Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
17 novembre 2021 3 17 /11 /novembre /2021 17:13
Sur parismatch.com

Sur parismatch.com

Les ménages les plus riches parmi les plus riches sont ceux qui ont le plus profité des mesures sociales et fiscales décidées par le gouvernement depuis 2017, selon une étude de l’Institut des politiques publiques dévoilée ce mardi.

Entre les gilets jaunes et la pandémie, on aurait pu penser que le constat fait au début du quinquennat changerait, mais ce n’est pas le cas : les très riches restent les premiers gagnants des choix fiscaux du gouvernement. Entre 2017 et 2022, les mesures sociales et fiscales ont fait augmenter de 2,8 % le niveau de vie du 1 % des Français les plus aisés (qui vivent avec 126 654,20 euros en moyenne par an)

Source : Alternatives économiques

Partager cet article
Repost0
5 mai 2021 3 05 /05 /mai /2021 02:21

Intéressant cet article paru dans le journal belge "Le Soir".  L'aveu est de taille.  Oui, les multinationales ont bénéficié de rabais d'impôts énormes.  Sans que rien ne bénéficie en retour aux salariés et aux citoyens qui, eux, paient leurs impôts.

Depuis plusieurs dizaines d'années, les Etats se livrent à un dumping fiscal exorbitant pour complaire aux grandes entreprises sans que cela profite à la population.  Et c'est l'UE qui tient la première place dans ces faveurs faites au Capital mondialisé.  Soit-disant, comme le dit E.Macron, tout cet argent soutiré aux peuples, aurait dû ruisseler ensuite "naturellement" sur les populations dévalisées ... Mais rien n'est venu, sinon l'appauvrissement des Etats et des services publics.

Extrait de l'article ci-dessous : "L’impôt sur les profits des entreprises n’a cessé de baisser au cours des trois dernières décennies. A l’échelle mondiale, le taux théorique de l’impôt des sociétés a été divisé par près de deux depuis 1990, passant en moyenne de 40 % à 24 %. (1) Au niveau de l’Union européenne, il est passé de 40 % à moins de 21 % (2). Aux États-Unis, la réforme fiscale adoptée en décembre 2017 par l’Administration Trump a provoqué une baisse de l’impôt des sociétés de 35 % à 21 %. Les États se privent ainsi de recettes fiscales considérables sans nécessairement gagner en compétitivité, vu que tous les gouvernements tendent à mener la même politique."

Que les perroquets des Républicains et d'En Marche cessent donc de croasser " Baisse d'impôts, Baisse d'impôts" ... ou encore "Baisse de charges, baisse de charges".

Les peuples ont assez donné.  Ils sont exsangues.  Ils n'en peuvent plus.  Cela ne peut plus durer.  C'est cela que les démocrates américains, que l'OCDE, ont compris, malgré leur soutien, ou à cause de leur soutien à l'économie capitaliste.

Biden a décidé de tout changer pour que rien ne change et que perdure le système capitaliste que les dirigeants américains ont toujours défendu.

Mais les valets sont toujours les derniers à comprendre que leurs maîtres vient de changer de politique.  La commission européenne, les politiques européens, risquent d'avoir du mal à réviser leur dogme ...  Ce sont les inspirateurs des financiers de Wall Street qui le leur avaient enseigné.

Lire l'article ici :

 

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2020 7 12 /07 /juillet /2020 05:25

Si la lutte contre l'évasion fiscale ou l'"optimisation fiscale" était efficace en Afrique combien de migrants africains auraient pu rester chez eux ? Le G20, les multinationales qui dominent le monde, les Etats qui les servent créent un monde inégal, des populations de plus en plus appauvries, des jeunes qui ne voient d'autre issue que la fuite désespérée vers les rivages de l'Europe.

https://afriquinfos.com/afrique/levasion-fiscale-un-poison-silencieux-mais-redoutable-pour-les-economies-africaines/

https://afriquinfos.com/afrique/levasion-fiscale-un-poison-silencieux-mais-redoutable-pour-les-economies-africaines/

Alors que l’Afrique cherche environ 100 milliards de dollars pour faire face au financement des plans de riposte contre le covid-19, voilà des chiffres, qui figuraient le fameux rapport Tabo Mbeki , aujourd’hui imposés par l’actualité des annulations de dette, des initiatives G20 et des emprunts périlleux dans un marché international à taux négatif mais toujours aussi conservateur envers le “risque Afrique”.

En Afrique, indique Christian Savestre, auteur de “La grande enquête sur l’évasion fiscale”, ce sont 224 milliards de dollars d’évasion fiscale qui quittent le continent chaque année soit 9,4% de son PIB (2384,8 milliards de dollars en 2017) ou encore 175 dollars volé à chaque africain, entre le Cap et le Caire. Ce montant colossal représente 7.100 dollars par seconde, selon l’expert.[...]

Lire ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
17 mars 2019 7 17 /03 /mars /2019 23:43

"Chypre, l’Irlande, le Luxembourg, Malte et les Pays-Bas figureraient sur la liste noire si les États membres de l’UE ne bénéficiaient pas d’une exemption automatique."

Des paradis fiscaux notoires vont sortir du radar de l’Union européenne

Les ministres des Finances de l’Union européenne semblent disposés à réhabiliter neuf des principaux paradis fiscaux du monde à l’occasion de la première révision annuelle de la liste noire des paradis fiscaux établie par l’UE, qui sera publiée la semaine prochaine lors de leur réunion à Bruxelles.

Une étude réalisée par Oxfam révèle en effet que les Bahamas, les Bermudes, Guernesey, Hong Kong, l’île de Man, les îles Caïman, les îles Vierges britanniques, Jersey et le Panama sont susceptibles d’être radiés de cette liste par l’Union européenne. Certains de ces pays et territoires ont pourtant été au centre des scandales fiscaux récemment mis en lumière par les affaires des Paradise Papers et des Panama Papers.

Le rapport d’Oxfam, intitulé « Tirés d’affaire », dévoile également que Chypre, l’Irlande, le Luxembourg, Malte et les Pays-Bas figureraient sur la liste noire si les États membres de l’UE ne bénéficiaient pas d’une exemption automatique.

En 2015, les multinationales ont transféré quelque 600 milliards de dollars (soit 526 milliards d’euros) de bénéfices vers des paradis fiscaux, dont un tiers se trouvent au sein même de l’UE. Cette fuite de capitaux prive les pays riches comme les pays pauvres de ressources essentielles pour financer les services publics indispensables pour lutter contre la pauvreté et les inégalités, comme les soins de santé et l’éducation. Le coût humain est particulièrement important pour les femmes et les filles pour qui les services publics ont un rôle décisif. [...]

La suite ci-dessous :

L’Union européenne, ce grand paradis fiscal

 

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2018 3 05 /12 /décembre /2018 15:19
Inaugurée en 2015 par François Hollande, la Fondation Louis Vuitton est située à Paris, sur le site du bois de Boulogne.

Inaugurée en 2015 par François Hollande, la Fondation Louis Vuitton est située à Paris, sur le site du bois de Boulogne.

par Olivier Petitjean sur l'Observatoire des multinationales

La Cour des comptes vient de publier un rapport à charge sur les exonérations fiscales liées au mécénat en France. Un dispositif si avantageux pour les grandes entreprises qu’elles se sont ruées dessus, sans contrôle de l’État. Particulièrement visée : la Fondation Louis Vuitton voulue par le PDG de LVMH, Bernard Arnault, qui a permis au groupe d’économisee 518 millions d’euros d’impôts dans des conditions contestées.

En 2003, la loi Aillagon créait un nouveau dispositif d’exonération fiscale à hauteur de 60% pour encourager le mécénat du secteur privé. Un franc succès puisque près de 70 000 entreprises y ont aujourd’hui recours en France. Coût pour le fisc ? Presque un milliard d’euros. La Cour des comptes s’est penchée sur l’utilisation de ce dispositif et, dans son rapport, s’inquiète de l’absence de contrôle de l’État et du risque d’effet d’aubaine pour les firmes qui voudraient réduire leurs impôts à peu de frais. [...]

La suite ici : http://multinationales.org/La-Fondation-Louis-Vuitton-outil-d-optimisation-fiscale-La-Cour-des-comptes

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2018 3 28 /11 /novembre /2018 23:43
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 14:08
Partager cet article
Repost0
8 novembre 2018 4 08 /11 /novembre /2018 18:38
Hausse des prix des carburants : les Français touchés au porte-monnaie Par Grégoire Normand  |  08/11/2018

Par Grégoire Normand  |  08/11/2018 sur le site de La Tribune

[Sondage] Le dernier baromètre BVA-La Tribune indique que 83% des Français ont ressenti un impact sur leur situation financière après l'augmentation des prix à la pompe. Or, la politique fiscale menée par le gouvernement pourrait encore venir alimenter le mécontentement.

La flambée des prix des carburants passe mal. Selon le dernier baromètre BVA, 83% des interrogés indiquent que les hausses des prix des carburants intervenues en 2018 ont eu un impact sur leur situation financière. Les plus modestes ont d'ailleurs le sentiment d'être les plus touchés par cette montée des prix. Confronté à une grogne grandissante, Emmanuel Macron a évoqué ce mardi des pistes pour améliorer le chèque énergie et une extension à l'ensemble des Français de l'aide aux transports instaurée dans la régions Hauts-de-France. Pour l'exécutif qui tente de déminer le terrain, les difficultés s'accumulent en cette fin d'année. Au plus bas dans les sondages, Emmanuel Macron tente de redorer son image durant son périple dédié à la commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale. Mais cette opération de séduction est loin de faire l'unanimité.

Lors de son déplacement à Charleville-Mézières ce mercredi, il a été interpellé sur la question du prix des carburants. "Je sais qu'il y a des gens qui râlent. Je tiendrai bon", a-t-il réaffirmé face aux remarques. [...]

La suite ci-dessous : https://www.latribune.fr/economie/france/hausse-des-prix-des-carburants-les-francais-touches-au-porte-monnaie-796658.html#xtor=EPR-2-[l-actu-du-jour]-20181108

Partager cet article
Repost0

Articles Récents