Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 07:10
Dans Le Figaro.fr, le 12 Septembre.
Pour Dominique de Villepin, une intervention en Irak est «absurde et dangereuse»

LE SCAN POLITIQUE - L'ancien premier ministre voit dans une possible participation française à la coalition militaire en Irak et Syrie une «compensation à la crise nationale».

 

Ce vendredi, Dominique de Villepin remet son costume de diplomate pour alerter sur les dangers d'une intervention militaire d'ampleur au Moyen-Orient. Invité de BFMTV, l'homme du discours à l'ONU pour dire «non» à une intervention en Irak en 2003, estime que la décision de Barack Obama d'engager une grande coalition sur le terrain est «absurde et dangereuse». Il y voit une «troisième guerre d'Irak» qui aura pour conséquence de «multiplier» les foyers de terrorisme.

«Il serait temps que les pays occidentaux tirent les leçons de l'expérience. Depuis l'Afghanistan, nous avons multiplié les interventions militaires, pour quel résultat? Il y avait en 2001 un foyer de terrorisme central? Un. Aujourd'hui? Une quinzaine», assure l'ancien premier ministre. «L'État islamique, c'est l'enfant monstrueux de l'inconstance et de l'arrogance de la politique occidentale», assène Dominique de Villepin.

Hollande «sous le coup de l'émotion»

François Hollande est arrivé en Irak ce vendredi, quelques heures après que Barack Obama a obtenu le soutien de dix pays arabes à la campagne lancée pour «éradiquer» les djihadistes de l'État islamique en Irak et jusqu'en Syrie. «Nous souhaitons, en plein accord avec les États-Unis, élargir cette démarche pour montrer que ce n'est pas qu'une opération militaire en Irak, mais c'est une opération plus large qui comprend toutes les dimensions nécessaires à une lutte qui prendra du temps», a indiqué l'entourage du chef de l'État.

Pour Dominique de Villepin, «on se précipite sous le coup de l'émotion et sous la pression de la politique intérieure». En France comme aux États-Unis. Et le diplomate met en garde sur ce que peut faire «un État faible avec la chose militaire. «On voit la situation politique de la France et on peut s'inquiéter de voir un président s'engager dans cette affaire avec la crise intérieure», poursuit-il. «Il est manifeste qu'il y a une compensation par l'intervention militaire à la situation de crise nationale.»

 


Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents