Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
29 août 2019 4 29 /08 /août /2019 16:16

Manifestation en Argentine contre l'austérité et le FMI en 2018

Par Joël Perichaud, secrétaire national du Parti de la démondialisation chargé des relations internationales
Le 26 août 2019

Les élections primaires du 11 août « Primaires Ouvertes Simultanées et Obligatoires » (Élections primaires où chaque alliance électorale ou parti politique détermine les candidats aux fonctions de députés et de sénateurs, qui se présenteront deux mois plus tard aux élections législatives) permettent d’évaluer les rapports de force politique dans le pays. Le score est sans appel : le Frente de Todos * a obtenu 47,65% des voix, alors que Cambiemos, le parti de Macri, a tout juste dépassé 32%. L‘écart de 15 % représente environ quatre millions de voix (sur 34 millions d’électeurs). Avec un taux de participation de 75,8% ((malgré le vote obligatoire), similaire à celui des primaires de 2015 et un taux de 4% de votes nuls et blancs, l’élection donne un avantage difficilement rattrapable par Macri pour les élections du 27 octobre prochain (présidentielle, législatives et sénatoriales) présageant le retour d’un gouvernement plus social en Argentine.

Le Frente de Todos a gagné les gouvernements dans 22 des 23 provinces, à l’exception de Cordoba et de la ville autonome de Buenos Aires, où le large avantage de Macri, lors des élections précédentes, a été considérablement réduit. La victoire est définitive dans la province de Buenos Aires dont le poids électoral représente 37% du total.

Le résultat a, bien sûr, créé des tensions au sein du gouvernement et certains ministres ont présenté leur démission… Les rats quittent le navire... [...]

La suite ci-dessous  sur le site du Pardem :

Partager cet article
Repost0
13 août 2019 2 13 /08 /août /2019 16:19

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Mauricio Macri, l'actuel président très libéral de l'Argentine et perdant de ces primaires a menacé : « Ce n’est qu’un échantillon de ce qui va arriver (si Alberto Fernandez s’impose en octobre). A cause du passé récent, il y a beaucoup de gens qui ne laissent pas leur argent dans ce pays, qui s’en vont. C’est terrible ce qui peut arriver »

Mauricio Macri était soutenu, entre autres, par le FMI, E. Macron, et les "marchés" ...

Le FMI avait salué la libéralisation du marché des changes, la réduction des coûts du travail et l'allègement des restrictions commerciales. https://www.capital.fr/economie-politique/argentine-christine-lagarde-soutient-les-reformes-du-president-macri-1277974"

En novembre 2018, E. Macron avait loué en ces termes la politique de M Macri : « Le président Macri a décidé de ne pas céder à la facilité, et veut transformer en profondeur l’économie argentine ». https://www.lemonde.fr/international/article/2018/11/30/macron-loue-les-reformes-impopulaires-de-macri-en-argentine_5390825_3210.html

Partager cet article
Repost0
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 10:24

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Partager cet article
Repost0
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 16:45

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Partager cet article
Repost0
10 mars 2016 4 10 /03 /mars /2016 15:50

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Partager cet article
Repost0
6 mars 2016 7 06 /03 /mars /2016 10:02

Cet article est reposté depuis coco Magnanville.

Partager cet article
Repost0

Articles Récents