Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 16:16

Lu sur le blog de l'UL-CGT de Dieppe

securite-sociale

 

"C'est une remise en cause sans précédent de ce qu'on appelle l'universalité", a ajouté M. Lepaon sur BFM Business, dès le 16 octobre 2014, "Il est indécent d'opposer à nouveau les Français les Françaises entre eux", a affirmé le secrétaire général de la CGT.

Thierry Lepaon a d'autant plus raison de déclarer cela que cette proposition du gouvernement s'attaque, de plus, à l'article 1 de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen.

Que dit la première phrase du premier article de cette déclaration, qui fonde, tout de même la République ? "Article 1: Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits" (...) !


Cette déclaration des droits de l'homme et du citoyen a été modernisée et renforcée par les Nations Unies en 1948: l'article 1 de la déclaration universelle des droits de l'homme dit quasiment la même chose:

Les allocations familiales sont des prestations versées aux familles pour les enfants. Ces allocations sont un droit acquis à la naissance. Comme tous les droits tous les enfants d'hommes et de femmes y ont donc droit, parce qu'ils sont nés dans la République.

Pas plus qu'on ne doit pas regarder si les parents sont blancs ou noirs, ou si les parents ou les grands-parents sont français ou non, on ne peut pas regarder s'ils sont pauvres ou riches.
  • > Ils sont nés :

  • > cela leur donne un droit, notamment aux allocations familiales

  • > ce droit doit être égal pour tous !   

Le gouvernement prétend décider que certains enfants n'ont pas les mêmes droits que d'autres, sous prétexte, ici, des revenus familiaux de leurs parents. Ce faisant il prétend décider de rompre avec la première phrase de l'article 1 de la déclaration des droits de l'homme et du citoyen!

Le faire serait ouvrir une boite de pandore, dont personne ne maîtriserait plus les limites !

Au contraire ! Il faut tenir bon sur les fondamentaux de la République ! Il faut tenir bon sur les principes qui fondent les Libertés.

Il faut donc que le gouvernement se reprenne, et ne fasse pas voter une mesure liberticide, qui remettrait en cause le fondement de la République, et de son pacte social !

Notre commentaire : la création de la sécurité sociale et des allocations familiales pour tous (branche de la sécurité sociale) repose sur l'ordonnance du 4 octobre 1945 et sur la Déclaration universelle des droits de l'homme.  Les paragraphes qui concernent la Sécurité sociale ( et donc les allocations familiales qui ne sauraient en être séparées) sont repris sur le portail des la Sécurité sociale.  Nous les avons repris ci-après.  Ils sont explicites.  La modulation des allocations familiales ou des remboursements de sécurité sociale nous semble, à la lecture de ces articles, anticonstitutionnelle.

La Sécurité sociale repose sur deux textes de référence :

> L’Ordonnance du 4 octobre 1945

En France, la Sécurité sociale a été définie juste après la Seconde Guerre mondiale, par le Conseil national de la Résistance. Selon l’ordonnance du 4 octobre 1945 :

art. 1er — Il est institué une organisation de la sécurité sociale destinée à garantir les travailleurs et leurs familles contre les risques de toute nature susceptibles de réduire ou de supprimer leur capacité de gain, à couvrir les charges de maternité et les charges de famille qu’ils supportent.

Pour en savoir plus, voir sur le site Historique du système français de Sécurité sociale

> La Déclaration universelle des droits de l’homme (1948).

Les termes sont définis dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme du 10 décembre 1948 :

Art. 22 — Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale ; elle est fondée à obtenir la satisfaction des droits économiques, sociaux et culturels indispensables à sa dignité et au libre développement de sa personnalité, grâce à l’effort national et à la coopération internationale, compte tenu de l’organisation et des ressources de chaque pays

Art.  25

 1. Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé, son bien-être et ceux de sa famille, notamment pour l'alimentation, l'habillement, le logement, les soins médicaux ainsi que pour les services sociaux nécessaires ; elle a droit à la sécurité en cas de chômage, de maladie, d'invalidité, de veuvage, de vieillesse ou dans les autres cas de perte de ses moyens de subsistance par suite de circonstances indépendantes de sa volonté.
2. La maternité et l'enfance ont droit à une aide et à une assistance spéciales. Tous les enfants, qu'ils soient nés dans le mariage ou hors mariage, jouissent de la même protection sociale.


C’est donc un des rôles fondamentaux des États adhérents à la charte de l’Organisation des Nations unies." 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents