Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
22 mars 2020 7 22 /03 /mars /2020 15:52

Fermeture réclamée dès lundi 16 Mars par la CGT.

Renault Cléon ferme l’usine jusqu’au 29 mars 2020, en raison des risques liés au coronavirus. (Photos d’Archives). (© Le Journal d’Elbeuf.)

Renault Cléon ferme l’usine jusqu’au 29 mars 2020, en raison des risques liés au coronavirus. (Photos d’Archives). (© Le Journal d’Elbeuf.)

Partager cet article

Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 15:27

On apprend que c'est en 2011 que la ligne budgétaire permettant l'approvisionnement de la France en masques de protection en cas d'épidémie a été supprimée.  Et donc le stock de masques également.  Nous disposions, à l'époque, d'un milliard de masques.

Tout ça pour rester dans les clous des exigences budgétaires européennes ...

Source : https://www.cnews.fr/videos/france/2020-03-20/pourquoi-la-france-manque-t-elle-de-masques-938321

Face à la crise sanitaire du coronavirus, le personnel du CHU de Rouen (Seine-Maritime) s’inquiète. (©Illustration/Pixabay)

C’est la pénurie de masques pour se protéger du coronavirus. « Il faut faire des pieds et des mains pour avoir une trentaine de masques pour tout un service où il y a cinq personnes avec les symptômes du Covid-19, dénonce Jean-Yves Herment, soignant à l’hôpital psychiatrique du Rouvray, à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime). Rien que pour l’HP, il faudrait 600 masques par jour. On en est très loin. » [...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article

Repost0
17 mars 2020 2 17 /03 /mars /2020 15:37
Ils se battent pour nous ! Battons nous pour eux ! Les Chapelle Darblay lors de la manifestation rouennaise du 9 janvier 2020

Ils se battent pour nous ! Battons nous pour eux ! Les Chapelle Darblay lors de la manifestation rouennaise du 9 janvier 2020

Pétition à signer, disponible dans toutes les mairies environnantes.

Posté par cgtchapelledarblayupm le 14 mars 2020

Annotation 2020-01-12 124512

Sauver Chapelle Darblay

 

La Chapelle est un site industriel dont la matière première est issue de vos déchets (la fameuse poubelle jaune)f

Sur place, nous fabriquons du papier journal 100% recyclé, qui est vendu en France bien sûr, mais aussi dans le monde entier !!!

Depuis le 10 septembre 2019 le groupe finlandais UPM (propriétaire du site) a annoncé sa décision de vendre, voire de fermer notre usine.

Le temps passe et, à ce jour aucune offre de reprise n’est arrivée.

La disparition de Chapelle aura de lourdes conséquences sur le bassin et bien au-delà :

Nous recyclons à peu près 300 à 350 000 tonnes des papiers issues de collectes et qui ne trouveront aucun débouché sans nous (elles seront brûlées ou enfouies).

Bien entendu, en plus du licenciement des 230 salariés, des centaines d’emplois induits, des milliers d’emplois impactés par cette catastrophe, se profile des heures très sombres dans le domaine du recyclage en France.

En effet, le tri sélectif souffre déjà de la fermeture des frontières dans les pays qui prenaient les matières à recycler et la perte d’une industrie comme la nôtre serait « la goutte d’eau » qui entraînerait dans une chute sans précèdent l’organisation même du traitement des déchets.

Hormis le fait qu’il ne serait bientôt plus nécessaire de remplir vos poubelles jaunes dans l’idée d’aider à recycler, le coût de l’incinération ou l’enfouissement serait, bien entendu reporté sur le citoyen !!!

Voilà pourquoi nous avons la responsabilité de vous informer de la situation, et de vous demander de nous soutenir.

Comment ?

Tout simplement en remplissant cette pétition, Nom, Prénom et Signature :

 

Nom Prénom Signature

 

 

 

 

Soyez assuré qu’après usage et tant que la chapelle

tournera, nous recyclerons cette feuille !!!

 

Texte repris sur le site de la CGT Chapelle Darblay

Partager cet article

Repost0
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 14:47

Le tribunal administratif de Rouen a annulé l’arrêté préfectoral pris pour la fermeture de deux collèges dans l’Eure.

PN

Pour rappel, les publications sur ce blog sur le même sujet

Partager cet article

Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 14:51
Laurent Brun, entouré de Jean-Marie Mutel, secrétaire CGT cheminots Le Havre, et Christophe Callay, secrétaire régional. (Photo Christophe Frebou/Paris-Normandie)

Laurent Brun, entouré de Jean-Marie Mutel, secrétaire CGT cheminots Le Havre, et Christophe Callay, secrétaire régional. (Photo Christophe Frebou/Paris-Normandie)

C’est par le 9 h 03 que le secrétaire général du syndicat CGT des cheminots, Laurent Brun, est arrivé, au Havre lundi 2 mars 2020. L’occasion de leur parler perspectives, concurrence, retraites et actions à venir. Interview.

 

Quel sens donnez-vous à cette journée passée aux côtés des cheminots syndiqués CGT du Havre ?

Laurent Brun : « On est au cœur d’un conflit social, donc cela me permet de rencontrer mes camarades et m’assurer que l’on est bien raccord entre la fédération et les syndicats. Dans différentes régions, on fait face à des enjeux particuliers avec l’arrivée de nouveaux matériels [l’Omneo sur la ligne Paris-Le Havre, NDLR] et les discussions en cours sur les potentiels appels à concurrence. Accessoirement, on est en période d’élections municipales. Ce qui me permet de venir rappeler tout le mal que je pense de la politique d’Édouard Philippe. »

 

L’ouverture à la concurrence ne concerne pourtant pas la région du Havre ?

« Pour l’instant, non. Les problématiques de qualité et de services sont fortement liées à l’infrastructure. Elle est ici très dégradée. Avec l’arrivée du nouveau matériel, une partie va probablement se résoudre. Ici, il y a plutôt des problématiques d’organisation de la SNCF, d’investissements attendus de l’État sur l’infrastructure.

« L’axe de bataille du fret »

[...]

La suite de l'interview sur le site de Paris-Normandie :

https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/pour-laurent-brun-n1-de-la-cgt-cheminots-present-au-havre-le-493-est-un-coup-de-faiblesse-NG16452069

Partager cet article

Repost0
2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 23:44
Près de 300 personnes ont manifesté dans les rues de Rouen, lundi 2 mars 2020, pour exprimer leur opposition à l’application du 49.3 sur la réforme des retraites. (©JB.Morel/76actu)

Près de 300 personnes ont manifesté dans les rues de Rouen, lundi 2 mars 2020, pour exprimer leur opposition à l’application du 49.3 sur la réforme des retraites. (©JB.Morel/76actu)

Partager cet article

Repost0
2 mars 2020 1 02 /03 /mars /2020 00:16

Appel reçu dans un courriel du SNES

Après l’annonce hier soir du choix du gouvernement de clore le débat à l’Assemblée Nationale par l’utilisation de l’article 49.3 de la Constitution, les FSU 27 et 76 vous appellent, dans le cadre des deux Intersyndicales départementales, à exprimer votre réprobation face à ce nouveau coup de force en étant présent demain lundi 2 mars :

- à 17h30 à la Préfecture d’Évreux.

- à 18h à l’Hôtel de ville du Havre.
 
- à 18h à l’Hôtel de ville de Rouen.

L’on ne peut adopter autoritairement et en catimini une réforme qualifiée par le gouvernement lui-même « d’historique ». Trop c’est vraiment trop ! Notre réponse doit être à la hauteur.

Partager cet article

Repost0
27 février 2020 4 27 /02 /février /2020 18:20

Une manifestation contre la réforme des retraites a eu lieu au niveau du stade Océane, à l'entrée du Havre (Seine-Maritime), jeudi 27 février 2020 de 7 heures à 10 heures.

Des manifestants ont bloqué l’entrée du Havre, au niveau du stade Océane, pour protester contre la réforme des retraites, jeudi 27 février 2020.

[...]

L’action devait prendre fin vers 10 heures environ. Ensuite, les opposants à la réforme étaient appelés à se diriger vers le local de campagne d’Edouard Philippe, place du Chillou, pour dénoncer cette fois la situation des Ehpad. « En 2017, alors qu’il était maire, il avait posé la première pierre de deux nouvelles Ehpad au Havre, rappelle Sandrine Gérard. C’est bien de poser la première pierre, mais on connaît la situation pour ce genre d’établissements aujourd’hui. Il faut mener une politique en lien avec les résidents et les agents après. »

Article intégral sur 76 actu.fr ici : https://actu.fr/normandie/havre_76351/manifestation-contre-reforme-retraites-lentree-havre-circulation-deviee_31775480.html

Partager cet article

Repost0
24 février 2020 1 24 /02 /février /2020 10:32

Pour la manifestation de Rouen, Paris-Normandie n'a vu que 1000 manifestants.  Ils étaient 2500. Malgré l'absence d'une bonne partie des enseignants difficiles à mobiliser quand les établissements scolaires et les salles de profs sont fermés.  En outre aucun article, juste une photo et un encart pour les tags fascistes sur la fédération du PCF par un mineur de 17 ans (croix celtique, symbole du mouvement Occident dans les années 60).  A noter : la police municipale réquisitionnée pour suppléer la police nationale. 

Alors quelques photos :

20 Février - Photos - Plus de deux mois de luttes - Toujours mobilisés, toujours en colère - 5000 au Havre - 2500 à Rouen - 200 à Dieppe - Une majorité du pays contre cette réforme - Un référendum s'impose
20 Février - Photos - Plus de deux mois de luttes - Toujours mobilisés, toujours en colère - 5000 au Havre - 2500 à Rouen - 200 à Dieppe - Une majorité du pays contre cette réforme - Un référendum s'impose
20 Février - Photos - Plus de deux mois de luttes - Toujours mobilisés, toujours en colère - 5000 au Havre - 2500 à Rouen - 200 à Dieppe - Une majorité du pays contre cette réforme - Un référendum s'impose
20 Février - Photos - Plus de deux mois de luttes - Toujours mobilisés, toujours en colère - 5000 au Havre - 2500 à Rouen - 200 à Dieppe - Une majorité du pays contre cette réforme - Un référendum s'impose
20 Février - Photos - Plus de deux mois de luttes - Toujours mobilisés, toujours en colère - 5000 au Havre - 2500 à Rouen - 200 à Dieppe - Une majorité du pays contre cette réforme - Un référendum s'impose
20 Février - Photos - Plus de deux mois de luttes - Toujours mobilisés, toujours en colère - 5000 au Havre - 2500 à Rouen - 200 à Dieppe - Une majorité du pays contre cette réforme - Un référendum s'impose

Partager cet article

Repost0
19 février 2020 3 19 /02 /février /2020 16:12

JEUDI 20 FÉVRIER
ROUEN : 10h30 Cours Clémenceau
le HAVRE : manifestation 10h00 à Franklin

Rouen 16 janvier

Rouen 16 janvier

 

Appel de l'UD-CGT 76 - Jeudi 20 Février, à ROUEN, au HAVRE - Toutes et tous en grève et dans la rue ! La retraite universelle par points, nous n'en voulons pas, ni pour nous, ni pour nos enfants !

Partager cet article

Repost0

Articles Récents