Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 17:30

fsc

CHEMINOTS: un combat frontal est engagé

Pour empêcher la casse du service public, pour le droit des salariés à défendre leurs intérêts par la grève et par l'action collective, pour mettre en échec la privatisation du service public ferroviaire, le secrétaire d'état chargé des transports - F. Cuvillier. - déclarant par exemple ,ce matin sur France inter que les propositions de la CGT d'un service public unifié n'étaient pas euro-compatibles !

Aveu de la servilité du pouvoir socialiste aux injonctions de Bruxelles !

A la coalition du pouvoir, des médias et des syndicats jaunes (CFDT et UNSA en tête, et selon le secrétaire général de la CFDT,Laurent Berger, la grève est "une mise en scène", "elle est inutile et elle prend en otages les usagers".) visant à briser ce mouvement de résistance il nous faut opposer la solidarité de classe aux travailleurs en lutte et populariser l'appel à étendre le mouvement comme viennent par exemple de le faire nos camarades de la FERC-Sup CGT.

Face à un pouvoir discrédité, "droit dans ses bottes" comme Juppé en 1995, face aux manœuvres de division et aux campagnes de discrédit c'est l'unité des travailleurs dans l'action qu'il nous faut opposer avec la plus grande détermination !

Front Syndical de Classe

SOURCE

 **************

Les enseignants du Front Syndical de Classe

avec les cheminots !

 

Les syndicalistes de la FSU, membres du FSC, tiennent à exprimer leur plein soutien aux cheminots grévistes, qui défendent leur service public comme le font régulièrement les salariés de l’Education nationale.

 

Concernant le déroulement du Baccalauréat, que le gouvernement et certains médias utilisent comme alibi pour tenter de discréditer leur mouvement, ils considèrent que la grève légitime des cheminots, à l’appel de la CGT et de SUD Rail, ne menace nullement cet examen, compte tenu du faible nombre de lycéens concernés et des mesures mises en place par le Ministère.

 

Bien loin de céder aux sirènes de la division, ils réaffirment l’urgente nécessité que convergent en un nouveau “Tous ensemble” les luttes des travailleurs pour la défense des acquis, des emplois, des services publics et du pouvoir d’achat, attaqués de toutes parts par l’axe destructeur UE-UMP-PS-FN-MEDEF.

 

FRONT SYNDICAL DE CLASSE

Le 15 juin 2014

***************

Aux camarades CGT-Cheminots

La FERC Sup CGT apporte son soutien total à la grève des cheminots qui vient d'être reconduite dans les assemblées générales de personnels, ainsi qu'à la Fédération CGT des cheminots et à ses syndicats engagés dans cette grève pour exiger du gouvernement le retrait de la réforme ferroviaire.

 

Cette "réforme" s'inscrit dans l'ouverture à la concurrence exigée par Bruxelles et s’attaque aux services publics ainsi qu'aux garanties statutaires des cheminots.

 

Dans de nombreux secteurs, des mouvements éclatent, des grèves se mettent en place. Les travailleurs expriment de plus en plus largement leur colère et leur désaccord avec la politique menée par ce gouvernement (intermittents du spectacle, réunion des musées nationaux - Grand Palais, personnels précaires du CNAM, mouvements multiples qui se développent chez les personnels territoriaux...).

 

Pour sa part, la FERC Sup CGT appelle à la grève et à des rassemblements le 18 juin contre les regroupements régionaux et les fusions d'universités qui déstructurent le service public national d'Enseignement supérieur et de Recherche et mettent en péril le libre accès pour tous, sur l'ensemble du territoire national, à des études supérieures au plus haut niveau.

 

Ces grèves et leur multiplication montrent que les travailleurs n'acceptent pas la politique actuelle et qu'ils refusent le démantèlement programmé des services publics pour les soumettre aux règles du marché, les livrer à la concurrence et les offrir au secteur privé. Ces mouvements concernent tous les salariés de la Fonction publique, tous les salariés du privé et tous les citoyens qui veulent bénéficier de services publics de qualité dont l'égalité d'accès soit garantie à chaque citoyen par l'État.

 

Face à cette politique destructrice, face au pacte de responsabilité et contre la politique d'austérité, la CGT doit prendre ses responsabilités et construire sans attendre la convergence de toutes les luttes pour faire reculer le gouvernement.

La FERC Sup CGT soutient la grève des cheminots qui doivent obtenir gain de cause : le gouvernement doit entendre les revendications des cheminots et retirer sans délai son projet de réforme. .

 

Salutations fraternelles,
 

L'Union nationale FERC Sup CGT   http://www.ferc-sup.cgt.fr/site/
La CGT des établissements d'enseignement supérieur et de recherche

 

 ****************

Solidarité de l’Union Internationale Syndicale des Pensionnés et Retraités (UIS des P&R) de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) avec les cheminots en lutte en France.

L’Union Internationale Syndicale des Pensionnés et Retraités (UIS des P&R) de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM) exprime sa solidarité et son soutien total aux cheminots en lutte avec leurs organisations syndicales. L’UIS salue la lutte exemplaire et héroïque contre le capitalisme et ses valets:

- du gouvernement

- de la direction SNCF

- des syndicats jaunes CFDT/ FGAAC et UNSA

 

Les cheminots doivent faire face à leur ennemi de classe, le capitalisme, mais aussi à leurs faux amis : la social-démocratie et les syndicats jaunes.

 

L’UIS dénonce cette réforme qui va démanteler la SNCF, préparer sa privatisation et remettre en cause le statut des cheminots et aggraver leurs conditions de travail.

 

Le gouvernement sert les intérêts des capitalistes en supprimant les derniers services publics pour les remplacer par des monopoles privés.

 

La privatisation du rail aura de graves conséquences sur la sécurité des circulations, mettant en danger la vie des usagers (rappelons-nous le Royaume-Uni en 1996, où suite à la privatisation, une augmentation très importante des accidents de trains a été enregistrée, des accidents souvent mortels dus au fait que les voies n’étaient plus entretenues par souci d’économie et pour augmenter les profits des entreprises privées). Cette privatisation a eu aussi pour conséquences des suppressions de trains, des fermetures de gares, des milliers de suppressions d’emplois et une augmentation sans précédent des tarifs.

 

En France, depuis l’ouverture à la concurrence du fret, de nombreux accidents ont eu lieu provoqués par des trains du privé.

 

L’UIS des P&R dénonce la CFDT/FGAAC et l’UNSA, les syndicats jaunes qui, comme ils l’ont toujours fait au cours de l’Histoire, trahissent la classe ouvrière.

 

L’UIS des P&R demande le retrait de cette réforme.

 

L’UIS des P&R considère qu’aujourd’hui la lutte coordonnée est indispensable entre les syndicats de classes en Europe pour faire reculer les gouvernements et l’Union Européenne.

 

L’UIS des P&R adresse ce message de solidarité de classe à la lutte des cheminots français.

 

15 juin 2014

 

Alain RODRIGUEZ

Secrétaire à la propagande de l’Union Internationale Syndicale des Pensionnés et Retraités de la FSM ( Fédération Syndicale Mondiale)

09 62 09 11 93

uisdespr-fsm1@orange.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents