Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
8 août 2018 3 08 /08 /août /2018 13:56

Le 6 août 2018, soixante-treize ans se sont écoulés depuis le crime d’Hiroshima et de Nagasaki, le 9 août, par l’impérialisme américain qui, en 1945, a privé la vie de centaines de milliers de personnes et de milliers d’autres par le rayonnement sur le territoire.

Le largage de bombes atomiques visait à intimider les peuples, à envoyer un « message » à l’URSS, au mouvement militant de tous les pays, pour marquer la situation internationale après la seconde guerre mondiale.

La position des États-Unis et de leurs alliés génèrent de nouveaux dangers pour la région et l’humanité. Les États-Unis, l’OTAN et l’Union Européenne visent à piller les ressources naturelles des pays du tiers monde, à renforcer leurs sphères d’influence et à tracer de nouvelles frontières. Les risques pour la paix mondiale sont graves. Les antagonismes inter-impérialistes sont constamment exacerbés.

La FSM refuse le « droit » des États-Unis de décider qui peut et qui ne peut pas disposer de l’énergie nucléaire. Personne n’a jamais autorisé les États-Unis à permettre à l’ Israël, au Pakistan, à la Turquie ou à la Corée du Sud d’avoir des armes nucléaires alors qu’ils disent des mensonges et des excuses pour d’autres.

La Fédération Syndicale Mondiale (FSM), depuis la première année de sa fondation en 1945, a eu une position claire contre les armes nucléaires. Au cours de tous ses Congrès, des décisions demandant l’abolition de toutes les armes nucléaires de tous les pays ont été votées.

Le Secrétariat

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents