Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
13 janvier 2021 3 13 /01 /janvier /2021 05:24

Un entretien de Maxime Vivas avec l’Antidiplomatico

Maxime Vivas a récemment accordé un entretien à l’AntiDiplomatico sur l’impérialisme des États-Unis, la Chine et quelques autres questions brûlantes. Ci-dessous la version en français de cet entretien.

L’assaut du Capitole est un événement qui peut marquer l’avenir des États-Unis ?

L’assaut du Capitole démontre une chose : le système électoral états-unien est mauvais, les Etats-unis ne sont pas la “plus grande démocratie du monde”. En effet, le comptage des voix est compliqué, il demande plusieurs jours, il offre des possibilités de fraude. En France, les résultats des élections sont connus quelques heures après la clôture du scrutin et ils sont officialisés le lendemain. De plus, aux États-Unis, un candidat peut être proclamé vainqueur en ayant moins de voix que son concurrent à cause du poids différent des Etats et du vote des sénateurs. Quoi qu’il en soit, et même si le dépouillement des élections était parfait, les anomalies sont antérieures. Toutes les pré-campagnes ne laissent en compétition que deux candidats soutenus par des milliardaires et souvent milliardaires eux-mêmes. L’un est de droite (le “Démocrate”) et l’autre d’extrême-droite” (le Républicain”). Quel que soit le vainqueur, il est un défenseur du capitalisme, un gestionnaire zélé des quelques 800 bases militaires des EU à travers le monde et un adversaire hystérique de tout ce qui ressemble, de près ou de loin, au communisme (Cuba, Venezuela, Chine, Russie...).

Donald Trump schématisait son programme en disant « America first ». Joe Biden, avant même d’être entré dans le bureau ovale de la Maison blanche, dit que les Etats-unis « sont prêts à diriger le monde ». [...]

La suite sur le site du Grand Soir :

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2021 3 06 /01 /janvier /2021 00:03

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2021 1 04 /01 /janvier /2021 23:41
La métamorphose de Yuangudui [ Sur le blog Histoire et société ]

Par Qin Ling 秦岭 (He Yanjie 何彦杰), président de l’Association littéraire et artistique du district de Heping, Tianjin. Ce texte écrit par un grand écrivain chinois nous raconte avec humanité et poésie la grande lutte des chinois contre la pauvreté millénaire des campagnes. C’est comme si tout le travail surhumain du peuple chinois n’avait que cet objectif-là. C’est émouvant et je souhaite que nous commencions la nouvelle année dans ce blog en partageant la peine de ceux qui “ont si peu de colère” et que nous imaginions l’effort qu’il a fallu faire dans ce pays continent pour remonter la pente où l’avaient jeté les pillards occidentaux, alliés aux seigneurs de la guerre, ce malheureux pays héritier de la plus vieille civilisation du monde obligé à devenir opiomane. Cette remontée le peuple chinois l’a faite avec son parti communiste, par la seule force de son travail, sans porter la guerre nulle part. C’est très émouvant. (note de Danielle Bleitrach, traduction de Catherine Winch)

Publié initialement dans Qiushi, le 1er juin 2020.

Traduit par Sean Haoqin Kang, membre du collectif Qiao et traduit de l’anglais en français par Catherine Winch.

Note de l’éditeur : Le Collectif Qiao est heureux de publier une traduction anglaise de “The Metamorphosis of Yuangudui”, un essai lyrique et vivant décrivant l’impact des programmes de lutte contre la pauvreté du PCC dans le petit village de Yuangudui, dans la province du Gansu. 

[...]

La suite sur le blog "Histoire et société"

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2020 2 15 /12 /décembre /2020 18:26

Cet article est reposté depuis NBH-pour-un-nouveau-bloc-historique.over-blog.com.

Partager cet article

Repost1
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 15:26
https://the-levant.com/uk-lists-east-turkistan-islamic-movement-as-terrorist-group/

https://the-levant.com/uk-lists-east-turkistan-islamic-movement-as-terrorist-group/

Cette organisation terroriste qui est lié aux loups gris de Turquie est bel et bien un danger non seulement pour la Chine mais également pour le Moyen orient, l’Asie centrale, la Russie et l’Europe. Pompeo vient de lui enlever la qualification de terroriste pour pouvoir mieux l’aider à déstabiliser la Chine. Voilà un exemple cynique de la collusion entre les Etats-Unis et ceux qui commettent des crimes en bande organisée sur nos territoires. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et societe)

Vu sur Wikipédia :

Le Parti islamique du Turkestan (PIT), aussi appelé le Mouvement islamique du Turkestan oriental (Doğu Türkistan İslâm Hareketi, MITO, anglais : East Turkestan Islamic Movement, ETIM) est une organisation militaire et terroriste, d'idéologie salafiste djihadiste, active en Chine, au Pakistan et en Syrie lors de la guerre civile syrienne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_islamique_du_Turkestan

En 2016 :

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2020 7 04 /10 /octobre /2020 05:59
1949-2019 : comment les communistes ont sorti la Chine du sous-développement

La République Populaire de Chine fête son 70ème anniversaire.
Ce qu’est la Chine d’aujourd’hui, le public français l’ignore à 95 %. Les 5% qui restent sont essentiellement des diplomates, industriels, banquiers, militaires qui veulent savoir à qui ils ont affaire et qui, pour cela, ne se renseignent pas en lisant le Monde, Libération, Télérama, le Point, l’Express, l’Obs...
Les USA ont désigné la Chine comme leur ennemie. Mais elle n’est pas l’ennemie de la France. Il importe au contraire que nos rapports soient plus amicaux et ils ne peuvent l’être que si nous disons basta aux caricatures agressives.
Merci à Bruno Guigue pour cet article documenté qui ne conteste pas les défauts de l’Empire du milieu, mais qui en révèle aussi les spectaculaires réussites .
Maxime VIVAS

 

Les médias occidentaux ont beau tenter d’occulter cette évidence, elle saute aux yeux : la Chine a accompli en 70 ans ce qu’aucun pays n’a réussi à faire en deux siècles. En fêtant l’anniversaire de la République populaire, proclamée par Mao Zedong le 1er octobre 1949, les Chinois savent quelle est la situation de leur pays. Mais ils savent aussi dans quel état il se trouvait en 1949. Dévasté par des décennies de guerre civile et d’invasion étrangère, c’était un champ de ruines.

« La Chine d’avant 1949, rappelle Alain Peyrefitte, c’est un pays du Moyen-Âge, (..) un pullulement de mendiants à moignons, d’enfants couverts de plaies, de cochons noirs et de chiens efflanqués ; des loques, parmi lesquels se glissent quelques brocarts. Quand les éléments se fâchaient, la famine balayait tout. Les paysans étaient ruinés d’avance ; en cas de sécheresses ou d’inondations, ils ne disposaient pas de la moindre réserve » (Quand la Chine s’éveillera, le monde tremblera, 1973, T. 2, p. 85).

D’une pauvreté inouïe, le pays ne représente plus qu’une part infime du PIB mondial, alors qu’il en représentait 30% en 1820, avant que le déclin de la dynastie Qing et l’intrusion des puissances occidentales prédatrices, bientôt rejointes par le Japon, n’aient ruiné cette prospérité. Ravagés par la guerre, les digues et les canaux sont délabrés. Faute d’entretien, le réseau ferroviaire est dans un état lamentable. Nourrissant à peine le monde rural, l’agriculture est tragiquement sous-équipée.[...]

Ci-dessous la suite sur le site du Grand Soir :

Partager cet article

Repost0
1 août 2020 6 01 /08 /août /2020 10:48

Dans ce texte se trouve d’abord confirmée l’analyse de Fidel Castro qui voyait dans la querelle sino-soviétique la raison principale de la chute de l’URSS et a tout fait pour tenter de la surmonter. Est confirmé également le fait que c’est la politique de coexistence pacifique de l’URSS, celle de Khrouchtchev, l’entente privilégiée avec les USA qui a déclenché la crainte de la Chine, chose également bien perçue par Fidel et les Cubains. Il s’avère que j’ai eu l’occasion de discuter directement avec des témoins de ce moment historique au plus haut niveau et tout ce que j’ai compris de cette période est effectivement confirmé par ce dialogue entre deux américains. La partie est en train d’être rejouée alors que la situation est totalement différente. Toujours en suivant la lecture cubaine, un des protagoniste les plus lucides, on peut mesurer les changements intervenus à partir de 2004. Et on en arrive à la conclusion de l’auteur de l’article: non Pompeo n’est pas un total imbécile, simplement il est aveuglé par le sentiment de la toute puissance et surtout les intérêts du complexe industrialo-militaire qu’il sert. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

 

Pompéo, ou une politique absurde face à “Pékin” selon deux vieux analystes de la CIA

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2020 2 21 /07 /juillet /2020 16:52

Cet article est reposté depuis NBH-pour-un-nouveau-bloc-historique.over-blog.com.

Les troupes françaises saccagent le Palais d'été - 1860

Les troupes françaises saccagent le Palais d'été - 1860

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2020 7 05 /07 /juillet /2020 15:33
 Xi Jinping - Un dirigeant communiste s'adresse aux survivants de la Longue marche en 1935- Xi Jinping - Un dirigeant communiste s'adresse aux survivants de la Longue marche en 1935-

Xi Jinping - Un dirigeant communiste s'adresse aux survivants de la Longue marche en 1935-

Extraits

CRI – China International Radio 

Aujourd’hui, 1er juillet, le Parti communiste chinois (PCC) a 99 ans. Au début, le Parti ne comptait que 50 membres, aujourd’hui il a près de 92 millions de membres. De nos jours, c’est déjà le plus grand parti au monde au pouvoir. Rester toujours humble, prudent, pas arrogant et pas impétueux et persévérer dans un travail acharné et l’esprit de réforme et d’innovation sont les secrets du développement et du succès du PCC.

Le 31 octobre 2017, Xi Jinping, accompagné du nouveau groupe de direction du PCC, a visité Shanghai, le siège du premier congrès du parti, et Jiaxing, province du Zhejiang, lieu de naissance du parti, pour passer en revue l’histoire de la construction du Parti et revoir le serment d’adhérer au Parti. [...]

 

JEAN CLAUDE DELAUNAY REAGIT DEVANT LA SURPRISE DES USA DÉCOUVRANT QUE LA CHINE EST COMMUNISTE

Ces individus estiment que tout est idéologie. Comme ils ont appris, depuis Gustave le Bon, à manipuler avec succès les opinions publiques et les désirs de consommation, ils se croient en mesure de tout contrôler. La science sociale est pour eux manipulation. Elle n’est pas d’abord et fondamentalement observation, repérage des faits, théorisation, contrôle par la pratique. Je crois que nous devons, nous, marxistes, tirer en permanence leçon de leurs erreurs. Le marxisme, c’est sans doute la lecture des auteurs. Mais c’est, à mon avis encore, l’observation simultanée de la société, et la mise en œuvre de tout ce qui en découle au plan de la méthode scientifique. Évidemment, l’observation dont je parle est une forme très pointue de l’observation.

Je vais rappeler deux séries de faits auxquels l’article que publie Danièle Bleitrach me font penser.

La première série, ce sont des dates. Entre 1989 et 1992, soit dans un intervalle de 4 ans, il me semble, a postériori, que l’histoire du monde contemporain s’est condensée.

1989 : révolte étudiante, surtout à Beijing.
1989 : chute du mur de Berlin
1989-1991 : disparition des démocraties populaires d’Europe centrale
1991 dissolution de l’URSS
1992 réunion du comité central du PCC et promotion du concept “d’économie de marché socialiste”
1992 signature du Traité de Maastricht

[...]

L'intégralité sur le blog de Danielle Bleitrach : https://histoireetsociete.com/2020/07/01/le-parti-communiste-chinois-fete-ses-99-ans-et-j-cl-delaunay-nous-parle-du-socialisme-de-marche/

Partager cet article

Repost0
4 juillet 2020 6 04 /07 /juillet /2020 16:23

 

Partager cet article

Repost0

Articles Récents