Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
8 décembre 2021 3 08 /12 /décembre /2021 13:50
(Photo d'illustration) - Xavier Leoty - AFP

(Photo d'illustration) - Xavier Leoty - AFP

Le manque de professeurs pour assurer les remplacements est récurrent et la crise du Covid-19 n'a évidemment rien arrangé. Pour remédier aux absences, les rectorats contactent des fonctionnaires retraités. Une idée loin d'enchanter tout le monde.

Quand l'Éducation nationale manque de bras, les retraités sont appelés à la rescousse pour juguler la pénurie. Dans plusieurs départements, des enseignants à la retraite ont été sollicités pour faire des remplacements dans les écoles. C'est le cas d'Alain, enseignant retraité de 58 ans. Il a reçu un mail très officiel sur sa boite personnelle, signé par l'inspectrice d'académie de Seine-et-Marne. "Je le lis et puis, je suis partagé entre l’envie d’en rire, parce que je suis sorti de tout ça, et la colère", explique-t-il. Le phénomène n’est pas totalement inédit mais cette fois, son ampleur est particulièrement marquante. [...]

Commentaire : Il s'agit ici visiblement des professeurs des écoles, autrefois appelés "instituteurs".  J'ai été, à la fin des années 60, institutrice remplaçante  sur le secteur de Saint-Etienne du Rouvray et Sotteville-les-Rouen.  Je remplaçais parfois des instituteurs absents pour une seule journée, voire une demi-journée quand l'absence était prévue.  En attendant les autres collègues se répartissaient les élèves mais ça ne durait jamais longtemps.  Visiblement les instituteurs remplaçants étaient en nombre suffisant.  Il faut croire que le budget de l'Education nationale n'est pas à la hauteur de ce qui est nécessaire pour un Etat développé du XXIème siècle.  YG

L'article intégral ci-dessous ainsi que des liens vers le site et les réactions du SNIPP-FSU de l'Eure et de Seine et Marne :

Dans l'Eure, le SNIPP-FSU intervient :

La DSDEN 27 appelle les retraité.e.s pour leur proposer des remplacements !

Depuis ce matin (mardi 23 novembre), nous avons été contactés par plusieurs retraité.e.s nous indiquant avoir reçu un appel de la DSDEN leur demandant de venir effectuer des missions de remplacement.

 

On en est donc là... Au lieu de recruter des personnes sur liste complémentaire, par manque de moyen, la DSDEN 27 fait le choix d’appeler les retraité.e.s.

 

L’éducation nationale va donc bien, elle va très bien.

 

Pour le SNUipp-FSU 27, il est urgent d’apporter des solutions pérennes au problème du remplacement en recrutant des personnels sur liste complémentaire en tant que professeur des écoles fonctionnaire. [...]

La suite ci-dessous :

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents