Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
9 novembre 2022 3 09 /11 /novembre /2022 14:10
Photo 1 - L'amiante tue 1700 personnes par an en France  Photo 2 - Cartographie des cancers de la plèvre en France (2014)Photo 1 - L'amiante tue 1700 personnes par an en France  Photo 2 - Cartographie des cancers de la plèvre en France (2014)

Photo 1 - L'amiante tue 1700 personnes par an en France Photo 2 - Cartographie des cancers de la plèvre en France (2014)

Sans que cela n'émeuve ni le patronat, ni les gouvernements successifs, le scandale des cancers professionnels de l'amiante dure depuis plus de 30 ans.  De très nombreux salariés, notamment en Seine-Maritime en ont, en sont encore victimes.  Mais qui connait leur existence et leur combat ?  Silence sur les ondes, silence dans les médias.  Sinon exceptionnellement.  Ce ne sont pas les premiers de cordée ... Ils font simplement partie des essentiels, de ceux qui créent véritablement les richesses dans notre pays.  Ils sont les premiers de corvées et on les laisse mourir de leur travail sans même les indemniser, sans même reconnaître les dangers auxquels ils ont été exposés, sans même traduire les responsables-coupables devant la justice.  Ou avec tant de retard ... Car si l'on reconnaissait la responsabilité des patrons d'entreprise et des politiques aux commandes, dans ce scandale sanitaire, l'amélioration indispensable des conditions de travail ( et pas seulement l'interdiction de l'amiante qui a tant tardé ), l'augmentation significative des salaires dans ces industries difficiles et dangereuses, apparaîtraient impérieuses.  C'est cela que ne veulent pas les industriels du CAC40 qui font obstruction, à coup de procédures multiples, de pressions, de lobbying ... YG.

par Eliane Patriarca / 28 octobre 2022

Mercredi, le tribunal judiciaire de Paris a douché les attentes des victimes de l’amiante, dont une partie s’essayait, 26 ans après les premières plaintes, à une autre stratégie judiciaire, avec une citation collective directe. Mais des points de procédure retardent et hypothèquent une fois de plus le procès de ce scandale sanitaire.

La déception a été à la hauteur de l’espoir, celui que débute enfin un procès pénal dans le drame de l’amiante, dont l’utilisation dans l’industrie – jusqu’à son interdiction en 1997 – a provoqué des dizaines de milliers de morts et continue à tuer chaque année quelque 3 000 personnes en France.
Mercredi 26 octobre, la 31e chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Paris, spécialisée dans les contentieux liés à la santé et au travail, était censée fournir le calendrier des audiences. 1 850 victimes et ayants droit ont en effet déposé, en 2021, une citation directe collective, visant quatorze personnes. Agées de 62 à 84 ans, ces dernières ont été membres ou ont participé aux actions du Comité permanent amiante (CPA), structure de lobbying « informelle et singulière », selon les mots du rapport sénatorial de 2005. « De 1982 à 1995 », le CPA, qui réunissait pouvoirs publics, scientifiques et syndicalistes, et n’était rien d’autre que le « faux nez des industriels », indique le rapport, avait « réussi à se faire quasiment déléguer par l'Etat toute la politique de l'amiante » et à « retarder ainsi l’interdiction de la fibre », pourtant classée cancérogène avéré dès 1973. [...]

Si vous êtes abonné vous pouvez lire la suite de l'article sur le site Santé et Travail

https://www.sante-et-travail.fr/proces-penal-lamiante-encore-entrave?utm_campaign=pushmail&utm_medium=email&utm_source=emailing

Partager cet article
Repost0
7 novembre 2022 1 07 /11 /novembre /2022 23:36
Prague : grand rassemblement contre le gouvernement en septembre 2022 - A Bruxelles en Septembre, grèves et manifestations pour les salaires - Royaume-Uni : manifestations et grèves pour les salaires
Prague : grand rassemblement contre le gouvernement en septembre 2022 - A Bruxelles en Septembre, grèves et manifestations pour les salaires - Royaume-Uni : manifestations et grèves pour les salaires
Prague : grand rassemblement contre le gouvernement en septembre 2022 - A Bruxelles en Septembre, grèves et manifestations pour les salaires - Royaume-Uni : manifestations et grèves pour les salaires

Prague : grand rassemblement contre le gouvernement en septembre 2022 - A Bruxelles en Septembre, grèves et manifestations pour les salaires - Royaume-Uni : manifestations et grèves pour les salaires

Le mouvement social qui gagne l’Europe est « du jamais vu depuis 30 ans » pour cet expert

Selon une enquête IPSOS, 64 % des Européens disent ne plus savoir « sur quelles dépenses faire des compromis ». Car ils ont beau se serrer la ceinture, les citoyens des 27 voient leur pouvoir d’achat diminuer et les factures augmenter. Une grogne sociale qui monte dans tous les pays de l’Union européenne. Les appels à la grève et les manifestations se multiplient. « Du jamais vu », pour Philippe Pochet, directeur général de l’institut syndical européen.

La suite sur Public Sénat ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
26 octobre 2022 3 26 /10 /octobre /2022 07:49

18 Octobre - Le Havre

Vu sur le site de l'UD-CGT 76

Le 27 octobre, je participe aux rassemblements et manifestations :
 

• DIEPPE 10h30 Sous-Préfecture
• LE HAVRE 10h00 Franklin
• ROUEN 11h00 Préfecture

 

Le 18 octobre, la journée unitaire de mobilisation a réuni 300 000 personnes dans les manifestations et plus d’un million de travailleur·ses en grève dans tout le pays.

La question des salaires est au cœur du débat public. De nombreux·ses salarié·es rejoignent cette lutte dans leur entreprise pour une autre répartition des richesses.

La CGT appelle à intensifier ce mouvement pour gagner des augmentations de salaires pour toutes et tous avec deux journées nationales d’action interprofessionnelle le 27 octobre et le 10 novembre.

La CGT revendique :

  • la revalorisation du Smic à 2 000 € brut; une augmentation de 10 % du point d’indice dans la fonction publique
  • l’indexation des salaires et pensions sur l’inflation, pour que toutes les grilles de salaires dans le privé et le public suivent cette évolution avec la mise en place d’une échelle mobile des salaires. Supprimée en 1983, l’indexation des salaires sur les prix existe en Belgique, au Luxembourg, en Espagne, à Chypre…
  • la prise en compte du niveau de qualification dans les grilles de conventions collectives et pour la fonction publique.

Moi aussi, je me mobilise avec la CGT !
Pour vivre dignement de mon salaire et de ma pension, pour de meilleures conditions de travail et de vie, pour le droit à la protection sociale et à une retraite décente :
Le 27 octobre, je participe aux rassemblements et manifestations :

Le 10 novembre, je rejoins le mouvement social par l’action de grève dans mon entreprise et mon administration

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2022 7 23 /10 /octobre /2022 00:00
Salut aux grévistes ! C'est une victoire historique ! Obtenue par la lutte, pas par la bonté d'âme de la direction ...
 
Fin de la grève dans les centrales nucléaires EDF !
"C'est une victoire HISTORIQUE ” pour le syndicat CGT de la centrale de Paluel !
Une victoire qui répond ENFIN aux revendications des agents !!!
Ce qui a été obtenu, l'a été par la lutte et la grève, pas par bonté d'âme de la direction !
Nous pouvons vous assurer que la direction a répondu à la lettre aux revendications CGT soit à minimum 120€ pour tous en plus des 80€ SNB ==> Au total : 200€ pour tous !
Cette GRANDE VICTOIRE appartient AUX GRÉVISTES, la CGT Paluel vous FÉLICITE !
La lutte ça paye !
Plus de détails dans vos mails pro à venir.
ENCORE BRAVO AUX GREVISTES
La CGT va consulter ses adhérents pour définir si elle signe cet accord.
La lutte paye et nous invitons les agents qui ne se sont pas mobilisés, pour différentes raisons, à se questionner, à faire don du fruit de la grève …
 
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2022 4 20 /10 /octobre /2022 23:37
 La grève est reconduite à la raffinerie Total de Gonfreville l'Orcher (Seine-Maritime) • © LOU BENOIST / AFP

La grève est reconduite à la raffinerie Total de Gonfreville l'Orcher (Seine-Maritime) • © LOU BENOIST / AFP

La grève est reconduite ce jeudi 20 octobre 2022 dans la raffinerie TotalEnergies de Gonfreville-l'Orcher en Seine-Maritime. La reconduction du mouvement a été voté lors d'assemblées générales.

Le syndicat CGT réclame une augmentation salariale rétroactive sur 2022, en raison de l'inflation et des profits de l'entreprise, des investissements sur la plateforme et l'embauche d'intérimaires.

Lire la suite sur le site de FR3 Normandie : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/havre/la-greve-reconduite-dans-la-raffinerie-totalenergies-de-gonfreville-l-orcher-en-seine-maritime-2639056.html#xtor=EPR-521-[france3regions]-20221020-[info-titre1]&pid=726375-1458206835-639c8bda

La grève dans les raffineries est un grand espoir pour le monde ouvrier, pour le monde salarial.  Elle a été suivie de la journée de grève et de manifestation du 18 Octobre, d'autres secteurs importants de l'énergie, telles les centrales nucléaires, se sont mis en grève également, les cheminots etc ...

Mais de plus petites entreprises aussi  ont rejoint le mouvement.

Avec un point commun : les salaires !

Ainsi cette entreprise de transport routier qui obtient satisfaction au bout de 24 h d'arrêt de travail :

"C'est énorme": A Laval, en Mayenne, près de 150 salariés du transporteur Bréger  obtiennent 7% d'augmentation dès leur premier jour de grève.  Grève historique puisque c'était la première de leur histoire ... :

https://rmc.bfmtv.com/actualites/societe/transports/c-est-enorme-des-routiers-obtiennent-7-d-augmentation-des-leur-premier-jour-de-greve_AV-202210180205.html

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2022 4 20 /10 /octobre /2022 00:32
 Les salariés de Total en tête de cortège pour exprimer leurs revendications • © Théo Thomas / France Télévisions

Les salariés de Total en tête de cortège pour exprimer leurs revendications • © Théo Thomas / France Télévisions

Fr3 Normandie

Plusieurs syndicats avaient appelé à une journée de mobilisation interprofessionnelle ce mardi 18 octobre. En Normandie, la manifestation havraise a été l'une des premières à ouvrir le bal de la contestation. Entre 3600 et 12 000 personnes, selon les sources, ont défilé pour les salaires et contre les réquisitions.

Ils étaient nombreux ce mardi 18 octobre dans le centre-ville du Havre à manifester pour réclamer une hausse des salaires. Enseignants, infirmiers, raffineurs, enseignants, fonctionnaires, dockers étaient réunis pour défendre leur pouvoir d'achat. La CGT revendique 12 000 manifestants. La police évoque plutôt une participation autour de 3600 personnes.

Les salariés de la CIM soutiennent ceux de Total et d'Exxon

La manifestation comptait parmi ses rangs des salariés de la CIM, entreprise de stockage pétrolier. "On est solidaires de nos collègues de Total, on voudrait qu'il y ait des négociations avec eux. On soutient leur lutte qui est exemplaire."

[...]

Postiers, infirmiers, enseignants, fonctionnaires… mobilisés

De nombreuses professions étaient rassemblées pour faire entendre leur voix. Jalil, enseignant en lycée, était présent pour apporter son soutien aux grévistes de Total et Exxon. "L'idée est de venir soutenir nos camarades des raffineries et d'exprimer notre soutien à tous ceux qui sont en grève depuis plusieurs jours."

[...]

"1500/2000€ maximum et franchement, ce n'est pas top"

Pour Sébastien, infirmier-anesthésiste à l'hôpital Jacques Monod de Montivilliers, être en grève et manifester sert à réclamer "des revalorisations salariales [...], que les gens soient embauchés au statut de la fonction publique et que notre retraite soit reconnue en tant que personne active avec un départ à la retraite anticipé à 55 ans."

Sylvain, postier, revendique également "des augmentations de salaire. On a des salaires qui tournent autour de 1500/2000€ maximum et franchement, ce n'est pas top.

[...]

L'intégral en cliquant  ci-dessous :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/seine-maritime/havre/plusieurs-milliers-de-manifestants-dans-les-rues-du-havre-tout-augmente-sauf-nos-salaires-2637852.html#xtor=EPR-521-[france3regions]-20221019-[info-titre7]&pid=726375-1458206835-639c8bda

 

 

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2022 1 17 /10 /octobre /2022 17:19
LE 18 OCTOBRE 2022

RASSEMBLEMENTS – MANIFESTATIONS
DIEPPE 10H30 Gare SNCF
ROUEN 14H Préfecture
LE HAVRE 10H Franklin

Le mouvement de grève des salariés des raffineries et dépôts d’Exxon et de Total pour obtenir l’augmentation de leurs salaires est exemplaire depuis plus de 20 jours. C’est bien sûr la face la plus visible d’un mouvement large, qui existe en réalité dans bien d’autres secteurs (distribution, énergie, transports publics, santé et médico-social, etc.).
La CGT de Seine-Maritime soutient pleinement les travailleurs en grève dans tous les champs professionnels.
La réquisition des personnels des raffineries, des dépôts est un scandale démocratique. Les seuls responsables de la situation de blocage, ce sont les directions qui refusent de négocier sur les exigences légitimes des
salariés en lutte depuis plusieurs mois.
La grève est un droit constitutionnel qui doit permettre aux salariés d’exprimer leur mécontentement sur leurs conditions de travail ou sur leurs salaires et pouvoir d’achat par exemple.

Le cortège de manifestants à Lorient (Morbihan), jeudi 29 septembre 2022. © Ouest-France
 

Du reste, on peut toujours casser le thermomètre social, ça n’évitera pas la fièvre !
En 2021, plus de 300 milliards d’euros ont été captés par les 500 plus grandes fortunes. La part des bénéfices versée aux actionnaires est passée de 30 % à 85 % en quarante ans.
Ce ne sont pas les salariés qui coûtent chers, c’est le capital !
Le 18 octobre prochain, rejoignons toutes et tous la mobilisation par la grève, et organisons des AG dans toutes les entreprises, administrations, pour exiger :
• Des augmentations générales des salaires et pensions, avec l’indexation systématique sur l’inflation !
•  Le respect du droit de grève !
• Le rattrapage des pertes des années antérieures (salaire, point d’indice, minima sociaux) !
•  La revalorisation des pensions et retraites !
•  Le droit à la retraite à 60 ans et la préservation des régimes spéciaux !

Source : http://cgt-76.fr/salaires-retraites-droit-de-greve-mobilisation-de-toutes-et-tous/

Partager cet article
Repost0
13 août 2022 6 13 /08 /août /2022 23:30
Royaume-Uni : la conspiration des caciques Tories pour faire chuter Boris Johnson

Le 5 septembre, le nom du nouveau premier ministre britannique sera connu. Durant le mois d’août en effet, les adhérents du Parti conservateur (« Tory ») sont invités à voter pour départager les deux finalistes dans la course à la tête de ce parti, le gagnant devenant automatiquement le chef du gouvernement. Lors du mois de juillet, les parlementaires Tories avaient successivement éliminé les différents candidats pour ce poste – il y en avait initialement une douzaine – avant que n’ait lieu ce duel final.

Ce dernier se joue entre le chancelier de l’Échiquier (ministre des Finances) du cabinet de Boris Johnson, Rishi Sunak ; et sa collègue des Affaires étrangères, Elisabeth Truss. Le premier était un « Brexiter » de la première heure, tandis que la seconde ne s’est ralliée à la sortie de l’UE qu’après le référendum de juin 2016. Paradoxalement, celle-ci est soutenue par l’aile la plus favorable au Brexit, son concurrent étant présenté comme plus « mou » par ses adversaires.

[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
29 juin 2022 3 29 /06 /juin /2022 09:39

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Après Londres, ce sont maintenant les travailleurs et les travailleuses belges qui descendent dans les rues à Bruxelle
Partager cet article
Repost1
3 juin 2022 5 03 /06 /juin /2022 15:36
Recruter un professeur en 30 mn : des initiatives inacceptables ! [sur le site du SNES-FSU]

Job dating : vous n’accepterez pas qu’on recrute votre médecin comme cela. Cessons de l’accepter pour les enseignants de nos enfants !

Plusieurs académies se lancent des opérations de job dating pour recruter des personnels contractuels en vue de la prochaine rentrée. L’exemple le plus médiatique est sans doute celui de la rectrice de Versailles qui, à grands coups de vidéos promotionnelles sur les réseaux sociaux, fait la promotion sans vergogne de ce mode de recrutement. Mais l’académie de Toulouse avait déjà ouvert la voie il y a quelques mois et l’académie d’Amiens a déjà annoncé une opération du même genre pour le mois de juin.

Et dans un autre métier, à quoi ressemblerait un tel recrutement ?

L'intégralité sur le site du SNES : https://www.snes.edu/article/recruter-un-professeur-en-30-mn-des-initiatives-inacceptables/

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents