Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
20 novembre 2017 1 20 /11 /novembre /2017 23:05

Publié le par FSC

Très documenté et très argumenté

Dans le cadre du récent sommet européen de Göteborg, la machine à duper a tourné à plein régime avec l'adoption un « socle européen de droit sociaux » proposé par l'Union Européenne et soutenu par la Confédération Européenne des Syndicats (CES), organisation créée par l'UE dans les années 70.

Les confédérations françaises n'ont pas été en reste, y compris la direction de la CGT qui voit dans ce socle « une occasion à saisir » et qui renvoie depuis son site vers de nombreux documents promouvant la CES et l'Europe sociale.

Pourtant, comme l'expliquait la CGT jusqu'au milieu des années 90, l'UE est par nature (de classe) ultra-patronale et réactionnaire et la CES qui en dépend est le cheval de Troie des intérêts capitalistes au sein du monde syndical.

L'UE est par nature anti-sociale : par ses traités et son histoire, elle est une arme de guerre supranationale aux mains des groupes capitalistes et des impérialismes européens dominants (Allemagne en tête) pour mettre les travailleurs en concurrence, maximiser les profits, privatiser les services publics, briser les systèmes fondés sur la solidarité (comme notre Sécu), priver les peuples de leur souverainetés nationales, construire un empire militariste arrimé à l'OTAN…

Dans ce cadre, « le socle européen », non contraignant, n'est pas autre chose qu'une nouvelle tartufferie. Son contenu est un savant mélange de déclarations d'intention sans portée réelle :

Lire la suite en cliquant ci-dessous :

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents