Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 novembre 2022 5 25 /11 /novembre /2022 16:13
Pourquoi parler de « consumérisme » ménage le capitalismePourquoi parler de « consumérisme » ménage le capitalisme

« Consumérisme », n.m. : terme qui sert à faire passer les classes laborieuses pour des masses incapables de réfréner leurs pulsions d’achats et faire porter le chapeau au consommateur plutôt qu’aux producteurs. Son utilisation, toujours tournée vers l’extérieur et jamais vers soi, provoque un doux sentiment d’autosatisfaction.

Exemples : « l’individualisme, les réseaux sociaux et le consumérisme m’effraient » (personnalité lambda sur le plateau de Quotidien, saluée par des hochements de tête et des regards graves) ou encore « cette œuvre vendue 23 millions d’euros à la Foire Internationale de l’Art Contemporain dénonce le consumérisme de nos sociétés occidentales déracinées » (le consumérisme est le sujet d’une œuvre d’art contemporain sur quatre, selon une étude personnelle et subjective).

J’ai beaucoup pensé au consumérisme, notamment parce qu’hier, à l’agence postale de mon village, l’agente au guichet a annoncé joyeusement « pour le Black Friday : un colissimo international acheté : un offert ! ». Devant moi, l’offre n’a pas eu grand succès : on vient généralement à la Poste pour un but précis, pas pour flâner en rêvassant devant les promos Colissimo. Pourtant, l’entreprise publique s’est essayée plusieurs fois au jeu de la marchandisation capitaliste, notamment en faisant payer l’attention que le facteur pouvait avoir pour votre parent ou parente âgée

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents