Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
9 juin 2018 6 09 /06 /juin /2018 12:38

Message involontaire lancé par le président Porochenko et ses services : en matière de « fake news » (mensonges fabriqués), nous excellons.

1er juin 2018

S’il y avait une coupe du monde dans l’art de se tirer une balle dans le pied, nul doute que certains dirigeants occidentaux seraient bien placés pour grimper sur le podium. La trouvaille (aujourd’hui abandonnée) du président de la République italien de nommer un ancien dirigeant du FMI comme chef du gouvernement en réponse au vote anti-austérité de nos voisins transalpins était déjà à saluer ; l’intervention du commissaire européen Oettinger (pour laquelle il s’est finalement excusé), déclarant compter sur les marchés pour remettre les idées en place aux électeurs de ce même pays mérite également un coup de chapeau ; sans évoquer bien sûr le président américain déchirant l’accord avec l’Iran, contribuant ainsi à réchauffer (un peu) les relations entre Paris et Berlin d’un côté, Moscou de l’autre, et faisant en outre grimper les cours du pétrole, au grand bénéfice (notamment) de la Russie.

Mais la palme – provisoire, on l’espère – pourrait sans doute revenir à la performance que viennent d’accomplir les services secrets ukrainiens (SBU). Comme nul ne l’ignore plus, ceux-ci ont monté une très subtile mise en scène faisant croire au monde entier que le journaliste russe Arkady Babtchenko, un opposant déclaré du Kremlin installé en Ukraine, avait été assassiné. Sous-entendu évident pour tout un chacun : par les services russes.

Très fier de lui, le chef du SBU a lui-même révélé la supercherie. Dans les médias dits main stream (la chaîne Arte, par exemple), quelques premières réactions se sont manifestées sur le registre : bon, ce n’était pas les Russes, mais cela aurait pu. Las, cette tonalité n’a pas pu tenir longtemps, tant le coup est vite apparu comme totalement irresponsable.

Message involontaire lancé par le président Porochenko et ses services : en matière de « fake news » (mensonges fabriqués), nous excellons.

[...]

La suite ici sur le site de Ruptures :https://ruptures-presse.fr/actu/babtchenko-sbu-ue/

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents