Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
17 mai 2019 5 17 /05 /mai /2019 15:31

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Depuis la signature de l´Accord de Paix, en novembre 2016, plus de 120 anciens guérilléros et plus de 30 membres de leurs familles ont été assassinés en Colombie.

Partager cet article
Repost0
14 mai 2019 2 14 /05 /mai /2019 14:01
IRAN-USA, NE PAS SE TROMPER DE COUPABLE ! - Collectif Communiste PolexIRAN-USA, NE PAS SE TROMPER DE COUPABLE ! - Collectif Communiste Polex
IRAN-USA, NE PAS SE TROMPER DE COUPABLE ! - Collectif Communiste Polex

Les boutefeux étatsuniens et les sanglantes conséquences de leurs actes

1 - Attentat à Kaboul

2 - Colin Powell, alors chef de la diplomatie US, en train de mentir à la tribune du Conseil de sécurité de l’ONU

3 - Bombardements sur Bagdad à la suite du Grand Mensonge de Colin Powell

Communiqué du Collectif Communiste Polex du 11 mai 2019

 

Depuis un an, Trump, Président des USA, a dénoncé unilatéralement l'accord de non-prolifération nucléaire qu'avait signé en 2015 son prédécesseur Obama, avec l'Iran, et le reste du monde, dont la Chine, la Russie , et les États d'Europe, dont la France. Cet accord longuement négocié impliquait pour l'Iran de ne plus produire de matériaux nécessaires à l'industrie nucléaire, une concession importante de la part de Téhéran. En contrepartie, les sanctions économiques sur les produits importés et exportés devaient être levées.

Même imparfait, cet accord garanti par les grandes puissances était un indéniable progrès pour le maintien de la paix au Moyen-Orient.

Trump, chef actuel de l’Impérialisme nord-américain, a dû constater l'échec de la destruction de l'État national de Syrie que les Etats-Unis, soutenus par les gouvernements successifs de notre pays, ont tentée depuis des années avec l'aide d'insurgés intégristes et pro-occidentaux. Il a donc retiré ses troupes du " front syrien" et tente de détruire l'Iran, de l'asphyxier économiquement, notamment en lui interdisant de vendre son pétrole ( 80/100 de ses ressources d'exportation ). Il utilise la même procédure de déstabilisation qu'à l'encontre du Venezuela, provoquant pénuries, inflation, pour tenter de provoquer une insurrection contre l'État, et un procédé similaire à celui dressé contre Cuba, toujours soumis au blocus.

Sans réussir jusqu'à présent à provoquer un soulèvement contre l'État en Iran. Mais ce blocus aux conséquences dramatiques pour le peuple d'Iran a amené le gouvernement de ce pays, à l'issue d'un an de patience, à décider de reprendre la production de matériaux nécessaires à l'industrie nucléaire, puisque les autres signataires ( USA, Union Européenne ) ne respectent pas l'accord et soutiennent le blocus de Trump.

Les dirigeants iraniens ne sont certes pas des progressistes: ils ont su écraser le Parti communiste ( Toudeh ) et utiliser le fanatisme religieux réactionnaire pour justifier l'inégalité sociale. Mais ce n'est pas pour cela que Trump les attaque.

L'Impérialisme occidental ( USA, Israël, monarchies pétrolières arabes ) ne supporte pas que cet État indépendant soutienne les mouvements de libération nationale de la région: Hezbollah libanais, Hamas palestinien, Houthistes du Yémen. C'est pourquoi depuis fin avril, Trump, avec son fidèle chien de guerre, l'Israélien Netanyahou, multiplie les menaces guerrières contre l'Iran, rassemblant le long de ses côtés une armada de porte-avions bardés d'ogives nucléaires. Et son second, Pompeo, celui-là même qui clame sa volonté d'envahir le Venezuela, a annoncé comme probable une confrontation avec l'Iran....

Et la ministre des Armées de Macron n'a rien trouvé de mieux que d'annoncer que la France envisage de durcir les sanctions économiques à l'encontre de Téhéran ! Évidemment, la cohorte de journalistes et "experts" libéraux qui peuplent nos télévisions accusent sans vergogne l'Iran de tous les maux, et de bellicisme !

Face à ce nouveau risque d'embrasement mondial, on ne peut rester sans dénoncer cette distorsion des faits. Nous devons exiger du président de la France ( et de ses collègues de l'Union Européenne ) une condamnation des menées guerrières des USA et d’Israël contre l'Iran, qui doit pouvoir commercer en toute indépendance, comme le prévoyait l'accord de 2015, toujours reconnu par la Chine et la Russie. Les menaces militaires contre l'Iran doivent cesser.

Nous devons aussi contraindre le Pouvoir macronien à stopper l'odieux commerce de matériel de guerre livré à l'Arabie saoudite, qui les utilise dans sa guerre d'invasion au Yémen, au prix d'une crise humanitaire majeure selon l'ONU.

Il n'est pas d'autre chemin pour la paix au Moyen-Orient dans les années qui viennent.

Lu sur le site du Collectif communiste polex : http://www.collectif-communiste-polex.org/polex/communique_11_05_2019.php

 

 

Partager cet article
Repost0
11 mai 2019 6 11 /05 /mai /2019 15:15
Voici d’un site sur les forces armées pas particulièrement favorable au Venezuela et qui juge des situations suivant un point de vue « professionnel » (note de Danielle Bleitrach)

Le 30 avril, le chef de file de l’opposition vénézuélienne, Juan Guaido, qui s’est auto-proclamé président en janvier, avec la bénédiction – ou du moins la bienveillance – des États-Unis et d’autres puissances occidentales, a appelé à une insurrection militaire – appelée « opération liberté » – afin de renverser le régime de Nicolas Maduro, l’héritier du colonel Hugo Chavez.

Au Venezuela, pays économiquement exsangue malgré d’immenses réverves de pétrole, la haute hiérarchie militaire a la mainmise sur une grande partie des postes clés, que ce soit au sein du gouvernement ou des entreprises publiques. En outre, comme cela ne suffisait pas, l’armée contrôle aussi l’économie illégale [au point qu’elle est appelée le « cartel des soleils », en référence aux soleils brodés sur les uniformes de ses soldats]. Aussi, fallait-il à M. Guaido négocier avec les personnalités les plus en vue du régime. Ce qui a été fait, avec le soutien discret des États-Unis.[...]

La suite ici : https://histoireetsociete.wordpress.com/2019/05/06/vers-le-deploiement-dun-groupe-aeronaval-americain-au-large-du-venezuela/

Partager cet article
Repost0
24 avril 2019 3 24 /04 /avril /2019 09:18

Cet article est reposté depuis Ça n'empêche pas Nicolas.

Partager cet article
Repost0
23 avril 2019 2 23 /04 /avril /2019 23:23
Souveraineté et victoire des peuples - De l'agent orange au glyphosateSouveraineté et victoire des peuples - De l'agent orange au glyphosateSouveraineté et victoire des peuples - De l'agent orange au glyphosate

Souveraineté et victoire des peuples - De l'agent orange au glyphosate

Le Vietnam vient d’interdire sur son sol l’usage du célèbre glyphosate, fleuron du géant euro-étasunien Bayer-Monsanto, mieux connu sous son nom commercial Roundup. Cette décision, dans le sillage de la résistance de l’agro-écologie cubaine contre l’agrobusiness depuis les années 2000, s’inscrit aussi dans une politique nationale qui avait déjà infligé à Monsanto une première défaite juridique concernant le funeste « agent orange », puissant désherbant jadis utilisé dans le génocide étasunien des vietnamiens (plus de trois millions de victimes atteintes de cancer jusqu’à aujourd’hui dans le pays). Monsanto a d’ailleurs été condamné à verser des indemnités aux victimes.

Bayer-Monsanto, d’autant plus vorace qu’il est désormais quasiment seul sur le marché mondial, ne se laissera pas faire et s’apprête à déposer des recours contre le Vietnam auprès de l’OMC pour lui infliger des sanctions économiques.

La firme est d’ailleurs engagée dans une véritable guerre médiatique pour cacher les effets néfastes de son produit phare, avec la volonté de « ne rien laisser passer » (« Let nothing go », mot d’ordre d’une véritable contre-offensive planifiée dans les documents internes à Monsanto, dévoilés en 2017 par les “ Monsanto Papers ”). Deux plaignants atteints de lymphomes ont eu récemment gain de cause (aux EU et en France) contre Monsanto, avec des effets médiatiques qui ont déjà bousculé le géant... pendant que 4000 cas sont encore en attente de jugement !

Le centre de cette contre-offensive, dévoilé par les “ Monsanto Papers ”, oppose l’OMS qui avait classifié en 2015 le glyphosate comme « cancérogène probable » (effets avérés sur les mammifères de laboratoire mais pas encore sur l’homme) à l’AEPC (Agence Européenne de réglementation des Produits Chimiques). Cette dernière, qui a déclassifié le désherbant en 2017, s’appuyait en effet sur des résultats d’analyse dont les auteurs ont travaillé dans le privé pour Monsanto ! Un conflit d’intérêt qui en dit long sur les lobbies européens sans scrupules qui, par la voie de pseudo-organismes officiels, piétinent les intérêts de la population pour répondre aux exigences de profit maximum des grands monopoles de l’agrochimie. A plus forte raison quand la firme en question devient « européenne ». [...]

La suite sur le site du Grand Soir : https://www.legrandsoir.info/de-l-agent-orange-us-au-rounup-europeen-le-vietnam-poursuit-sa-lutte.html

Partager cet article
Repost0
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 23:05

11 avril 2019

NEW YORK - Les autorités de Londres ont arrêté aujourd’hui le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, suite à un mandat d’extradition pour le compte des autorités américaines.

Ben Wizner, le directeur de l’American Civil Liberties Union’s Speech, Privacy, and Technology Project, a fait la déclaration suivante à ce propos :

"Toute poursuite intentée par les États-Unis contre M. Assange pour les activités de publication de Wikileaks serait sans précédent et inconstitutionnelle, et ouvrirait la porte à des enquêtes criminelles à l’encontre d’autres organismes de presse. De plus, poursuivre un éditeur étranger en l’accusant d’avoir violé des lois américaines sur le secret créerait un précédent particulièrement dangereux pour les journalistes américains, qui violent régulièrement les lois étrangères sur le secret afin de pouvoir fournir des informations vitales pour l’intérêt public."

En réponse à l’accusation rendue publique, Wizner a ajouté :

"Poursuivre pénalement un éditeur pour la publication d’informations véridiques serait une première dans l’histoire américaine, et serait inconstitutionnel. Le gouvernement n’a pas croisé ce Rubicon avec l’acte d’accusation d’aujourd’hui, mais le pire scénario ne peut pas encore être écarté. Nous n’avons aucune assurance qu’il s’agisse des seules accusations que le gouvernement entende porter contre M. Assange. De plus, bien que le Premier Amendement n’octroie pas un droit à craquer un mot de passe gouvernemental, cet acte d’accusation qualifie d’" élément " d’un complot criminel les activités courantes et protégées que les journalistes mènent souvent dans le cadre de leur travail quotidien, comme par exemple encourager une source à fournir davantage de renseignements. Etant donné les attaques bien documentées du président Trump et de son administration contre la liberté de la presse, de telles caractérisations sont particulièrement inquiétantes."

[...]

La suite sur le site du Grand Soir : https://www.legrandsoir.info/arrestation-de-julian-assange-declaration-de-l-union-americaine-pour-les-libertes-civiles.html

Partager cet article
Repost0
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 15:00
Partager cet article
Repost0
22 avril 2019 1 22 /04 /avril /2019 14:54

Vu sur Wikipédia

Young Leaders français

Côté français, on trouve parmi ceux-ci (date d'admission entre parenthèses)6 :

Partager cet article
Repost0
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 08:42

Cet article est reposté depuis Analyse communiste internationale.

Partager cet article
Repost0
3 avril 2019 3 03 /04 /avril /2019 15:12

Ajouter à la liste qui suit : Etre responsable de la crise des gilets jaunes pour déstabiliser E Macron ... ( Selon le Times  et Bloomberg ... ) : https://www.lejdd.fr/Societe/Justice/gilets-jaunes-la-russie-est-elle-derriere-de-faux-comptes-qui-attisent-la-contestation-sur-les-reseaux-sociaux-3816932

Partager cet article
Repost0

Articles Récents