Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
15 mai 2019 3 15 /05 /mai /2019 23:06

Le 9 mai 2019, lors du sommet informel à Sibiu, Roumanie, les dirigeants de l'UE, y compris Alexis Tsipras, ont signé la soi-disant Déclaration du Conseil européen, dans laquelle les « libéraux » et les « sociaux-démocrates », les « conservateurs » et les « progressistes » ont une nouvelle fois confirmé la pourriture des « valeurs fondatrices » de l'Union européenne des monopoles. En outre, la déclaration, signée lors du 74e anniversaire de la Grande Victoire antifasciste des peuples, constitue un autre monument de l'anticommunisme. Dès les premières lignes, il y est révélé que l’inquiétude des gouvernements tels que de SYRIZA face à « la montée de l'extrême droite » est hypocrite, et en « justifiant » le récit anticommuniste qui nourrit le fascisme, il y est écrit: « Il y a trente ans, des millions de personnes se sont battues pour leur liberté et pour l'unité et elles ont démoli le rideau de fer »!

« Voilà qui vous êtes, vous vous êtes engagés sur une pente glissante sans fin », a souligné le député du KKE, Yiannis Gkiokas, en dénonçant au Parlement la déclaration anticommuniste de l'UE et la signature de celle-ci par le Premier ministre qui a adopté « toute la propagande de l'impérialisme après la Seconde guerre mondiale, la propagande du maccarthysme contre la lutte des peuples et contre le mouvement mondial et le système socialiste. Toute la propagande existante, avec l'extrême droite pour fer de lance ». Comme il l'a dit, le gouvernement de SYRIZA a signé toute la propagande qui a envoyée les militants de notre pays dans les prisons, à l’exil,devant le peloton d’exécution.

G. Gkiokas a souligné que la Déclaration avait été signée la Journée de la Victoire antifasciste des peuples, qu’elle ne mentionne pas, « parce que le fascisme n'est pas un rival de l'UE, l'Union européenne a soutenu à plusieurs reprises des fascistes et des organisations similaires pour jouer ses jeux, son rival sont les peuples, son adversaire est le système socialiste, les partis communistes, le mouvement ouvrier et populaire. C'est pourquoi elle a essayé toutes ces années d’effacer de la mémoire collective la Journée de la Victoire antifasciste des peuples, le 9 mai, et d'en faire une Journée de l'Union européenne ». Il a également souligné que le Premier ministre grec « de gauche » a mis sa signature dans cette Déclaration à côté des signatures de Kurtz, d’Orban, de Merkel et de tous les autres hommes politiques d'extrême droite, contre lesquels il prétend lutter.

Commentant l'argument du gouvernement selon lequel l'UE a prétendument dévié de ses valeurs fondatrices ces dernières années et que cette déviation pouvait être corrigée, il a souligné que les valeurs fondatrices de l’UE sont l'anticommunisme, la barbarie, l'exploitation des peuples et les guerres. « Vous êtes tous dans le bateau de l'UE, de l'OTAN », a-t-il souligné, ajoutant que « l'UE montre par cette Déclaration de qui elle a peur, le spectre continue à hanter et nous faisons tout le possible pour que vos peurs deviennent réalité. Et vous êtes du côté des Unions sacrées modernes ».

En même temps, le député du KKE a précisé que le 9 mai le KKE célèbre le drapeau rouge avec la faucille et le marteau sur le Reichstag, « et car M. le Premier ministre et le gouvernement ont rejoint le camp de l’anticommunisme et de falsification de l'histoire », il a laissé une photo sur le siège du Premier ministre A. Tsipras « pour qu’il voie ce que nous célébrons le 9 mai ».

Lu ici : http://fr.kke.gr/fr/articles/SYRIZA-s-est-engage-sur-une-pente-glissante-sans-fin-Le-9-mai-il-a-signe-ce-qui-constitue-la-couronne-de-lanticommunisme/

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents