Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 14:49

Reçu du Collectif  "Indépendance des chercheurs"

 

Recherche, enseignement supérieur, "austérité"... (I)

 

Quel est l'avenir en France des services publics de la recherche et de l'enseignement supérieur ? Le 14 septembre 2014, Boursier.com écrit « Moscovici votera la confiance au gouvernement Valls », rappelant que Pierre Moscovici sera encore député au moment de ce vote malgré sa condition de futur Commissaire européen aux Affaires économiques et financières. Sans surprise, Moscovici évoque une nouvelle fois les « réformes qu'il est nécessaire de faire ». Qui peut s'en étonner ? Précisément, la recherche publique et les universités font partie des cibles de cette politique comme évoqué encore dans nos articles de ce jour « Geneviève Fioraso, la recherche et l'enseignement supérieur (I) » et « Le décret Fioraso sur les enseignants-chercheurs (II) ». Réagissant à cette évolution passée, présente et déjà anticipée, une déclaration intersyndicale du 12 septembre porte le titre « Contre l'austérité renforcée dans l'enseignement supérieur et la recherche publique. Multiplions les initiatives de résistance ! ». Une réaction très logique et légitime, mais qui nous semble nécessiter également une dénonciation claire et ouverte des causes profondes de cette situation, dans l'esprit notamment de la campagne d'information citoyenne que nous réclamons depuis bientôt six ans. Impossible, en effet, de passer sous silence devant l'ensemble de la population le rôle décisif de la mondialisation du capitalisme et les effets pervers de la privatisation de l'économie. La défense conséquente des services publics stratégiques passe inévitablement par une dénonciation claire et en toute transparence de la politique appliquée depuis trois décennies. François Hollande, Manuel Valls, Geneviève Fioraso... ne sont que des exécutants de cette même politique imposée par les milieux d'affaires à travers, notamment, l'Union Européenne et l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). La Fête de la Science devrait permettre d'amplifier la campagne d'explication citoyenne que nous proposons.

[la suite, sur le lien http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2014/09/14/recherche-enseignement-superieur-austerite-i-50211.html ]


et pour rappel :


http://science21.blogs.courrierinternational.com/archive/2014/09/06/trierweiler-l-ena-hec-et-le-gouvernement-50184.html

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents