Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 23:51

Des nouvelles réjouissantes nous parviennent de Belgique ces temps-ci.  Lundi dernier une grève massive contre la politique d'ausérité et qui faisait suite à d'autres mouvements.  Et ce vendredi cette manifestation contre le traité transatlantique et l'austérité. L'Alliance D19-20 se présente ainsi sur son site : "l’Alliance D19-20 se mobilise contre l’Austérité et les Traités de Libre-échanges et Pour une souveraineté alimentaire et démocratique".  L'AD19-20 annonçait ainsi la manifestation du vendredi 19 : "De 7h à 10h, une tribune sera dressée pour y énoncer des messages politiques dénonçant l’austérité et le libre-échange. Nous serons également présent/es dans des rues qui mènent au Sommet. A 10h, les groupes se rejoindront pour marcher ensemble autour du Sommet européen.".  Les manifestants ne réclament certes pas la sortie de l'UE, mais avec leurs pieds, ils en dénoncent la politique et la logique fondamentale : "la concurrence libre et non faussée" du capitalisme mondialisé.

Ci-dessous un article rendant compte de la manifestation lu sur  un journal en ligne belge, 7 sur 7.

 

Plus de 2.000 personnes ont manifesté contre le TTIP

19/12/14 - 15h54  Source: Belga © photo news.

Bruxelles A l'appel de l'alliance D19-20, une manifestation de plus de 3.000 personnes selon les organisateurs et 2.000 selon la police a eu lieu, vendredi entre 09h30 et 12h30, dans le quartier européen, contre les politiques d'austérité et le Traité de libre-échange transatlantique TTIP. Aucun incident n'a été signalé. La circulation a été perturbée autour du rond-point Schuman et sur le trajet de la manifestation. Les tracteurs ont été reconduits vers le ring sous l'escorte des motards de la police fédérale.


© epa. © epa. © epa.

Dès 09h30, le groupe principal situé avenue de la Joyeuse entrée est parti rejoindre les manifestants du barrage installé avenue de Cortenbergh. Ils ont ensuite rallié ensemble la rue d'Archimède, où les tracteurs bloquaient la circulation. Le cortège unifié a démarré vers 10h00. Il est passé à hauteur de la station de métro Maelbeek et par la rue Belliard, avant de retourner avenue de la Joyeuse entrée. Trois tracteurs se sont garés, en soutien, devant l'occupation de Food Drink Europe, avenue des Nerviens.

"Bien que le sommet européen était déjà fini, la mobilisation a été très forte", estime Sébastien, un des organisateurs. "Cela montre que la lutte contre le TTIP s'enracine chez les citoyens. On appelle les gens à se mobiliser pour la journée mondiale contre le TTIP qui aura lieu le 18 avril prochain."

Un des agriculteurs à l'initiative de l'Alliance D19-20, Luc Hollands, venu en tracteur de Fourons, dénonce l'ouverture du marché aux Etats-Unis au travers du TTIP. "Pour les agriculteurs, cela signifie que l'on va vers un nivellement par le bas, sous peine de ne plus être concurrentiels. Les prix chutent. Le jour où les multinationales auront le monopole, elles gèreront les prix comme bon leur semble. En Wallonie, il ne reste déjà presque plus de laiteries indépendantes."

© epa. © epa. © epa.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents