Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 12:34

Lu sur le site de CGT Educ'ation Rouen

  • ROUEN : manif 10h30 à la DSDEN (place des faïenciers)
  • Le HAVRE : AG à 9h00 à Franklin, manif Franklin 10h30
  • EVREUX : 14h devant l’Inspection Académique
  • DIEPPE : AG à 9h30 maison des associations / manif 10h30 sous préfecture

La rentrée dans les écoles, les collèges, les lycées s’avère catastrophique avec pour plus d’élèves moins de postes, un nombre accru d’heures supplémentaires utilisées comme « arme » pour détruire les postes, la précarité galopante, un système de remplacements des personnels exsangue, des administratifs à bout de souffle.... Blanquer a fait le choix des suppressions de postes, notamment dans le second degré qui perd au moins 1883 postes, mais aussi chez les personnels administratifs, alors même que la crise sanitaire a fait éclater au grand jour le manque criant de moyens, de postes dans les services publics, notamment dans les hôpitaux, mais aussi dans l’Éducation nationale et dans les collectivités locales..
La crise sanitaire a aussi dévoilé le mépris complet de Blanquer pour les conditions de travail et de santé des personnels. Plus d’élèves par classe et plus d’heures supp ; des protocoles casse-tête ; le retour à des classes entières en lycée et aucun dédoublement dans les autres niveaux ; une médecine du travail inexistante en pleine pandémie ; aucune création de postes d’infirmier.e.s scolaires ; le recours à la précarité, voire l’hyper-précarité pour les remplacements ; l’éviction d’élèves non vacciné.e.s des classes en cas de test positif à la COVID sont les réponses faites aux personnels, aux élèves et aux familles au moment où la Haute Autorité de santé est inquiète avec le variant delta et le brassage qu’implique le retour à l’école. Toujours aucun dépistage massif et gratuit n’est prévu, aucune réduction des effectifs de classe, aucun investissement important pour des purificateurs d’air, très peu de moyens pour mettre en place une prévention et une vaccination de masse contre la COVID-19.

Lire la suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0

Articles Récents