Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 novembre 2022 4 03 /11 /novembre /2022 15:23
Un arrosage automatique dans un champs de maïs près de Pamiers (France), le 20 août 2009 (c) Afp

Un arrosage automatique dans un champs de maïs près de Pamiers (France), le 20 août 2009 (c) Afp

Il y aurait quasiment autant d’eau consommée pour nourrir des porcs, volailles et autres bestiaux, que pour subvenir aux besoins de la totalité des ménages français

Les classes laborieuses sont trop souvent culpabilisées par nos dirigeants bourgeois (…), là où des mesures contraignantes envers les plus grands pollueurs, visant à une plus grande justice sociale et climatique, seraient nécessaires

Nous sommes fin octobre 2022. Je vis dans le sud de la France et ce matin, à 8h, il fait déjà 28 degrés.

Il y a deux jours, au téléphone avec mon frère, nous parlions météo, bien évidemment. Je lui ai dit que par ici, la sécheresse de 2023 était déjà en train de se préparer, et j’ironisais sur sur la situation, en disant qu’« heureusement, le gouvernement a interdit les touillettes en plastique, on est sauvés ! Les mesures sont vraiment à la hauteur des enjeux ! »

Et là, mon frère m’a répondu : « Oui mais en même temps, les gens ne respectent rien et ne font pas ce qu’il faut : moi j’ai vu plein de voisins compléter le remplissage de leur piscine et arroser leurs jardins en pleine période de restrictions d’eau ».

Aïe, celle-là je ne l’avais pas vue venir… Loin de moi l’idée de donner raison à son voisin qui arrose ses hortensias, mais j’ai comme l’impression que l’on se trompe de coupable. La réaction de mon frère est à mon avis symptomatique de l’un des grands maux de notre société actuelle : on nous a convaincus de la responsabilité individuelle de chacun, pour nous éviter de regarder ce qui n’est pas fait par nos dirigeants.

On nous a répété que nous étions tous de petits colibris, que notre pouvoir d’agir était grand, alors que nos gestes sont infimes par rapport à ce qui pourrait être fait par la classe bourgeoise si elle daignait se projeter plus loin qu’un mandat électoral. [...]

La suite sur le site de Frustration :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents