Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 juin 2022 6 25 /06 /juin /2022 15:12
BFM-TV : catéchisme libéral contre le programme de la Nupes

Au lendemain du premier tour des élections législatives, 13 juin, BFM-TV se lance dans un exercice de « pédagogie économique » dont les médias dominants ont le secret. « Nupes : un programme économique réaliste ? » Trois chroniqueurs sont mobilisés à différents moments de la journée pour répondre à cette question. « Spoil » : ils ont le même avis.

 

12h30, Emmanuel Lechypre : « Il y a en économie des lois de la gravité… »

Le journaliste démarre tambour battant sur « l’augmentation des dépenses publiques », dans une mise en scène interprétée tout en finesse avec la présentatrice :

- Emmanuel Lechypre : Grosso modo, c’est deux « quoi qu’il en coûte » par an.
- Pascale de la Tour du Pin : Par an ?!
- Emmanuel Lechypre : Ouais.
- Pascale de la Tour du Pin : Par an ?!
- Emmanuel Lechypre : Oui, par an. 250 milliards d’euros le programme de Jean-Luc Mélenchon.

Autre verre, même tonneau : augmenter le Smic ?

"Ça creuse de façon considérable le déficit commercial […]. Vous augmentez le coût du travail donc vous fabriquez du chômage, vous provoquez des destructions d’emploi. Vous vendez moins à l’étranger puisque vous êtes moins compétitif et puis évidemment, vous creusez énormément les déficits publics et vous augmentez considérablement la dette publique."

Et plutôt que de faire une place en plateau aux chercheurs ayant travaillé sur le programme, autant les dézinguer en leur absence. C’est ce qu’on appelle « le pluralisme » :

"Alors évidemment, les 200 professeurs d’économie et économistes qui soutiennent Jean-Luc Mélenchon font exactement la même chose qu’à chaque fois, c’est-à-dire qu’ils nous disent « cette fois, c’est différent ». Est-ce que ce sera différent cette fois-ci ? Il y a en économie des lois de la gravité un peu comme en physique voyez, est-ce qu’on pourra les défier cette fois-ci alors qu’on n’a jamais réussi dans le passé… ça n’est pas sûr !"

Le tout sous les ricanements de la présentatrice, Pascale de la Tour du Pin.

[...]

La suite sur le site d'Acrimed :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents