Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
8 janvier 2020 3 08 /01 /janvier /2020 03:44
Sevran (Seine-Saint-Denis), le 19 décembre. Des soldats américains distribuent des cadeaux aux enfants du quartier populaire des Beaudottes. LP/T.P.

Sevran (Seine-Saint-Denis), le 19 décembre. Des soldats américains distribuent des cadeaux aux enfants du quartier populaire des Beaudottes. LP/T.P.

Ce n'est pas la première fois donc que l'ambassade américaine s'intéresse aux banlieues françaises.  Gageons que le maire de Stains, maire communiste, ne serait pas accueilli avec autant d'enthousiasme par les autorités américaines.  Mais c'est surtout l'image de soldats en uniforme étranger qui est scandaleuse.  Quel autre pays pourrait se permettre, hors une cérémonie officielle, de patrouiller ainsi dans un pays souverain ? Un article du Parisien éclaire un peu l'objectif : susciter chez ces jeunes, "une attitude pro-Etats-Unis"... Tout un programme. 

Vous imaginez des soldats russes ou chinois faisant de même ?  Nos médias dominantes s'indigneraient, à coup sûr.  A juste raison.  Quelles autorités françaises ont donc autorisé cette opération de pure propagande idéologique en direction de jeunes enfants ?

YG.

A travers une foule de programmes culturels, l’ambassade américaine à Paris cajole les quartiers populaires d’Ile-de-France. Une générosité qui séduit mais aussi interroge selon Le Parisien…

[…] Globalement, les diplomates sont réticents à aborder le sujet du soft power dans les banlieues françaises. La faute aux Wikileaks — la fuite de documents confidentiels diplomatiques américains à grande échelle — qui, au moment des émeutes de Clichy-sous-Bois en 2005, révélaient que les USA reprochaient à la France de «ne pas considérer ses compatriotes à la peau sombre et musulmans comme des citoyens à part entière». Une critique acerbe du gouvernement français qui met mal à l’aise les autorités américaines. […]

Il y a aussi l’International Visitor Leadership Program (IVLP), créé après-guerre, qui n’est pas réservé aux Français issus des banlieues ou des minorités… mais ne les en exclut pas. « Des jeunes leaders dans leurs domaines », comme l’essayiste Rokhaya Diallo, le rappeur Ekoué Labitey ou le sous-préfet de Seine-Saint-Denis, Fayçal Douhane, ont ainsi profité de ce dispositif, qui permet de passer plusieurs semaines aux Etats-Unis, de s’y constituer un réseau, d’en appréhender les valeurs et pour, espèrent les diplomates américains, « en rapporter une attitude pro-Etats-Unis », analyse un élu de Seine-Saint-Denis. […]

Le Parisien

« Hey ya ! Merry Christmas ! » Ce lundi après-midi à Stains, le Père Noël parlait anglais et portait un uniforme de militaire américain. Deux soldats faisant partie de l'US Marine Corps (corps des Marines, en français) ont remis un cadeau à cent-dix enfants de toute la ville, fous de joie.

Après avoir tapé un coup de pied au sol et esquissé un salut militaire, Manissa, 10 ans, exulte en découvrant un coffret de poupées Barbie. Sa copine Maria immortalise l'instant avec un smartphone : « Il y a des enfants américains qui rêveraient de rencontrer des soldats américains et nous, ça nous fait encore plus plaisir ! » s'enthousiasme la jeune fille. [...]

La suite ici : http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/a-stains-les-soldats-americains-jouent-les-peres-noel-30-12-2019-8226357.php

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents