Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
14 octobre 2022 5 14 /10 /octobre /2022 08:08
Partager cet article
Repost1
12 octobre 2022 3 12 /10 /octobre /2022 17:25
Partager cet article
Repost0
28 septembre 2022 3 28 /09 /septembre /2022 23:15

La CGT appelle à une mobilisation interprofessionnelle
JEUDI 29 SEPTEMBRE 2022
AGISSONS PAR LA GRÈVE

  • DIEPPE 10H30 Gare SNCF (Place Pierre Semard)
  • FÉCAMP 14H30 Espace Associatif (Rue Henri Dunant)
  • LE HAVRE 10H Franklin (119 Cours de la République)
  • LILLEBONNE 14H30 Esplanade du cirque romain
  • ROUEN 10H Cours Clemenceau
AU TRAVAIL ET DANS LA RUE, PRENONS LA MAIN !!!

LE PROGRÈS SOCIAL, MAINTENANT

• Augmenter les salaires et pensions
• 32 h par semaine
• retraite à 60 ans à taux plein
• Des emplois stables
• SMIC à 2 000 €

15 € / H QUI PROFITENT À TOUTES ET TOUS !
Tout augmente… sauf les salaires ! L’inflation qui, à fin juin atteignait + 5,8 %, la situation d’un très grand nombre de salariés, de retraités, de privés d’emplois et de Jeunes se dégrade, notamment en terme de pouvoir d’achat.

La CGT propose un taux horaire du SMIC à 15€/h pour répondre aux besoins élémentaires incompressibles : se nourrir, se loger, se soigner…
AUGMENTER LES SALAIRES, C’EST :
• améliorer immédiatement les conditions de vie de chacun.e
• alimenter le financement et permettre l’amélioration de notre système de protection sociale de solidarité indispensable tout au long de la vie : Santé, Retraite, Assurance Chômage.

2000 € PAR MOIS POUR 32 H PAR SEMAINE.
• 32 HEURES QUI PROFITENT À TOUTES ET TOUS !
Les 32 heures sans perte de salaire, c’est possible, c’est bénéfique et c’est urgent !
Les avantages économiques et sociétaux de la réduction du temps de travail sont connus :
• Création directe des emplois nécessaires à la satisfaction des besoins, des emplois qui doivent être de qualité, qualifiés et correctement rémunérés. (ex : + 350 000 emplois directs au moment du passage aux 35 heures)
• Amélioration de la santé des salarié.e.s
• Accès à toutes et à tous, sur le temps de travail, à la formation professionnelle tout au long de la carrière
• Création des conditions de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, et de l’égalité dans l’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle.
• Permettre aux salarié.e.s de disposer des temps nécessaires pour s’investir sous différentes formes dans la vie de la cité
• Revoir la manière de travailler, de se déplacer, de produire et de consommer, pour répondre à l’urgence d’un développement respectueux de la planète qui garantisse aux générations d’aujourd’hui et de demain la satisfaction de leurs besoins.

[...]

• 60 ANS QUI PROFITENT À TOUTES ET TOUS !
Plus que jamais, la CGT défend la garantie d’un droit légal de départ à la retraite à 60 ans, avec une pension à taux plein qui ne doit pas être inférieure au SMIC, et une prise en compte des spécificités par le respect et l’amélioration des Droits obtenus dans les régimes spéciaux !.
Ce dernier doit être porté à 2 000 € brut. Rappelons que les retraités ont perdu entre 10 et 12 % de leur pouvoir d’achat en quinze ans, soit un mois de pension par an. Ce retour à une retraite à 60 ans constitue une mesure de justice sociale.

[...]

Le sens du progrès, c’est de travailler moins longtemps et vivre sa retraite en bonne santé. C’est le sens de l’Histoire !

[...]

 

La CGT appelle à une mobilisation interprofessionnelle
JEUDI 29 SEPTEMBRE 2022
AGISSONS PAR LA GRÈVE

  • DIEPPE 10H30 Gare SNCF (Place Pierre Semard)
  • FÉCAMP 14H30 Espace Associatif (Rue Henri Dunant)
  • LE HAVRE 10H Franklin (119 Cours de la République)
  • LILLEBONNE 14H30 Esplanade du cirque romain
  • ROUEN 10H Cours Clemenceau
Partager cet article
Repost0
26 septembre 2022 1 26 /09 /septembre /2022 15:53

Cet article est reposté depuis Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo].

Partager cet article
Repost1
14 septembre 2022 3 14 /09 /septembre /2022 00:00
Manifestation à Rouen - Octobre 2021

Manifestation à Rouen - Octobre 2021

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2022 5 09 /09 /septembre /2022 14:20
Manifestation du 10 décembre 2019 à Rouen

Manifestation du 10 décembre 2019 à Rouen

Vu sur Facebook
Nous voulons de véritable augmentation de salaire.
Nous ne voulons pas de prime .
Nous voulons au minimum 300e de plus par mois.
Nous ne voulons pas d'une avance sur une prime.
TOUS ENSEMBLE LE 13 POUR DEMANDER A LA DIRECTION DE VERITABLE AUGMENTATION DE SALAIRE
C EST UNIS ET SOLIDAIRES QUE NOUS GAGNERONS
ON NE LACHE RIEN
"Nous voulons une véritable augmentation de salaire" - CGT Renault-Cléon - Appel à la grève le Mardi 13 Septembre !
Partager cet article
Repost0
6 juillet 2016 3 06 /07 /juillet /2016 17:13

A part ça tout va bien ... C'est ce que semble dire le titre du Nouvel Obs. 

Mais en lisant l'article, on s'aperçoit qu'on nous parle de création d'emplois, mais fort peu  des disparitions d'emplois.

Le taux de chômage reste très élevé et en progression dans l'industrie.  En cause la destruction de l'industrie en France, lié principalement à la politique de délocalisation du capitalisme européen et mondialisé et reste préoccupant pour les jeunes.  C'est la responsabilité du gouvernement qui laisse partir sans rien faire des pans entiers de notre industrie.  En Seine-Maritime, c'est Vallourec, Sidel, Petroplus, Chapelle Darblay ...  Et bien d'autres encore.  C'est la politique de la concurrence libre et non faussée, du "laisser faire, laisser passer" qui conduit à la destruction de notre potentiel industriel.  Il est grand temps que grandisse l'exigence d'un contrôle des marchandises qui rentrent en France et qui proviennent de pays ne respectant pas des normes de travail et de salaires décents.  Il est grand temps que s'élaborent des politiques d'échanges équitables et de coopérations internationales.   Mais cela ne peut se faire dans l'Union européenne dirigée par les fous de la mondialisation capitaliste.

Quant à la chute des emplois dans la constructions, elle est liée au nombre grandissant de chômeurs et au travail précaire. Car les créations d'emplois sont dûes essentiellement au bond des emplois intérimaires.  Or les banques ne prêtent pas aux jeunes qui ne bénéficient pas d'un emploi en CDI ( souvent même elles exigent que les deux emprunteurs du couple acheteur soient en CDI ou titulaire de la Fonction publique ...).

De plus l'enquête de l'INSEE souligne la baisse globale des salaires.  Pas étonnant.  le dumping social se fait avec la pression des pays à bas salaires, de l'emploi de travailleurs détachés et du nombre grandissant de salariés au chômage et mis en concurrence pour un emploi.

A part ça, tout va très bien. 

Et ce n'est sûrement pas la loi travail qui va améliorer le salaire moyen des travailleurs en France.  Car la loi travail est faite, non pas pour les salariées et salariés, mais pour améliorer la compétitivité des entreprises et leurs profits.  Les ministres M. El Khomri et M. Valls n'ont cessé d'invoquer cette concurrence mondiale et cette mondialisation pour justifier leur loi honteuse, la loi du dumping social..

Y.G.

 

Partager cet article
Repost0
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 13:25

Commentaires d'Action Communiste

 

La commission de Bruxelles a livré un rapport le 26 Février 2016 sur la situation française. Ce dernier a servi de base aux recommandations ultérieures du 18 mai 2016. Voici l'analyse concernant les salaires et le SMIC en France. Cette analyse ressemble furieusement, on en conviendra, aux cogitations du "Think tank" de Matignon ...

 

Extraits du rapport du 26 février 2016:

« La récente modération salariale, dans un contexte de faible inflation et de chômage élevé, demeure insuffisante pour permettre au pays de renouer avec la compétitivité compte tenu du ralentissement de la croissance de la productivité. . »

« Compétitivité-coûts et rigidités du marché du travail

Les pertes de parts de marchés enregistrées ces dix dernières années ont coïncidé avec une détérioration de la compétitivité-coûts qui peut s’expliquer en partie par les rigidités du marché du travail . »

« Les augmentations du SMIC entraînent une hausse des salaires pour toutes les catégories de travailleurs, en particulier pour les ouvriers et les employés. »

« Les augmentations du SMIC induisent également une compression des salaires vers le haut. Au niveau microéconomique, une augmentation du SMIC a pour effet d’augmenter aussi les salaires des tranches nettement supérieures au SMIC... »

« La récente modération salariale, dans un contexte de chômage élevé, demeure insuffisante compte tenu du ralentissement de la croissance de la productivité."

 

En conséquence la commission, dans ses recommandations du 18 mai 2016 adressée à la France demande à cette dernière de:

« veiller à ce que les réductions du coût du travail soient pérennisées et que les évolutions du salaire minimum soient compatibles avec la création d'emplois et la compétitivité; réformer le droit du travail pour inciter davantage les employeurs à embaucher en contrats à durée indéterminée. »

Franchement, de Think tank en rapport de la Commission et en recommandations de Bruxelles, nos salaires sont l'objet évident d'un excessif souci commun à Matignon, au patronat et à la Commission ...: celui de la modération salariale.

Donc après la loi Travail, ils prévoient de s'attaquer aux salaires.

 

Conclusion : Nous devons nous débarrasser au plus vite de la dictature de Bruxelles. Ensuite, nous aviserons pour le gouvernement socialiste et la Vème République qui permettent le maintien au pouvoir de minorités élues par une fraction de plus en plus réduite des citoyens. Et nous pourrons choisir un avenir qui s'émancipe du capitalisme mondialisé et du capitalisme tout court.  Car le capitalisme cherche avant tout, qu'il soit national ou mondial, à accroître son taux de profit en exploitant les salariés.

 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 17:04
Grève dans les transports en commun, à Rouen. Les horaires des débrayages

Lundi 30 mai 2016, nouvelle grève dans les transports en commun, à Rouen (Seine-Maritime). Les chauffeurs vont débrayer pendant une heure, chaque jour, jusqu'en juillet.

Mise à jour : 30/05/2016 à 11:32 par Julien Bouteiller sur Normandie-actu

 

La circulation des bus de Rouen (Seine-Maritime) sera de nouveau perturbée pendant six semaines (Photo d'illustration © Julien Bouteiller/Normandie-actu)

La circulation des bus de Rouen (Seine-Maritime) sera de nouveau perturbée pendant six semaines, du 30 mai au 10 juillet 2016. (Photo d'illustration © Julien Bouteiller/Normandie-actu)

La grève est de retour dans les transports en commun, à Rouen (Seine-Maritime). À compter du lundi 30 mai 2016, et jusqu’au dimanche 10 juillet 2016, les chauffeurs vont de nouveau procéder à des débrayages quotidiens de 55 minutes, occasionnant des perturbations sur le réseau Astuce. Une grève en pointillés, méthode déjà utilisée par les salariés de la TCAR à plusieurs reprises, notamment en mars 2016. Les agents plaident pour une revalorisation de leurs salaires.
Pendant toutes ces périodes de grève, les passagers vont devoir descendre des véhicules et attendre qu’ils redémarrent. Les créneaux des débrayages, qui ne sont pas choisis au hasard, sont programmés en début de matinée ou en fin d’après-midi, aux heures de pointe.[...]

Plus de précisions en cliquant ci-dessous

Partager cet article
Repost0
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 16:59
La Fédération nationale des syndicats de Transports routiers CGT exige le retrait de la loi El Khomri - Elle lance une grève reconductible à partir du 16 mai au soir !
La Fédération nationale des syndicats de Transports routiers CGT exige le retrait de la loi El Khomri - Elle lance une grève reconductible à partir du 16 mai au soir !
Les chauffeurs routiers ne veulent pas être les cobayes de la loi Travail

sur Europe 1.  Lire l'article intégral en cliquant sur le lien ci-dessous

Les chauffeurs routiers ne veulent pas être les cobayes de la loi Travail

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents