Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
1 mai 2022 7 01 /05 /mai /2022 13:50

Cet article est reposté depuis A contre air du temps.

Extrait

"

LA CHINE ET LE DÉFI DE LA CRISE RUSSO-UKRAINIENNE

Par Nkolo Foé

Membre du Conseil Consultatif International de l’Institut Chine-Afrique

(Académie chinoise des sciences sociales) dans le Journal Mutations du 21 avril 2022

COMMENT L ’EUROPE ET L’AMÉRIQUE INTERPRÈTENT-ELLES LA POSITION CHINOISE SUR LA CRISE RUSSO-UKRAINIENNE ?

Depuis l’engagement militaire de la Fédération de Russie en Ukraine, les démocraties capitalistes, soutiens diplomatiques, économiques, financiers et militaires indéfectibles de l’Ukraine, accusent la Chine d’entretenir le flou, de louvoyer et de rechigner à désigner formellement le président russe comme l’agresseur.

Pour nombre d’idéologues et hommes politiques occidentaux, la réserve et la prudence des autorités chinoises équivalent ni plus ni moins à «un soutien sans faille à Vladimir Poutine», notamment, en raison de «l’amitié sans limites actée par l’accord de coopération du 4 février 2022» à Pékin.

Tel est notamment le point de vue de Nicolas Bavarez, membre du comité directeur de l’Institut Montaigne et président du groupe de travail «Affaires étrangères et défense» dudit think tank libéral basé à Paris et éditorialiste au journal de droite Le Figaro.

A l’appui de sa thèse, l’idéologue français cite pêle-mêle

- le refus chinois d’appliquer les sanctions internationales,

- l’abstention de la Chine lors du vote à l’ONU,

- l’inclination de la classe politique chinoise et des médias à relayer le «narratif de Moscou» qui rejette sur l’OTAN la responsabilité de la guerre.

Pour être complet, l’éditorialiste du Figaro présente la guerre d’Ukraine comme «le laboratoire de l’axe des régimes autoritaires et de leur stratégie visant à faire émerger un monde post-démocratique et post-occidental».

William Burns, le directeur de la CIA, va dans le même sens dans son discours au Georgia Institute of Technology le jeudi, 14 avril 2022. "

Lire l'intégral ci-dessous :

Partager cet article
Repost1
29 avril 2022 5 29 /04 /avril /2022 09:31

BEIJING, 22 avril (Xinhua) -- Les Etats-Unis devraient donner une clarification globale et détaillée de leurs activités bio-militaires, et mettre fin à leur position solitaire d'opposition à l'établissement d'un mécanisme de vérification multilatéral des armes biologiques, a déclaré vendredi Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Le porte-parole a tenu ces propos lors d'un point de presse en réponse à une question des médias selon laquelle la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, avait récemment réitéré la découverte par la Russie de certains documents et informations sur le plan bio-militaire mis en oeuvre en Ukraine par le Département américain de la défense. La partie russe a divulgué des faits connexes aux Nations Unies et à d'autres organisations internationales, exigeant des explications détaillées de la part de la partie américaine, a déclaré un journaliste.

M. Zhao a répondu que les Etats-Unis n'avaient pas réussi jusqu'à présent à fournir une explication convaincante de leurs activités bio-militaires, ajoutant qu'il y avait des ambiguïtés et même des contradictions dans les déclarations américaines, aggravant ainsi les préoccupations de la communauté internationale.

En outre, en tant que pays dépositaire de la Convention sur l'interdiction des armes biologiques (CABT), les Etats-Unis ont, d'une part, commémoré le 50e anniversaire de l'ouverture de la signature de la CABT et parlé du renforcement du mécanisme, alors que d'autre part, ils se sont opposés seuls à la mise en place d'un mécanisme multilatéral de vérification de la CABT, a indiqué M. Zhao.

Il a ajouté que, en tant que pays dépositaire de la CABT, les Etats-Unis devaient être un exemple et non une exception.

"Nous exhortons une fois de plus la partie américaine à fournir des éclaircissements complets et détaillés sur ses activités bio-militaires, et à cesser de s'opposer seule à la mise en place d'un mécanisme de vérification multilatéral", a-t-il poursuivi.

Source : https://admin.over-blog.com/1440038/write/new

Partager cet article
Repost0
10 avril 2022 7 10 /04 /avril /2022 17:25
 

Le Pentagone a publié sa dernière stratégie de défense nationale (SDN), un rapport établi tous les quatre ans pour fournir au public et au gouvernement une vue d’ensemble de la planification, des positions, des développements et des domaines d’intérêt de la machine de guerre américaine.

On pourrait penser, compte tenu de l’attitude agressive de Moscou et de l’alliance de puissance américaine cette année, que la Russie sera l’ennemi numéro un dans la SDN 2022, mais ce serait une erreur. Le ministère américain de la "Défense" réserve cette place à la même nation qui l’occupe depuis de nombreuses années maintenant : la Chine.

Dave DeCamp d’Antiwar écrit ce qui suit :

La SDN complète est toujours classifiée, mais le Pentagone a publié une fiche d’information sur le document qui dit qu’il "agira de toute urgence pour soutenir et renforcer la dissuasion, la République Populaire de Chine (RPC) étant notre concurrent stratégique le plus important et le défi majeur pour le département".

La fiche d’information présente quatre priorités pour le Pentagone :

  • La défense de la patrie, en fonction de la menace multi-domaine croissante que représente la RPC.
  • dissuader les attaques stratégiques contre les États-Unis, les alliés et les partenaires
  • dissuader l’agression, tout en étant prêt à l’emporter dans un conflit si nécessaire, en donnant la priorité au défi de la RPC dans la région indo-pacifique, puis au défi de la Russie en Europe
  • construire une force interarmées et un écosystème de défense résilients.

[...]

La suite ici :

Partager cet article
Repost0
9 avril 2022 6 09 /04 /avril /2022 21:21

vendredi 8 avril 2022 par Global Times

Un article chinois que l’ANC ne peut que soutenir !(JP-ANC)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu une réunion le 5 avril (HNE) pour discuter de la situation en Ukraine, avec « l’incident de Bucha » à l’honneur. L’Ukraine a accusé les forces militaires russes d’avoir tué un grand nombre de civils pendant l’occupation de la ville de Bucha, située dans la banlieue ouest de Kiev. La Russie l’a catégoriquement nié et a présenté au Conseil de sécurité de l’ONU des preuves factuelles de la falsification vidéo de la partie ukrainienne et d’autres faux.

Auparavant, l’Ukraine affirmait que des centaines de corps en civil avaient été retrouvés à Bucha, et les médias occidentaux suivant l’armée ukrainienne dans la ville ont capturé des photos et des vidéos montrant des cadavres éparpillés dans les rues de la ville, ce qui a rapidement ému l’opinion publique internationale et jeté une ombre profonde sur les négociations de paix Russie-Ukraine à un moment critique.

Il faut souligner que toute violence contre les civils, sous quelque prétexte que ce soit, est absolument inacceptable et doit être condamnée et les auteurs tenus pour responsables. C’est en fait le consensus de la communauté internationale.

Mais les troubles et la guerre s’accompagnent toujours de tragédies aussi pénibles, ce qui est l’une des raisons pour lesquelles nous nous opposons fermement au chaos et à la guerre, et insistons pour plaider en faveur de la paix et promouvoir les pourparlers.
Bien que la vérité n’ait pas encore été découverte, il est certain que la guerre est en fin de compte le coupable de toutes les tragédies. Tant que la Russie et l’Ukraine ne parviendront pas à un cessez-le-feu, les tragédies humanitaires ne prendront pas fin.

Cependant, il est regrettable qu’après la révélation de « l’incident de Bucha », les États-Unis, l’initiateur de la crise ukrainienne, n’ait montré aucun signe d’appel à la paix et de promotion des pourparlers, mais soit prêts à exacerber les tensions russo-ukrainiennes et à créer des obstacles aux pourparlers de paix entre les deux parties, en augmentant les sanctions contre la Russie, en fournissant plus d’armes à l’Ukraine, et faire continuellement pression sur la Russie dans la diplomatie et l’opinion publique.

[...]

La suite ci-dessous :

 

Partager cet article
Repost0
28 février 2022 1 28 /02 /février /2022 16:24
Des soldats ukrainiens se tiennent à côté d’un véhicule de l’armée ukrainienne incendié sur le côté ouest de la capitale Kiev le 26 février 2022. L’Ukraine et la Russie doivent tenir des négociations à la frontière entre la Biélorussie et l’Ukraine. Photo : AFP Cliquez ici pour rester à l’écoute de nos mises à jour en direct sur les tensions en Ukraine.

Des soldats ukrainiens se tiennent à côté d’un véhicule de l’armée ukrainienne incendié sur le côté ouest de la capitale Kiev le 26 février 2022. L’Ukraine et la Russie doivent tenir des négociations à la frontière entre la Biélorussie et l’Ukraine. Photo : AFP Cliquez ici pour rester à l’écoute de nos mises à jour en direct sur les tensions en Ukraine.

Un texte essentiel parce qu’il éclaire la situation réelle et la véritable attente des parties en présence, le rôle de la Chine qui se refuse à participer au conflit pour devenir facteur de paix.

La Chine à l’inverse des Etats-Unis, qui attisent les haines et la guerre parce qu’ils veulent un conflit long en Ukraine et en Europe qui lui permette de tenir leurs alliés et fasse de l’UKRAINE un nouvel Afghanistan, n’a pas d’intérêt à la poursuite de la guerre. Elle montre l’évolution de la situation et les responsabilités réelles, ce qui peut réellement être un facteur de paix et elle se voit comme désormais ce facteur de paix qui doit avoir adopté depuis le début du conflit une position de neutralité. Effectivement c’est ce que nous aurions souhaité pour la France, mais malheureusement Macron a bradé le prestige français en jouant au chef de guerre pour des raisons internes et par lâcheté et dans le cadre de la présidentielle personne n’a réellement osé affronter une opinion publique chauffée à blanc, comme prévu l’extrême droite a changé de camp apparent mais elle a toujours été dans celui de la guerre. La FI et JLM étaient partis sur des bases sans neutralité possible ils se sont trouvés dans l’union sacrée, les seuls qui en sont les plus proches sont les communistes. Le candidat à la présidentielle qui adoptera une telle ligne sera celui que je choisirai par parenthèse parce que sans une paix durable il n’y aura ni pour la France, ni pour le monde la possibilité pour les plus humbles et pour les travailleurs de vie digne et heureuse. Publié: Feb 27, 2022

 

Bien que les États-Unis et d’autres pays occidentaux tentent de gérer la situation actuelle en Ukraine avec des vagues de sanctions contre la Russie et en remettant en question la position de neutralité de Pékin, la Chine a une fois de plus clarifié sa neutralité et la raison pour laquelle l’UE, la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni s’opposent aux sanctions avant la session extraordinaire d’urgence de l’ONU dimanche.

Le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a eu des conversations téléphoniques avec la ministre britannique des Affaires étrangères Elizabeth Truss, le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères Josep Borrell, avec le conseiller diplomatique du président français Clément Beaune et la ministre allemande des Affaires étrangères Annalena Baerbock de vendredi à samedi, selon le site Web du ministère des Affaires étrangères dimanche.

Ils ont eu des échanges de vues approfondis sur la situation en Ukraine, tandis que M. Wang a exposé la position fondamentale de la Chine sur la question ukrainienne. M. Wang a souligné que « la Chine soutient et encourage tous les efforts diplomatiques propices à un règlement pacifique de la crise ukrainienne. La Chine se félicite du dialogue direct et des négociations les plus rapides possibles entre la Russie et l’Ukraine.

[...]

La suite sur le site "Histoire et Société"

Partager cet article
Repost0
24 février 2022 4 24 /02 /février /2022 10:12

Cet article a été écrit le 22 février.  Il ne tient donc pas compte de l'entrée en guerre de la Russie contre l'Ukraine.  Mais il éclaire la position de la Chine.

Les Nations Unies tiennent une réunion d’urgence sur la question ukrainienne au siège des Nations Unies à New York le 21 février 2022. Photo : IC

Les Nations Unies tiennent une réunion d’urgence sur la question ukrainienne au siège des Nations Unies à New York le 21 février 2022. Photo : IC

Cet article paru dans le tabloïd très officiel chinois Global Times et signé par des signatures prestigieuses constitue la position de la Chine, même si le lien entre la Chine et la Russie se renforce sur le plan stratégique, la Chine conserve une autonomie bienveillante mais axée d’abord sur la paix et il n’y aura pas de paix tant que les demandes de sécurité de la Russie ne seront pas prises en compte et ceci est vrai au niveau mondial. L’analyse par ailleurs explique que Poutine en bon joueur d’échec a mesuré la faiblesse de l’occident et qu’il s’agit d’un moment opportun pour faire prendre en compte ses préoccupations légitimes, mais la seule solution est diplomatique pour obtenir une paix durable. Les Chinois comme tous les peuples du sud sont assez contents que l’abcès de fixation soit en Europe et concerne donc l’occident. Par parenthèse après avoir écouté le discours de Strasbourg de Fabien Roussel, je pense que celui-ci a choisi le seul axe possible vu l’orientation de sa campagne et le fait de se situer d’un point de vue français. Mais comme nous ne sommes que dans les débuts d’une situation internationale et pas seulement en Ukraine, il faut comme je n’ai cessé de le répéter que le PCF ait une meilleure connaissance des dossiers internationaux, équivalente à celle des dossiers nationaux. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoireetsociete)

La crise ukrainienne connaît de nouvelles évolution puisque la Russie a décidé de reconnaître deux régions de l’est de l’Ukraine comme « États indépendants et souverains », et que le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni sur la question, la Chine appelant toutes les parties à poursuivre le dialogue et les consultations et à rechercher des solutions raisonnables.

La situation montre que la Russie ayant constaté la faiblesse de l’Occident dirigé par les États-Unis a décidé de prendre des mesures plus directes pour pousser les États-Unis et l’OTAN à répondre à ses préoccupations en matière de sécurité, et en reconnaissant les deux régions comme des États souverains, les forces russes seraient en mesure d’y entrer ouvertement.

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé au règlement pacifique du conflit dans l’est de l’Ukraine, conformément aux accords de Minsk, approuvés par le Conseil de sécurité dans la résolution 2202 (2015).

La Chine est préoccupée par l’évolution de la question ukrainienne et sa position sur la question ukrainienne a été cohérente, a déclaré mardi le conseiller d’Etat et ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi au secrétaire d’Etat américain Antony Blinken lors d’un appel téléphonique sur demande. Les préoccupations légitimes de tout pays en matière de sécurité doivent être respectées et les buts et principes de la Charte des Nations Unies doivent être respectés, a déclaré M. Wang.

[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2022 7 23 /01 /janvier /2022 00:52

Cet article est reposté depuis NBH-pour-un-nouveau-bloc-historique.over-blog.com.

Avec ci-dessous également l'intervention de JP Lecoq qui parle au nom du groupe communiste.  Son intervention est claire, c'est tout le groupe communiste qui s'abstient.

Partager cet article
Repost1
19 octobre 2021 2 19 /10 /octobre /2021 14:45
Des communistes chinois s’adressent aux communistes occidentaux - Sur le blog "Histoire et société"

« Nous voulons juste vous inciter à réfléchir sur votre absence de doute concernant le fait que les États-Unis sont une démocratie alors que la Chine et d’autres pays du sud seraient des “régimes autoritaires” »  nous dit ce collectif de chercheurs dont nous avons publié à plusieurs reprises les interventions. Qiao Collective est un collectif médiatique de Chinois de la diaspora qui conteste l’agression américaine contre la Chine, dénonce la propagande occidentale et met en évidence le rôle de la Chine dans le soutien aux nations du Sud mondial. Ce projet correspond à ce que j’avais analysé depuis 2004, quand j’ai publié dans “Les États-Unis de mal empire, ces leçons de résistance qui nous viennent du sud” les parties concernant les nouveaux temps avec la montée en puissance de la Chine favorisant un déplacement anti-impérialiste. Ce fut la lecture d’un rapport de 1983 de Fidel Castro à la Havane qui m’incita à penser autrement les rapports sud-sud et le rôle joué par la Chine à la fois la civilisation la plus ancienne et dans le même temps ayant partagé la terrible expérience de l’humiliation coloniale et choisi de se jeter dans le fleuve de la modernité sans en masquer les contradictions. Nous sommes loin de l’idée de modèle qui a configuré par exemple la pensée des communistes français mais pour autant cela ne signifie pas que les expériences, réussites ou échecs soient négligeables… Nous sommes également loin de ce qui règne en maitre dans les sociétés occidentales l’incapacité à l’autocritique, la volonté de donner des leçons à des pays et des partis dont nous ignorons tout, ce qui va de pair avec notre propre propension à voir la politique comme un sport entre équipes rivales en niant totalement les insuffisances et les problèmes auxquels est confrontée l’équipe dont nous endossons le maillot. Ce que nous appelons la démocratie a aujourd’hui atteint ses limites face aux défis mondiaux auxquels l’humanité est confrontée. Nous faisons suivre ce rappel de QIAO (qui signifie pont en chinois) de la réflexion de Xuan d’aujourd’hui concernant l’état de la situation en France, j’approuve en particulier l’idée de Xuan : j’espérais « un parti communiste des temps d’orage ». Et s’il n’est pas prêt à temps, la tempête le forgera de toute façon. (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et societe)

Rappel de Qiao sur la démocratie occidentale et sur l’autoritarisme chinois

La fausse croyance que les États-Unis sont une « démocratie » et que des pays comme la Chine sont « autoritaires » est exactement ce qui empêche le prolétariat américain de regarder vers le Sud mondial pour des systèmes politiques bien plus humains et justes, ces systèmes existent et vous devriez en tenir compte.

Les socialistes occidentaux doivent affronter leur tendance à fétichiser les révolutions tout en dénigrant les sociétés florissantes et imparfaites qu’elles ont créées.

La Chine contemporaine, comme sa révolution, est pleine de contradictions. Voilà la réalité de la construction du socialisme dans un système mondial capitaliste.

Fétichiser une ère de pauvreté massive et d’effusion de sang tout en dénigrant une société chinoise moderne profitant des fruits de la révolution : la fin de l’extrême pauvreté et de la domination étrangère, une augmentation massive de la qualité de vie et de la stabilité. C’est là le comble de l’arrogance occidentale.

L’organe général du PCC, qui compte 90 millions de membres, est la plus grande institution communiste et la mieux organisée du monde, avec un débat vigoureux sur les contradictions auxquelles la Chine est confrontée et sur le chemin à suivre.

C’est le devoir des socialistes occidentaux d’écouter et d’apprendre de ce débat, pas de le dénigrer. [...]

Lire la suite sur le blog "Histoire et société" [...]

 

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2021 3 13 /10 /octobre /2021 15:40

Débat communiste

"Ce vers quoi, à mon avis, les communistes devraient tendre dans l’immédiat devrait être, à mon avis, la construction du socialisme en France, la fin de l’Impérialisme dans le monde et par conséquent la fin définitive et sans retour, du Capitalisme monopoliste."

"Ce vers quoi, à mon avis, les communistes devraient tendre dans l’immédiat devrait être, à mon avis, la construction du socialisme en France, la fin de l’Impérialisme dans le monde et par conséquent la fin définitive et sans retour, du Capitalisme monopoliste."

Le point de vue de Danielle Bleitrach

L’ensemble des articles que nous publions aujourd’hui explique pourquoi cette deuxième partie de l’interpellation de Jean-Claude Delaunay à notre candidat Fabien Roussel exprime largement le positionnement de bien des rédacteurs de ce blog. Il s’agit d’un texte sévère mais constructif, vu l’analyse que nous faisons de la crise, du mouvement du monde nous pensons à la fois que cette candidature est la seule à ouvrir un possible nécessaire, et dans le même temps sans mésestimer la longue marche qu’il faut avoir la patience de suivre, il y a des choix et des décisions immédiates qui s’imposent. (note de Danielle Bleitrach)

Nous devons avoir un franc débat dans le cadre de l’élection présidentielle (II)

Je ne suis pas candidat à la Présidence de la République. Je n’en aurais d’ailleurs pas la force physique et le courage mental. Quelle épreuve pour un candidat que d’être complètement dévoué à la cause qu’il défend et, à chaque minute, en butte à des tonnes de critiques, de la part de gens qui, comme moi, ne sont que des observateurs lointains.

Cela dit, mes critiques et mes observations, comme celles qui lui ont été indirectement adressées en commentaire de mon texte précédent, n’ont pas pour but de «descendre» Fabien Roussel. Elles visent au contraire à consolider sa position. Sa personnalité et son intelligence sont une chance que nous devons saisir. Si nous décollions dans cette élection, nous reprendrions confiance en nous-mêmes. Cela dit, à mon avis, et il est vrai à la seule lecture de Ma France Heureuse, Fabien Roussel, à mon avis, n’est pas encore vraiment dans la course. Pour y rentrer, il va lui falloir changer de braquet, et que son équipe ainsi que la majorité des communistes, l’aident dans cette aventure.

Que veut dire «changer de braquet»? Cela veut dire notamment être «marxiste-léniniste». Pour simplifier, je parlerai seulement de marxisme. Fabien Roussel, qui est nordiste, sait que le Nord de la France fut une terre ouvrière, qu’elle l’est encore, et que c’est une terre de luttes. Il sait que le marxisme s’y est implanté grâce à Jules Guesde et au Parti Ouvrier Français. Au delà des «plaisanteries faciles», sur les rencontres dans le bistrot de Thierry Marx (p.17), la seule façon pour Pierre Laurent, je le crains, d’être marxiste, ce serait un devoir pour Fabien Roussel que de redonner aux communistes français, s’ils l’ont perdue, l’envie d’être pleinement communistes en étant pleinement marxistes. [...]

Lire la suite et le premier article de Jean-Claude Delaunay ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2021 7 10 /10 /octobre /2021 17:18

Je reprends cet article.  Mais j'ai des réserves sur la façon expéditive dont Danielle Bleitrach traite la question du "Frexit" et "Brexit" dans son commentaire.  C'est une question qui mérite débat. 

Ce centre spécial pour affronter la Chine aidera-t-il à fabriquer de nouvelles fioles ?Ce centre spécial pour affronter la Chine aidera-t-il à fabriquer de nouvelles fioles ?

Ce centre spécial pour affronter la Chine aidera-t-il à fabriquer de nouvelles fioles ?

Docteur Folamour - Un fantasme des USA ?

Docteur Folamour - Un fantasme des USA ?

Les Etats-Unis ou plutôt ceux qui détiennent le pouvoir, en particulier le complexe industrialo-militaire a trouvé après la guerre froide, après la lutte contre le terrorisme, de quoi alimenter les fantasmes du peuple, son arsenal militaire et les fortunes monstrueuses de ceux qui vivent de tout ça. Mais comme le coût est difficilement mesurable, ils nous feront croire qu’ils n’ont plus les moyens d’assurer la santé, l’éducation et les salaires décents ; tant que les candidats à la présidentielle ignoreront ce contexte, j’aurai beaucoup de mal à m’intéresser à leurs débats qui faute de cette vision ne peuvent qu’entretenir la xénophobie qui crée les Zemmour, quitte à prendre Macron-Biden comme l’alternative ou, ce qui est à peine mieux, inventer que tout dépend du Frexit, un faux “souverain” qui vaut le Brexit. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Dans cet article: Central Intelligence Agency (CIA)ChineÉtats-Unis7 octobre 2021 | 

Photo: AP.

Le directeur de la Central Intelligence Agency des États-Unis, William J. Burns, a annoncé aujourd’hui la création du China Mission Center pour « relever le défi mondial posé » à Washington par ce pays asiatique.

Burns a souligné que ce n’est pas le peuple chinois, mais les autorités de ce pays, qui représentent la menace et a indiqué que le nouveau centre « apportera une réponse d’ensemble de l’agence et unifier le travail exceptionnel que la CIA fait déjà contre son rival clé », selon un communiqué.

« CMC [China Mission Center] renforcera davantage notre travail collectif sur la menace géopolitique la plus importante à laquelle nous sommes confrontés au XXIe siècle, le gouvernement chinois, de plus en plus hostile », a-t-il déclaré. [...]

Lire la suite ci-dessous sur le blog d'Histoire et société.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents