Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 novembre 2018 7 25 /11 /novembre /2018 23:48

© Benoit Tessier Source: Reuters - Le réacteur de troisième génération EPR de Flamanville (Normandie) en construction, en 2016.

Le directeur adjoint du laboratoire des sciences du climat et de l’environnement de l’IPSL François-Marie Bréon défend l'énergie nucléaire face aux énergies renouvelables. Le nucléaire est-il l'avenir de l'homme ? Il répond pour RT France.

RT France : Vous avez récemment signé dans Le Monde une tribune allant à contre-courant des thèses formulées jusqu’ici par les écologistes. Eux font la promotion des éoliennes et des panneaux photovoltaïques. Or, à vous lire, un monde avec moins de gaz à effet de serre passe par le développement de l’énergie nucléaire...

François-Marie Bréon (F-M. B.) : Une chose est certaine : c’est une connerie de se forcer à fermer les centrales nucléaires à court terme. On a en France des centrales nucléaires qui fonctionnent. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) – qui est une agence indépendante française – est chargée de dire si les centrales sont sûres. Elle dit justement que nos centrales sont sûres. Donc, je ne vois pas la raison pour laquelle on irait les fermer.

Dépenser des sommes absolument considérables pour fermer ces centrales nucléaires et développer des énergies renouvelables à la place, c’est vraiment de l’argent qui ne sert absolument à rien dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

"C’est très bien de dépenser de l’argent pour lutter contre le changement climatique, mais il faut le dépenser de manière efficace "

La suite ici : https://francais.rt.com/france/55531-cest-connerie-se-forcer-fermer-centrales-nucleaires-court-terme-entretien

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2018 6 24 /11 /novembre /2018 18:19

L’«armée européenne» que veut le président français est une chimère, et la progression de l’intégration militaire de l’UE et la posture anti-russe vont à l’encontre des intérêts des peuples, pointe Pierre Lévy, rédacteur en chef du mensuel Ruptures.

Le maître de l’Elysée ne craint pas la contradiction, ni le cynisme. Il a réussi l’exploit de prononcer un vibrant plaidoyer pour la paix, à l’occasion du Forum du même nom le 11 novembre, sans faire allusion à l’un des conflits actuels les plus sanglants : l’agression barbare menée par la coalition autour de l’Arabie saoudite contre le Yémen. Avec le soutien occidental, et des armes notamment françaises.

Une véritable armée européenne est impensable, tant les approches et les intérêts au sein même de l’Union européenne sont divergents

Surtout, quelques jours auparavant, Emmanuel Macron avait appelé de ses vœux la création d’une «véritable armée européenne». Est-ce ainsi que le président entend tourner le dos à «l’ancien monde», un des slogans récurrents de sa campagne ?

Car le moins que l’on puisse dire est que le projet n’est pas franchement nouveau. Il avait failli voir le jour en… 1954 sous le nom de Communauté européenne de défense (CED). Mais une majorité au sein du Parlement français (par une conjonction des voix de députés communistes, gaullistes et d’autres républicains) avait fait capoter cette première tentative. 

En 2006, Laurent Fabius relançait cette chimère dans une tribune publiée par Le Monde (22/05/2006). Il y proposait notamment le «grand dessein» d’une intégration militaire européenne avec comme étape une armée unique franco-allemande «à l'horizon 2014, soit cent ans après Verdun».[...]

La suite en cliquant ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2018 5 23 /11 /novembre /2018 01:08
Partager cet article
Repost0
15 novembre 2018 4 15 /11 /novembre /2018 17:39

Sur actu.fr

Salariés et prestataires de la centrale thermique EDF du Havre se sont mobilisés, mercredi 14 novembre, pour dénoncer le projet de fermeture su site. Précisions.

Ce rassemblement avait pour objetif de montrer à l’opinion publique le nombre importants de personnes touchées par la décision de fermer la centrale thermique du Havre (Seine-Maritime). (©D.R.)

Face à la menace de fermeture de la centrale thermique du Havre (Seine-Maritime), les salariés et prestataires qui y travaillent au quotidien se sont rassemblés, mercredi 14 novembre 2018. Objectif : démontrer à l’État les conséquences qu’aurait une telle mesure.

Des centaines de personnes concernées

Par ce rassemblement organisé à l’initiative des délégués CGT de la centrale thermique EDF, l’idée était de démontrer que cette fermeture changerait la vie de nombreuses personnes et pas uniquement les salariés du site.

"Nous avons voulu réunir tout le monde pour montrer, de façon efficace, que cette fermeture aura des conséquences aussi sur des familles et des centaines de prestataires, commente Frédéric Guérin, secrétaire CGT centrale thermique."

Ce dernier ajoute que l’impact de cette fermeture serait à la fois social et écologique. « On fermerait cette centrale alors que le réseau n’est pas confortable. Il faudrait importer de l’énergie d’ailleurs, dans des pays européens qui fonctionnent encore avec des centrales à charbon. Ce n’est pas logique. »

[...]

Tout l'article ici :https://actu.fr/normandie/havre_76351/au-havre-salaries-centrale-thermique-se-mobilisent-denoncer-projet-fermeture_19552794.html

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2018 7 11 /11 /novembre /2018 10:58
il y a 75 ans

Publié le 11 Novembre 2015

11 novembre 1940.

La jeunesse française dénonce

Vichy et ses mercenaires

au service d'Hitler.

il y a 75 ans

Michel El Diablo met en ligne un article qui est parmi les plus complet produit sur la question. Voici le lien pour y accéder :

-la-manifestation-etudiante-du-11-novembre-1940-112005836.html

Manque dans ce texte un élément qui n'est pas mineur : un des organisateurs de la manifestation, un étudiant parisien qui habitait dans le 13e à campo formio s'appelait Claude Lalet. Membre de l'UELC, responsable de l'activité communiste à la Sorbonne, il sera aux côtés de Pierre DAIX , François LESCURE (secrétaire parisien de l’union des étudiants communistes et vice Président de l’UNEF), Francis COHEN, Suzanne DJIAN.

Claude Lallet sera arrêté début 41.

Un an et onze jour après la manifestation du 11 novembre 40 il sera un des 27 fusillés de Chateaubriant. 

Bernard Langevin est alors Lycéen, petit fils de Paul Langevin voici ce qu'il rapporte (Canaille le Rouge a la chance de pouvoir régulièrement le croiser c'est un homme dont la modestie n'a d'égal que la rigueur scientifique pour établir les faits) :

« J’ai retrouvé, la pétition datée du 4 novembre (collection du Musée de la Résistance nationale), signée de 34 élèves de la classe de première où professait mon père, protestant courageusement contre l’arrestation de Paul Langevin, seulement quatre jours après celle-ci. On y trouve le nom de mes amis Claude Orlianges et André Prenant, le grand géographe, fils de Marcel Prenant. Une prise de position publique, malgré les risques encourus vis-à-vis de l’occupant, qui témoigne de l’état d’esprit résistant dès l’automne 1940. »Témoignage de Bernard LANGEVIN, petit fils de Paul LANGEVIN. L’humanité du 10 novembre 2010.

Cette Manifestation du 11 novembre 1940 sera la première manifestation d’envergure avec les gaullistes : 5600 manifestants selon la police, 917 hommes et 122 femmes dont 545 lycéens et 289 étudiants parmi lesquels 123 furent emprisonnés (source dictionnaire historique de la Résistance)

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2018 6 29 /09 /septembre /2018 23:28

Initiative Communiste présente ici une traduction (avec l’autorisation de l’auteure) d’un article paru dans les colonnes du célèbre journal de nos camarades britanniques le Morning Star le 23 septembre 2018. Sarah Woolley – représentante du syndicat des boulangers, des travailleurs de l’alimentation et des industries connexes et active dans la défense de l’environnement – y témoigne de l’état d’esprit et de la combativité de la classe ouvrière britannique, comme de sa vigilance face aux contradictions du Parti Travailliste qui tient son congrès cette semaine à Liverpool.

La suite ici sur le site "Initiative communiste" :https://www.initiative-communiste.fr/articles/europe-capital/lue-nous-la-quittons-en-mars-arreter-de-nous-embeter-avec-ca/

Partager cet article
Repost0
31 août 2018 5 31 /08 /août /2018 14:38

En avril 2016, un article exposant les positions du MODEF sur l'accaparement des terres agricoles.

"Le Modef rappelle ses positions sur le foncier agricole : la terre doit rester prioritairement au service de la souveraineté alimentaire et ne doit pas devenir un objet de spéculation et de rente." 

Lire l'intégralité ici :https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/le-modef-veut-securiser-le-foncier-pour-les-exploitants-familiaux-205-118818.html

Partager cet article
Repost0
30 août 2018 4 30 /08 /août /2018 17:08

 

Partager cet article
Repost0
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 16:15
20 août 2018 sur le site "La Pensée libre"

Comment peut-on être chinois ? Les propagateurs du régime capitaliste mondialisé qui se nourrit du court terme aiment tirer des plans sur la comète et raconter des contes de fée valables pour l’éternité. Ils savent toujours expliquer après coup pourquoi une crise est arrivée mais ne savent jamais prévoir la prochaine, et encore moins comment en sortir mais ils savent par contre réduire tout système politique, économique et social à ce qu’ils croient connaître. Le monde entier est censé se prosterner devant l’inéluctabilité des affirmations de leurs oracles.

Tout était bien fixé d’avance depuis « la chute du mur », mais voilà qu’un cinquième de l’humanité a décidé de continuer à échapper aux grilles prévues à cet effet et refuse d’entrer dans des cases préformées. Risibles sont les innombrables élucubrations qui se veulent intellectuelles et qui visent à réduire la portée des innovations chinoises en matière économique, sociale, politique, diplomatique. Alors que l’hyperpuissance d’un monde post-occidental en crise structurelle n’arrive visiblement plus à se faire les dents sur son ennemi stratégique. Car la Chine a inventé un système qui fonctionne et qui mérite donc d’être analysé et compris. Il faut simplement l’admettre et ouvrir les yeux.

La Rédaction

 

Le socialisme chinois et le mythe de la « fin de l’Histoire »

-

Août 2018

 

Bruno Guigue*

 

En 1992, un politologue américain, Francis Fukuyama, osait annoncer la « fin de l’Histoire ». Avec l’effondrement de l’URSS, disait-il, l’humanité entrait dans une ère nouvelle. Elle allait connaître une prospérité sans précédent. Auréolée de sa victoire sur l’empire du mal, la démocratie libérale projetait sa lumière salvatrice à l’échelle planétaire. Débarrassée du communisme, l’économie de marché allait répandre ses bienfaits aux quatre coins du globe, réalisant l’unification du monde sous les auspices du modèle américain.1La débandade soviétique semblait valider la thèse libérale selon laquelle le capitalisme - et non son contraire, le socialisme - allait dans le sens de l’histoire. Aujourd’hui encore, l’idéologie dominante martèle cette idée simple : si l’économie planifiée des régimes socialistes a rendu l’âme, c’est qu’elle n’était pas viable. Le capitalisme, lui, ne s’est jamais aussi bien porté, et il a fait la conquête du monde.

 

Les tenants de cette thèse en sont d’autant plus convaincus que la disparition du système soviétique n’est pas le seul argument qui semble plaider en leur faveur. Les réformes économiques engagées en Chine populaire à partir de 1979, à leurs yeux, confirment également la supériorité du système capitaliste. Pour stimuler leur économie, les communistes chinois n’ont-ils pas fini par admettre les vertus de la libre entreprise et du profit, quitte à passer par-dessus bord l’héritage maoïste et son idéal égalitaire ? De même que la chute du système soviétique démontrait la supériorité du capitalisme libéral sur le socialisme dirigiste, la conversion chinoise aux recettes capitalistes semblait donner le coup de grâce à l’expérience « communiste ». Un double jugement de l’histoire, au fond, mettait un point final à une compétition entre les deux systèmes qui avait traversé le XXème siècle. 

La suite ici : http://www.lapenseelibre.org/2018/08/n-150-le-socialisme-chinois-et-le-mythe-de-la-fin-de-l-histoire.html

Partager cet article
Repost0
19 juin 2018 2 19 /06 /juin /2018 15:42

 

 16 juin

Trois entreprises françaises - Alstom, Egis (filiale de la Caisse des dépôts) et Systra (filiale commune de la RATP et de la SNCF) - sont impliquées dans l’extension du tramway de Jérusalem, un projet qui contrevient au droit international. Passant par des terres palestiniennes, reliant des colonies illégales à Jérusalem-Ouest, ce tramway reflète les visées du gouvernement israélien actuel de s’approprier l’ensemble de la ville et d’imposer le « Grand Jérusalem » comme sa capitale. [...]

La suite sur l'Observatoire des multinationales : http://multinationales.org/Trois-entreprises-francaises-participent-a-la-politique-israelienne-d-annexion

Partager cet article
Repost0

Articles Récents