.  Ceux qu'elle avait prévus n'étaient vraiment pas suffisants ... CGT, FO, SUD, Unsa- et deux collectifs -Inter-Urgences et Inter-Hôpitaux- avaient oeuvré à la mobilisation.  Ils ont réussi.  Les personnels de l'hôpital public, du CHU, du centre Becquerel, mais aussi des personnels du privé, par exemple de Korian "Les cent clochers", et des personnes solidaires.  Des personnels de la clinique Saint-Hilaire sont sortis pour applaudir et soutenir les manifestants.  Des aides soignant-e-s, infirmières et infirmiers, brancardiers, des médecins aussi.  On a même vu des militants de la CFDT, pourtant absente de l'appel national.

Les manifestants ont marché - longtemps - vers l'ARS, l'Agence Régionale de Santé pour y être reçus.  Salués par les klaxons des routiers, des automobilistes, les sirènes des pompiers et des ambulances.

Ils entendaient faire pression sur le gouvernement au moment où se tient le Ségur de la Santé qu'ils craignent très insuffisant.  La solidarité exprimée si théâtralement par le chef de l'Etat a disparu.  En effet, les directeurs d'hôpitaux semblent poursuivre la programmation des suppressions de lits.  Les moyens dont a besoin l'hôpital sont oubliés.  La revalorisation des salaires et des métiers est évoquée mais jamais concrètement.  C'est tout cela qu'ont voulu réclamé, très fortement, les personnels de santé.

Le gouvernement ferait bien de ne pas être sourd à cette mobilisation importante juste au sortir du confinement. 

Mots d'ordre relevés

"J'ai pas eu le covid, mais ils m'ont donné la rage"

"Revalorisez nos salaires"

"L'hôpital se fout de la charité"

et d'autres sur les revalorisations salariales ou les lits supprimés ...

Puis la manifestation s'est rendue devant la Cité administrative pour réclamer la réintégration d'Antony Smith, inspecteur du travail, mis à pied pour avoir tenté de remplir sa mission de protection des salariés face à la pandémie.

 

Partager cet article

Repost0
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 22:58

Les organisations syndicales paramédicales et médicales AMUF, SNIP CFE-CGC, CGT, FO, SUD et UNSA, les collectifs Inter Urgences, Inter Hôpitaux, le printemps de la psychiatrie et la Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et des Maternités de proximité appellent les personnels et les usager·e·s à se mobiliser le 16 juin pour une journée d’action nationale d’initiatives et de grève.

La quasi majorité des syndicats nationaux et départementaux - à l'exception notable de la CFDT - appellent à passer des applaudissements à l'action militante pour les soignants et le service public de santé, ce mardi 16 juin 2020. Les revendications à l'origine du mouvement sont nombreuses et concernent principalement la manque de moyens (matériels et salaires). La population est invitée à rejoindre les manifestations suivantes en Seine-Maritime :

Rouen : rassemblement dès 9h30 au CHU de Rouen (itinéraire joint )
 

Le Havre : rassemblement dès 9h30 devant la Sous-préfecture puis opération escargot jusqu'à l'hôpital Monod

Le Havre : second rassemblement à compter de 18h00 dans les jardins de l'hôtel de ville
 

Dieppe : rassemblement dès 10h30 devant la gare SNCF

Eu : 11h00 devant l’hôpital

Appel National :

Grève dans les hôpitaux le 16 juin - manifestations à Rouen, Le Havre, Dieppe, Eu ...

Partager cet article

Repost0
15 juin 2020 1 15 /06 /juin /2020 22:37

Solidarité de combat

Lu sur le site de la CGT-Chapelle Darblay

Le syndicat CGT appelle tous les PAP CHAP

en lutte et solidaires à participer à la manifestation pour elles et eux, 

demain matin mardi 16 juin.

et vous donne rendez vous au local à 8h45 pour un départ groupé

pour la manif devant le CHU de Charles Nicole à 9h30.

 

CGT Chapelle Darblay - 16 juin - 9h 30 - CHU - Appel à la solidarité physique envers les personnels soignants et autres …

Rouen : rassemblement dès 9h30 au CHU de Rouen (itinéraire joint )
 

Le Havre : rassemblement dès 9h30 devant la Sous-préfecture puis opération escargot jusqu'à l'hôpital Monod

Le Havre : second rassemblement à compter de 18h00 dans les jardins de l'hôtel de ville
 

Dieppe : rassemblement dès 10h30 devant la gare SNCF

Eu : 11h00 devant l’hôpital

Partager cet article

Repost0

Articles Récents