Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 mai 2022 2 03 /05 /mai /2022 16:37
Ukraine – Ciblage des communistes grecs sur une « liste noire » sur l’Internet !

Le 29/4/22, le journal « Rizospastis », Organe du CC du KKE, présente le ciblage inacceptable et dangereux des communistes grecs, encouragé par l'État ukrainien. Les noms et les informations personnelles de trois cadres du Parti, Giorgos Lambroulis, député et vice-président du Parlement, Sotiris Zarianopoulos, ancien député européen, et Giorgos Magganas, cadre du KKE, sont affichés sur une « liste noire » sur l’Internet, qui prétend mettre en évidence les informations personnelles des « ennemis de l'Ukraine » et des collaborateurs des « organisations terroristes », des« mercenaires », etc. !

Il existe notamment un site Internet appelé « myrotvorets.center », qui publie les données personnelles de milliers de personnes (nom, photo, adresse, téléphone, e-mail !) qui ont été identifiées soit par l'État ukrainien, soit par la administrateurs comme « ennemis de l'Ukraine », collaborateurs des « organisations terroristes » etc.

Ce site était officiellement sous les « auspices » des ministères du gouvernement ukrainien, alors qu'il s'agit d'une base de données qui est encore utilisée aujourd'hui par les autorités judiciaires et policières d'Ukraine, afin de poursuivre des individus.

En effet, il y a quelques années, des personnes qui figuraient sur cette liste ont été victimes d'actes meurtriers, alors qu'un certain nombre de plaintes ont été déposées au sujet de menaces reçues par des personnes qui figurent sur la liste ... [...]

Lire la suite ci-dessous ci-dessous :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents