Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
30 janvier 2022 7 30 /01 /janvier /2022 16:31
L'insigne du bataillon Azov, régiment d'extrême droite et nationaliste est la rune "Wolfsangel" sur fond bleu et jaune, qui caractérisait également la SS-Verfügungsdivision.

L'insigne du bataillon Azov, régiment d'extrême droite et nationaliste est la rune "Wolfsangel" sur fond bleu et jaune, qui caractérisait également la SS-Verfügungsdivision.

Par Joël Perichaud, secrétaire national du Parti de la démondialisation aux relations internationales

Quand les États-Unis votent non à la résolution pour lutter contre le néonazisme en Ukraine, les pays de l’Union européenne se déballonnent et s’abstiennent. « Quoiqu’il en coûte » c’est d’abord l’allégeance au pays de tutelle de l’UE qui prime ! Les faits et les explications.

Moscou propose chaque année, depuis 2005, l'adoption par l'Assemblée générale des Nations Unies d'une résolution sur l'irrecevabilité de la glorification du nazisme et la lutte contre la montée du néonazisme. Rappelons que la Russie est le pays qui a subi le plus de victimes pendant la Seconde Guerre mondiale (au moins 20 millions de morts) et qui a mis fin à l'Allemagne nazie. La Russie considère, avec raison, qu’il faut lutter contre la montée et l'impunité des groupes néo-nazis chez son voisin, l’Ukraine.
Présentée par la Russie à l’ONU, la résolution A/76/460 intitulée "Lutte contre la glorification du nazisme, du néonazisme et d'autres pratiques qui contribuent à exacerber les formes contemporaines de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d'intolérance qui y est associée" a fait l’objet d’un vote le 17 décembre 2021 : 130 voix pour et 49 abstentions. Parmi celles-ci : le Canada, l'Australie, le Royaume-Uni, le Japon et les membres de l'Union européenne, y compris la France…
Les États-Unis et l’Ukraine, ont voté contre…

Le document recommande aux pays membres de prendre des mesures « dans les domaines législatif et éducatif, conformément à leurs obligations internationales en matière de droits de l'homme, afin d'éviter un examen de l'issue de la Seconde Guerre mondiale et le déni des crimes contre l'humanité et des crimes de guerre commis pendant la Seconde Guerre mondiale ». En outre, la résolution appelle à l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale et de haine fondées sur la nationalité et la religion.

[...]

Lire l'intégral ci-dessous

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents