Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
18 décembre 2022 7 18 /12 /décembre /2022 14:23
A droite : extrait du rapport de la cour des comptesA droite : extrait du rapport de la cour des comptes

A droite : extrait du rapport de la cour des comptes

Déjà, curieusement, pourquoi ce rapport de la Cour des Comptes n’a pas été rendu public ? La réponse est simple, le constat est accablant pour le gouvernement et surtout pour macron et le mythomane Olivier Véran qui n’a pas hésité à affirmer qu’il n’y avait aucune anomalie ! C’est exactement l’inverse qu’affirme le rapport de la Cour des Comptes en multipliant les points litigieux comme la non mise en concurrence sur la vaccination mais pas seulement : « Elles ont toutes été réalisées sans publicité, ni mise en concurrence au motif de l’urgence impérieuse sur la base des devis présentés par le prestataire. » !

De plus, il paraît évident que la fameuse expertise « extraordinaire » de ces cabinets de conseil relève de missions que l’État aurait dû assurer selon la Cour des Comptes :

La suite ci-dessous avec un lien vers le rapport de la Cour des comptes :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents