Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 avril 2015 5 03 /04 /avril /2015 22:26

TRAGI-COMÉDIE ÉLECTORALE : MISE EN SCÈNE IMPECCABLE !


Communiqué du Bureau du Mouvement politique d’émancipation populaire (M'PEP)


Le 2 avril 2015

 

Les élections départementales ont donné lieu à un spectacle tragique : dans une mise en scène impeccable, chacun a joué son rôle sans aucun dérapage.
Les décors étaient assurés par les médias télévisés : les cartes de la France passant du rose au bleu, "tout en évitant le bleu marine", plateaux télé réunissant toujours les mêmes, discours convenus, mots magiques sortis du chapeau. Après le suspens pré-électoral qui orchestrait la frayeur collective de la ruée du FN sur les départements, le 2e acte a perdu de son intensité ! Le dénouement est sans panache : le désistement « républicain » a favorisé la mise en place de l'UMP et ses alliés qui se retrouvent à la tête de 61 départements.  Les sourires des libéraux de droite auto satisfaits se superposaient sur les écrans de télé aux visages crispés des  libéraux de gauche. En image subliminale l'expression carnassière de Nicolas Sarkozy se réjouissant de son avenir de présidentiable.  Quel cauchemar ! La peste et le choléra en alternance.

(...)

 

Pour lire la suite cliquez ci-dessous
http://www.m-pep.org/spip.php?article3943

Partager cet article
Repost0
2 avril 2015 4 02 /04 /avril /2015 14:33

Publié par Michel El Diablo

Compte rendu commun de la rencontre entre le PRCF et le Parti de Gauche

A la demande du PCRF, une rencontre officielle a eu lieu le 10 janvier 2015 à Paris entre le PRCF et le PG. Elle s’est déroulé dans un climat cordial qui a permis de faire un vaste tour d’horizon de la situation, pointer fraternellement les convergences et les désaccords.

 

=>La délégation du  PG était conduite par Eric Coquerel.

=>La délégation du PRCF était composée d’ Antoine Manessis, Benoit Foucambert, Vincent Flament.

Ce compte-rendu n’est pas exhaustif, c’est une synthèse de nos échanges approuvée par les deux organisations.

 

Les deux délégations se sont notamment rejointes sur la République, la défense de principe de la souveraineté populaire (en constatant que le cadre premier de la démocratie est aujourd’hui la nation), la centralité de l’exploitation capitaliste et de l’antagonisme des classes, et sa pertinence, sur la nécessaire indépendance des forces progressistes à l’égard du parti socialiste.

 

Sur le plan international PG et PRCF se prononcent contre l’impérialisme, pour la sortie de l’OTAN. Ils dénoncent les manœuvres dangereuses de l’OTAN derrière les États-Unis notamment en Ukraine. C’est un danger pour la paix.

Les deux délégations enregistrent aussi leurs divergences sur l’analyse de l’euro, de l’UE.

 

=> Pour le PG, si la monnaie unique a été une erreur, il n’entend pas proposer la sortie de l’Euro considéré comme un  possible contrepoids au dollar au service d’une Europe refondée.  Mais ce serait dans le cadre d’une politique de désobéissance et de rapport de forces que mènerait un vrai gouvernement de gauche comportant notamment la rupture avec les traités actuels. On ne peut pas reconstruire l’Europe sans rupture avec l’UE actuelle.

=> Pour le PRCF la nature de classe de la construction européenne rend impossible une modification de son contenu et il propose la sortie unilatérale de la France de l’euro et de l’UE engageant ainsi un processus de changements démocratiques en France et en Europe dont le terme est la rupture avec le capitalisme et la perspective du socialisme pour la France.

Les deux délégations se retrouvent sur la priorité absolue à accorder la la décision du peuple français souverain, le PG n’excluant pas de se prononcer pour la rupture totale avec l’actuelle UE si les exigences du peuple français portées par un vrai gouvernement de gauche étaient méprisées.

 

Sur le syndicalisme si le PRCF condamne un syndicalisme de collaboration de classes, affilié à la CES, et lutte pour un syndicalisme de classe et de masse, affilié à la FSM, et sans lequel les travailleurs continueront de subir l’offensive patronale, le PG refuse de commenter la vie syndicale et constate que les syndicats ont constitué un pôle de résistance à l’ordre libéral depuis 30 ans.

 

Le PRCF estime que pour répondre à la fascisation de la société et à la menace fasciste, les forces progressistes doivent constituer un Front Antifasciste Patriotique et Populaire dont le cœur serait le monde du travail.

 

Le PG va débattre des questions stratégiques lors de son prochain congrès. Il défend la nécessité d’un programme gouvernemental d’urgence et défend la 6ème République par la constituante pour l’échéance de 2017.

 

Le PG souligne également l’importance de la dimension écologique du combat progressiste, ce que le PRCF approuve.

Les deux organisations conviennent de se parler régulièrement et de rester en contact.

 

SOURCE :

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2015 5 27 /03 /mars /2015 11:45

Publié par Michel El Diablo

Tu votes PS dimanche...et lundi t'es viré de ton boulot !

L’exécutif a demandé à certaines entreprises de reporter leurs licenciements à l’après-départementales, selon « Challenges »

****

L’exécutif a-t-il demandé à certaines entreprises d’attendre la fin des élections, dimanche 29 mars, pour tailler dans leur masse salariale ? C’est ce qu’assure un indiscret du magazine Challenges dans son édition du 26 mars. L’hebdomadaire d’information économique écrit :

« Le gouvernement a fait passer le message auprès des enseignes de commerce : pas d’annonce de suppression d’effectifs et de fermetures avant la fin des élections départementales. »

Parmi les sociétés concernées, selon le magazine : le groupe de prêt-à-porter Vivarte(propriétaire des marques André, Kookaï ou La Halle) ou les Galeries Lafayette.

Les événements récents chez Vivarte semblent confirmer l'information de ChallengesUn comité de groupe censé informer les syndicats y a notamment été repoussé du mardi 17 mars, cinq jours avant le premier tour, au mercredi 8 avril.

Les autorités sont souvent accusées de chercher à décaler des plans sociaux en période pré-électorale.

Cela avait été le cas pour la majorité précédente. Au moment de l’annonce par PSA de la fermeture de son usine d’Aulnay et de milliers de suppressions de poste, en juillet 2012, la gauche de retour au pouvoir avait accusé Nicolas Sarkozy d’avoir fait suspendre les licenciements pour ne pas en subir le contrecoup lors des campagnes présidentielle et législatives.

Frédéric Saint Geours, à l’époque directeur des marques du constructeur automobile,avait reconnu avoir laissé passer les élections avant d’annoncer la mauvaise nouvelle. Sans préciser si c’était à la demande du pouvoir.

 

SOURCE:

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 10:50
Partager cet article
Repost0
14 mars 2015 6 14 /03 /mars /2015 10:25

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost0
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 10:13

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents