Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 15:02

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Ci-dessous l'émission concernée

Partager cet article
Repost0
13 juin 2021 7 13 /06 /juin /2021 16:07

C'est bizarre ... pas entendu à la télé ni sur les informations en ligne ...

Nous avons des informations, des débats sur les pays européens qui reculent l'âge de droit à la retraite ou modifient le code du travail, ainsi que des "conseils", "analyses", "analyses prospectives", "recommandations" de la commission européenne à ce sujet.  Il parait même que ce serait une fausse nouvelle, un mensonge éhonté, une "fake news" en somme que de prétendre que la commission européenne aurait décidé quoi que ce soit à ce propos ... 😂😂😂

Mais nous n'avons jamais, jamais, d'informations à propos des grèves et manifestations menées dans ces mêmes pays contre ces mêmes politiques ...

Mauvais esprit ? Encore une "fake news" ?

Vivent les travailleurs grecs !

YG

DES NOUVELLES DE LA GRÈVE EN GRÈCE   par   Danielle Bleitrach

Sparte en Grèce c’est une histoire très ancienne qui raconte l’antique rivalité avec Athènes, mais aujourd’hui c’est un petit bourg. Pourtant même à Sparte hier jeudi 10 juin 2021, m’a téléphoné Michel, il y avait la grève générale, pas une usine, pas un chantier, pas un établissement, partout le pays était aux arrêts pour dire son refus de la politique de ce gouvernement, de la pression sur les travailleurs, les étudiants. La lutte du KKE en Grèce contre le nouveau projet de loi du gouvernement grec qui vise à mettre fin à la journée de travail de 8 heures, sape les conventions collectives, limite le droit de grève, cherche à imposer diverses réformes anti-ouvrières et octroie de nouveaux privilèges aux employeurs quant aux licenciements et le travail non rémunéré provoque une grande colère dans tout le pays.

"Tu entends, m’a-t-il dit et effectivement j’ai entendu des applaudissements dans le téléphone."

Partout il y a eu des meetings, à Sparte dans cette rue, comme dans toute la Grèce. Celle qui prend ici la parole c’est la représentante des femmes de Laconie, Léna, une avocate communiste. Elle est suivie de Georges de l’union des employés du privé, Vassilis le représentant des retraités encore un camarade, puis un autre qui parle au nom des paysans… [...]

lire la suite :

Partager cet article
Repost0
8 juin 2021 2 08 /06 /juin /2021 15:13

Le Haut Conseil International de la langue française et de la Francophonie (HCILFF) présidé par Albert Salon, ancien ambassadeur, président d’honneur d’Avenir de la Langue française, avec le soutien de l’association COURRIEL présidée par nos amis Léon Landini et Georges Gastaud, saisit la Cour de Justice de l’Union européenne à propos de la tentative des autorités européennes d’officialiser de facto l’anglais comme seule langue de travail des institutions de l’UE (cf le communiqué ci-dessous).

Le communiqué met également en cause le président de la République qui, pour le moment, “fait le mort” sur cette question et qui, s’il laissait les choses aller leur cours sans défendre HAUT ET FORT notre langue et, avec elle, la diversité des langues d’Europe, commettrait une “forfaiture” à l’égard de la .

Lire la suite ci-dessous sur le site "Initiative communiste" :

Partager cet article
Repost0
7 juin 2021 1 07 /06 /juin /2021 00:02

Cet article est reposté depuis Réveil Communiste.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2021 2 01 /06 /juin /2021 16:47

Le Parlement européen a gelé le 20 mai la ratification de l’Accord Ue-Chine sur les investissements, conclu en décembre par la Commission européenne après sept années de tractations. La résolution a été approuvée à une majorité écrasante avec 599 voix pour, 30 contre et 58 abstentions. Formellement, elle se trouve motivée comme riposte aux sanctions chinoises contre des membres du Parlement européen, décidées par Pékin après que ses fonctionnaires avaient été soumis à des sanctions sur l’accusation, rejetée par la Chine, de violation des droits humains en particulier des Ouïgours. Les législateurs UE soutiennent que, tandis que les sanctions chinoises sont illégales parce qu’elles violent le droit international, celles de l’UE sont légales parce qu’elles se fondent sur la défense des droits humains établie par les Nations Unies.

Quel véritable motif se cache derrière le paravent de la “défense des droits humains en Chine” ? La stratégie, lancée et conduite par Washington, pour recruter les pays européens dans la coalition contre la Russie et la Chine. Le levier fondamental de cette opération est le fait que 21 des 27 pays de l’Union européenne sont membres de l’OTAN sous commandement USA. Au premier rang contre la Chine, comme contre la Russie, se trouvent les pays de l’Est en même temps membres de l’OTAN et de l’Ue, lesquels, étant plus liés à Washington qu’à Bruxelles, accroissent l’influence étasunienne sur la politique étrangère de l’Ue. Politique qui suit substantiellement celle des Etats-Unis surtout par l’intermédiaire de l’OTAN. Mais tous les alliés ne sont pas sur le même plan : Allemagne et France se mettent d’accord en sous-main avec les Etats-Unis sur la base de convenances réciproques, l’Italie par contre obéit en se taisant au détriment de ses propres intérêts. Le secrétaire général de l’OTAN Stoltenberg peut ainsi déclarer, au terme de sa rencontre avec le président français Macron le 21 mai : “Nous soutiendrons l’ordre international fondé sur les règles contre la poussée autoritaire de pays comme la Russie et la Chine”(voir aussi : https://www.nato.int/cps/fr/natohq/index.htm ).

La Chine, que l’OTAN mettait jusqu’ici au second plan comme “menace” en focalisant son énergie sur la stratégie contre la Russie, se trouve à présent  placée sur le même plan. Ceci se produit dans le sillage de ce qu’on est en train de faire à Washington. Où la stratégie contre la Chine est sur le point de devenir loi. Au Sénat des Etats-Unis a été présenté le 15 avril, sur initiative bi-partisane du démocrate Menendez et du républicain Risch, le projet de loi S. 1169 sur la Compétition Stratégique avec la Chine. La motivation de la loi ne laisse pas de doute sur le fait que c’est une confrontation tous azimuts : “La République Populaire Chinoise est en train de tirer parti de son pouvoir politique, diplomatique, économique, militaire, technologique et idéologique pour devenir un concurrent mondial stratégique, presque à égalité, des Etats-Unis. Les politiques poursuivies de plus en plus par la RPC dans ces domaines sont contraires aux intérêts et aux valeurs des Etats-Unis, de ses partenaires et d’une grande partie du reste du monde”. Sur cette base, la loi stipule des mesures politiques, économiques, technologiques, médiatiques, militaires et autres contre la Chine, visant à la frapper et à l’isoler. Une véritable déclaration de guerre, pas au sens figuré. L’amiral Davidson, qui est à la tête du Commandement Indo-Pacifique des Etats-Unis, a requis au Congrès 27 milliards de dollars pour construire autour de la Chine un rideau de bases de missiles et systèmes satellites, y compris une constellation de radars sur plateformes spatiales. Pendant ce temps augmente la pression militaire USA sur la Chine : des unités lance-missiles de la Septième Flotte croisent en Mer de Chine Méridionale, des bombardiers stratégiques de l’US Air Force ont été déployés sur l’île de Guam dans le Pacifique Occidental, tandis que des drones Triton de l’US Navy ont été approchés de la Chine en les transférant de Guam au Japon. Dans le sillage des Etats-Unis, l’OTAN aussi étend sa stratégie à l’Asie Orientale et au Pacifique où -annonce Stoltenberg- “nous avons besoin de nous renforcer militairement avec des partenaires proches comme l’Australie et le Japon”. Le Parlement européen n’a donc pas accompli simplement un nouveau pas dans la “guerre des sanctions” contre la Chine. Il a accompli un nouveau pas pour amener l’Europe en guerre.

Manlio Dinucci

Source : https://www.mondialisation.ca/pourquoi-lue-se-met-en-rang-contre-la-chine/5656884

 

Article original en italien :

Perché la Ue si schiera contro la Cina

Edition de mardi 25 mai 2021 d’il manifesto

https://ilmanifesto.it/perche-la-ue-si-schiera-contro-la-cina/ 

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio

Partager cet article
Repost0
31 mars 2021 3 31 /03 /mars /2021 19:06

Pétition adressée à : M. Josep Borrell, Haut-représentant de l’Union européenne pour la politique étrangère et de sécurité

Dans l’actuelle période de pandémie, l’État d’Israël est parfois présenté comme exemplaire en termes de vaccination. Or il laisse sans soins et sans vaccins la population palestinienne du territoire qu’il occupe en Cisjordanie et à Gaza, ainsi que toute une partie de la population palestinienne de Jérusalem, tout en apportant ces services aux habitants des colonies illégales en Cisjordanie occupée.

Nous n’acceptons pas cette situation d’apartheid sanitaire, comme nous refusons la politique de colonisation, d’occupation, de blocus et d’apartheid qu’Israël fait subir au peuple palestinien.

Israël, qui est toujours la puissance occupante, doit fournir à la population qu’elle occupe les vaccins en même quantité et qualité qu’à sa propre population, ainsi que les équipements de test, de protection, de soins (médicaments et oxygène) au même niveau que la population israélienne. Et les prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes doivent être protégés de la même manière.

Nous demandons à l’Union européenne de rappeler fermement à Israël ses obligations de puissance occupante selon le droit international, en matière de santé, et de suspendre sa coopération avec Israël tant que ces obligations ne seront pas remplies.

Signez la pétition

Partager cet article
Repost0
1 mars 2021 1 01 /03 /mars /2021 17:48
L’ambassadeur de l’UE à Cuba rappelé à Bruxelles après avoir écrit à Joe Biden
 
L’histoire parait parfois bégayer. Dans "Cuba est une île", nous consacrons un chapitre à la fronde des ambassades face au blocus en 1996. Si l’ambassade de Grande Bretagne agissait en conformité totale avec les voeux des Etats-Unis, celle du Portugal et de France s’opposèrent au blocus et aux mesures de l’UE. Celui qui vit à Cuba et qui est doué du minimum de sens des réalités ne peut pas se résigner à la folie du blocus, considérer Cuba comme une dictature. C’est pour une fois de plus s’être insurgé contre ce non sens que l’ambassadeur de l’UE a été rappelé et ce alors même que le représentant de l’UE au Venezuela était renvoyé pour ingérence, et que l’équivalent du ministère des affaires étrangères de l’UE, l’espagnol Josep Borell essuyait un camouflet en Russie. Tout cela dit l’image de plus en plus dégradée de l’Union européenne au niveau planétaire. Et quand un certain nombre de Français se prennent en suivant cette institution pour les défenseurs des droits de l’homme, ils ne sont aux yeux de l’immense majorité de la planète que des pitres, des pillards hypocrites donneurs de leçon. (note de danielle Beitrach)

Source : Le Figaro avec AFPPublié le 27/02/2021 à 18:38

photo : Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell. JOHANNA GERON / REUTERS

Partager cet article
Repost0
1 mars 2021 1 01 /03 /mars /2021 14:56
Catastrophe en vue pour l'Ukraine - L'UE appelle l'Ukraine à accélérer les privatisations des terres agricoles - Les gros céréaliers français sont déjà présents ...
14 Février 2021
L'Union européenne réaffirme que le partenariat UE/Ukraine signé à l'issue du putsch fasciste d'EuroMaïdan en 2014, conditionnant des aides financières du FMI, nécessite la privatisation des terres et l'ouverture du secteur agricole ukrainien à l'agro-industrie européenne.

Traduction Nico Maury

Extrait:

"L'Union européenne a appelé l'Ukraine à accélérer les réformes économiques et judiciaires requises dans le cadre de l'accord d'association UE/Ukraine de 2014 lors d'une réunion jeudi.

Le chef des affaires étrangères de l'UE, Josep Borrell, a déclaré que "l'intégration économique de l'Ukraine et le rapprochement réglementaire avec l'Union européenne" restaient une priorité pour Bruxelles. "

L'intégral sur le blog de Nicolas Maury :https://www.editoweb.eu/nicolas_maury/L-UE-appelle-l-Ukraine-a-accelerer-les-privatisations-des-terres-agricoles_a15562.html

 

Quelques compléments d'informations :

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2021 6 16 /01 /janvier /2021 15:21

« La question concerne toutes les démocraties libérales. Elle est celle de la défiance croissante dont nos institutions semblent être l’objet »

Alain Frachon, Le Monde (15/01/2021)

 Les dirigeants européens scandalisés et indignés par les manifestants pro-Trump

 

Le 20 janvier, Joseph Biden va remplacer Donald Trump dans le bureau ovale. Une transition qui s’opère dans un climat particulièrement tendu : le président sortant ne reconnaît pas la réalité de sa défaite ; il est accusé d’avoir appelé ses partisans à marcher, le 6 janvier, sur le Capitole ; son compte Twitter a été supprimé par décision du géant de la « Big Tech » ; enfin, il fait l’objet d’une nouvelle procédure de destitution qui, ne pouvant aboutir, a tout d’une vengeance politique.

Il est vrai que ses adversaires – en particulier l’establishment politico-médiatique démocrate – ont mené dès son élection en 2016 une guérilla permanente pour le décrédibiliser et le destituer. Rappeler cela ne revient nullement à sympathiser avec la politique qu’il a menée, et dont de nombreux peuples ont eu à subir les terribles conséquences, de la Syrie à l’Iran, en passant par la Palestine ou le Venezuela. L’hôte de la Maison Blanche n’a, en revanche, engagé aucune nouvelle guerre, ce qui le distingue de ses prédécesseurs. Et il a profondément déstabilisé les dirigeants occidentaux, vassaux volontaires habitués à prendre Washington pour boussole ultime de leurs « valeurs » existentielles. [...]

La suite sur le site de Ruptures :

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2020 5 18 /12 /décembre /2020 00:58

Cet article est reposté depuis NBH-pour-un-nouveau-bloc-historique.over-blog.com.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents