Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
1 décembre 2022 4 01 /12 /décembre /2022 00:06

mardi 29 novembre 2022 par Observatoire du journalisme

Sous le titre « Publier n’est pas un crime », cinq journaux (Le Monde, El Pais espagnol, Der Spiegel allemand, le New York Times américain, le Guardian anglais) publient une tribune le 28 novembre 2022 en faveur d’Assange, toujours en cellule dans une prison de haute sécurité et susceptible d’être extradé vers les USA. Nous en publions un extrait, en rappelant que Le Monde a contribué directement à ostraciser Assange.

Publier n’est pas un crime (extraits)

« Il y a douze ans, le 28 novembre 2010, nos cinq organes de presse de rang international (The New York Times, The Guardian, Le Monde, El Pais et Der Spiegel) s’unissaient pour publier, en collaboration avec WikiLeaks, une série de révélations reprises par les médias du monde entier.
Plus de 251 000 télégrammes diplomatiques émanant du département d’État des États-Unis furent rendus publics au cours de ce « Cablegate », jetant la lumière sur plusieurs affaires de corruption, scandales diplomatiques et opérations d’espionnage à l’échelle de la planète…

Poursuites judiciaires sans fin

Pour le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, ce « Cablegate » et plusieurs autres « leaks » ou fuites de documents sensibles ont eu des conséquences extrêmement graves. Le 12 avril 2019, Julian Assange, sous le coup d’un mandat d’arrêt américain, a été appréhendé à Londres. Depuis déjà trois ans et demi, il est détenu sur le sol britannique, dans une prison de haute sécurité qui abrite normalement des terroristes ou des membres de groupes liés au crime organisé. Il risque d’être extradé aux Etats-Unis, où il encourt une peine allant jusqu’à cent soixante-quinze ans d’incarcération dans une prison de très haute sécurité.

[...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents