Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
23 novembre 2014 7 23 /11 /novembre /2014 13:53

barbeles

Le commissaire aux Affaires économiques Pierre Moscovici a annoncé hier [21 novembre 2014] que le gouvernement français demandait un report à 2017 ou 2018 à Bruxelles pour atteindre l’objectif des 3% de réduction des déficits publics prévu pour 2015.


La Commission européenne examinera lundi cette demande. Le délai demandé par Pierre Moscovici serait assorti de deux conditions : de nouvelles économies obtenues par des réformes répondant aux « recommandations » du Conseil européen de juin 2014 auquel participait François Hollande et un calendrier précis et détaillé de ces réformes.


Les réformes préconisées ont pour objet la diminution de la protection sociale des salariés et la privatisation des services publics :

  • retraites (revoir les régimes spéciaux et complémentaires, passage à 43 annuités d’ici 2035),

  • attribution des allocations familiales sous condition de ressources (fait),

  • réforme des collectivités locales (fusions, suppressions de doublons),

  • limitation des dépenses de santé « y compris dans le domaine pharmaceutique »,

  • réforme du système d’assurance-chômage au motif de « favoriser le retour à l’emploi« ,

  • réforme des accords de maintien dans l’emploi dans les entreprises en difficultés,

  • éviter les effets de seuils liés aux critères de taille des entreprises (en cours de négociation),

  • suppression des restrictions aux professions réglementées et promotion de la concurrence dans les services (en cours),

  • simplification des autorisations d’ouvertures des commerces de détail (en cours),

  • suppression de toute entrave à la concurrence tels que les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité pour les ménages,

  • ouverture du marché intérieur à la concurrence pour le transport des passagers, séparation de la SNCF et de Réseau ferré de France (RFF)…
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents