Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
31 octobre 2018 3 31 /10 /octobre /2018 17:27
Cubana’s New Aircraft, the Ilyushin 94-400 and Tupelov 204SM
Cubana’s New Aircraft, the Ilyushin 94-400 and Tupelov 204SM

Cubana’s New Aircraft, the Ilyushin 94-400 and Tupelov 204SM

 La Havane, le 29 octobre (PL) La Russie a plaidé aujourd'hui en faveur d'une diversification et d'un dynamisme accru de ses liens économiques avec l'Amérique latine, grâce à des projets à long terme qui contribuent au développement durable de la région.

Parmi les secteurs clés pour le renforcement des relations bilatérales figurent l'énergie, la construction de machines lourdes, l'aéronautique et les infrastructures, a déclaré le vice-premier ministre de la nation eurasienne, Yury Borisov.

Pour la première fois, Cuba a accueilli un tel échange sous la bannière du Forum des affaires Russie-Amérique latine, dont les sessions ont eu lieu dans le cadre de la Foire internationale de La Havane (Fihav 2018).[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2018 4 25 /10 /octobre /2018 15:04
Caen : Une journée de mobilisation contre le prix du carburant se prépare sur les réseaux sociaux pour le 17 novembre
Partager cet article
Repost0
25 octobre 2018 4 25 /10 /octobre /2018 13:59
"Pouvoir d'achat : le grand mensonge" - Auteur : Philippe Herlin

Superfail | Il est chaque jour ou presque dans les actualités économiques et cependant il ne mesure rien ou en tout cas rien de réel... Et si le pouvoir d'achat était une supercherie, c'est notre Superfail de la semaine.

Les Français ont le sentiment que leur pouvoir d'achat diminue, ont-ils raison d'émettre des doutes sur la mesure du pouvoir d'achat ? Cette interrogation est justifiée nous explique l'économiste Philippe Herlin, auteur d'une enquête titrée "Pouvoir d'achat : le grand mensonge" publiée aux éditions Eyrolles. 

[...]

Extraits :

"Dans ce fameux panier de l'indice des prix à la consommation le logement pèse pour 6% ce qui est un chiffre ridicule, il n'y a quasiment aucun français qui ne consacre 6% au logement (...)"

[...]

" Pour bien comprendre cet effet qualité : si vous achetez un nouvel iPad et que le prix est plus élevé que l'ancien, pour vous c'est clairement une perte de pouvoir d'achat parce qu'il coûte plus cher ! Mais l'INSEE va considérer que comme ce nouveau modèle est plus puissant, qu'il a plus de fonctionnalités, vous en avez plus pour votre argent donc "nous l'INSEE" on va mettre un prix égal ou même inférieur à l'ancien, ce qui fait que pour l'INSEE il n'y aura pas de hausse des prix... Ça tire vers le bas l'indice. "

L'intégralité ci-dessous :

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2018 7 07 /10 /octobre /2018 16:27

Les présidents russe et chinois le 11 septembre 2018 à Vladivostok. (photo RT)

En marge du forum économique de Vladivostok, les présidents russe et chinois ont fait savoir qu'ils souhaitaient désormais utiliser leurs devises respectives dans le cadre des échanges commerciaux bilatéraux entre les deux pays.

Les présidents russe et chinois ont fait part ce 11 septembre de leur volonté d'utiliser leurs devises nationales dans le cadre de leurs échanges commerciaux. En marge du Forum économique de Vladivostok, Vladimir Poutine a expliqué que les parties russes et chinoises avaient «confirmé leur intérêt pour une utilisation plus active des monnaies nationales dans les échanges commerciaux». Dans un contexte économique international perturbé, le président russe a estimé que cette perspective «renforcera[it] la stabilité des services bancaires pour les transactions d'import-export, face aux risques persistants sur les marchés mondiaux».

Cette annonce survient alors que la Russie et la Chine ont expliqué ce même jour que le volume des échanges entre les deux pays avait atteint 87 milliards de dollars (75 milliards d'euros) en 2017 et devrait probablement atteindre 100 milliards de dollars (86 milliards d'euros) en 2018. Le président chinois Xi Jinping a précisé que la Russie et la Chine devaient travailler ensemble afin de s'opposer au protectionnisme et de contrer les approches unilatérales aux problèmes internationaux.

Cette perspective «renforcera la stabilité des services bancaires pour les transactions d'import-export, face aux risques persistants sur les marchés mondiaux»

[...]

La suite ici :https://francais.rt.com/economie/53845-russie-chine-annoncent-leur-volonte-passer-devises-nationales-echanges

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2018 6 01 /09 /septembre /2018 22:19

Le véritable bilan des grandes entreprises françaises

La démission de Nicolas Hulot du ministère de l’Écologie a mis au centre du débat public français la question du pouvoir des lobbies. Au-delà des lobbies les plus visibles, comme celui des chasseurs, qui aiment à se mettre en scène, la capture de la politique par les intérêts privés s’effectue aussi sous des formes plus discrètes, mais peut-être beaucoup plus dangereuses pour la démocratie, comme les pantouflages et conflits d’intérêts, la destruction de l’expertise indépendante, ou encore l’imprégnation idéologique de la haute fonction publique. Une question abordée dans la partie 8 du « Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises » que nous avons publié juste avant l’été : « Que font les grandes entreprises françaises à notre démocratie ? » Nous en publions ci-dessous un extrait, sur les nombreux liens entre le gouvernement actuel et ses conseillers et les groupes du CAC40. [...]

La suite ici :http://multinationales.org/Areva-Axa-Saint-Gobain-Havas-Veolia-Les-grandes-entreprises-toujours-aussi

Partager cet article
Repost0
15 août 2018 3 15 /08 /août /2018 12:56
Partager cet article
Repost0
29 juillet 2018 7 29 /07 /juillet /2018 04:14

Déjà première puissance économique du monde si on tient compte des différences de pouvoir d’achat entre les grandes puissances, la Chine pourrait voir son PIB dépasser celui des Etats-Unis dès la prochaine décennie !

 

 

La Chine doit actuellement faire face à des vents contraires. Le pays a entamé un bras de fer commercial à haut risque avec les Etats-Unis et il pourrait perdre gros en cas d’escalade du conflit. D’autant que la Chine exporte massivement vers le pays de l’oncle Sam, à hauteur de 500 milliards de dollars. Et pourtant, le pays asiatique est bien parti pour ravir dans les prochaines années la place de 1ère économie mondiale à son rival d’outre-Pacifique.

En prenant un peu de recul, la dynamique suivie par la Chine et son économie paraît déjà enviable, sur longue période. Son produit intérieur brut (PIB), qui faisait jeu égal avec celui de la France il y a 13 ans, devrait lui être presque 5 fois supérieur cette année, se hissant à près de 13.000 milliards de dollars, selon les estimations du Fonds monétaire international (FMI). Sur plus longue période, l’évolution est encore plus spectaculaire, le PIB chinois ayant été multiplié par plus de 200 depuis 1960, d’après des données de la Banque mondiale. En particulier, la part du pays dans le PIB mondial est passée de moins de 2% en 1979, année du coup d’envoi des réformes et de l’ouverture au monde de l’Empire du Milieu, à 15% en 2017, ce qui en fait la deuxième économie mondiale derrière les Etats-Unis (24%), selon ce critère. [...]

La suite ici : https://www.capital.fr/economie-politique/la-chine-pourrait-devenir-la-premiere-economie-mondiale-des-les-annees-2020-1299960

Partager cet article
Repost0
19 juillet 2018 4 19 /07 /juillet /2018 16:00
Mercredi 18 Juillet 2018 Par Laquotidienne

 

Une étude danoise de l'Université de Copenhague a montré que 40% des surplus des entreprises multinationales se retrouvent dans des paradis fiscaux.

La recherche est réalisée par les deux doctorants danois, Thomas Tørsløv et Ludvig Wier, en collaboration avec l'éminent économiste français, Gabriel Zucman.

"Nos recherches montrent qu'environ 40% des excédents générés par les entreprises multinationales sont transférés chaque année dans des pays à faible taux d'imposition", a déclaré Thomas Tørsløv au journal des affaires Berlingske.

[...]

La suite ici :https://www.laquotidienne.ma/article/alaune/40-des-excedents-generes-par-les-multinationales-se-retrouvent-dans-les-paradis-fiscaux

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2018 6 07 /07 /juillet /2018 09:30
Image vue sur géopolitis
À qui profitent les revenus des investissements des multinationales ?

 

L’équilibre ou le déséquilibre extérieur d’une économie est souvent identifié au seul solde de ses échanges de biens et de services enregistrés dans le compte courant de sa balance des paiements. Pourtant, les revenus d’investissement direct à l’étranger représentent une part croissante des flux du compte courant. Au niveau mondial, ces revenus liés à l’activité croissante des multinationales génèrent des transferts de revenus substantiels. Au profit des pays riches…

Les revenus d’investissement direct à l’étranger, c’est quoi ?

[...]

La suite ici :http://theconversation.com/a-qui-profitent-les-revenus-des-investissements-des-multinationales-98584

Partager cet article
Repost0
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 17:29

Et surtout, toucher de moins en moins au Capital, au grand Capital qui pressure et les salariés et les PME à qui il dicte ses conditions  ...

Toujours plus, pour toujours plus de dividendes ...

Partager cet article
Repost0

Articles Récents