Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
19 décembre 2021 7 19 /12 /décembre /2021 15:53
Résolution de l'ONU sur Jerusalem : "... tout règlement global, juste et durable de la question de la ville de Jérusalem doit tenir compte des préoccupations légitimes des deux parties, palestinienne et israélienne "...
Partager cet article
Repost0
30 novembre 2021 2 30 /11 /novembre /2021 15:04
1 : 1937, Massacre de Nankin - 2 : Retraités chinois participant à la Chorale du soleil en avril 2015 dans le parc Ditan à Pékin.  Spectacles journaliers dans les parcs en Chine, jeux de carte, sports, danse ... On est loin de la situation au moment du sac de Nankin ... https://www.erudit.org/fr/revues/lsp/2017-n79-lsp03241/1041739ar/1 : 1937, Massacre de Nankin - 2 : Retraités chinois participant à la Chorale du soleil en avril 2015 dans le parc Ditan à Pékin.  Spectacles journaliers dans les parcs en Chine, jeux de carte, sports, danse ... On est loin de la situation au moment du sac de Nankin ... https://www.erudit.org/fr/revues/lsp/2017-n79-lsp03241/1041739ar/

1 : 1937, Massacre de Nankin - 2 : Retraités chinois participant à la Chorale du soleil en avril 2015 dans le parc Ditan à Pékin. Spectacles journaliers dans les parcs en Chine, jeux de carte, sports, danse ... On est loin de la situation au moment du sac de Nankin ... https://www.erudit.org/fr/revues/lsp/2017-n79-lsp03241/1041739ar/

Remarques de l’Ambassadeur Zhang Jun lors du dialogue interactif entre la Troisième commission et le Rapporteur spécial sur les questions relatives aux minorités.

Source : Ministry of Foreign Affairs of China
Traduit par les lecteurs du site Les-Crises

21 octobre 2021

Monsieur le Président,

L’objectif du dialogue interactif entre la Troisième commission et le Rapporteur spécial est d’améliorer la confiance mutuelle et de renforcer la coopération. Cependant, les États-Unis, la France et quelques autres pays ne peuvent résister à leur mauvaise habitude. Une fois de plus, ils ont abusé de la plate-forme de la Troisième commission pour lancer des accusations sans fondement contre la Chine, répandre le virus politique et la désinformation, et empoisonner l’atmosphère de coopération. La Chine s’oppose fermement à cela et le rejette résolument.

Aux États-Unis et à quelques autres pays, permettez-moi de dire ceci : vos mensonges banals sont totalement infondés. Le Xinjiang jouit de la stabilité, du développement et de la prospérité, et la vie du peuple chinois s’améliore de jour en jour. Le peuple chinois est satisfait et fier de ces réalisations, et ces réalisations sont largement reconnues et saluées par les peuples du monde entier. Peu importe le nombre de fois où ils sont répétés, les mensonges restent des mensonges. Vous pouvez vous tromper vous-mêmes, mais vous ne pouvez pas tromper le monde. Vous utilisez les droits humains comme un prétexte à des manœuvres politiques pour provoquer une confrontation. En fait, vous êtes le fauteur de troubles et le plus grand obstacle à la coopération internationale en matière de droits humains.

Pour les États-Unis et quelques autres pays : votre complot visant à entraver le développement de la Chine est voué à l’échec. La voie du développement de la Chine est choisie par le peuple chinois lui-même. Vous n’êtes pas en mesure de faire des choix pour le peuple chinois, et encore moins de faire la leçon à la Chine. Le progrès de la Chine est inarrêtable. Personne ne peut priver le peuple chinois de son droit à mener une vie heureuse. Il est temps de se réveiller ! L’époque où vous brimiez et opprimiez les pays en développement est révolue depuis longtemps.

Aux États-Unis et à quelques autres pays : vos tentatives désespérées de dissimuler votre terrible bilan en matière de droits humains ne fonctionneront pas. Le monde le voit clairement. Les États-Unis ont mené un génocide contre les Indiens d’Amérique. Ils ont réprimé leur propre peuple au point qu’il crie « Je ne peux pas respirer ». Ils ont ignoré la mort de plus de 700 000 ressortissants due à la pandémie. Et elle a souillé ses mains du sang de centaines de milliers de civils musulmans au Moyen-Orient et en Asie centrale. La liste est longue. Les droits humains ne sont pas une couverture. Blâmer les autres pays n’effacera pas vos propres méfaits, mais ne fera que révéler votre méchanceté et votre hypocrisie. [...]

La suite sur le site Les Crises :

Partager cet article
Repost0
16 août 2021 1 16 /08 /août /2021 15:24
Construit par le brésilien Odebrecht, le port de Mariel et la zone spéciale qui y est rattachée ont été conçus pour faire de Cuba un hub stratégique dans les Caraïbes. L’armateur français CMA-CGM y a une importante base logistique.

Construit par le brésilien Odebrecht, le port de Mariel et la zone spéciale qui y est rattachée ont été conçus pour faire de Cuba un hub stratégique dans les Caraïbes. L’armateur français CMA-CGM y a une importante base logistique.

 

Alors que l’actualité témoigne de la nocivité de l’intervention des Etats-Unis dans un pays comme l’Afghanistan, jusqu’à quand la France et tous les pays qui votent la fin du blocus vont-ils accepter de se soumettre au terrorisme que les Etats-Unis imposent sur toute la planète et en particulier à Cuba ? C’est la description de la nature ubuesque de ce pouvoir que Comaguer nous décrit,  celui que de Trump à Biden les “saigneurs” de la planète infligent à tous. Je voudrais face à l’urgence, en appeler à la solidarité française… Nous sommes différents, certainement pas d’accord sur tout avec Comaguer, Viktor Dedaj et tous ceux qui à Marseille se sont rassemblés pour aider Cuba, et nous n’avons qu’une idée : aider Cuba face à cette ignominie méconnue du Blocus. (note de Danielle Bleitrach)

Le gouvernement cubain a lancé en 2013 une zone spéciale de développement dans le port de Mariel. Cette zone est destinée à accueillir des investissements étrangers dans des conditions fiscales et douanières privilégiées et à positionner Cuba dans le trafic maritime international très actif dans cette zone voisine du canal de Panama. En 2016 faisant suite au dégel diplomatique consécutif à la visite de François Hollande à Cuba la compagnie français CMA CGM, 3° transporteur mondial de conteneurs, a créé un terminal portuaire à Mariel. Son activité s’y poursuit en compagnie de sa filiale logistique CEVA.  Depuis cette date des navires opérés par cette compagnie française font régulièrement escale dans ce port cubain.

Mais la CMA CGM vient d’être poursuivie par un tribunal étasunien en application de la loi Helms Burton. On peut trouver une excellente description des dispositions de cette loi et de son caractère illégal au regard du droit international dans le Journal officiel de la République française (voir ci-après).

Partager cet article
Repost0
15 août 2021 7 15 /08 /août /2021 04:18

Cet article est reposté depuis Canaille le Rouge, son c@rnet, ses p@ges..

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2021 1 12 /07 /juillet /2021 23:22

Une déclaration du PCF

Cuba : il est urgent de lever le blocus !

Partager cet article
Repost0
31 mars 2021 3 31 /03 /mars /2021 13:37

Les résultats des élections législatives en Israël du 23 mars sont sans appel : au moins 65 députés sur les 120 que comptent la Knesset sont favorables à l’annexion de terres palestiniennes en Cisjordanie. Au moins 97 parlementaires se prononcent pour la poursuite de la colonisation et autant sont défavorables à l’établissement d’un État palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est pour capitale, donc opposés à l’application du droit international. [...]

Lire la suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2021 2 12 /01 /janvier /2021 11:22
 Vue générale montrant la colonie juive de Kiryat Arba à Hébron, en Cisjordanie sous occupation israélienne, le 19 novembre 2019 (image d'illustration). © REUTERS/Mussa Qawasma

Vue générale montrant la colonie juive de Kiryat Arba à Hébron, en Cisjordanie sous occupation israélienne, le 19 novembre 2019 (image d'illustration). © REUTERS/Mussa Qawasma

L'annonce a été faite par le Premier ministre israélien, ce lundi. Benyamin Netanyahu veut faire avancer la construction de plus de 800 logements dans des colonies israéliennes de Cisjordanie, territoire palestinien occupé. Cette déclaration intervient alors qu'Israël est en campagne électorale, mais elle tombe aussi à moins de dix jours d'une alternance politique aux Etats-Unis.

Lire la suite sur le site de RFI : https://www.rfi.fr/fr/moyen-orient/20210111-isra%C3%ABl-netanyahu-veut-acc%C3%A9l%C3%A9rer-de-nouveaux-projets-de-construction-dans-les-colonies

Fin Octobre, Michael Lynk, rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des droits humains dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 avait alerté et mis en garde la communauté internationale.  Depuis aucune réaction.  Il proposait, non pas de bombarder Israël, comme cela a été fait, sans mandat international,  pour l'Irak, l'Iran, ou plus récemment pour la Syrie, mais de décider de sanctionner Israël.

« La responsabilisation doit être à l’ordre du jour », a-t-il déclaré. « Les produits des colonies devraient être interdits sur le marché international. Les accords, existants et proposés, avec Israël devraient être revus. La base de données de l’ONU et les enquêtes en cours à la Cour Pénale Internationale devraient être soutenues ».

Article ci-dessous :

Un expert de l’ONU en appelle à la responsabilité alors qu’Israël enregistre le taux le plus fort de permis de construire des colonies illégales

 

GENÈVE (30 Octobre 2020) – La récente annonce du gouvernement israélien sur son approbation de la construction de près de 5 000 logements supplémentaires dans les territoires palestiniens occupés constitue une grave violation du droit international, a déclaré aujourd’hui un expert indépendant des droits humains.

« La communauté internationale doit répondre à cette grave violation du droit international par plus que de simples critiques », a déclaré Michael Lynk, rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des droits humains dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967. Au début de ce mois, un comité de planification du ministère de la défense a approuvé des plans pour 4 948 maisons supplémentaires.

« Alors que les colonies israéliennes continuent de dévorer la terre destinée à l’État palestinien indépendant, la communauté internationale observe, s’oppose parfois, mais n’agit pas », a déclaré Lynk. « Il est grand temps de rendre des comptes ».

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
14 mai 2020 4 14 /05 /mai /2020 15:56

Lettre à Mme Michelle Bachelet, Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme

Madame la Haut Commissaire,

 

En cette période difficile pour les peuples et les nations du monde, nous nous tournons vers vous en tant que prisonniers politiques, en relation avec vos déclarations du 25 mars 2020, dans lesquelles vous avez appelé les gouvernements à prendre des mesures urgentes pour protéger la santé et la sécurité des personnes en prison ou dans d’autres établissements, dans le cadre des efforts visant à endiguer la pandémie de Covid-19.

 

Comme vous l’avez prédit dans vos déclarations, la pandémie touche déjà les prisons, les centres de détention pour migrants et autres lieux de détention. En ce qui concerne cette situation, vos recommandations en tant que Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme ont été très claires, invitant les gouvernements à procéder d’urgence à une réduction drastique de la population carcérale. Les personnes âgées, les malades, "toute personne emprisonnée sans base légale suffisante, y compris les prisonniers politiques et autres détenus pour avoir exprimé des opinions critiques ou dissidentes", ainsi que les prisonniers moins dangereux, sont la population privée de liberté que vous avez invité à libérer en priorité afin d’éviter des conséquences catastrophiques. [...]

Lire la suite ici : https://www.legrandsoir.info/assange-militants-sahraouis-leaders-sociaux-colombiens-des-prisonniers-politiques-ecrivent-a-michelle-bachelet.html

Partager cet article
Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 15:31
1945 - Conférence de San Francisco et signature de la Charte des Nations-Unies

1945 - Conférence de San Francisco et signature de la Charte des Nations-Unies

Le représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies, Zhang Jun, a appelé vendredi au multilatéralisme à l'occasion du 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

"Le multilatéralisme est un choix collectif fait par l'humanité au prix d'une guerre mondiale. Grâce au multilatéralisme, l'humanité a joui de 75 ans de paix et de développement. Aucun pays ne peut devenir grand dans l'isolement", a-t-il dit lors d'une réunion informelle du Conseil de sécurité de l'ONU tenue par visioconférence.

"Les Nations Unies sont un produit de la Seconde Guerre mondiale. Nous devons défendre le système international centré autour de l'ONU, maintenir l'ordre international basé sur le droit international et sauvegarder les objectifs et les principes de la Charte de l'ONU", a indiqué l'ambassadeur chinois, appelant à s'engager sur la voie d'un développement pacifique.

Le monde fait face à une évolution, une transformation et un réajustement majeurs, mais la paix et le développement demeurent la tendance de notre de notre époque. C'est un espoir partagé et dans l'intérêt de tous les peuples. La communauté internationale doit oeuvrer à un nouveau type de relations internationales caractérisé par le respect mutuel, l'équité, la justice et la coopération mutuellement bénéfique, a-t-il souligné.

Source : http://french.china.org.cn/foreign/txt/2020-05/09/content_76023749.htm

Partager cet article
Repost0
31 mai 2019 5 31 /05 /mai /2019 14:42

Israël peine à trouver des entreprises internationales prêtes à développer le tramway de Jérusalem, qui relie ses colonies de peuplement illégales en Cisjordanie occupée à Jérusalem - Photo : OZinOH

 

Communiqué de l’Association France Palestine Solidarité, CFDT, CGT, FIDH, Al Haq, LDH, Solidaires, Plateforme des ONG françaises pour la Palestine

A l’issue d’une intense campagne de mobilisation, nos organisations se félicitent aujourd’hui du retrait d’ALSTOM de l’appel d’offre pour l’extension du réseau de tramway à Jérusalem-Est, outil de la politique de colonisation et d’annexion israélienne à Jérusalem. Après le retrait en juin de Systra, filiale de la SNCF et de la RATP, nous demandons à la dernière entreprise française historiquement impliquée dans le projet : la Caisse des Dépôts et Consignations via sa filiale EGIS, de s’en retirer pour ne pas se rendre complice de violations du droit international. Nous demandons à l’État de jouer son rôle au titre de ses responsabilités en matière de relations internationales comme d’investisseur.

Paris, le 16 mai 2019 – La situation de Jérusalem, avec l’annexion illégale de Jérusalem-Est, le développement galopant de ses colonies et les transferts forcés de sa population palestinienne, est un concentré des violations du droit international par Israël. La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par Trump et le déplacement officiel de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem le 14 mai 2018, en contradiction avec les engagements de la communauté internationale, ont encore accéléré la dégradation de la situation sur le terrain.

La ligne de tramway existante et les extensions en projet visent à relier Jérusalem-Ouest à ces colonies israéliennes implantées sur le territoire palestinien occupé de Jérusalem-Est et à favoriser le développement de colonies illégales en violation du droit international. C’est pour cette raison que, le 13 juin 2018, huit organisations (L’Association France Palestine Solidarité, la CFDT, la CGT, la FIDH, Al-Haq, la LDH, l’Union syndicale Solidaires et la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine) ont publié le rapport « Tramway de Jérusalem : des entreprises françaises contribuent à la colonisation israélienne du territoire palestinien occupé », et lancé officiellement la campagne pour le retrait de ce projet des entreprises françaises qui y sont impliquées.

Le retrait de Systra, filiale commune de la SNCF et de la RATP, a été annoncé dès le 20 juin 2018 par la voix du président de la SNCF. C’est maintenant au tour d’Alstom de se retirer de ce projet : ce retrait a été annoncé par les deux sociétés israéliennes qui étaient ses partenaires dans un consortium qui devait soumettre son offre au plus tard le 13 mai. L’argument initial d’Alstom présenté aux deux entreprises était que « l’appel d’offres et le projet lui-même sont ostensiblement nuisibles, ou pourraient potentiellement nuire aux droits de l’Homme. En outre, selon Alstom, la participation à l’offre est contraire au droit français ».

Le nombre de consortiums candidats à la construction de la phase 2 du projet est passé de sept à deux. Nous appelons maintenant les consortiums restants à se retirer de ce projet, pour marquer qu’ils ne peuvent pas cautionner l’annexion de territoires par la force, la colonisation de territoires occupés et la violation constante du droit international par Israël.

Au moins une société française reste impliquée dans le projet du tramway colonial de Jérusalem. Il s’agit de Egis Rail, dont l’actionnaire majoritaire est la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), et donc majoritairement à capitaux publics. Nous demandons d’urgence au gouvernement et à la direction de la CDC qu’au nom de l’éthique de l’entreprise, qui ne doit souffrir aucune exception, ils exigent d’Egis Rail son retrait immédiat de ce projet.

Après la belle victoire pour le droit que constitue le retrait d’Alstom du projet de tramway, il est indispensable que le gouvernement français et l’ensemble des gouvernements européens prennent clairement position contre toute implication des entreprises dans le déni du droit que constitue la politique israélienne d’annexion, de colonisation et d’occupation.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents