Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
9 avril 2022 6 09 /04 /avril /2022 21:25

De plus en plus souvent les patrons ont recours aux poursuites judiciaires contre les salariés et les syndicalistes qui se défendent.  C'est la criminalisation et la judiciarisation des questions syndicales.  Jusqu'où iront-ils ?  Ici, ils ont été stoppés et nous nous en réjouissons.  Mais ce type de plaintes et de poursuites est une atteinte grave aux libertés des salariés de se défendre, une attaque des  libertés syndicales.  C'est une remise en cause de la loi régissant les droits des syndicats. YG

Le 3 février, de nombreuses personnes sont venues apporter leur soutien à Mathias Dupuis, au tribunal correctionnel de Rouen. (©Mathias Dupuis)

Le 3 février, de nombreuses personnes sont venues apporter leur soutien à Mathias Dupuis, au tribunal correctionnel de Rouen. (©Mathias Dupuis)

Mathias Dupuis, le leader de la CGT à Dieppe, a été relaxé

Le syndicaliste Mathias Dupuis a été relaxé le 4 avril 2022. Il était poursuivi pour diffamation par le directeur de la Foir'Fouille à Dieppe.

Un grand soulagement ! Mathias Dupuis, le leader de la CGT à Dieppe (Seine-Maritime), a été relaxé dans l’affaire qui l’opposait au directeur de la Foir’Fouille. « Comme je l’ai écrit sur ma page Facebook, mon fils était très inquiet, il avait peur que je me retrouve en prison », confie Mathias Dupuis.

Hier, lundi 4 avril 2022, le syndicaliste a pu enfin souffler. « Je risquais une grosse condamnation, financière notamment. » Il poursuit : « Il semblerait que les juges aient décidé de ma relaxer pour préemption de bonne foi, en quelque sorte. A aucun moment je n’ai cité le nom du directeur de la Foir’Fouille. C’était un discours syndical. »

Partager cet article
Repost0

Articles RÉCents